Elections des « Départementales 2015-1er tour » : suivez les résultats, commentaires, dessins, analyses…

   L’essentiel

  • Le mode de scrutin est inédit, les électeurs devront choisir un binôme, composé d’un homme et d’une femme.
  • Autre nouveauté, la carte des cantons a été redessinée au terme d’un travail d’un an. On compte désormais 2 054 cantons, contre 4 035 avant.
  • 4598700_3_10d9_un-bureau-de-vote-a-toulouse-le-22-mars_98655ba3a7f6f0f924803436068dc3f9

    Le fil de l’actualité

  • Jeudi 26 Mars 2015
  • 14292_438743346282400_6824730043936789086_n
  • Mardi 24 Mars 2015
  • 10H : 
    •                                                                                                                         l’UMP et ses alliés4599512_5_a6e0_l-ump-et-ses-allies-se-maintiennent-dans-la_21a346b9c3c0008fd0cccbf2b5c301a8                                                                                                                          le PS et ses alliés4599513_5_6f4e_le-ps-et-ses-allies-se-font-eliminer-dans-de_45bbfe4f70d98ecf7a2fccf0c39df040
  •                                                                                                                                                      le FN4599514_5_aa4f_le-fn-est-elimine-dans-presque-tous-les_f7277a4fc190d4ebe479306572ed439c
  • Lundi 23 Mars 2015
  • 23H04 : Les chiffres (définitifs ?) du premier tour donnent l’UMP-UDI-(LE MODEM) à 29%, le FN à 25,12% et le PS à 21,2% . La gauche perd 580 cantons dont ceux du département du Nord. De plus, avec la poussée aigüe du FN, les triangulaires foisonnent. A l’issue du premier tour, l’UMP-UDI, le PS et le FN sont simultanément qualifiés dans 327 cantons (sur 2 054), une quadragulaire étant même possible en Haute-Vienne.
  • 725780-evep7jpg

10H24 : L’ancien premier ministre UMP Alain Juppé souligne qu’il « respecte » la consigne du ni FN ni PS au second tour des départementales, édictée par son parti, mais affirme qu’il n’a pas varié dans sa « priorité » qui reste de « faire barrage au FN ».

7777099952_alain-juppe-est-alle-vote-dans-son-canton-de-bordeaux-3-pour-le-premier-tour-des-elections-departementales-le-22-mars-2015Commentant sur son blog le premier tour des départementales, le maire de Bordeaux écrit: « Il faut maintenant mobiliser totalement la droite et les centres pour le 2e tour. Nous devons bien sûr nous maintenir dimanche prochain chaque fois que nous le pouvons. En cas de duel FN/PS, le bureau politique de l’UMP a fixé sa ligne. Je la respecte ».
 « Chacun connaît ma position qui n’a pas varié: pour moi, la priorité est de faire barrage au FN et de poursuivre le travail de pédagogie que nous avons commencé pour convaincre les électeurs de bonne foi des incohérences et des dangers de son programme », poursuit le candidat à la primaire de 2016″.
Bref Juppé, que l’on a connu plus clair, courageux et opposé à la ligne sarkosyenne du « ni-ni » lors de la législative partielle dans le Doubs en février dernier, « flambyse » et temporise son soutien habituel au front républicain en cas de second tour d’un candidat de tout bord face au Front National, se mettant en mode « j’oublie pas qu’y’a des élections primaires internes bientôt à l’UMP » afin de rassembler et de convaincre le maximum de suffrages des militants. Dommage.

 

09H21 : Le Premier ministre annonce que le PS et ses alliés sont éliminés dans environ 500 cantons à l’issue du premier tour.

725481-_dsc4598-110jpg

07H15 :

Les résultats à Thiers (Puy-de-dôme), le canton où vit (je dirais plutôt se détruit) Tétard Volcanique, vous savez ?…oui !…le tétard qui est censé être mon boss…je me marre !!!

Binôme Front National : M. FAUROT Erik et Mme PITAULT Brigitte                                                         27,53%     2177 votes

Binôme d’Europe-Ecologie-Les Verts : M. BOUANANE Tahar et Mme LEBREF Aline                           13,46%    1064 votes
Binôme Union de la Droite : M. ROUX Francis et Mme VALLAS Viviane                                                   17,76%     1404 votes
Binôme Union de la Gauche : M. CHAMBON Olivier et Mme CHEVALDONNE Annie                            41,25%    3262 votes
Votes blancs et nuls :                                                                                                                                                    6.60%      560 votes
Inscrits sur les listes :                                                                                                                                                                 16.641
 06H54 : Sont d’ores et déjà perdus pour le camp socialiste les départements du Nord (oups !), de l’Aisne, de l’Oise, de la Somme, du Doubs, des Vosges, des Pyrénées Atlantiques. C’est chaud de chez chaud pour qu’il sauve ceux de la Corrèze (terre hollandaise) et de l’Essonne (fief de Manuel Valls).
  • vote1
  • Dimanche 22 Mars 2015
  • 22H39 : 6 cantons remportés ce soir par le FN, et dés le premier tour, dans les départements de l’Aisne (2), de la Haute-Marne (2), du Vaucluse (2) et peut-être 1 dans le Var ( Fréjus).

  • 4598668_3_4763_les-electeurs-de-la-quasi-totalite-du_41b1ee574dabe92b59c3c99b3a687a8f

21H45 : Le Nord, le Pas-de-Calais, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône ont placé le parti d’extrême droite en première position à l’issue du premier tour.

lepen-philippot_3136318_660x287

 

  • 20H18 : Les sondages se sont (encore) une fois plantés donnant depuis des semaines le FN en tête alors « qu’il ne serait » qu’en seconde position….et troisième si on additionne les partis traditionnels de droite et de gauche.
  • 3136203-jpg_2779109_652x284
  • 20H12 : Les buffets desQG des partis politiques, la suite:
    •                                                                                                         Les Verts-Europe-Ecologie…mes couilles
  • CAuKq6BXEAA0SBm
    •                                                                                                                                             UMP
  • CAuLxGHWgAAFiAO
  • 20H09Jean-Michel Baylet annonce sa réélection dans le Tarn et Garonne..
  • 20H :…and the winner is…
  • Selon les premières estimations nationales, le PS et ses alliés totaliseraient 27% à 28% des voix, l’UMP et l’UDI recueilleraient 36 à 38% des voix, le Front national environ 24% et le Front de gauche entre 6% et 10%TGV (Très Grosse Vache) serait donc en seconde place. Sarko va « se la péter et nous fatiguer » les prochaines semaines se déclarant LE vainqueur de cette élection.
  • 19H : Au siège du FN, les flûtes sont (déjà) de sortie !!!
  • CAuAbpNWYAADM_3
  • 18H35 : Nicolas Sarkosy et le big-band du Front National au grand complet sont arrivés dans leur QG respectif…on s’en tape non ??
  •  
  • 17H59 : L’abstention estimée entre 48,5% et 49,5% à 20h, en baisse par rapport à 2011.
  • 17H : La participation est de près de 43% à 17 heures annonce le ministère de l’Intérieur.
  • 17H40 : Ca s’annonce dur-de-chez-dur pour le couple exécutif !!!
  • FRANCE-ATTACK-CHARLIE-HEBDO-NEWSPAPER

12H05 : J’ai voté !

13H : 18,02 % des électeurs se sont rendus aux urnes, une participation en hausse par rapport à 2011.

web-affiches-departementales-kGV--672x359@LeTemps.ch

8H-16H ; Ont voté…725366-818b1109JuppéCAtC_inWkAAfSvz172699-01-022015-03-22T113923Z_1396561570_LR2EB3M0WDCAT_RTRMADP_3_FRANCE-ELECTIONCAtGb-dWoAANwSfFRANCE-VOTE-DEPARTEMENTALES-CORREZE-HOLLANDE4625719_loisy_545x460_autocrop.png

4601595_390a9146-c9b2-11e4-b7bf-001517810e22-1_545x460_autocrop

 

 

  •  

 

 

 

 

Séisme(s)

PHOf7daa6f4-c63a-11e4-884d-ac5196e6d394-805x453Annoncé comme tel depuis des semaines : le FN serait en tête au premier tour des élections Départementales (ex cantonales) du 22 mars prochain : 28 ? 29 ? 30 % ?. Manuel Valls a même peur que Marine Le Pen soit la première présidente de la République élue en mai 2017 prochain. Il l’ a dit hier matin sur Europe1. La gauche part ultra-divisée, irresponsable comme souvent et immature chez beaucoup de leurs leaders, députés-frondeurs ou militants, et nombreux chez ces derniers sont bien partis pour rester « chez maman »  et gonfler 59962592« mécaniquement » le score de l’extrême-droite, faisant élire de nombreux candidats UMP-UDI (avec ou sans le MODEM) au second tour. Car ne l’oublions pas, le réflexe de « Front Républicain » fonctionne encore à gauche mais de moins en moins à droite, beaucoup de sympathisants de l’UMP déclarant « être en accord avec les idées du FN » et prêts à voter pour son candidat en cas de second tour « gauche//FN ». Il est surtout là le danger (avec l’abstention) : la « pénétration » des idées du FN et « la porosité » chez de nombreux électeurs de droite (« àprès tout, Marine me 4515665_legislative-doubs-illustr-afp-sebastien-bozon_545x460_autocropdérange moins que son père !… ») : voir la prise de position lamentable de l’UMP et de Sarko lors du second tour de la législative partielle dans le Doubs le mois dernier : ni pour le Ps et ni pour le FN…quelle bande d’hypocrites (à part Alain Juppé, NKM, Benoit Apparu et quelques autres !!!).

C’est bien cela le problème ! Que les droites fassent le ménage chez elles et qu’elles se reconstruisent : les modérés, gaullistes et centristes dans un nouveau parti et le reste au FN…au moins c’est clair et ça a le mérite de la franchise !!! Cela fait plus de 30 ans que le FN est un sparadrap philippotpour les républicains de tous poils (merci Tonton d’avoir introduit de la proportionnelle en 1986 permettant à plus de 30 députés du Front National de se faire élire !!). Que les médias arrêtent sans arrêt d’inviter Marine Le Pen, Florian Philippot et consorts, que chaque citoyen regarde 15 minutes (je dis bien 15 mn !) son programme et son organigramme pour voir et comprendre qu’ils nous mèneraient au chaos (avec le départ de l’Europe), provoquant une crise monétaire (avec le retour du franc), une crise institutionnelle (la nationalité par le droit du sang rejeté par exemple par le Conseil Constitunionel) et des administrations bloquées par des ministres et conseillers incompétents issus des cadres du Front National (Bercy, le Trésor, l’Education Nationale, la Défense…). C’est beau de dire que le FN pose de bonnes questions (d’abord il n’est pas le seul !!!) mais n’apporte pas de bonnes solutions, encore faut-il énoncer les premières et les confronter aux secondes !!! Il faut aussi scruter, observer, noter, analyser la première année de mandature des maires FN/BLEU MARINE élus en mars 2014 : Béziers, Fréjus, Marseille (7ème arrondissement)…les subventions supprimées chez les associations caritatives, sportives ou sociales, les familles à qui on retire la linge_fafsgratuité de la cantine pour les enfants, les travaux d’une mosquée arrêtés ou en tout cas freinés (alors que votés sous la municipalité précédente), l’interdiction de faire sécher son linge sur les balcons ou la volonté de (re)mettre tous les enfants PHO5b76b67e-d995-11e2-b7a1-e6ad931d246a-805x453scolarisés  en blouse (avé Robert Ménard !!!)…la liste est longue. Je n’oublie pas non plus le financement d’un prêt de 9 milliards d’euros accordé par une banque russe (sur ordre de Poutine) au FN ou le système mis en place en 2012 par des proches de Marine Le Pen pour vendre des kits clés en main pour tout candidat se présentant aux couleurs du parti (voir le dossier de Libé).

Contre-le-FN-le-Front-republicain-ne-prend-plus_article_mainBien sûr la faute est d’abord celle des partis politiques républicains qui n’arrivent pas depuis 40 ans  à stopper et baisser le chômage, à enrayer la désindustrialisation du pays. Incapable d’équilibrer la présence des services publics entre zones rurales, péri-urbaines et grandes villes. Incapable de garantir un salaire digne à tous les acteurs de la petite et moyenne agriculture, à ceux du secteur de la pêche ou à de nombreux artisans. L’esprit « du 11 janvier-Nous sommes tous Charlie » dernier ayant volé en éclats depuis déjà plusieurs semaines, la machine de politique-politienne-au-quotidien a repris de plus belle, chaque leader politique se renvoyant la balle (de Duflot à Valls en passant par Mélenchon, Xavier Bertrand, Sarkosy, Laurent Wauquiez, Bruno Le 5403665Maire….) dans la responsabilité de l’état de notre nation. Les attaques et attentas des moudjahidines-djihadistes à travers le monde et en France donnent « du grain à moudre » au discours raciste et anti-émigré de Marine Le Pen mais nos responsables politiques devraient « faire bloc et front » sur des dossiers comme la sécurité intérieure, la cyber-criminalité, le renseignements et sur l’économie avant d’attendre la prochaine élection présidentielle qui risque de s’annoncer désastreuse pour la république française.

 

rentrée 2014

LAURENCE BOONE, NOUVEAU CONSEILLER ÉCONOMIQUE À L'ÉLYSÉEC’est la guerre au PS…et celle des Roses est repartie de plus belle !!! Tempête dimanche dernier devant le show d’Arnaud Montebourg à Frangy-en-Bresse avec comme guest Benoit Hamon, tous deux « faisant les 1035455_hamon-et-montebourg-attaquent-lexecutif-mais-en-parfaite-loyaute-web-tete-0203720489948_660x446pcoqs » et narguant leurs boss devant les caméras de BFM et d’I.Télé. Résultat  ??…remaniement annonçé le lendemain matin, les deux zozos remerciés (enfin surtout pour le premier, le second préférant ne pas rester au gouvernement alors qu’il est ministre de l’Education Nationale et que la rentrée est dans 8 jours !!!). « C’est un choc pour clarifier et soutenir la poitique 10460576_718499084888367_749669870024607156_oécomomique fixée par le Président en janvier dernier ». dira Manuel Valls le mardi suivant au 20H dee France 2.Bref…celles et ceux qui ne sont pas d’accord avec cette ligne l’ont fait savoir à Matignon et n’ont donc pas récupéré leur maroquin ministériel. Auparavant, Aurélie Filippetti avait devançé l’appel par une lettre adressée au couple éxécutif en ne souhaitant pas continuer à la Culture. Tant mieux d’ailleurs car elle a été nulle-de-chez-nulle face au mouvement des intermittents du spectacle fuyant toute confrontation  201408261462-fulllors de ses (rares) déplacements cet été dans les festivals (ajoutez à cela sa gestion calamiteuse du musée Picasso,….). Bref Rain Man a tranché, Valls a valls-gattaz-1280-medeféxécuté, le gouvernement « est au taquet » pour mettre en application (et en musique !) dans des délais les plus rapides le Pacte de Compétittivité et de Responsabilité avec un Medef aux anges faisant « une satnding ovation » au discours-déclaration-d’amour du Premier Ministre (invité mercredi matin à l’université d’été du Medef à Jouy-en-Josas).Même si ça couine et ça jacte chez les frondeurs du PS, que Christiane Taubira (maintenue à la Justice alors qu’elle était à nouveau en partance) a assisté hier à La Rochelle sans y download_20140830_105654participer à l’un de leur débat, que le discours de Valls ce matin en clôture des universités socialistes risque d’être accueilli « fraichement », ce qui compte pour les électeurs (de gauche et droite confondus) c’est les remèdes apportés pour stopper le chômage et la désindustrialisation alarmante du pays. Avec ou sans frondeurs de la gauche-de-la-gauche, des centristes de gauche ou de 3520491_240114_545x341droite…tout le monde devrait prendre ses responsabilités et participer au redressement de la France: que l’on soit au gouvernement, député européen ou sénateur, maire, simple conseiller régional, militant à l’UMP, au PS, au Modem, chez les Verts, les cocos…Madames et Messieurs les
Vers-une-alliance-Bayrou-Juppe-en-2017-Je-le-remercie-mais-c-est-moi-qui-decide-repond-le-maire-de-Bordeaux

politiques,débatez entrre-vous, analysez ce qui a marché  autour de vous pour trouver des solutions communes sans penser à votre ré-election !!!…et tant pis si cela s’appelle la Social-Démocratie et que cela vous mal aux oreilles. Alain Juppé s’est déclaré sur son blog mercredi 20 août au matin à la candidture aux primaires de l’UMP pour la présidentielle de 2017 cueillant au passage les Sarko/Fillon/X.Bertrand/B.Le Maire (François Bayrou lui apportant quelques minutes plus tard son soutien ), cela aurait été « couillu » que Hollande fasse appel aux services des deux compères du Sud-Ouest (ainsi qu’à Jean-Louis Borloo, Corinne Lepage, Dany Cohn Bendit, Marianne de Sarnez, Chantal Jouanno, José Bové...) pour reconstruire les fondations et inventer le nouveau logiciel de la France des vingt prochaines années. Voilà un acte social-démocrate !!

benet306Le grand Tony Bennett continue à 88 ans sa fabuleuse carrière et a quelques dates en Europe dont celle du lundi 22 septembre au Cirque Royal de Bruxelles, c’est aussi le jour de la sortie de son album jazz qu’il a lady-gaga-tony-bennett-600x336enregistré avec Lady Gaga.

sanseverinobalC’est aussi le jour que sort le nouvel album de Sansévérino qui reprend des chansons « fRanNçaiIsES…MOnSieur !! » des années 30.

MAESTRO+2Beaucoup de films depuis mi-juillet: « Maestro » de Léa Fazer narre les souvenirs de feu Jocelyn Quivrin embauché avec Cécile Cassel sur le dernier film d’Eric maestro-michael-lonsdaleRohmer: c’est à mourir de rire, y’a un air de « La Nuit américaine » ou de « Ca tourne à Manhattan », les comédiens sont très drôles, la reconstitution d’un tournage « cheap » est bien faîte et Michael Lonsdasle amène son détachement amusé sur les gens et sa sagesse sur les maestro-pio-marmai-michael-lonsdale-alice-belaidichoses de la vie dans son interprétation du vieux maître de la Nouvelle Vague (malheureusement le film est en fin de carrière mais je vous le recommande en séance de rattrapage via un streaming légal ou en attendant le dvd).

la-dune-photo-53be986fc78f3« La dune » de l’israélien Yossi Aviram touche par son histoire de fils cherchant son père, certes déjà-vu mais porté par les comédiens: mention spéciale à Arestrup et Guy Marchand qui campent un vieux couple homosexuel à l’opposé des clichés habituels (« La cage aux folles »…).

Beaucoup d’autres films: « Un homme très recherché » et « Les combattants » sont les deux belles surprises de la rentrée. j’ajoute le documentaire d’Yves Jeuland sur les journalistes du service politique de la rédaction du journal Le Monde durant la campagne présidentielle de 2012 (« Les gens du Monde« ). 2 déceptions: « 3 coeurs » de Benoit Jacquot (mais Charlotte Gainsbourg tourmentée et Poelvorde en séducteur/destructeur sont formidables !!!) et le film sur James Brown co-produit par Mick Jagger..

Spécial Européennes 2014

Samedi 31 mai 2014:

Mini zone du 26 mai 2014 (après les élections européennes)

par 

Siné sème sa mini-zone

Le verre est à moitié plein ? Eh bien, dégustons-le comme il le mérite au lieu de râler de le voir toujours à moitié vide selon notre détestable habitude.

Le premier parti de France n’est pas le “Front national“ comme tout le monde le prétend mensongèrement, mais celui des abstentionnistes, ce qui est très satisfaisant.

43% seulement de votants contre 57% d’écœurés, c’est loin d’être négligeable !

Et parmi ces 43%, seulement 25% sont nostalgiques du IIIème Reich !

Cette vague putride, loin d’être un tsunami, se réduit comme une peau de chagrin à 10,75% quand on compte correctement !   … autant dire des clopinettes !

Ce n’est donc pas à 1 Français sur 4, dixit les médias alarmistes, à qui on doit cracher à la gueule dorénavant, mais seulement à 1 sur 9, à peine, ce qui est quand même bien plus raisonnable.

À 9 contre 1, pas de quoi avoir les jetons !

Même sans être très costauds ni bagarreurs, on peut les écraser aisément comme des étrons, les laminer, les réduire en bouillie, les tailler en pièces, leur mettre la pâtée…

Et puis, il y a encore un autre motif de satisfaction : alors que la vraie gauche atteint 20%, le PS moribond, lui, n’arrive même pas à 15%.

Les mous sont défaits !

Ça s’arrose !

Buvons à ce résultat loin d’être aussi catastrophique qu’il en a l’air !

Banzaï !

Vendredi 30 mai 2014…

daughter of  Jean-Marie Le PenLOVE IS IN THE AIR !!

 

Marine Le Pen et Louis Aliot

Jeudi 29 Mai:                                                                                                                                                              BILAN

647917-lepenBien triste record !!! 57 % d’abstention font de Marine Le Pen la gagnante de cette élection (avec l’AKP anglais, le PD italien mené par le fougueux président du Conseil Matteo Renzi, et la gauche radicale grecque SYRIZA d’Alexis Tsipras). Elle réussit son pari: s’installer durablement dans le paysage politique français. en arrivant en tête avec 25 %, 24 députés du FN font leur entrée dans 7772262382_la-une-du-figaro-du-26-mai-2014les hémicycles européens. Ils vomissent l’Europe, n’y connaissent strictement rien, n’ont aucune(s) idée(s) à défendre sauf la sortie de l’Euro, la fermeture des frontières (because les Arabes !!! les Immigrés !!!), mais aussi la fin de la baguette à 12 francs et du plombier polonais qui vient piquer le boulot des artisans en France !!!).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

UnknownLe PS est « à terre », l’UMP est « carbonisée » depuis la confirmation par les associés de la société d’évenenentiels Bygmalion de sur-factures (pour financer au delà du seuil autorisé, par la commission des comptes de campagne, la ruineuse campagne présidentielle de Sarko en 2012), poussant avant hier Jean-François Copé à la démission  (ses potes sont à la tête de Bygmalion et engraissent 647906-le-marche-obligataire-ignore-le-26-mai-2014-la-poussee-de-l-extreme-droite-et-des-eurosceptiques-aux depuis 2005 ? 2007 ? nombres de prestations à coup de conventions, de réunions, de campagnes législatives de députés, imposées par la direction du parti). Sarko a du soucis à se faire et peut « tirer un trait » sur ses envies (et devoirs) de retour en sauveur de la France (et du Monde). Les écolos ont fait 2 fois moins q’en 2009 et ont pâti de la retraite de Cohn-Bendit qui LUI a été un moteur pour une Europe de l’emploi, de la solidarité et d’avenir pour les futures générations. Seuls les centristes ont « sauvé les meubles » avec une entrée de 7 députés (quasi 10%) confirmant leur choix du rassemblement, de leurs convictions européennes et de leur alternative à l’UMP et au PS.

L’électorat de gauche a globalement boudé cette élection, voir s’en est foutu complètement,laissant le champs libre aux sirènes du populisme, de l’europhobie, du racisme ordinaire et du repli sur soi. Le FN n’aura aucun pouvoir à Bruxelles, ni à Strasbourg (si ce n’est celui de « nuisance » et d’esclandres dans les hémicycles) car ils seront « noyés » dans la masse, d’autant plus qu’ils auront beaucoup de mal à créer un groupe parlementaire (25 députés de 7 pays différents) faute d’ententes entre le différentss partis d’extrême droite (le FN fait peur à l’AKP qui est terrifiée par L’Aube Dorée qui exècre…).

Lire la suite

Législatives 2012: Bilan 1er Tour

Salut les kids,

Retour sur le scrutin de dimanche où l’abstention fut de 42,77 %…un record ! Pas glorifiant pour une vieille démocratie où presque 20.000.000 d’électeurs (sur les 46.083.260 inscrits) n’ont pas  daigné ou n’ont pas (plus) eu envie de voter. Tragique ! Pas de quoi fanfaronner sur les plateaux de télé ! Il n’empêche que je continue à penser qu’il faudrait rendre le vote obligatoire et reconnaître les votes blancs (comment ???…aux constitutionnailstes de faire des propositions).

Pour commencer et mettre fin au suspens insupportable: Cindy’Lee et Christiane Chavane, 2 candidates dans ma circonscription (la 7ème parisienne) ont fait respectivement 0,51 % (224 personnes) et 0,16 % (70 votants), c’est peu mais courageux -(quoique…y’a pire comme bravoure !). Le Mélenchon s’est bien ramassé face à la Marine avec 21,48 %. Il est même en troisième position. Tout ça pour ça, tout ce barouf pour si peu ! Ah elle pouvait claironner la blonde !…elle est pas prête de fermer son clapet à Hénin-Beaumont ou ailleurs !! Dans les choux aussi François Bayrou. Mal même !…très mal ! Avec seulement 23,63 % et devancé par la PS (qui aurait pu quand même lui faire une fleur), il est talonné par un candidat UMP qui porte 21,72 %. Lui qui est élu député des Pyrénées-Atlantiques depuis 1988, il risque de perdre son dernier mandat et peut-être arrêter la vie politique (fort probable pais pas impossible). Triste fin pour quelqu’un qui avait su rassemblé quasiment 7 millions d’électeurs à la Présidentielle de 2007. La politique est un jeu cruel.

Manman Royal va guère mieux où elle croyait être parachutée dans une circonscription peinarde (32,03 %). Et non, perdue. Un horrible méchant dissident socialiste (Olivier Falorni) maintient sa candidature et la talonne de quelques points (28,91 %). Ohhh le méchant !!!…le vilain pas beau ! Il vient de recevoir, ce soir lundi, le soutien de l’UMP local.

Concernant les 2 poissardes de l’UMP en région Lorraine, Nadine Morano et Valérie Rosso-Debord, elles sont toutes les deux en ballotages défavorables (34,33 % et 33,57 %) et la première a appelé les électeurs du Front National à voter pour elle car Nadine ne voit pas de différences entre les deux programmes (bien voyons !!). Le fameux front républicain est officiellement demandé par Tantine Aubry (ce matin sur Inter) mais la réciproque n’est pas de mise à l’UMP, au vue des déclarations de son secrétaire général, Jean-François Copé (la décision officielle du parti vient de tomber: pas d’alliances avec le PS, ni avec le FN) . Toujours dans la même région mais en Moselle, Aurélie Filippetti , ministre de la Culture et de la Communication, est finalement plutôt en mesure de l’emporter au second tour (43,51 %).

Pas de loup à priori pour les ministres du gouvernement Ayrault. Celui-çi passe les doigts dans le nez avec une re-élection  à 56,21 %, tout comme Delphine Batho avec 53,18 % (Deux-Sèvres: 2ème…l’ancienne circonscription de Ségolène qui doit s’en mordre les…) Manuel Valls à 48,60 % (Essonne: 1ère), Cécile Duflot à 48, 74 % (Paris: 6ème), Pierre Moscovici devrait y arriver aussi (40,81 % – Doubs: 4ème).

Pas franchement terrible, en revanche, pour le père « bonsoir c’est Jack ! ». Un petit  37, 50 % dans la seconde circonscription des Vosges où il a été parachuté. Il faudrait songer à arrêter Monsieur Jack Lang, vous avez été gâté par la vie politique française. Pas terrible non plus pour Xavier Bertrand. A peine 38,89 % dans son fief de Saint-Quentin (Aisne: 2ème). Va falloir en serrer des louches et manger du graillon cette semaine pour conserver votre fauteuil de député.

C’est terminé en revanche pour Rama Yade. Eliminée dés le premier dans la 2ème circonscription des Hauts-de-Seine: 13,84 %. Peut être va-t-elle ouvrir une boutique de fringues ou être recrutée par une firme au service « Relations publiques & Communication ». Je n’ai pas envie de faire le gros lourdeau machiste des familles mais l’ouverture de Sarkosy entreprise en 2007 a fait pschitt de chez pschitt ! Beaucoup d’esbroufe et finalement à l’arrivée…du vent !

Dans la circonscription de Tétard dans le Puy-de-Dôme (la 5ème), André Chassaigne, pépère du Front de Gauche très apprécié à l’Assemblée, est en tête avec 41,15 %.

C’est pas gagné non plus pour le parachuté et jamais élu Claude Guéant à  Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine: 9ème). Un petit 30,41 %. C’est un métier Monsieur l’ancien ministre de l’Intérieur, il faut des des convictions à défendre et aussi aider des quartiers et ses habitants, même si Boulogne n’a jamais vraiment connu la misère. Mais il y eut du temps de la splendeur de l’usine Renault sur l’ île Seguin beaucoup d’ouvriers qui y résidaient. Pas gagné non plus pour Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) en ballotage (pas super) favorable dans la 4ème circonscription de l’Essonne: 39,46 % au premier tour.

Le Front National (pardon « le Rassemblement bleu Marine ») est présent au second tour dans 61 circonscriptions ( 32 triangulaires et 29 duels dont 20 face à la gauche). C’est mieux qu’en 2007 mais moins bien qu’en 1997 (mais c’est toujours trop !). Y aura-t-il à nouveau des députés FN élus (comme en 1986 et Jean-Marie Chevalier en 1997) ? Marine Le Pen dans la 11ème du Pas-de-Calais ? Sa nièce Marion Marechal-Le Pen (Vaucluse: 3ème) ? l’avocat Gilbert Collard (Gard: 2ème) ?  Stéphane Ravier (Bouches-du-Rhône: 2ème) ? Charlotte Soula (Pas-de-Calais: 12ème) ? Beaucoup d’élus UMP et de ses électeurs n’ont aucunes craintes de s’allier avec le FN. C’est pas les dirigeants UMP qui vont leur faire peur avec leur décision courageuse, prise hier, d’appliquer le principe du « ni ni ». Le Front National est définitivement installé dans notre territoire et risque de bien pourrir la droite républicaine, modérée et centriste durant de nombreuses années. Pas de quoi s’en réjouir.