Culte 2, le retour !

Hello les wouinwouins,

Tétard Volcanique, mon Boss, n’a visiblement pas compris ou a feint de ne pas comprendre la démarche de mon article « Culte !« . J’avais, semble-t-il, pris des précautions en soulignant que la part de subjectivité et le goût personnel étaient relatifs et que le nombre d’entrées n’était pas un critère pour définir un film culte.Qu’il était surtout générationnel voir plus si « un bouche à oreille » des anciens se créait sur les jeunes. Il y a eu évidemment des oublis (certains sont volontaires genre Carpenter et son Big-band because c’est pas ma crémerie et que c’est du « sous-cinéma » !) mais j’avais fini l’article en m’excusant auprès de nombreux metteurs en scène liés à des films que je considère comme cultes. Et je n’ai cité exclusivement qu’un film de leur carrière. Tétard Volcanique n’a pas compris (comme souvent), est tombé bassement dans le traquenard. Décevant comme toujours. Donc, je vais changé mon « fusil d’épaule » en vous proposant une liste d’une quatre vingtaine de cinéastes/metteurs en scènes/réalisateurs/ »bons faiseurs » reconnus, de toutes nationalités, vivants ou non, aux styles souvent différents, associés avec 3 films de leurs filmographies (en ignorant souvent les choix de mon Boss). Sont-ils pour certains cultes ?… ou tout simplement un classique, un grand ou bon film … à vous de me le dire !

Lire la suite

Publicités

en vrac 64 – 65….et plus

 Salut toi,

 « en vrac » revient. Nouvelle qui doit faire rôtir de bonheur mon Boss, vous savez, Tétard Volcanique. Il m’aura pour le coup, bien gonfler, durant les 7 semaines de mon absence, frisant même parfois le harcélement (je sais que c’est à la mode, en ce moment). « Mais que fait Etasoeur ?!? » »; « …il n’y aura pas d’en vrac aujourd’hui ?!? »…bref mon Tétard alcoolisé, sois rassuré et apaisé, « en vrac » sera présent les dimanches.

 « Not guilty » a plaidé DSK devant le procureur et sous les huées de manifestantes noires (« Shame on you ! »). 4 minutes (douche comprise ?) en tout et pour tout. Et les images en boucle de la sortie des Strauss-Kahn de leur maison (que les chaines ont ratées en direct, d’ailleurs !) puis de leur voiture…. Une affaire qui va nous pomper l’air durant des mois. Je suis curieux de voir ,durant son prochain spectacle ,comment Guy Bedos va traiter ce fait divers sachant que l’humoriste  fut très proche (l’est-il encore ?) du couple Sinclair.

 (Re)sortie nationale, le 22 juin, en version nettoyée et remasterisée, d’ « Il était une fois l’Amérique » de Tonton Sergio Leone. Attention, chef d’oeuvre de 1984, oeuvre cultissime que l’on peut (doit même !) voir et revoir jusqu’à plus soif.

(Re)sortie, le 15 juin, de « Badlands », 1er film de Terrence Mallick. J’en ai plutôt un bon souvenir. Suivront le sublime « Les Moissons du ciel » (1978), « La ligne rouge » (1995), « le Nouveau monde » (2005) et cette année, « The Tree of life », qui a remporté la Palme d’or. Voilà un cinéaste qui prend son temps et « qui a la carte », quoiqu’il dise ou qu’il fasse, il est vénéré.Désolé mais son dernier opus est chiant à mourrir. Très beau, très très beau mais pour dire quoi ?!?…pas grand chose. Images tournées au steadycam, effets spéciaux étonnants (l’origine du monde, la maternité…bel hommage à « 2001… » de Kubrick ), Brad Pitt est impeccable, Sean Penn n’a quasiment plus de scènes (il s’est fâché depuis avec Malick). C’est un film que l’on oublie vite finalement mais voilà, le Président du Jury de Cannes 2011, Bob De Niro, a déclaré: « …the winner is « The Tree of life » by Terrence Malick ». Amen !

Bonjour ! Bonsoir ! BIENVENUE !

Mesdames, messieurs,

le changement s’impose !

étasoeur méritait mieux !

Et bien, voilà, c’est chose faite !!

Plus pratique, plus accessible, plus ouvert; laissant une plus grande place au talent de votre chroniqueur préféré !

(je dis bien « chroniqueur » et non « gros niqueur », étasoeur n’est pas comme ça)

(cliquez sur la photo pour l’agrandir)

Allez, à la prochaine !