Bilan 2012

283362_10151337105008792_764230074_nSalut les kids,

New_Year_wallpapers_2012_New_Year_in_the_patterns_032672_Une année de plus, une année en plus. Belle année ? Tout cela est subjectif et varie selon notre curseur d’optimisme. francois-hollande-6-mai-2012-rassemblement-le-changementCertains ont applaudi, le 6 mai, l’élection de François Hollande avec pleins d’espoirs (mouais ?) dans la mise en pratique d’une sociale-démocratie française (culture du compromis et de la négociation avec les partenaires sociaux…), d’autres ont pleuré la défaite de Sarko craignant que la France plonge dans un 218298_une-femme-fete-la-demission-de-silvio-berlusconi-le-12-novembre-2011-a-romeavenir sombre et apocalyptique. Les italiens furent d’abord soulagé par la démission de Bounga BoungaBerlusconi et ont salué ensuite le monti-fiat_2433874bpragmatisme et la rigueur du professore Monti bien qu’ils commencent à trouver la potion  amère et bien salée. La chancelière Merkel continue à trouver irresponsable la béatitude de notre président et nous donne régulièrement des leçons (avec son compère Wolfgang Schäuble, le ministre fédéral des Finances). Le chômage en France a dépassé les 3.100.000 personnes et frise les 7.000.000 si l’on rajoute les chômeurs de longue durée, les « plus du tout inscrits ou les précaires à tout petits revenus ». Hollande est venu hier, voir les salariés de Pétrolus pour leur dire…???…« qu’il ne les oublie pas. Que l’Etat a tout fait depuis 7 mois pour trouver un repreneur….et que maintenant, il faut conclure ! ». Bref, il a que dalle à proposer, si ce n’est son empathie , sa gêne et son impuissance. Les salariés des hauts-fournaux de Florange sont furax contre Jean-Marc Ayrault et sa décision de ne pas nationaliser temporairement le site métallurgique lorrain, contre l’avis de son ministre du Redressement Productif Arnaud Montebourg qui a voulu démissionner avant de se raviser parce que « ne plus être plus ministre…c’est moins rigolo, et qu’est-ce que je vais faire après ?!? « . Ils réclament la reprise en main du dossier par Flamby…qui a promis d’aller les voir…en février. Plus on avance et plus on constate le désarroi et l’impuissance du politique face au monde de la finance, des décisions stratégiques des grands groupes mondiaux décidant de fermer ou de déplacer tel(s) site(s) industriel(s) en France ou en Espagne, aux profits de la Roumanie ou du Maroc. Plus ça va et il n’y aura plus d’ouvriers en France. Pas franchement réjouissant malgré les bons résultats de l’Allemagne (le fameux coût du travail !) et de la reprise timide des Etats Unis.

barack-obama-2012Etats Unis qui sont encore et toujours endeuillé par la tuerie de Newton (26 morts dont 20 enfants) il y a trois semaines. Obama, réélu début novembre, va-t-il avoir le courage de s’attaque r au puissant lobby de la NRA (National Rifle Association) ? J’en doute.

top_home_imageDoutes aussi (sérieux) sur la polémique déclenchée par une tribune dans « Le Monde » du producteur-distributeur Vincent Maraval, sur les gros cachets des acteurs dans le cinéma français, qui polluent « le métier » et font exploser les budgets. C’est assez courageux mais il donne des chiffres pas toujours justes, « fait aussi la gueule » car sa société Wild Bunch a mis des thunes dans « Astérix IV » qui n’a pas du tout connu le succès escompté (à peine 3,7 millions d’entrées en gaule) et ne parle absolument pas du rôle et de la responsabilités des stars-80-photo-503b35359e711-1024x683producteurs dans la médiocrité des scénarios. En effet, il faut peut-être s’interroger sur le pourquoi-du comment le public a en partie boudé « La Vérité si je mens n°3 »; Affiche-un-plan-parfait« Cloclo »« Stars 80 » ou « Un Plan Parfait »(budgétisé à plus de 26 M€ dont 6 pour les rôles principaux…du délire et de l’indécence !). Dans les nombreux articles lus dans la presse ces jours-çi, seule la productrice Christine Gozlan parle de la médiocrité des films qui ont peut-être « refroidis » les spectateurs. Elle rappelle aussi que Deneuve, Depardieu, Dujardin, Valérie Lemercier, Kad Merad and & co modulent depuis toujours leurs cachets en fonction des budgets (Bertrand Blier n’aurait jamais pu refaire un film sans Duduj) et que cela lui parait normal « qu’ils se gavent » dans un gros budget. Certes les chiffres sont bons: 204 millions d’entrées en 2012 dont 40% pour le cinéma français (légère baisse), 130 millions d’entrées dans le monde (le double cette année du aux succès d’ « Intouchables »; de « Taken 2″ et de « The Artist »). Plus grave est le taux de délocalisations de films français tournés à l’étranger: 29%. Un crédit d’impôts vient d’être voté avant Noël. Rappel que le cinéma n’est pas subventionné (exceptées les donations des régions et des départements) mais vit de taxes prélevés sur chaque billet vendus (gerées par le CNC), et par les chaines de télévisions qui doivent investir une partie de leurs chiffres d’affaires. Ce sont aussi ces mêmes chaines qui exigent  les vedettes citées plus haut, censées garantir une forte audience lors des diffusions. C’est un serpent qui se mord la queue.

FillonCopé--469x239Queue qu’a bien failli mordre Copé, je veux parler de celle de son concurrent, François Fillon (ou vice-c-versa). En tout cas, ils FRANCE-POLITICS-PARTIES-UMPnous les ont « bien brisé menu » avec leur compét à 3 balles pour la présidence de l’UMP se montrant tous les deux vénaux, carnassiers et « prêts à tout », y laissant beaucoup de plumes auprès de leurs militants et dans l’opinion. C’est pas comme ça qu’ils accèderont à l’Elysée !

En-leopard-et-lunettes-en-plastique-epais-la-journaliste-de-45-ans-est-tres-tendance_portrait_w858Lolo Ferrari n’aura tenue finalement que 4 ans aux manettes du 20 Audrey-Pulvar-sans-Arnaud-Montebourg-va-enfin-se-ballader-dans-les-bois-heures de TF1. Audrey Pulvar aura payé « cher pour sa carrière » le fait d’avoir été la compagne de Montebourg.

1795383_3_2ba3_le-qatar-detient-le-record-d-emissions-de-co2_288644df8ee9aa7d38b99aff7649e0a1Le Qatar a accueilli, fin novembre, la 18e conférence inter-gouvernementale esur l’environnement. Outre son échec cuisant sur une baisse significative d’émissions de CO2, il a été révélé que le pays hôte en est des plus gros. Ca la fout mal !

483027Et puis y’a Depardieu. Qui s’enfonce dans le ridicule et le pathéthique. Le feuilleton a commençé il y a environ un mois quand il a décidé d’aller habiter à Néchin en Belgique pour sa fiscalité douce et chatoyante. Puis la polémique a enflé, Jean-Marc Ayrault traitant sa démarche de minable qui n’a pas du tout plus à gros Gégé. Son pote 482978Poutine l’a fait citoyen russe par décret. L’acteur deviendrait ministre de la Culture de la province de Mordovie. Pour le remercier, 248726_406570466093348_596242369_nil lui a déclaré sa flamme par lettre et disant de Poutine qu’il était un grand démocrate (ahahaha !!!!!!….j’ai mal au ventre !!!!!!) On est à Dreamland !!! Attristant et désolant. Aux dernières nouvelles, Bardot veut aussi devenir citoyenne russe pour protester contre la prochaine euthanasie de 2 éléphants à Lyon….choupinette…dis-moi Brigitte, tu veux pas emmener Tapie et Nadine Morano avec toi ???

En tout cas, mon top ten pour 2012:

quelques-heures-de-printemps-19-09-2012-19-09-2012-3-g1°) « Quelques heures de printemps » de Stéphane Brizé.

2°) « La Petite Venise » d’Andrea Segre

3°) « Les Enfants Loups, Ame et Yuku » de Mamoru Hosoda

4°) « La Part de l’ange » de Ken Loach

5°) « Ernest et Célestine » de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier

6°) « Populaire » de Régis Roinsard

7°) « Skyfall » de Sam Mendes

8°) « Argo » de Ben Affleck

9°) « The Descendants » d’Alexander Payne

10°) « Thérèse Desqueyroux » de Claude Miller

…bonne année.

Publicités

Rentrée 2012

Salut les wouinwouins,

Qu’elle soit cinématographique, politique, théâtrale, syndicale, littéraire, sociale ou musicale, chaque rentrée a sa spécificité, ses menaces et ses coups de gueules, ses bonnes ou mauvaises surprises, ses habitués ou ses nouveaux venus.

Dans le genre « je suis « en permanence sur scène », Pierre Arditi a gagné la timbale: il est à l’affiche de 2 pièces de théâtre: une reprise à 19h et une nouvelle création « Comme s’il en pleuvait », à 21h au théâtre Edouard VII (je rappelle que le garçon est capable de tourner aussi la journée…si si, je vous promets, j’ai déjà eu le plaisir de tourner avec MONsieur Pierre). Dans le genre « les Mohicans ne lâcheront pas », Robert Hirsch et Michel Bouquet sont toujours là malgré leur 87 ans et une chute pour l’un et des problèmes de mémoire pour l’autre. Florian Zeller a écrit sa nouvelle pièce, « Le père » pour ce bon vieux Bob (espèrant que cela sera aussi excellent que sa précédente, « La Vérité » avec le toujours Arditi) et Michael reprend pour la énième fois « Le Roi se meurt » d’Eugène Ionesco (immense texte qui n’a pas pris une seule ride). Le comédien-conteur Fellag fait sa rentrée avec son nouveau spectacle, » Petits chocs de civilisation », d’abord au théâtre du Rond-Point puis en tournée. Guy Bedos et Laurent Gerra harpenteront l’hexagone tout au long de la saison avec leurs spectacles respectifs  « Rideau ! » et « LaurentGerra et le big band de Fred Manoukian ».

Concernant le cinoche, je me permets de faire commencer sa rentrée au 15 août, date de sortie, par exemple,  de « Cornouaille », troisième film de la comédienne Anne Le Ny avec Vanessa (mummhhh…). Une catastrophe ! Une daube ! Prétentiard et bavard ! Aucun intérêt, excepté Vanessa Parardis qui est décidemment une comédienne talentueuse mais qui « n’a pas de chance » ou « choisit mal » ses projets (ce qui n’est pas le cas sur sa carrière de chanteuse). L’infatigable Steven Soderbergh a réalisé pas moins de 3 films en un an: « Contagion »; « Piégée » et « Magic Mike ». Ce dernier est plutôt un bon film qui a pour toile de fond le milieu du strip-tease masculin. Channing Tatum campe un danseur très convaincant, et pour cause il a gagné sa vie, à une époque, en tant que strip-teaser. Je l’ai déjà dis ici même, le second volet de « The Expendables 2 »  de  Simon West est plutôt réussi, dans le genre « gros bisquoto tout visceux et ramollo, le tout avec du tatouages à profusion ! « . C’est un bon film d’action à l’ancienne. Tétard Volcanique n’en revient toujours pas de mon « revirement soudain concernant Sylvesrter Stallone » et en chiale, du coup, comme un gamin. Avec son premier ballon d’essai pour le septième art, « David et Madame Hansesn », le comédien-auteur-réalisateur-monteur et compositeur Alexandre Astier (qui s’est fait connaitre par la série « Kaamelott » sur M6) ne m’a pas convaincu. Cela a beau « flirter » du côté de Cronenberg, Lynch, Chabrol, la « Maison du docteur Edwards » d’Hitchcock ou le Claude Miller de « Mortelle Randonnée », et cela beau être écrit « cousu main » pour Isabelle Adjani, c’est etrêmement bavard, chiant et répétitif, bref…c’est raté.

C’est, d’après les spécialistes de l’animation l’héritier, celui qui va perpétuer l’esprit et la patte du Studio Ghilbli de Hayao Miyazaki. Avec son nouveau dessin animé, « Les enfants loups, Ame & Yuki », Mamoru Hosoda suscite un engouement et une curiosité chez les journalistes et critiques de cinéma. Je vais aller le voir et vous en causerai plus longuement.

Sont annoncés pour les prochaines semaines, en vrac et dans le désordre, le nouveau nanard d’Alexandre Arcady, « Ce que le jour doit à la nuit » (qui nous refait en version « carton pâte » un remake du « Grand Carnaval »), les nouveaux opus de James Bond (réalisé par Sam Mendes) et d’Astérix (j’espère qu’ils seront meilleurs que les précédents, c’est pas dur vous allez me dire !?!), Alain Resnais revient avec « Vous n’avez encore rien vu » avec  Sabine Azéma et et et qui ???devinez ??…Pierre Arditi !!! J’attends avec impatience le nouveau film de Stéphane Rozé, « Quelques heures de printemps » avec Vincent Lindon et celui de François Ozon, « Dans la maison », avec Luchini. Je suis pas du tout sûr d’aller voir « Taken 2 »; le nouveau Oliver Stone (qui m’a l’air croquignolesque !) ou le remake américain de « Lol ».

Clint Eastwood reprend du service comme acteur; Sandrine Bonnaire va nous livrer son premier film de fiction, « J’enrage de son absence » avec William Hurt et Alexandra Lamy  et s’annonce aussi un nouveau Costa-Gavras, « Le Capital », avec Gad Elmaleh et Gabriel Byrne.

William Friedkin revient avec un film, « Killer Joe », et à entendre le garçon en interview, il est toujours aussi imbu de sa personne. Tétard me gonfle à nouveau pour que je parle du nouveau film de l’un de ses dieux: Peter Jackson. Oui mon p’tit Tétard, j’oublie pas, « The Hobbit » sort le 12 décembre.

Catherine Frot interprète dans « Les saveurs du Palais » de Christian Vincent, la Chef Cuisto de l’Elysée, le romancier-académicien Jean d’Ormesson interprètant le Président. C’est parait-il réussi.

Numéro de rentrée pour la revue Positif avec un dossier « Martin Scorsese » et un interview du réalisateur qui revient sur « Hugo Cabret ». Intéressant.