en vrac 76

Bonjour toi,

Debout les artistes et les fainéasses (pléonasme ?) ! Il est l’heure  de votre « en vrac » du dimanche !

« Tu seras mon fils » de Gilles Legrand a été tourné au Château « Clos Fourtet »à Saint-Emilion. Nils Arestrup campe un propriétaire d’un domaine viticole prestigieux du Bordelais. Domaine qu’il a « hérité » de son père, héritage financier et terrien evidemment, mais pas seulement. Héritage d’une connaissance du vin, de la vigne, des arômes, des parfums, de la météo,, des hommes et de l’importance de « transmettre un savoir, une philosophie de vie ». Il a un fils qu’il considère comme un incapable et un imbécile, fils qu’il souhaite déshériter au profit de celui de son régisseur qu’il considère comme le « fils prodigue au pif et au palais prometteurs ». Nils Arestrup est prodigieux et terrifiant. Patrick Chesnais et Nicolas Bridet sont parfaits. Lorànt Deutsch (le « vrai » fils) l’est moins.

Chouette photo, non ?

« Smile » est le thème principal du film de Charlie Chaplin, « Les Temps modernes » (1936), composé par Charlot lui-même. C’est devenu ensuite une chanson écrite par John Turner et Geoffroy Parsons. Nat King Kole, Michael Jackson, Rod Stewart et Tony Bennett l’ont reprise par la suite. Qui savait que Clapton l’a chantée en 1974 ?

Tony Bennet qui sort, fin septembre,  son nouvel album de duos, pour ses 85 ans, avec entre autres, une reprise de  » Body and soul « avec Amy Winehouse qui restera sa dernière contribution musicale.

 A la une cette semaine…étonnant, non ?

…à toute !