Législatives 2012: Bilan 1er Tour

Salut les kids,

Retour sur le scrutin de dimanche où l’abstention fut de 42,77 %…un record ! Pas glorifiant pour une vieille démocratie où presque 20.000.000 d’électeurs (sur les 46.083.260 inscrits) n’ont pas  daigné ou n’ont pas (plus) eu envie de voter. Tragique ! Pas de quoi fanfaronner sur les plateaux de télé ! Il n’empêche que je continue à penser qu’il faudrait rendre le vote obligatoire et reconnaître les votes blancs (comment ???…aux constitutionnailstes de faire des propositions).

Pour commencer et mettre fin au suspens insupportable: Cindy’Lee et Christiane Chavane, 2 candidates dans ma circonscription (la 7ème parisienne) ont fait respectivement 0,51 % (224 personnes) et 0,16 % (70 votants), c’est peu mais courageux -(quoique…y’a pire comme bravoure !). Le Mélenchon s’est bien ramassé face à la Marine avec 21,48 %. Il est même en troisième position. Tout ça pour ça, tout ce barouf pour si peu ! Ah elle pouvait claironner la blonde !…elle est pas prête de fermer son clapet à Hénin-Beaumont ou ailleurs !! Dans les choux aussi François Bayrou. Mal même !…très mal ! Avec seulement 23,63 % et devancé par la PS (qui aurait pu quand même lui faire une fleur), il est talonné par un candidat UMP qui porte 21,72 %. Lui qui est élu député des Pyrénées-Atlantiques depuis 1988, il risque de perdre son dernier mandat et peut-être arrêter la vie politique (fort probable pais pas impossible). Triste fin pour quelqu’un qui avait su rassemblé quasiment 7 millions d’électeurs à la Présidentielle de 2007. La politique est un jeu cruel.

Manman Royal va guère mieux où elle croyait être parachutée dans une circonscription peinarde (32,03 %). Et non, perdue. Un horrible méchant dissident socialiste (Olivier Falorni) maintient sa candidature et la talonne de quelques points (28,91 %). Ohhh le méchant !!!…le vilain pas beau ! Il vient de recevoir, ce soir lundi, le soutien de l’UMP local.

Concernant les 2 poissardes de l’UMP en région Lorraine, Nadine Morano et Valérie Rosso-Debord, elles sont toutes les deux en ballotages défavorables (34,33 % et 33,57 %) et la première a appelé les électeurs du Front National à voter pour elle car Nadine ne voit pas de différences entre les deux programmes (bien voyons !!). Le fameux front républicain est officiellement demandé par Tantine Aubry (ce matin sur Inter) mais la réciproque n’est pas de mise à l’UMP, au vue des déclarations de son secrétaire général, Jean-François Copé (la décision officielle du parti vient de tomber: pas d’alliances avec le PS, ni avec le FN) . Toujours dans la même région mais en Moselle, Aurélie Filippetti , ministre de la Culture et de la Communication, est finalement plutôt en mesure de l’emporter au second tour (43,51 %).

Pas de loup à priori pour les ministres du gouvernement Ayrault. Celui-çi passe les doigts dans le nez avec une re-élection  à 56,21 %, tout comme Delphine Batho avec 53,18 % (Deux-Sèvres: 2ème…l’ancienne circonscription de Ségolène qui doit s’en mordre les…) Manuel Valls à 48,60 % (Essonne: 1ère), Cécile Duflot à 48, 74 % (Paris: 6ème), Pierre Moscovici devrait y arriver aussi (40,81 % – Doubs: 4ème).

Pas franchement terrible, en revanche, pour le père « bonsoir c’est Jack ! ». Un petit  37, 50 % dans la seconde circonscription des Vosges où il a été parachuté. Il faudrait songer à arrêter Monsieur Jack Lang, vous avez été gâté par la vie politique française. Pas terrible non plus pour Xavier Bertrand. A peine 38,89 % dans son fief de Saint-Quentin (Aisne: 2ème). Va falloir en serrer des louches et manger du graillon cette semaine pour conserver votre fauteuil de député.

C’est terminé en revanche pour Rama Yade. Eliminée dés le premier dans la 2ème circonscription des Hauts-de-Seine: 13,84 %. Peut être va-t-elle ouvrir une boutique de fringues ou être recrutée par une firme au service « Relations publiques & Communication ». Je n’ai pas envie de faire le gros lourdeau machiste des familles mais l’ouverture de Sarkosy entreprise en 2007 a fait pschitt de chez pschitt ! Beaucoup d’esbroufe et finalement à l’arrivée…du vent !

Dans la circonscription de Tétard dans le Puy-de-Dôme (la 5ème), André Chassaigne, pépère du Front de Gauche très apprécié à l’Assemblée, est en tête avec 41,15 %.

C’est pas gagné non plus pour le parachuté et jamais élu Claude Guéant à  Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine: 9ème). Un petit 30,41 %. C’est un métier Monsieur l’ancien ministre de l’Intérieur, il faut des des convictions à défendre et aussi aider des quartiers et ses habitants, même si Boulogne n’a jamais vraiment connu la misère. Mais il y eut du temps de la splendeur de l’usine Renault sur l’ île Seguin beaucoup d’ouvriers qui y résidaient. Pas gagné non plus pour Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) en ballotage (pas super) favorable dans la 4ème circonscription de l’Essonne: 39,46 % au premier tour.

Le Front National (pardon « le Rassemblement bleu Marine ») est présent au second tour dans 61 circonscriptions ( 32 triangulaires et 29 duels dont 20 face à la gauche). C’est mieux qu’en 2007 mais moins bien qu’en 1997 (mais c’est toujours trop !). Y aura-t-il à nouveau des députés FN élus (comme en 1986 et Jean-Marie Chevalier en 1997) ? Marine Le Pen dans la 11ème du Pas-de-Calais ? Sa nièce Marion Marechal-Le Pen (Vaucluse: 3ème) ? l’avocat Gilbert Collard (Gard: 2ème) ?  Stéphane Ravier (Bouches-du-Rhône: 2ème) ? Charlotte Soula (Pas-de-Calais: 12ème) ? Beaucoup d’élus UMP et de ses électeurs n’ont aucunes craintes de s’allier avec le FN. C’est pas les dirigeants UMP qui vont leur faire peur avec leur décision courageuse, prise hier, d’appliquer le principe du « ni ni ». Le Front National est définitivement installé dans notre territoire et risque de bien pourrir la droite républicaine, modérée et centriste durant de nombreuses années. Pas de quoi s’en réjouir.

en vrac 114 / Législatives 2012: 1er Tour

Salut les wouinwouins,

Premier tour des législatives aujourd’hui. 6603 candidats  (dont 2651 femmes….peut mieux faire !) se présentent dans les 577 circoncriptions. Rien que dans la mienne, la 7ème de Paris (qui engloble le 4ème et une partie du 11ème arrondissement), j’ai le choix entre 18 candidats (débile !!!): dont la très bandante Cindy’Lee et la non moins très attirante Christiane Chavane. Chez nos ministres, 25 (sur les 35) se présentent, dont Jean-Marc Ayrault, le premier Ministre (Loire-Atlantique: 3ème). Il a été claro de chez claro: les perdants devront démissionner du gouvernement.

Lire la suite

en vrac 101

Bonjour toi…créature des Dieux, de ta mère et (un peu) aussi de ton père,

« en vrac » attaque sa seconde centaine avec une candeur d’enfant, une énergie à revendre et une haleine fraiche et parfurmée.

Je n’en croyais pas mes yeux quand j’ai vu l’affiche sur un boulevard parisien jeudi soir dernier. Tony Bennett viendra chanter le 6 juillet à l’Olympia ! ENFIN !!!!! Pas venu en France depuis l’an 2000. J’y croyais plus ! Tonyno La Branlette, Tonio Tortellinett, « The Voice » (tant pis pour Sinatra !) va venir avec sa voix de velours et sa tronche bronzée et souriante de vieux mafioso.. Je suis fou de joie !!! Inutile de vous dire que j’ai déjà ma place et que vous aurez droit à un compte-rendu (n’en déplaise au ((sous-minuscule)) Tétard Volcanique !). J’ai hâte !

Finalement Jean-Louis Borloo ne sera pas présent, ce midi, au (méga-super-ca va tout péter !) meeting (de la dernière chance ?!?) de Sarko à Villepinte (Seine Saint-Denis).. Son mouvement, le Parti Radical, réuni hier en congrès, a voté pour le soutien de Sarkosy « mais un soutien vigilant » a déclaré Borloo. Sacré Jean-Louis, tu nous fais bien marrer. Ministre quasi-permanent de la Ville puis de l’Ecologie de mai 2002 (sous Chirac) à octobre 2010 (sous Sarkosy),après avoir été maire et député (qu’il est redevenu depuis son départ du gouvernement) de Valenciennes depuis 1989, il nous fait le coup de « je sais pas, j’hésite…j’ai renoncé en octobre dernier à me présenter à l’élection présidentielle parce que Nicolas m’a mis une pression folle mais je sais pas si je suis de droite ou…si je vais aller m’en jetter un à la buvette de l’Asssemblée Nationale ». Rama Yade qui est devenu ta grande fan et t’a rejoint dans ton (sous) micro parti politique s’est abstenue hier et souhaite retrouver « le Nicolas Sarkosy de 2007 ». Sarko lui peut toujours se consoler du soutien et de la présence, aujourd’hui, de Gérard Depardieu (et oui !) qui sera aux côtés de Bernadette Chirac, Christian Clavier et de Didier Barbelivien (il en a de la chance !) mais sans Sardou (il est fâché), Johnny (il a dîné avec François Hollande avant les fêtes) ou Jean-Marie Bigard (il est à la messe) . Tout cela doit mettre en joie le (toujours) centriste François Bayrou, dernier représentant de ce courant politique avec sa philosophie mouvante et son programme pas toujours clair, dans la course élyséenne de 2012.

La déferlante « Cloclo » de  Florent Emilio Siri va se répandre dans tous le pays, mercredi prochain. Rappel que le biopic est un genre qui existe depuis la naissance du cinéma. Il refait florès depuis quelques années, les ricains en étant très friands. Sont annoncés (en attendant le film sur Marilyn qui sort en avril), toutes nationalités confondues, moult projets sur Lady Di, trois sur Picasso, autant sur Marvin Gaye, deux sur Steve McQueen, Janis Joplin et Salvador Dali, un sur Montand (avec Thierry Neuvic…oups !?!) et Romy Schneider, sans oublier un Abraham Lincoln par Spielberg et un Sinatra par Scorsese…rien ne leur fait peur aux producteurs, scénaristes et réalisateurs ! Certains acteurs touchent le bingo (comme Jamie Fox ou Marion Cotillard), d’autres ont eu du mal à s’en remettre (Val Kilmer, par exemple, pour « The Doors »). On verra pour Jérémie Renier qui endosse les costumes tout en strass et paillettes de notre célèbre chanteur de disco. et de variétoche.

L’infatigable Guy Bedos, actuellement en tournée dans toute la France, s’est arrêté aujourd’hui lundi, sur le site métallurgique d’ArcelorMittal en Moselle, pour soutenir et encourager le
combat des ouvriers afin que les hauts-fourneaux de l’aciérie redémarrent. Sans casque de chantier sur la tête « pour ne pas faire candidat en campagne ».

Bonne semaine.