Alain et François : le fil de la soirée du second tour des Primaires des Républicains.

969114-prodlibe-vote-de-francois-fillon-second-tour18H45 : Les chaines d’infos tournent à flot depuis ce matin : des correspondants dans des bureaux de votes à Paris (plutôt dans les quartiers chics et familiaux), à Bordeaux, dans la Sarthe, à Cannes ou Strasbourg. François Fillon est donné quasi-gagnant à cette heure alors que les bureaux de voter ferment dans un quart-d’heure. La campagne d’entre les deux tours a été terne. Alain Juppé a paru courir derrière une victoire difficile à gagner. Les quatre débats télévisés ont été regardé jusqu’à 8,5 millions de téléspectateurs (jeudi dernier). Rappelons, au grand dame de certains, que tout le monde pouvait voter, y compris les gauchos irresponsables, les bobos parisiens, les écolos pragmatiques et « ouverts » (si si, ils existent) ou les radicaux de Corrèze ou du Tarn-Garonne !!! Il y aurait eu environ 600.000 personnes se disant de gauche et/ou de centre gauche qui se serait rendus aux urnes dimanche 20 novembre 2016. L’objectif principal ; dégommer Sarko !!!…mais au vu de la mobilisation forte et du faible score de l’ancien président (20% et quelques…), ce sont des centaines de milliers d’électeurs de droite qui ont aussi dit « stop ! » à Tom Pouce.

969108-prodlibe-vote-de-francois-fillon-second-tour19 H : Les bureaux sont fermés à l’instant. La progression de la participation serait de 4,6 millions (+ 300.000 bulletins). François Fillon a avancé d’une heure son arrivée à la Maison de la Chimie réservée par son staff de campagne. Les 2 € du 1er tour ont déjà permis de rembourser l’organisation de ces primaires. Les deux autres serviront à financer, en partie, la campagne présidentielle du candidat des Républicains… c’est bonnard Léonard !! « Rigolo » aussi que des électeurs de gauche qui ont voté la semaine dernière participe au redressement des caisses du parti LR.

19H30 : participation en hausse de 4,5%.

D’après un sondage pour BFM :795678jos

 

 

 

 

 

19H40 : Fillon donné à 61% sur twitter.

19H45 : Arte info annonce plus de 60% pour Fillon.

2582315_267_fillonjuppe_1200x60019H50 : aucun soutien de Juppé ne veut prendre la parole à l’instant pour soutenir son champion…ça sent pas bon mon p’tit Alain…

19H57 : les remontées des votes de la région PACA confirme la nette avancée de François Fillon.

20H00 : Juppé sort de son domicile les dents serrées et pas un mot aux journalistes. Fillon lui, dans sa voiture, tout sourire et sous les applaudissements des riverains.

250px-rillettes20H07 : BFM évoque les 65% pour le sarthois et député de Paris.

20H12 : Bernard Accoyer « nage DANS LE BONHEUR !

20H13 : Mais qui est Bernard Accoyer ???

a-chaque-echeance-son-temps-comme-disait-mon-ami-guy-drut-une-haie-apres-l-autre-assene-bernard-accoyer-des-lors-que-l-on-evoque-des-echeances-plus-lointaines-que-les-senatoriales-141115289620H15 : c’est lui !!

20H16 : je sens que l’on va manger des rillettes ce soir…

20H17 : mon boucher les fait avec 30% de porc et 70% de lapin…topissime !

20H20 : Thierry Solère (président de l’organisation des Primaires) en direct :…premiers résultats partiels sur 2.121 bureaux de vote dépouillés : 69,5% pour Fillon et 30,% pour Juppé.

615

20H27 : C’est une taule pour Juppé !!! Les sarkosystes ont massivement voté pour Fillon.

20H31 : une photo des 2 candidats doit être organisée au QG de l’organisation des primaires. Photoshop va-t-il faire des miracles ce soir pour Juppé ?

20H34 : dire qu’il y a 2 mois, Fillon était donné à 10-11% dans les sondages…

20H40 : sur 4156 bureaux dépouillés : Fillon 68,6 % contre 31,4 % pour Juppé.

manuel-valls_pics_590« Je prendrai ma décision en conscience »-JDD d’aujourd’hui

969197-prodlibe-meeting-de-francois-fillon21 H : sur quasi 60% des bulletins dépouillés : 68,2 % pour Fillon et 31,2% pour Juppé.

21H02 : Juppé fait « bella figura » en félicitant et en apportant son soutien à Fillon. Il prend sa retraite en politique nationale mais se consacre encore et toujours à Bordeaux.

21H11 : Fillon nous annonce « du sang et des larmes » pour redresser la FrAnCE !!!, remercie Sarko et témoigne de son amitié et de son respect pour Juppé.

15230836_1371018192922131_8419681920191764855_n

21H43 : sur 9000 bureaux, 67,3 % pour Fillon et 32,7% pour Juppé.

21H45 : séance photos en cours entre Fillon et Juppé.

22H28 :
une_pliee_2016-11-28-22-17

 

 

 

6382995_vallsok_1000x62522H33 : Valls démissionne cette semaine ? Voici l’agenda du Président Hollande pour demain :6382956_agenda-hollande

J’aimerai assister en petite souris au déjeuner entre Hollande et Valls. A noter que le Président rencontre à 10H Cazeneuve…pour lui proposer d’être Premier Ministre ?

 

 

 

00H07 : On peut le dire à cette heure, on va en bouffer des rillettes durant les prochains mois de la campagne présidentielle…personnellement, je les aime sur de la baguette fraiche, accompagné de cornichons, mais attention à l’indigestion !

20161127phowww00605

Publicités

Michel Rocard

890262-michel-rocard-psuDécédé hier soir à 85 ans « bien tassé », Michel Rocard a traversé 60 ans ? 65 ans ? de vie politique française. Curieux, rigoureux, intellectuel, honnête homme, moraliste, exigeant, protestant, anti-colonialiste, mendésiste, européen convaincu, ancien scout (son surnom : « L’hamster érudit »), au phrasé légendaire et 648x415_michel-rocard-jacques-chirac-2005tarabiscoté, grand pote de Chirac rencontré sur les bancs de Sciences-Po, Rocard a « façonné et donné corps » à de nombreux militants ou compagnons de routes de la SFIO puis du PSU avant de rejoindre le Parti Socialiste où il développera sa fameuse « deuxième gauche ». Manuel Valls l’a vu pour la première fois en 1978 et en parle dans les médias depuis hier soir avec beaucoup de respect et de tristesse. C’était son mentor et son menhir. Grand fumeur devant l’éternel, Rocard en tant 13575876_1102998103105128_3319181891423878031_oque Premier Ministre de François Mitterrand de 1988 à 1991, met fin à la guerre civile en Nouvelle-Calédonie ré-enclenchant un dialogue entre les caldoches et les « blancs » de l’île (son « fait de guerre », sa fierté !!), crée le RMI et la CSG, rédige un Livre Blanc pour réformer les régimes de retraites, est vigilant dans sa relation avec les corps intermédiaires dont les syndicats avec qui il privilégie les discussions pour arriver à un compromis. Sa méthode ? Négocier discrètement avec un calendrier et des objectifs définis en amont, et surtout, ne pas faire d’annonces et de fanfaronnades dans les médias au préalable (en gros…pas de communication qui « pollue » la politique depuis 10 ans). Son réformisme social inspire même la ligne politique de la CFDT qui se retrouve en cet homme de dialogues qui a le souci de la vérité, de la justice et de l’équité.

congres-metz-1979Bien sûr, ses trois années passées « dans l’enfer » de Matignon n’ont pas été de tout repos car ses relations avec François Mitterrand étaient difficiles, voire hostiles depuis son entrée au Parti Socialiste en 1974 mais les deux hommes avaient l’intelligence de savoir travailler ensemble même si la méfiance n’était jamais loin.« Nous rocard-mitterrandétions di-ffé-rents… » disait-il pudiquement du Président de la République. Plusieurs fois ministre, maire de la commune des Yvelines, Conflant Saint-Honorine, de 13567105_1103158219755783_1606085360358870385_n1977 à 1994, premier secrétaire du Parti Socialiste en 1993-1994, élu député européen de 1994 jusqu’en 2009 et sénateur de 1995 à 1997, Rocard « le cumulard » a jusqu’à la fin donné son avis et ses conseils (« Le 9782709635776-TPoint » d’il y a quinze jours), fait des propositions, débat dans un livre avec Alain Juppé, avec qui ils vont « piloter » le grand Emprunt de 2010 initié par le président Nicolas Sarkosy, est ambassadeur de France chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique depuis 2009 …bref Rocard a tout fait…sauf Président !! Merci qui ?? Merci Tonton.

 

 

Quand monte la mer et gronde la révolte…

594567_francois-hollande-le-8-mai-2013-a-parisfixer un cap n’est pas seulement un objectif mais une obligation et un devoir !!! François Hollande et son premier ministre de Jean-Marc Ayrault sont dans la tourmente, vacillent, flageolent, flambysent, 3173448_3_1880_pour-en-finir-avec-les-grincheux-contre-le_9f8c2248a89f67ce7d2b8950d3a805eas’effondrant dans les profondeurs de l’impopularité (23%, 20%, 17%  même dans un récent sondage pour le Président). Rien n’y fait malgré l’optimisme officiel affiché du gouvernement confirmant la baisse du chômage d’ici la fin de l’année (en tout cas chez les jeunes). On veut bien écouter, faire confiance, se dire que l’on a pas les clefs et la machine à outils pour France's President Hollande and Prime Minister Ayrault review troops as they attend a ceremony to commemorate the end of the World War One at the Arc de Triomphe in Pariscomprendre toutes les subtilités de l’économie, ses rouages et ses mécanismes, on voit bien quand même qu’ils nous prennent soit pour des fadas et des perdreaux de l’année ou alors que hollande-aubry-premier-ministre-1l’on ne sait pas tout et que comme l’a dit Martine Aubry lors des Primaires Socialistes à François Hollande « quand c’est flou c’est qu’il y a un loup ! ». Unknown

Malheureusement, on ne peut que constater la fermeture de nombreux sites industriels sur tout le territoire (et pas seulement dans l’activité agro-Unknown-1alimentaire en Bretagne), approuver le déterminisme et l’énergie guerrière d’Arnaud Montebourg sur les plateaux de télé pour combattre le déclinisme de la France mais regretter son inefficacité. Décidément, rien n’arrête mais alors vraiment rien la désindustrialisation du pays, commençée il y a plus de trente ans maintenant. Chaque semaine, des centaines de personnes perdent leur favela-morumbi-sao-pauloboulot, tombant rapidement dans la précarité, ne survivant souvent que grâce à la solidarité de leurs familles ou de leurs amis, d’une association caritative, d’une mairie ou d’une collectivité territoriale. Ce sont des milliers de familles qui tombent dans la détresse et la misère, entrainant la fermeture de nombreux  commerces ou d’une école. Ces ravages humains et sociaux font le nid des populismes et surtout celui du Front National alors que si l’on prend dix Meeting de Marine Le Pen a Chateaurouxminutes pour regarder son programme économique, c’est juste une grosse blague si on veut en rire, mais surtout le chaos assuré du pays entrainant sa faillite et celles de ses institutions (et ne parlons pas de la gouvernance européenne !).

Marine Le Pen va augmenter les scores de son parti aux prochaines élections municipales pouvant faire et/ou défaire une ré-election d’un maire via une triangulaire,  et surtout aux élections européennes gonflées en partie par une abstention probable. Mais le problème c’est qu’elle n’apporte aucunes solutions crédibles suceptible de résoudre les maux de notre pays !!! Son discours est national-socialiste, flatte le sentiment de la patrie amalgamant le droit du sol et le droit du sang, jouant sur la peur de l’étranger (au sens large) et accusant l’Europe d’être responsable du déclin de la France. C’est simpliste, limité, réducteur, mensonger et malhonnête. Des électeurs déçus, désemparés et en colère la suivent pensant créer un électro-choc dans la société, ce ne sont plus seulement des gens issus des milieux d’extrême-droite habituels mais des ouvriers, des employés voir des cadres de la middle-class, tous déçus des mandats de Jacques Chirac, de Lionel Jospin ou de celui de Sarkosy.

537813-francois-hollande-en-visite-le-23-juillet-2013-a-la-cmp-dunkerqueLe Front National ne gagnera quasiment pas de villes en mars prochain mais sera incontestablement le Faiseur de Roi. Des triangulaires au second tour seront nombreuses. La Gauche y flamby-au-mali-1laissera quelques plumes mais pas tant que ça, la Droite ne fera pas un raz-de-maréee. En revanche, les Européennes de juin 2014 seront apocalyptiques pour les deux grands partis politiques de France et profitera assurément à Marine Le Pen

Flamby !!!…réveilles-toi…ils sont devenus FOUS !!!!

Bilan 2ème Tour

Français, Française, mon P’tit Tétard, amis lecteurs d’un jour ou de toujours…bonjour !!!

François Hollande sera notre prochain Président de la République. C’est tombé comme d’hab à 20h sur nos écrans de télévisions, d’ordinateurs ou de téléphones. Enfin plutôt vers 16h mais bon, citer les journaux suisses ou belges peut entrainer une amende de la part de la Commission Electorale. Nicolas Demorand, taulier de « Libération », a fanfaronné 48 heures avant le 1er tour du 22 avril que le site du quotidien allait publier les premières tendances à 18h30, il a du se rétracter au vu du montant exorbitant (75000 £…démesuré !) de l’amende que le journal devait acquitter en cas de non-respect des règles de la campagne. Mais passons !…elle sont devenues obsolètes. C’est donc « Fraise des bois » (surnom infligé au nouveau président par Fabius il y a quelques années), pardon « Flamby » (il les a collectionné !), euh…François Hollande qui a été élu à 51,63%: 18.004.656 gars et filles (chiffres définitifs ) contre un 48,37% pour Nicolas Sarkosy (16.865.340 personnes). Ce n’est pas un raz-de-marée corrézien, ni une tempête hollandaise mais une victoire nette, suffisante et incontestable. 81% de la Méluche,  29% des voix de Bayrou (c’est tout ??!!?), ainsi que 14% de Marine Le Pen se sont reportées sur le candidat socialiste. Mais plus de  9.050.095 (19,65%) des électeurs se sont abstenus (colossale !!!) et 2.146.408 millions d’individus (4,66%) ont voté blanc ou nul. Pas glorieux.

Le nain a cru nous la jouer « candidat hors système » passant son temps à mentir, à se contredire, à promettre l’inverse de ce qu’il n’avait pas voulu en 2007, flirtant avec le populisme à coup de slogans gaulois, ringards et ridicules afin de ramasser la mise auprès de l’électorat lepéniste. Neuni cette fois-çi, ça n’a pas marché. Terminato Nico, c’est la fin du voyage « tu peux couper le son et l’image ! ». La guerre est ouverte à l’UMP. On rigole par avance des vacheries et des couteaux dans le dos que vont s’envoyer les Copé, Bertrand, Fillon, Hortefeux, Nadine, Rachida, Guéant, Riton (Guaino), Rama (qui n’est-pas-Ump-mais-quand-même-un-peu ), Luc Chatel, Nathalie Kosciusko-Morizet, François (Baroin) et les autres, ca va saigner !!!

François Hollande a triplement la pression pour ne pas (trop) décevoir ces électeurs déçus du sarkosysme et prêts la prochaine fois à rejoindre définitivement la Marine ou le camp de l’abstention. Prochain round les 10 et 17 juin pour les Législatives. L’heure est grave.