Quand monte la mer et gronde la révolte…

594567_francois-hollande-le-8-mai-2013-a-parisfixer un cap n’est pas seulement un objectif mais une obligation et un devoir !!! François Hollande et son premier ministre de Jean-Marc Ayrault sont dans la tourmente, vacillent, flageolent, flambysent, 3173448_3_1880_pour-en-finir-avec-les-grincheux-contre-le_9f8c2248a89f67ce7d2b8950d3a805eas’effondrant dans les profondeurs de l’impopularité (23%, 20%, 17%  même dans un récent sondage pour le Président). Rien n’y fait malgré l’optimisme officiel affiché du gouvernement confirmant la baisse du chômage d’ici la fin de l’année (en tout cas chez les jeunes). On veut bien écouter, faire confiance, se dire que l’on a pas les clefs et la machine à outils pour France's President Hollande and Prime Minister Ayrault review troops as they attend a ceremony to commemorate the end of the World War One at the Arc de Triomphe in Pariscomprendre toutes les subtilités de l’économie, ses rouages et ses mécanismes, on voit bien quand même qu’ils nous prennent soit pour des fadas et des perdreaux de l’année ou alors que hollande-aubry-premier-ministre-1l’on ne sait pas tout et que comme l’a dit Martine Aubry lors des Primaires Socialistes à François Hollande « quand c’est flou c’est qu’il y a un loup ! ». Unknown

Malheureusement, on ne peut que constater la fermeture de nombreux sites industriels sur tout le territoire (et pas seulement dans l’activité agro-Unknown-1alimentaire en Bretagne), approuver le déterminisme et l’énergie guerrière d’Arnaud Montebourg sur les plateaux de télé pour combattre le déclinisme de la France mais regretter son inefficacité. Décidément, rien n’arrête mais alors vraiment rien la désindustrialisation du pays, commençée il y a plus de trente ans maintenant. Chaque semaine, des centaines de personnes perdent leur favela-morumbi-sao-pauloboulot, tombant rapidement dans la précarité, ne survivant souvent que grâce à la solidarité de leurs familles ou de leurs amis, d’une association caritative, d’une mairie ou d’une collectivité territoriale. Ce sont des milliers de familles qui tombent dans la détresse et la misère, entrainant la fermeture de nombreux  commerces ou d’une école. Ces ravages humains et sociaux font le nid des populismes et surtout celui du Front National alors que si l’on prend dix Meeting de Marine Le Pen a Chateaurouxminutes pour regarder son programme économique, c’est juste une grosse blague si on veut en rire, mais surtout le chaos assuré du pays entrainant sa faillite et celles de ses institutions (et ne parlons pas de la gouvernance européenne !).

Marine Le Pen va augmenter les scores de son parti aux prochaines élections municipales pouvant faire et/ou défaire une ré-election d’un maire via une triangulaire,  et surtout aux élections européennes gonflées en partie par une abstention probable. Mais le problème c’est qu’elle n’apporte aucunes solutions crédibles suceptible de résoudre les maux de notre pays !!! Son discours est national-socialiste, flatte le sentiment de la patrie amalgamant le droit du sol et le droit du sang, jouant sur la peur de l’étranger (au sens large) et accusant l’Europe d’être responsable du déclin de la France. C’est simpliste, limité, réducteur, mensonger et malhonnête. Des électeurs déçus, désemparés et en colère la suivent pensant créer un électro-choc dans la société, ce ne sont plus seulement des gens issus des milieux d’extrême-droite habituels mais des ouvriers, des employés voir des cadres de la middle-class, tous déçus des mandats de Jacques Chirac, de Lionel Jospin ou de celui de Sarkosy.

537813-francois-hollande-en-visite-le-23-juillet-2013-a-la-cmp-dunkerqueLe Front National ne gagnera quasiment pas de villes en mars prochain mais sera incontestablement le Faiseur de Roi. Des triangulaires au second tour seront nombreuses. La Gauche y flamby-au-mali-1laissera quelques plumes mais pas tant que ça, la Droite ne fera pas un raz-de-maréee. En revanche, les Européennes de juin 2014 seront apocalyptiques pour les deux grands partis politiques de France et profitera assurément à Marine Le Pen

Flamby !!!…réveilles-toi…ils sont devenus FOUS !!!!

Publicités

en vrac 138

Salut les kids,

Un peu à la bourre le « en vrac » de cette semaine…

Il faut dire que le combat, que dis-je combat ??!??…la guerre (!!!)…entre Copé et Fillon m’a tellement pris en haleine que j’en n’ai pas (dormi d’abord) et vu passer ni les jours et les heures, sans parler « des directs-spéciales-à-rallonge-sur-les-chaines-tout-infos-en-continu » ! Bref ça vient à l’instant de tomber il y a moins d’une heure: la Commission Nationale des recours de l’UMP a déclaré vainqueur Jean-François Copé avec 952 voix d’avance. Il en avait 98 d’avance dimanche dernier et finalement c’est plus de dix fois aujourd’hui. Les bureaux de vote de Nice et de la Nouvelle-Calédonie ont été annulés pour cause d’irrégularités ! Après la tentative de médiation initiée par Alain Juppé qui a tenue globabement 30 minutes, Fillon a envoyé un huissier ce matin au siège de l’UMP, rue Vaugirard, pour faire poser des scellés…sur des scellés déjà posés par les copéistes (faut suivre hein ?!?). Je sens que c’est pas fini et Sarko, appelé en « casque bleu-qui-va-sauver-lemonde-et-ses-potes !!! », doit jubiler de se sentir en médiateur de la dernière chance !!! En tout cas, la prochaine fois, l’UMP devrait s’inspirer de l’organisation des primaires socialiste de l’automne 2011 qui a plutôt bien marché sans trop de triches (ce qui est un exploit pour les socialistes !).

Il est pas choupinou Juppé avec sa compote de pomme (photo prise lors d’une rencontre, cette semaine, avec des étudiants bordelais) ?!?

« Il tape sur des bambous les… ».

…bonne semaine.

en vrac 83

Hello les p’tits loups,

« en vrac » ne chavire pas malgré la tempête médiatique que sont les Primaires Socialistes et tient la barre:

Ce n’était donc pas une rumeur. « La Boum » va devenir une comédie musicale ! C’est Danièle Thompson (scénariste du film, réalisatrice et fille de Gérard Oury) qui l’a confirmé cette semaine, le livret est en cours d’écriture en collaboration avec Claude Pinoteau (réalisateur des 2 opus « mythiques »). Je n’en dors plus la nuit, je suis en transe  et redoute le choix cornélien qui ne tardera pas à se poser aux créateurs (et producteurs) de ce spectacle: mais qui choisir pour jouer Vic ?!?!?…qui peut faire le poids et effacer Sophie Marceau « encartée » dans « l’inconscient collectif » des français et ce pour toujours dans ce rôle (c’est fort ce que je dis…)  ??!!!???…mes enfants, les prochains mois risquent de n’être pas de tout repos, émotions fortes en perspective !

De Rome à New York en passant par Madrid, Tel-Aviv ou Paris, des rassemblements d’«Indignés» contre la précarité et le pouvoir de la finance ont eu lieu dans 82 pays. Des bastons ont éclatés dans la capitale romaine, les matraques sont de sorties, espérons qu’il n’y aura pas de drame.

A propos de précarité et de logement souvenons-nous de cette déclaration:

Quelques films sortis ces dernières semaines. Oui, « The artist » de Serge Hazanavicius est un très bel hommage au cinéma muet. Superbe et classieuse reconstitution « à la manière de.. ». Jean « duduj » Dujardin est une nouvelle fois formidable. Oui, on y croit en son interprétation d’une méga-super-star hollywoodienne qui va chuter avec l’arrivée du parlant. Il est accompagné par la délicieuse et rafraichissante Bérénice Béjo. Pour les amoureux du cinoche foncez-y !

« Le Cochon de Gaza » de Sylvain Estibal narre l’histoire d’un pêcheur qui retrouve dans son filet un joli petit cochon des familles. Il ne sait pas quoi en faire, le planque  à la barbe des militaires palestiniens et tente de « le vendre » à une israélienne de l’autre côté du « mur ». c’est souvent drôle, tendre et plein de poésie. Le comédien Sasson Gabay (vu dans « La Visite de la Fanfare ») est épatant.



Second tour des Primaires Socialistes:…and the winner is:

Résultats à 21h09: sur 2.122.781 bulletins dépouillés: F. Hollande: 56,35%   // M. Aubry: 43,65 %.

1°)Tantine déclare, vers 20h45, au siège du PS, rue de Solférino à Paname, qu’elle « félicite chaleureusement F. Hollande, qui est aujourd’hui notre candidat à la présidentielle ». Mazel tov !…champagne !

2°) 21H10: arrivée de François accueilli par MaArtiIne !!! sur le perron, puis  premier discours  dans la grande salle du P.S., de Hollande, très solennel, crispé et un peu « mécanique ».

3°) Le second à 21H30, dans la cour du siège, entouré des ses ralliements (Ségolène, Arnaud et Manuel, ses proches sans J.M. Baylet absent), face aux militants, fut drôle, chaleureux et fraternel, retrouvant ses talents de tribun et demandant l’unité et le soutien du Parti Socialiste. A la fin, sous les applaudissements des militants, Ségolène glissa à l’oreille de François qu’il devait aller les voir …c’était wouaahh !!!!

4°) Le troisième et dernier discours fut le plus long (20 minutes), prononcé à la Maison de l’Amérique Latine (lieu que choisit François Mitterrand en mai 1988 pour fêter sa ré-election et QJ de Hollande pour les soirées d’élection et réunions de son staff.). Discours très politique, offensif, remerciant ses équipes, ses supporters, ses soutiens et annonçant la stratégie des prochaines semaines. Le François était « en eau », épuisé mais heureux, ne cachant pas sa joie mais extrêmement lucide sur le combat qui s’annonce saignant avec Sarkosy.Fin du marathon: 22h20.

…bonne nuit les loulous.

en vrac 82

Coucou toi,

Ca y’est, l’automne est arrivé. Il fait crachin et grisouille, rangez pelles à sable, crème solaire et magazines « people » en tous genre, et sortez plutôt moon-boots, gants et chaussures de montagne. En tout cas, sachez qu’ « en vrac » sera toujours là auprès de vous.

Nicole Croisille fête  ses 75 ans, depuis vendredi soir, sur scène à l’Alhambra in Paris. Accompagné d’un trio « très jazzy » sous la houlette d’ Aldo Franck (grand pianiste), tantine (à ne pas confondre avec Martine Aubry !) enchaine, quasi sans arrêt, tubes de son répertoire, (« Femme…femme…une femme…avec toiIIII !!!! »; « La Garonne »; « Téléphone-moi »; « Tout recommencer »; « Parlez-moi de lui » ) et reprises (de Nougaro, »son frère » , « OhooOOOhhh TOU…lOuSE !!!! », à Starmania,« T’as du succès dans tes affaires… », en passant par l’adaptation française de Julien Clerc du « Requiem pour un fou »,  composition, excusez du peu, de l’argentin Astor Piazzolla), rendant ce  tour de chant très classe, plein de peps et de vitalité. N’oublions pas que la Croisille est une grande danseuse qui s’est formée, à la fin des années 50, avec les ballets de la Comédie Française, le mime Marceau, Joséphine Baker et Jacques Tati avec qui elle fut assistante chorégraphe sur son spectacle « Jour de fête à l’Olympia ». C’est une artiste « complète » de music-hall, formée aux clubs de Saint-Germain des Près, de New-York ou de Buenos Aires, chantant, dansant et jouant, qui a travaillé, par exemple, en 1992, avec les ricains  sur la comédie « Hello Dolly » au théâtre du Chatelet. Nicole Croisille a son public, chante aussi bien, les adaptations jazzy des standards américains que  le répertoire de la variété française ( ah le duo avec Eddy Mitchell, « Le Coup de foudre » chez Maritie et Gilbert Carpentier) mais n’a pas, je trouve, la place qu’elle mérite dans le paysage musical français (peut-être qu’elle ne soit que « interprète » la pénalise  auprès de la profession). En tout cas, elle est en tournée pendant un long moment, allez la voir, ça « dépote », vous chanterez « chabadabada » (composé par Francis Lai pour Lelouch) avec elle et vous vous direz
« putain que j’aimerai être comme ça à 75 piges ! ». Un seul regret pour son nouveau spectacle: Annie Cordy était dans la salle vendredi soir, j’ai longtemps cru qu’elles allaient chanter ensemble « Tata Yoyo » en version jazzy. Et non, en vain, ça n’a pas eu lieu. Dommage…

Steve Jobs, le cofondateur d’Apple, est mort (pour ceux et celles qui n’étaient pas au courant!). Pour certains c’était Dieu, Jésus, Gandhi,Elvis, Michael Jackson, Mandela tout à la fois. Génial concepteur (le Mac, l’iMac, l’iPod, l’iPhone et dernièrement l’iPad), il a imposé les gestes, les images l’esthétique, les objets et une bonne partie des usages de la civilisation informatique. C’était aussi un génie de la communication (que Dsk aurait du consulter pour son intervention télévisée chez Claire Chazal) fédérant un véritable culte de sa personne autour de lui ( Jeff Jarvis, gourou du journalisme en ligne: « Nous avons perdu notre Gutenberg »; Steve Wozniak, cofondateur d’Apple: « C’est un peu quand John Lennon est mort, ou JFK. Je ne peux penser à personne d’autre, peut-être à Matin Luther King »; Barack Obama: « L’un des plus grands inventeurs américains, assez courageux pour penser différemment, assez audacieux pour croire qu’il pouvait changer le monde, et assez talentueux pour le faire… »). Amen !


 2.665.013 personnes se sont déplacées pour voter au 1er tour des Primaires Socialistes: en tête, F. Hollande (39,2 %) suivi de Tantine Aubry (30,4 %), A. Montebourg (17,2 %), Manman Royal (6,9 %), M. Valls (5,6 %) et notre « pépère à tous » J.M. Baylet (0,6 %). Royal fait la gueule et pleure (sur BFM TV), Hollande doit être déçu et tendu, Tantine va devoir « négocier sec » pour espérer l’emporter au second tour, Valls vient d’annonçer qu’il se ralliait à Hollande, Baylet doit être au resto entrain de savourer un bon cassoulet et A. Montebourg est LE roi de la soirée, rôtissant de bonheur, se sachant INdispensable pour faire gagner la gauche aux présidentielles de 2012 (il vient d’annoncer qu’il réserve « sa réponse » au second tour d’ici quelques jours). Avec probablement quelques « ratés dans quelques bureaux de vote, oui ces primaires (une nouveauté en France) sont une réussite, voir même un véritable progrès démocratique qui ringardise l’UMP. L’Italie l’avait fait avant nous (plus de 4 millions de votants qui n’ont pas suffit d’ailleurs de faire gagner la gauche face à Berlusconi), itou pour la Grèce, mais jamais dans notre pays, les partisans de quelques valeurs et idées (et non d’un parti) avaient été sollicité. C’est un succès et le fait de demander 1€ de participation ne me choque pas car ce n’est pas une élection « officielle » où tous les partis, de tous bords, se présentent, sachant que les « frais de campagne » (selon les scores) sont remboursés, en partie, par l’Etat.

Bah qu’est-ce tu fous là, toi ?!?

…bonne semaine, les loulous.