Spécial Municipales 2014 – 1er Tour: analyses, commentaires, photos…

 Samedi (rien mais vraiment rien du tout…) 29 mars

(rappel… Lorsque c’est écrit en bleu, c’est que ce n’est pas l’étasœur qui écrit mais moi, son père, Anseaulme… Ce qui prouve, du coup, qu’avant-hier, hier et aujourd’hui, l’étasœur n’a rien foutu, certainement trop occupé à coller des z’affiches du FN partout dans ce nord de France qui ne sent pas que la frite mais le rance aussi…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite

Bilan 2013

yeys2013-2-extra_largeUne de plus ! « 2013 !?!…c’est fait mon costaud !! ». Année de crise encore et toujours. Flamby a beau jouer les optimistes en continuant à parier sur l’inversion de la courbe du chômage, il a encore restos_du_coeur_5augmenté de 0,5%  en novembre (17.800 personnes) pour s’établir à quasi 3.3000.000 chômdus pointant à Pôle Emploi. Depuis la réouverture des Restos du Coeur le 25 novembre dernier, ceux-çi ont déjà vus l’augmentation de plus d’un million de repas distribués (comparés à la même période en 2012) et plus inquiétant surtout, un nombre croissant de personnes ayant un boulot s’y rendent régulièrement. La précarité augmente en France, de nombreuses professions ne peuvent plus compter sur leurs salaires 6678c-merkelcelebracic3b3npour se loger, se nourrir et faire vivre leurs proches, les formations politiques (toutes couleurs confondues) sont désarmées et incapables d’apporter des solutions fortes, nettes et durables face à la désindustrialisation du pays. L’Espagne et la Grèce sont au tapis, l’Italie au bord du gouffre, l’Allemagne s’en sort mieux mais sans un minimum de salaire garanti aux travailleurs et avec une 2013-09-14T151404Z_407846697_GM1E99E1SEY01_RTRMADP_3_FRANCE_0pratique de très bas-revenus. Marine Le Pen feint d’être indignée et d’être proche du peuple mais elle est incapable (elle aussi !!!) de proposer des remèdes alternatifs crédibles face au marasme économique et social que vit le pays maintenant depuis plus de trente ans. Elle éructe et monopolise la parole lors des ses (trop) nombreux interviews mais elle ne peut dissimuler son amateurisme à nommer un Premier Ministre et à former un gouvernement, à représenter la France à Bruxelles ou à 623959693_combien-au-bal-des-pretendants-166696l’ONU…etc, etc. L’UMP est dans les choux, incapable d’organiser pour l’instant des primaires pour désigner son candidat pour la présidentielle de 2017 (parmi ses nombreux prétendants: de Xavier Bertrand alain-jupp-a-est-nomm-a-premier-ministrejuppeà François Fillon en passant par Copé, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet…)  . Ses militants enragent d’avoir perdu la dernière et rêve d’une revanche et d’un retour de Sarko (lui aussi manifestement) en sauveur de la France, du annoncesemploisMonde, de l’Univers et de lui-même ! La seule personne présidentiable et compétente actuellement dans l’opposition se nomme Alain Juppé  qui doit savourer sa popularité alors qu’il a été un des Premiers Ministres les plus détestés des français (souvenons-nous du pays bloqué par les routiers en décembre 1995) de la 5ème République. Il a pour lui comme article_WEB-BORLOO-BAYROU-1seul handicap d’avoir eu 68 ans le 15 août dernier.Il pourra peut-être compter sur les soutiens de personnalités comme François Bayrou (s’il ne se représente pas), Corinne Lepage, Chantal UnknownJouanno ou Jean-Louis Borloo, patron de l’UDI. Une chose est sûre: les barons de la droite vont 1981939151tout faire pour contrer le retour de Sarkosy. Quant aux élus socialistes, ils sont terrifiés par les commentaires entendus sur leurs circonscriptions par des électeurs très en colère contre la politique du gouvernement et prient le ciel (oui oui même pour un socialiste) pour leurs ré-elections en mars ou mai prochains. Hollande est condamné à réussir dans sa politique pour l’emploi, doit impérativement réformer le mille-feuille fiscal et territorial  sinon c’est la bérézina assurée.

1488030_449997815126070_654197401_n1504972_545333002230051_1911251184_nCrise qui commence à se faire sentir aussi sur le nombre d’entrées au cinéma: sur les 12 derniers mois écoulés, 192.800 millions d’entrées dans les salles françaises, ce qui constitue un recul de quasi 6 % sur un an et une part de marché pour le cinéma français d’à peine 32 % !! C’est surement la crise mais c’est aussi une baisse qualitative des films due à un manque d’ambition, 21030330_20130823114607709de frilosité et de prise de risques chez les  producteurs , les metteurs en scènes, les scénaristes et les financiers du cinéma héxagonal. Que de comédies merdiques formatées pour leurs diffusions b00889f2-5a50-11e2-922f-0c1a40f503f3-493x328à la télévision !

L’honneur est sauf grâce aux talents d’Albert Dupontel (« Neuf mois fermes »), de Bertrand Tavernier et son adaptation réussie de la 20626475bande-déssinée « Quai d’Orsay », de François Ozon (« Jeune et jolie »), de Cédric Klapisch et son réjouissant opus « Casse-Tête chinois », du film Polanskid’Emmanuelle Bercot écrit pour Catherine Deneuve (« Elle s’en va »). J’allais oublier le nouveau film de Polanski, « La Vénus à la fourrure » qui s’amuse de et avec sa femme (et c’est réciproque !), Emmanuelle Seigner, aux côtés de Mathieu Almaric au jeu sobre et sans manières (ça nous change !).

Côté 1010122_fr_wadjda_1359971642364« we are the world », quelques excellents films: l’un en provenance d’Arabie a-sent-la-rel-ve-haifaa-al-mansour-r-alisatrice-de-wadjda,M103812Saoudite,« Wadjda », réalisé par une femme Haifaa Al Mansour, « La django-unchained-fan-poster-foxx-waltzgrande bellezza » de l’italien Paolo Serrentino et côté ricains, un Tarantino aux petits oignons, « Django 20244611unchained », le retour de Spielberg avec son « Lincoln »Daniel Day Lewis nous impressionne pour une ènième fois. Outre sa performance dans le Tarantino (et probablemnt dans 942758--le-loup-de-wall-street-avec-leonardo-580x0-1« Gatsby » que je n’ai pas vu), félicitons Leonardo wolf-of-wall-streetDiCaprio pour sa prestation époustouflante (ainsi que son associé Jonah Hill) dans le nouveau Scorsese, « Le loup de 120x160 Mud OK 25-03Wall-Street » où l’on retroiuve bien la patte du metteur en scène de « Godfellas » et de « Casino », le film étant un peu long et bavard à mon goût (3 heures). Enfin je finirai par un petit joyau, « Mud »de Jeff Nichols tourné dans le Mississipi et par un scud de la réalisatrice ZeroDarkThirst 00Kathryn Bigelow « Zero Dark Thirty » qui raconte la traque et l’assassinat au Pakistan de Ben Laden. Les 40 minutes de vol des 2 according-to-the-movie-the-helicopters-flying-the-seals-in-to-kill-obl-were-named-princess1-and-princess2hélicoptères se rendant à la villa du terroriste est digne d’un direct de choc sur CNN ou Fox News, la trouille au ventre20130104-zero-dark-thirty-600-1357314986. Comme souvent avec les indépendants de l’industrie hollywoodienne, l’audace, la distance et le courage sont au rendez-vous (voir une marque de fabrique ?) pour traiter de l »histoire récente  de l’Amérique, garvity-soundn’épargnant ni les méthodes ou les dysfonctionnements des gravity-alfonso-cuaron-george-clooney-set-imageinstitutions telles que la CIA ou le Pentagone. Le film ne dissimule pas la torture pratiquée par l’armée et les services secrets pour localiser l’ennemi public n°1. Je ne peux pas avant de clore ce chapitre « cinoche » ne pas évoquer « Gravity » qui est bluffant techniquement faisant partie des rares films où la 3D se justifie.

Capture-decran-2013-09-01-a-09A propos de guerre, François Hollande n’a visiblement pas eu peur d’engager des troupe françaises au Mali ou en Centre-Afrique, plus ou moins sous mandat onusien pour cette 3472580_5_0d7e_vladimir-poutine-et-barack-obama-au-sommet-du_68478983fdbe0b16f89ce8cc54a28bf7dernière, avec un soutien « de façade »de nos partenaires européens et américains mais un refus catégorique de leur part pour un soutien financier (quelques avions-cargos prêtés). « C’est poutobvraiment bien ce que vous faîtes au Mali »; « Bravo… ». Hollande s’est fait par contre bien ballader sur la Syrie par Obama, préférant traiter « en sous-main et en sournoise » avec Poutine, véritable maître du jeu dans cette région de l’Orient (Liban, Iran…). Souvent critiqué pour son manque de clarté et son « côté Flamby » dans ses décisions en matières économiques, Hollande ne flanche pas et reste déterminé dans les questions militaires ou diplomatiques comme par exemple le conflit israélo-palestinien.,

UnknownIl n’a pas « lâché le morceau » non plus dans la proposition n°31 de son programme d’accorder le mariage et l’adoption à tous, quels que soient son sexe et son orientation sexuelle (commearticle_Manif_mariage_pour_tous-36 en Belgique ou en Espagne). La fronde et la colère des opposants furent rude et violente, ouvrant la voie à toutes sortes de Les-chretiens-doivent-ils-participer-aux-manifestations-contre-le-mariage-pour-tous_article_popinpropos, du ridicule au rigolo en passant par l’homophobie. La loi est votée et autorisée depuis juillet dernier. L’opposition a beau clamer qu’elle l’abrogera sitôt revenue au pouvoir, elle n’y fera bien sûr rien car cela « s’installe » petit à petit dans les moeurs de notre société (comme l’abolition de la peine de mort, le Pacs…).

Unknown1961-les-godelureaux_chabrol_bernadette-lafontMandela nous a quitté, Lautner est parti rejoindre ses flingueurs de tontons et Bernadette Lafont ses potos de la Nouvelle Vague.Un pape en a remplacé un autre, Guy Bedos a fait sas adieux sue la scène de l’Olympia et Nabila a lancée une PINTADAS CON EL ROSTRO DEL PRESIDENTE HUGO CHÁVEZ EN CARACAS121026030533-berlusconi-woman-story-topmarque de shampoing, Hugo Chavez s’est fait la malle (on s’en plaint pas) et Berlusconi a (enfin) abandonné la politique à 76 ans bien liftés (on s’en réjouit).

Bonne année 2014 à tous !!

en vrac 126 // Rentrée 2012 (suite)

Hello les kids,

« en vrac » sera aujourd’hui principalement le prolongement de mon article précédent concernant la rentrée 2012 au sens large et dans de nombreux domaines.

Clint Eastwood a été lamentable et ridicule en se rendant à la soirée d’investiture de Mitt Romney à la Convention des Républicains à Lapra (fForide). Républicain depuis toujours (c’est son droit), maire de Carmel en Californie durant de nombreux mandats, le comédien a cru bon de faire un sketch en s’adressant à Obama représentée par une chaise vide. Il y eu bien sûr des applaudissements  chez les 4000 délégués mais rapidement de la gêne se fit sentir au sein de l’équipe du candidat car ce fut long, laborieux, poussif et « un peu » pathétique. Eastwood a 82 ans, vieillit et devrait peut-être s’arrêter avant de finir comme Charlon Heston.

« Les Enfants loups, Ame & Yuki”, de Mamoru Hosoda est un petit bijou et le voilà enfin le digne successeur de Hayao Miyazaki ! Ce dessin animé est plein de poésie, très émouvant et un hymme à la nature et aux animaux et rappelle fortement « La Princesse Mononoké ». Allez…si on veut chipoter, on peut dire qu’il y a 10 minutes de trop. J’espère qu’ « un bouche à oreille » va fonctionner et qu’il va rencontrer du succès.

François Hollande vient à peine d’achever ses 100 premiers jours de présidence que déjà fusent les critiques venant de droite (mais ça, c’est normal et habituel pour toute opposition qui se respecte !), genre Nathalie Kosiusko-Morizet (« Francois Hollande a passé des 3 premiers mois à détricoter ce qu’avait mis en place Nicolas Sarkosy ») mais aussi et c’est plus surprenant (quoique) beaucoup de la gauche: de, of course !, Jean-Luc Mélenchon (« 100 jours pour presque rien ! »); des syndicalistes Bernard Thibault (la CGT appelle à manifester le 6 octobre) et Jean-Claude Mailly (FO); des éditorialistes (« Hollande doit reprendre la main »; « l’hyper-présidence de Sarkosy a changé la donne et a habitué les Français à de l’hyper-activité »; « Finis la présidence normale, chère à François Hollande »…). Le chômage ne fait qu’augmenter depuis 1 an (presque 50.000 chomeurs par mois); la saison touristique s’est principalement concentrée sur le mois d’août et les hôteliers connaissent un recul de leurs fréquentations (exceptés ceux de Paris), des plans de licenciements sont annoncés chez, par exemple, Bouygues, Alcatel, SFR ou dans l’immobilier Le gouvernement doit trouver 33 milliards d’économies dans son budget 2013 (et encore, il table sur une croissance de 1,2% qui est, on le sait, déjà trop élevée). Bref Flamby (secondé par son Premier Ministre) a repris la main et a bien compris que ses 60 propositions de candidat doivent être toutes appliquées (même si certaines sont contestables…comme le taux d’imposition à 75% sur le revenu…) et qu’il doit enrayer un début d’impopularité. Les marchés financiers malmènent les dettes de l’Espagne et de la Grèce et une majorité d’allemands souhaitent le retrait de la zone euro de cette dernière Le changement, c’est maintenant…et surtout tout de suite !!!

Législatives 2012: Bilan 2ème Tour

Citoyens, citoyennes,

C’est une vague rose et hollandaise qui a déferlé sur quasiment tous le pays excepté l’Alsace et la Côte d’Azur. Ce fut une journée sanglante où il y eut des cris et des larmes. Quelques victimes et une entrée de 3 députés d’extrême-droite (ce qui n’était pas arrivé depuis 1986). Jamais un taux d’abstention n’avait atteint un tel record: 43,70 %. Sur les 577 députés formant l »hémicycle, 155 sont des femmes (26,9 %). Léger progrès par rapport à 2007 (18,5 %) mais les formations peuvent vraiment mieux faire, surtout à l’UMP (seulement 27 femmes). Concernant la diversité, c’est « quasi-nulle ».

Chez les plus célèbres, les stars !!!!…la première d’entre elles: Ségolène , en Charentes-Maritimes (1ère: 37,03 %). Trahie par un socialiste (Olivier Falorni) soutenu en sous-main par l’UMP rochelloise et vendéenne (Dominique Bussereau, président du Conseil Général des Charentes-Maritimes, et ce bon vieux de Raffarin). Bien gamelée la Royal  (l’affaire du « tweet » de Valérie Trierweiler n’a pas du arranger les choses !) qui a de plus mis un boxon sur les chaines de télévision annoncant son score dans une déclaration à 19h50 rompant avec les règles de campagne (pas de résultats avant 20h).

Il en fut de même à François Bayrou qui a perdu son dernier mandat . Y-a-t-il un avenir pour lui ? Lâché par tous, éreinté par l’UMP et le Nouveau Centre, va-t-il s’en remettre ? Pas sûr même si c’est « un animal politique » , à la peau dure, qui en a vu d’autres. Même chose pour Michèle Alliot-Marie et Jack Lang: bye-bye !…pas un au revoir non mais peut-être le bon moment de « poser les valoches » et de prendre sa retraite ? Voyager ? (la Tunisie par exemple Michèle mais à vos frais cette fois-çi ?!?).

La Meurthe-Moselle est « en deuil »: Nadine Morano (5ème: 44,33 %) et Valérie Rosso-Debord (2ème: 45,85 %) ont toutes les deux été dégagées: malgré les appels appuyés et revendiqués aux électeurs du FN. Pris au piège dans un canular téléphonique par l’humoriste-« militant socialiste » Gérald Dahan, Nadine va pouvoir ouvrir une poissonnerie (cela tombe bien,, leur nombre est en baisse en Lorraine !).

Claude Guéant ne sera pas député. Dans une triangulaire à Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine, « l’homme de fer » de Sarko n’a pas réussi à gagner la 9ème circonscription (38,41 %). C’est un diissident UMP qui a gagné: Thierry Saulère avec 39, 35 %.

Toujours chez nos ténors de la politique, il y a eu quelques « chaud-aux-fesses » qui ont bien crus ne plus revoir l’hémicycle durant 5 ans: Nathalie Kosciusko-Morizet est passée « ric rac » à Longjumeau dans l’Essonne (4ème: 51,48 %). Chaud de chez chaud pour le père Xavier Bertrand à Saint-Quentin dans l’Aisne (2ème: 50,25 %) avec seulement 222 voix d’avance sur son adversaire.

Finalement cela s’est plutôt pas trop mal passé pour Pierre Moscovici dans le Doubs (4ème: 49,32 %) mais c’est pas non plus byzance !

Ca passe « à l’aise Blaise ! » pour Copé  à Meaux-(6ème: 59,53 %), Valls à Corbeil-Essonnes (1ère: 65,58 %) et aussi sans soucis pour Aurélie Fllippetti (quelles rimes !) en Moselle à Metz-Woippy (1ère: 59,04 %).

François Fillon a gagné, en parachuté dans la seconde circonscription ultra-droitisée de Paris, mais sans gloire et en plus au second tour (56,42 %).

Georges Tron (9ème: 43,25 %) dégage et va pouvoir se reconvertir en masseur spécialiste des pieds à Draveil dans l’Essonne.

Dédé Chassaigne, le père en politique de Tétard (qui lui a donné ses premières leçons de civisme, « le sein », l’a accueilli à bras ouvert dans sa ferme familiale quand Tétard était à la rue suite à l’abandon de ses parents) rempile pour un énième mandat dans la 5ème circonscription du Puy-de-Dôme (67,53 %).

Je rebondis en donnant le résultat du père, cette fois-çi biologique, de Tétard: Jean-Marie Tetart, brillamment (c’est vite dit !) réélu dans les Yvelines (9ème: 56,83 %).

Je voulais la semaine dernière féliciter Sophie Dessus, maire socialiste d’Uzerche en Corrèze pour avoir remporter, au premier tour, la 1ère circonscription de ce département avec 51,44 %. J’ai oublié. Pardon. Je rappelle que Sophie Dessus est cette élue aux cheveux blonds qui a plusieurs fois redonné « goût à la vie  » à Chchi lors de ses rares visites corréziennes (il ne peut plus les honorer aujourd’hui pour cause de grande fatigue). Jacques Chirac  était jouasse, tendre et taquin au grand dame de Bernadette en furie, sous l’oeil guoguenard de François Hollande. Ce fut de grands moments de télévision immortalisés par l’équipe du « Petit Journal » de Yann Barthès.

Je le disais au début de ce papier. Un très fort taux d’abstention et l’entrée de 3 élus de l’extrême droite à l’Assemblée Nationale: tout d’abord, la très jeune femme et déjà célèbre Marion Maréchal-Le Pen, petite fille de Jean-Marie et donc devient la benjamine de l’assemblée à 22 ans. La seconde entrée est le très médiatique avocat Gilbert Collard (Gard-2ème: 42,82 %) qui a été tour à tour mitterrandien, bernard-tapiste, chevènementiste et sarkozyste. Il a passé sa soirée à répéter sur tous les médias qu’il veut être un casse-couilles démocratique ». C’est devenu, ces dernières années, le grand potos de Marine Le Pen. Celle-çi a donc perdue dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais (Hénin-Beaumont: 49,89 %). Il lui a manqué 118 voix pour battre le candidat socialiste Philippe Kemel. C’est une courte victoire qui masque l’échec des partis modérés dans cette région, englués dans leurs magouilles et leurs corruptions. C’est encore passé  pour cette fois-çi mais je crains que la prochaine fois soit la bonne pour Marine Le Pen si il n’y a pas de changements radicaux, notamment la fin d’un clientélisme malsain. C’est terrible à dire mais c’est un constat qu’il ne faut pas ignorer.

P.s.: Le troisième député d’extrême-droite, proche du FN mais officiellement exclu, est l’ancien maire d’Orange, Jacques Bompard,élu avec 58,77 % dans la 4ème circonscription du Var.

Lire la suite

Législatives 2012: Bilan 1er Tour

Salut les kids,

Retour sur le scrutin de dimanche où l’abstention fut de 42,77 %…un record ! Pas glorifiant pour une vieille démocratie où presque 20.000.000 d’électeurs (sur les 46.083.260 inscrits) n’ont pas  daigné ou n’ont pas (plus) eu envie de voter. Tragique ! Pas de quoi fanfaronner sur les plateaux de télé ! Il n’empêche que je continue à penser qu’il faudrait rendre le vote obligatoire et reconnaître les votes blancs (comment ???…aux constitutionnailstes de faire des propositions).

Pour commencer et mettre fin au suspens insupportable: Cindy’Lee et Christiane Chavane, 2 candidates dans ma circonscription (la 7ème parisienne) ont fait respectivement 0,51 % (224 personnes) et 0,16 % (70 votants), c’est peu mais courageux -(quoique…y’a pire comme bravoure !). Le Mélenchon s’est bien ramassé face à la Marine avec 21,48 %. Il est même en troisième position. Tout ça pour ça, tout ce barouf pour si peu ! Ah elle pouvait claironner la blonde !…elle est pas prête de fermer son clapet à Hénin-Beaumont ou ailleurs !! Dans les choux aussi François Bayrou. Mal même !…très mal ! Avec seulement 23,63 % et devancé par la PS (qui aurait pu quand même lui faire une fleur), il est talonné par un candidat UMP qui porte 21,72 %. Lui qui est élu député des Pyrénées-Atlantiques depuis 1988, il risque de perdre son dernier mandat et peut-être arrêter la vie politique (fort probable pais pas impossible). Triste fin pour quelqu’un qui avait su rassemblé quasiment 7 millions d’électeurs à la Présidentielle de 2007. La politique est un jeu cruel.

Manman Royal va guère mieux où elle croyait être parachutée dans une circonscription peinarde (32,03 %). Et non, perdue. Un horrible méchant dissident socialiste (Olivier Falorni) maintient sa candidature et la talonne de quelques points (28,91 %). Ohhh le méchant !!!…le vilain pas beau ! Il vient de recevoir, ce soir lundi, le soutien de l’UMP local.

Concernant les 2 poissardes de l’UMP en région Lorraine, Nadine Morano et Valérie Rosso-Debord, elles sont toutes les deux en ballotages défavorables (34,33 % et 33,57 %) et la première a appelé les électeurs du Front National à voter pour elle car Nadine ne voit pas de différences entre les deux programmes (bien voyons !!). Le fameux front républicain est officiellement demandé par Tantine Aubry (ce matin sur Inter) mais la réciproque n’est pas de mise à l’UMP, au vue des déclarations de son secrétaire général, Jean-François Copé (la décision officielle du parti vient de tomber: pas d’alliances avec le PS, ni avec le FN) . Toujours dans la même région mais en Moselle, Aurélie Filippetti , ministre de la Culture et de la Communication, est finalement plutôt en mesure de l’emporter au second tour (43,51 %).

Pas de loup à priori pour les ministres du gouvernement Ayrault. Celui-çi passe les doigts dans le nez avec une re-élection  à 56,21 %, tout comme Delphine Batho avec 53,18 % (Deux-Sèvres: 2ème…l’ancienne circonscription de Ségolène qui doit s’en mordre les…) Manuel Valls à 48,60 % (Essonne: 1ère), Cécile Duflot à 48, 74 % (Paris: 6ème), Pierre Moscovici devrait y arriver aussi (40,81 % – Doubs: 4ème).

Pas franchement terrible, en revanche, pour le père « bonsoir c’est Jack ! ». Un petit  37, 50 % dans la seconde circonscription des Vosges où il a été parachuté. Il faudrait songer à arrêter Monsieur Jack Lang, vous avez été gâté par la vie politique française. Pas terrible non plus pour Xavier Bertrand. A peine 38,89 % dans son fief de Saint-Quentin (Aisne: 2ème). Va falloir en serrer des louches et manger du graillon cette semaine pour conserver votre fauteuil de député.

C’est terminé en revanche pour Rama Yade. Eliminée dés le premier dans la 2ème circonscription des Hauts-de-Seine: 13,84 %. Peut être va-t-elle ouvrir une boutique de fringues ou être recrutée par une firme au service « Relations publiques & Communication ». Je n’ai pas envie de faire le gros lourdeau machiste des familles mais l’ouverture de Sarkosy entreprise en 2007 a fait pschitt de chez pschitt ! Beaucoup d’esbroufe et finalement à l’arrivée…du vent !

Dans la circonscription de Tétard dans le Puy-de-Dôme (la 5ème), André Chassaigne, pépère du Front de Gauche très apprécié à l’Assemblée, est en tête avec 41,15 %.

C’est pas gagné non plus pour le parachuté et jamais élu Claude Guéant à  Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine: 9ème). Un petit 30,41 %. C’est un métier Monsieur l’ancien ministre de l’Intérieur, il faut des des convictions à défendre et aussi aider des quartiers et ses habitants, même si Boulogne n’a jamais vraiment connu la misère. Mais il y eut du temps de la splendeur de l’usine Renault sur l’ île Seguin beaucoup d’ouvriers qui y résidaient. Pas gagné non plus pour Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) en ballotage (pas super) favorable dans la 4ème circonscription de l’Essonne: 39,46 % au premier tour.

Le Front National (pardon « le Rassemblement bleu Marine ») est présent au second tour dans 61 circonscriptions ( 32 triangulaires et 29 duels dont 20 face à la gauche). C’est mieux qu’en 2007 mais moins bien qu’en 1997 (mais c’est toujours trop !). Y aura-t-il à nouveau des députés FN élus (comme en 1986 et Jean-Marie Chevalier en 1997) ? Marine Le Pen dans la 11ème du Pas-de-Calais ? Sa nièce Marion Marechal-Le Pen (Vaucluse: 3ème) ? l’avocat Gilbert Collard (Gard: 2ème) ?  Stéphane Ravier (Bouches-du-Rhône: 2ème) ? Charlotte Soula (Pas-de-Calais: 12ème) ? Beaucoup d’élus UMP et de ses électeurs n’ont aucunes craintes de s’allier avec le FN. C’est pas les dirigeants UMP qui vont leur faire peur avec leur décision courageuse, prise hier, d’appliquer le principe du « ni ni ». Le Front National est définitivement installé dans notre territoire et risque de bien pourrir la droite républicaine, modérée et centriste durant de nombreuses années. Pas de quoi s’en réjouir.