rentrée 2014

LAURENCE BOONE, NOUVEAU CONSEILLER ÉCONOMIQUE À L'ÉLYSÉEC’est la guerre au PS…et celle des Roses est repartie de plus belle !!! Tempête dimanche dernier devant le show d’Arnaud Montebourg à Frangy-en-Bresse avec comme guest Benoit Hamon, tous deux « faisant les 1035455_hamon-et-montebourg-attaquent-lexecutif-mais-en-parfaite-loyaute-web-tete-0203720489948_660x446pcoqs » et narguant leurs boss devant les caméras de BFM et d’I.Télé. Résultat  ??…remaniement annonçé le lendemain matin, les deux zozos remerciés (enfin surtout pour le premier, le second préférant ne pas rester au gouvernement alors qu’il est ministre de l’Education Nationale et que la rentrée est dans 8 jours !!!). « C’est un choc pour clarifier et soutenir la poitique 10460576_718499084888367_749669870024607156_oécomomique fixée par le Président en janvier dernier ». dira Manuel Valls le mardi suivant au 20H dee France 2.Bref…celles et ceux qui ne sont pas d’accord avec cette ligne l’ont fait savoir à Matignon et n’ont donc pas récupéré leur maroquin ministériel. Auparavant, Aurélie Filippetti avait devançé l’appel par une lettre adressée au couple éxécutif en ne souhaitant pas continuer à la Culture. Tant mieux d’ailleurs car elle a été nulle-de-chez-nulle face au mouvement des intermittents du spectacle fuyant toute confrontation  201408261462-fulllors de ses (rares) déplacements cet été dans les festivals (ajoutez à cela sa gestion calamiteuse du musée Picasso,….). Bref Rain Man a tranché, Valls a valls-gattaz-1280-medeféxécuté, le gouvernement « est au taquet » pour mettre en application (et en musique !) dans des délais les plus rapides le Pacte de Compétittivité et de Responsabilité avec un Medef aux anges faisant « une satnding ovation » au discours-déclaration-d’amour du Premier Ministre (invité mercredi matin à l’université d’été du Medef à Jouy-en-Josas).Même si ça couine et ça jacte chez les frondeurs du PS, que Christiane Taubira (maintenue à la Justice alors qu’elle était à nouveau en partance) a assisté hier à La Rochelle sans y download_20140830_105654participer à l’un de leur débat, que le discours de Valls ce matin en clôture des universités socialistes risque d’être accueilli « fraichement », ce qui compte pour les électeurs (de gauche et droite confondus) c’est les remèdes apportés pour stopper le chômage et la désindustrialisation alarmante du pays. Avec ou sans frondeurs de la gauche-de-la-gauche, des centristes de gauche ou de 3520491_240114_545x341droite…tout le monde devrait prendre ses responsabilités et participer au redressement de la France: que l’on soit au gouvernement, député européen ou sénateur, maire, simple conseiller régional, militant à l’UMP, au PS, au Modem, chez les Verts, les cocos…Madames et Messieurs les
Vers-une-alliance-Bayrou-Juppe-en-2017-Je-le-remercie-mais-c-est-moi-qui-decide-repond-le-maire-de-Bordeaux

politiques,débatez entrre-vous, analysez ce qui a marché  autour de vous pour trouver des solutions communes sans penser à votre ré-election !!!…et tant pis si cela s’appelle la Social-Démocratie et que cela vous mal aux oreilles. Alain Juppé s’est déclaré sur son blog mercredi 20 août au matin à la candidture aux primaires de l’UMP pour la présidentielle de 2017 cueillant au passage les Sarko/Fillon/X.Bertrand/B.Le Maire (François Bayrou lui apportant quelques minutes plus tard son soutien ), cela aurait été « couillu » que Hollande fasse appel aux services des deux compères du Sud-Ouest (ainsi qu’à Jean-Louis Borloo, Corinne Lepage, Dany Cohn Bendit, Marianne de Sarnez, Chantal Jouanno, José Bové...) pour reconstruire les fondations et inventer le nouveau logiciel de la France des vingt prochaines années. Voilà un acte social-démocrate !!

benet306Le grand Tony Bennett continue à 88 ans sa fabuleuse carrière et a quelques dates en Europe dont celle du lundi 22 septembre au Cirque Royal de Bruxelles, c’est aussi le jour de la sortie de son album jazz qu’il a lady-gaga-tony-bennett-600x336enregistré avec Lady Gaga.

sanseverinobalC’est aussi le jour que sort le nouvel album de Sansévérino qui reprend des chansons « fRanNçaiIsES…MOnSieur !! » des années 30.

MAESTRO+2Beaucoup de films depuis mi-juillet: « Maestro » de Léa Fazer narre les souvenirs de feu Jocelyn Quivrin embauché avec Cécile Cassel sur le dernier film d’Eric maestro-michael-lonsdaleRohmer: c’est à mourir de rire, y’a un air de « La Nuit américaine » ou de « Ca tourne à Manhattan », les comédiens sont très drôles, la reconstitution d’un tournage « cheap » est bien faîte et Michael Lonsdasle amène son détachement amusé sur les gens et sa sagesse sur les maestro-pio-marmai-michael-lonsdale-alice-belaidichoses de la vie dans son interprétation du vieux maître de la Nouvelle Vague (malheureusement le film est en fin de carrière mais je vous le recommande en séance de rattrapage via un streaming légal ou en attendant le dvd).

la-dune-photo-53be986fc78f3« La dune » de l’israélien Yossi Aviram touche par son histoire de fils cherchant son père, certes déjà-vu mais porté par les comédiens: mention spéciale à Arestrup et Guy Marchand qui campent un vieux couple homosexuel à l’opposé des clichés habituels (« La cage aux folles »…).

Beaucoup d’autres films: « Un homme très recherché » et « Les combattants » sont les deux belles surprises de la rentrée. j’ajoute le documentaire d’Yves Jeuland sur les journalistes du service politique de la rédaction du journal Le Monde durant la campagne présidentielle de 2012 (« Les gens du Monde« ). 2 déceptions: « 3 coeurs » de Benoit Jacquot (mais Charlotte Gainsbourg tourmentée et Poelvorde en séducteur/destructeur sont formidables !!!) et le film sur James Brown co-produit par Mick Jagger..

en vrac 86

Hello les kids,

Malgré la crise financière, monétaire et morale, « en vrac » résiste, s’indigne et j’espère vous divertie.

« Les marches du pouvoir » de  Geoges Clooney est en salle depuis le 26 octobre et je vous le recommande. C’est son 4ème opus après « Confessions d’un homme dangereux » (2003- Très bien); « Good night, and good luck » (2006- Son meilleur film à ce jour) et «  Jeux de dupes » (2008- Son moins bon, aucun intérêt). On suit une partie de campagne d’un gouverneur-candidat aux Primaires du Parti Démocrate (cela ne vous rappelle rien ?!?), à travers le prisme d’un de ses conseillers: les réunions du staff, les consultants, les coups bas, les trahisons, les rendez-vous secrets …Clooney joue évidemment le candidat. Qu’est-ce qu’il est fort ce George ! Quel parcours depuis la série « Urgences ». Il est hyper beau, vachement intelligent, super rigolo, cooOOl, militant ( son combat pour le Darfour), ouvert et généreux. Il est, de plus, un excellent acteur (regardez si vous avez Canal, le formidable « The American » d’Anton Corbijn, photographe qui vient du clip-musical), très bon réalisateur et producteur avec ses potes Brad Pitt, Matt Damon, Leonard Di Carpaccio ou Steven Soderbergh (la série des « Ocean… »; « The German »…). C’est un mélange de Clark Gable pour son physique avec l’insolence d’un Carry Grant, l’humour d’un James Stewart avec quelques zests d’un Robert Redford. Il a eu 50 piges cette année et a quantité de projets en perpective. Il a fait une participation dans le nouveau long-métrage des Muppets.George !!!…on t’aimmMMMeEEEE !

Rappel qu’il y a, depuis fin août, de bons voir de grands films et qu’ils sont toujours en exploitation: « Tu seras mon fils ! » de Gilles Legrand (terrifiant Nils Arestrup !), « Présumé coupable » de Vincent Garenq (immense Philippe Torreton), « Le Cochon de Gaza » de Sylvain Estibal, « Drive » de Nicolas Winding Refn, « The artist », of course !, de Serge Hazanavicius (Jean Dujardin, notre George Clooney à nous ?!?) et « L’Exercice de l’Etat » de Pierre Schoeller (phénoménal Olivier Gourmet !).

 

 

Tiens…on l’avait oublié celle là !

 

 

A 72 ans, Jean-Pierre Chevènement se présente à l’élection présidentielle de 2012 pour, dit-il, « faire bouger les lignes ». T’es pas obligé, va Jean-Pierre !

…bonne semaine.

en vrac 76

Bonjour toi,

Debout les artistes et les fainéasses (pléonasme ?) ! Il est l’heure  de votre « en vrac » du dimanche !

« Tu seras mon fils » de Gilles Legrand a été tourné au Château « Clos Fourtet »à Saint-Emilion. Nils Arestrup campe un propriétaire d’un domaine viticole prestigieux du Bordelais. Domaine qu’il a « hérité » de son père, héritage financier et terrien evidemment, mais pas seulement. Héritage d’une connaissance du vin, de la vigne, des arômes, des parfums, de la météo,, des hommes et de l’importance de « transmettre un savoir, une philosophie de vie ». Il a un fils qu’il considère comme un incapable et un imbécile, fils qu’il souhaite déshériter au profit de celui de son régisseur qu’il considère comme le « fils prodigue au pif et au palais prometteurs ». Nils Arestrup est prodigieux et terrifiant. Patrick Chesnais et Nicolas Bridet sont parfaits. Lorànt Deutsch (le « vrai » fils) l’est moins.

Chouette photo, non ?

« Smile » est le thème principal du film de Charlie Chaplin, « Les Temps modernes » (1936), composé par Charlot lui-même. C’est devenu ensuite une chanson écrite par John Turner et Geoffroy Parsons. Nat King Kole, Michael Jackson, Rod Stewart et Tony Bennett l’ont reprise par la suite. Qui savait que Clapton l’a chantée en 1974 ?

Tony Bennet qui sort, fin septembre,  son nouvel album de duos, pour ses 85 ans, avec entre autres, une reprise de  » Body and soul « avec Amy Winehouse qui restera sa dernière contribution musicale.

 A la une cette semaine…étonnant, non ?

…à toute !