Lettre à gros Gégé

Cher Gérard,

gerard-depardieu-20060622-138953J’ai du mal à vous défendre ces derniers temps, beaucoup de mal même. J’ai tout entendu sur vous: goujat, ivrogne, goret, vulgaire, pêteur, plotteur de seins, comédiennes ou figurantes chahutées, zigounette montrée à la moitié « du gerard-depardieu-plmétier », usage du téléphone portable durant les prises…mais aussi doux, gentil, attentif, drôle, cultivé, EXTRAIT DU FILM "LES VALSEUSES"           AVEC PATRICK DEWAERE ET GERARD DEPARDIEU.généreux (capable d’inviter qui de l’équipe dans la meilleure table Depardieu-Unesco-Gastronomie-Depardieu-Unesco-Gastronomiegastronomique de la ville !), rassurant par votre stature, acteur maitrisant admirablement la technique (et donc « une épaule » pour un jeune metteur en scène). Je travaille dans le cinéma-téléfilms depuis 20 ans mais n’ai RO20098167jamais eu la chance (?), la joie (?) de tourner avec vous. Je vous promets que si j’ai voulu « en être », c’est pour croiser les 79579.gifChabrol, Sautet, Demy, Pialat, Truffaut , Lelouch, Tavernier ou affiche-URANUSClaude Berri mais aussi Michel Serrault, Deneuve, Belmondo, Ventura, gerard-depardieu-20060902-1577781714562,J8pewl_AL5lVjAz0EF78Zj+1+ep9VZmtno7d6guTTjRw+7oNmxMioOI6kztYzm9gPGnkVBCfYYeZ3H8jcyq0DA==Adjani, Coluche, Suzanne Flon,Montand, Annie Girardot, Claudia 0850_p-20050223-008GWV_0KEHBKYXCardinale, Delon, Noiret, Sophie Marceau, Bernard 0000271_gal_004_medBlier, Rochefort…et vous !!  Citons dans le désordre: « Les Valseuses »; « Barocco », [MEGAUPLOAD] [DVDRIP] Sept morts sur ordonnance [FRENCH]« Sept morts sur ordonnance »; « Police »; « Jean de Florette »; « Le choix des armes »; « Buffet froid »; « Rêve de singe »; » Loulou »; « Le Sucre« ; « La depardieu-deneuveChèvre » (et ses suites);  « Le dernier métro »;  « La Femme d’un fugitifs-01-gcôté »…j’en 46f86697c9ff5oublie ? « Le retour de Martin Guerre »; « Rive droite, rive gauche »; « Fort Saganne »; « Uranus »« Sous le soleil de Satan »; « Le colonel Chabert »; « Mon père ce héros »« Le 46f8832557275Garçu »; « Green card »; « Un pont entre 2 rives »;
drole-d-endroit-pour-une-ii03-g« Danton »; « Drôle d’endroit pour une rencontre »; « Tenue de soirée »; « Camille Claudel »; cyrano-de-bergerac_08-c-benoit-barbier« Elisa »
…et bien sûr, j’allais l’oublier « Cyrano » de Jean-Paul Rappeneau (sacrilège !!!). et c’est tout ??…non. Contrairement à ce ELISA-1994_portrait_w858que je lis ces derniers jours ( en particulier, un article dans le « Libé » d’hier intitulé « Gérard Depardieu: un acteur au Rabelais »), vous n’auriez rien fait de bien cette dernière décennie excepté « Mammuth » des deux gugusses Delépine & Kenvern (ça se discute car il n’y a pas de scénar, juste une « accumulation » de sketches !). Faux ! Archi faux !!. Il y a: 01« Quand j’étais chanteur » et « A l’origine » de Xavier Giannoli; « La Tête en friche » de mesrine1_4Jean Becker; « Bellamy » de Chabrol; « Potiche » de François Ozon où en député communiste indécrottable, vous retrouvez un amour de jeunesse; « Mesrine » de Jean-François Trichet (second rôle); votre participation dans 18854« La Môme » de Olivier Dahan. Enfin, vous êtes crédible dans Obélix (les films beaucoup moins, exception faîte du Chabat !). Votre problème n’est pas que vous n’êtes plus un grand acteur (vous l’êtes !) mais que vous tournez n’importe quoi 10 mois de l’année: votre amour (?), besoin (?) d’argent vous fait accepter n’importe quelque nanar (premier rôle comme participation secondaire ou exceptionnelle):  137_ph1.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx« Bogus »; « Les 102 Dalmatiens »; « 1492: Christopher bogusCollomb »; « My vater this hero »; « Vatel » (ah ça c’était le grand rêve de « la carrière américaine » !) mais aussi « XXL »; « Bimboland »; vidocq_2000_portrait_w858« Vidocq »; « L’autre Dumas »; « Astérix III »; « Aime ton père »; « Blanche »; « San Antonio »; « Boudu »; « Je préfère qu’on reste amis »; « Michou d’Auber »; « Disco »….la liste est longue. 20120312PHOWWW00110Probablement les impôts. Et puis aussi: investissements dans la recherche de pétrole autour de Cuba avec vos potes Castro depardieu-gerard.net Gérard Bourgoin (le roi du poulet); des vignes en Anjou et dans le Languedoc (et au Maroc je crois), des baraques partout, des restaurants et des hôtels (vous faîtes travailler, je crois, environ 80 employés), des placements merdiques dans 20120312PHOWWW00111l’Europe de l’Est (Sarko vous a plusieurs fois « sauvé » du gouffre !!) et j’en oublie surement ! Vous êtes un ogre, Monsieur Depardieu ! 140 ? 150 kilos ? Vous allez exploser !! StoOOOOp !!! On arrête le jaja, l’épais saignant, le frometon et on se met fissa aux produits de la mer !!! et cuits à la vapeur hein ???? Pas au beurre et à la crème !!!

10781_1287132054_Mission-Shangai-DepardieuMais plus ca va, plus le plaisir diminue de vous rencontrer: soutiens à Poutine; Castro, Georges Frêche; les dictateurs tchétchéne et ouzbek (Ramzan Kadyrov et Islam Karimov); votre comportement aviné dans un avion, votre « parcours  politique » cynique et intéressé (de 20120312PHOWWW00109Mitterrand à Sarko…mais vous n’êtes pas le seul !)….la lassitude me vient soudainement. Ras-le-bol de vous voir dans la rubrique « Faits divers » ou lire vos propos sur la France ou Juliette Binoche. Vous crachez un peu trop dans la soupe monsieur Depardieu Oui vous détestez Hollande et son taux de 75 % pour les revenus de plus d’1 million d’euros. Oui c’est un impôt LpjLy9UDgmZ13n4_mIxCZjl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJexorbitant. Mais c’est exceptionnel et pour 2 ans !! Because c’est la crise !! Même Sardou est ok pour le payer, estimant qu’il faut être patriote en temps de 287--LISE_0020crise. Pas vous. Comme de nombreux artistes et chefs d’entreprises. Dommage. Décevant de votre part (votre amie Barbara doit être chagrinée). Alors bienvenue en Belgique, et mollo sur la cervoise, les moules et les frites !

GG2P.s.: Ci-joint la lettre violente que le comédien Philippe 462707Torreton adresse à Depardieu (publiée dans le « Libé » du mardi 18 décembre 2012)…et la réponse cinglante de Catherine Deneuve.

Publicités

en vrac 140

554146_10151297751658792_1028150960_nSalut les kids,

« en vrac » est à l’heure cette semaine (pour une fois comme doit se le dire le sous-nain des moyennes montagnes du Massif Central !).

Miss-Bourgogne-Miss-France-2013-robeC’est la nouvelle Miss France 2013. L’ex Miss Bourgogne, Delphine Wespiser , a A9oT6k2CYAAGzXwété élue Quand-Laury-Thilleman-Miss-France-2011-pose-nue-Sylvie-Tellier-voit-rouge_portrait_w532nouvelle dinde de l’année et regardée par 8.000.089 téléspectateurs (un record depuis celui de 2008). Espérons qu’elle finira en paquet-cadeau comme Laury Thillem (Miss France j’sais plus quoi).

542804_10152282035660037_1861771664_n

Cela m’étonne pas que le prix de l’immobilier baisse en France.

article_doha

Echec et consternation à la conférence des Nations Unis sur le climat à Doha (Quatar) V_OE0urpGHocsRafDZAr9Dl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJqui s’est achevée hier. Alors que s’accumulent fontes des glaces donc montées des océans; sécheresses, typhons, ouragans et tsunamis en tous genres, les pays les plus riches (Etats-Unis en tête) ont tout faits pour rabaisser le texte de compromis afin dohad’éviter toutes contraintes pouvant entraver leurs croissances et ont sérieusement limité leurs aides aux petits états insulaires (ex: les Philippines) et aux pays les moins avancés (PMA). Désespérant.

sardou-2012Michel Sardou a déclaré dans « Le Parisien » « ne pas être choqué par la nouvelle tranche d’impôt à 75% pour les très hauts revenus si elle est provisoire« .Il affirme aussi que ce n’est « pas son genre de fuir à l’étranger ». Il vise qui le père DepardieuSardou ? Gégé-Obélix-Depardieu ???….qui a emménagé vendredi dernier à Néchin, village de Belgique, situé à 1 depardieu-sarkozy-copiekm de la frontière (côté Roubaix),  qui a la particularité d’être peuplé à 27% de français très fortunés. L’air doit y être moins pollué (comme en Suisse) et le sanglier plus gouteux !

…bonne semaine.

en vrac 101

Bonjour toi…créature des Dieux, de ta mère et (un peu) aussi de ton père,

« en vrac » attaque sa seconde centaine avec une candeur d’enfant, une énergie à revendre et une haleine fraiche et parfurmée.

Je n’en croyais pas mes yeux quand j’ai vu l’affiche sur un boulevard parisien jeudi soir dernier. Tony Bennett viendra chanter le 6 juillet à l’Olympia ! ENFIN !!!!! Pas venu en France depuis l’an 2000. J’y croyais plus ! Tonyno La Branlette, Tonio Tortellinett, « The Voice » (tant pis pour Sinatra !) va venir avec sa voix de velours et sa tronche bronzée et souriante de vieux mafioso.. Je suis fou de joie !!! Inutile de vous dire que j’ai déjà ma place et que vous aurez droit à un compte-rendu (n’en déplaise au ((sous-minuscule)) Tétard Volcanique !). J’ai hâte !

Finalement Jean-Louis Borloo ne sera pas présent, ce midi, au (méga-super-ca va tout péter !) meeting (de la dernière chance ?!?) de Sarko à Villepinte (Seine Saint-Denis).. Son mouvement, le Parti Radical, réuni hier en congrès, a voté pour le soutien de Sarkosy « mais un soutien vigilant » a déclaré Borloo. Sacré Jean-Louis, tu nous fais bien marrer. Ministre quasi-permanent de la Ville puis de l’Ecologie de mai 2002 (sous Chirac) à octobre 2010 (sous Sarkosy),après avoir été maire et député (qu’il est redevenu depuis son départ du gouvernement) de Valenciennes depuis 1989, il nous fait le coup de « je sais pas, j’hésite…j’ai renoncé en octobre dernier à me présenter à l’élection présidentielle parce que Nicolas m’a mis une pression folle mais je sais pas si je suis de droite ou…si je vais aller m’en jetter un à la buvette de l’Asssemblée Nationale ». Rama Yade qui est devenu ta grande fan et t’a rejoint dans ton (sous) micro parti politique s’est abstenue hier et souhaite retrouver « le Nicolas Sarkosy de 2007 ». Sarko lui peut toujours se consoler du soutien et de la présence, aujourd’hui, de Gérard Depardieu (et oui !) qui sera aux côtés de Bernadette Chirac, Christian Clavier et de Didier Barbelivien (il en a de la chance !) mais sans Sardou (il est fâché), Johnny (il a dîné avec François Hollande avant les fêtes) ou Jean-Marie Bigard (il est à la messe) . Tout cela doit mettre en joie le (toujours) centriste François Bayrou, dernier représentant de ce courant politique avec sa philosophie mouvante et son programme pas toujours clair, dans la course élyséenne de 2012.

La déferlante « Cloclo » de  Florent Emilio Siri va se répandre dans tous le pays, mercredi prochain. Rappel que le biopic est un genre qui existe depuis la naissance du cinéma. Il refait florès depuis quelques années, les ricains en étant très friands. Sont annoncés (en attendant le film sur Marilyn qui sort en avril), toutes nationalités confondues, moult projets sur Lady Di, trois sur Picasso, autant sur Marvin Gaye, deux sur Steve McQueen, Janis Joplin et Salvador Dali, un sur Montand (avec Thierry Neuvic…oups !?!) et Romy Schneider, sans oublier un Abraham Lincoln par Spielberg et un Sinatra par Scorsese…rien ne leur fait peur aux producteurs, scénaristes et réalisateurs ! Certains acteurs touchent le bingo (comme Jamie Fox ou Marion Cotillard), d’autres ont eu du mal à s’en remettre (Val Kilmer, par exemple, pour « The Doors »). On verra pour Jérémie Renier qui endosse les costumes tout en strass et paillettes de notre célèbre chanteur de disco. et de variétoche.

L’infatigable Guy Bedos, actuellement en tournée dans toute la France, s’est arrêté aujourd’hui lundi, sur le site métallurgique d’ArcelorMittal en Moselle, pour soutenir et encourager le
combat des ouvriers afin que les hauts-fourneaux de l’aciérie redémarrent. Sans casque de chantier sur la tête « pour ne pas faire candidat en campagne ».

Bonne semaine.

Sosie

Salut les wouinwouins,

Ils sont fous de Gainsbourg, d’Hallyday, d’Eddy, de Sardou, de Brel, d’Elvis, de Dutronc ou de Florent Pagny. Ce sont leurs sosies. Rien que pour Claude François, il y en aurait plus de 70 en Françe. Profitant d’un fait divers survenu à Epinal en Lorraine (décidemment !), il y a quelques jours, où un sosie de Gainsbourg a tenté d’égorger un sosie d’Hallyday (visiblement une rivalité qui perdurait et qui s’est finit en haine), zoom donc sur « un tout petit monde à part » dans un milieu qui n’est pas extremement grand, le sosieland:

Ils exercent dans des salles des fêtes, parfois dans des théâtres (pour les « grosses vedettes), dans les campings, les boites de nuit ou font des animations types « hypermarché ». Ils s’appellent Bernard Alexandre ( Jacques Brel), Bastien Rémy (Claude François) , Johnny Vegas (la star
des sosies d’Hallyday), Stéphane Petit (Florent Pagny) ou Serge Cardu (Michel Sardou). Ils peuvent gagner, par prestation, de 200 jusqu’ à 1000 £ (pour les bigs stars). Ils se considèrent avant tout comme des artistes. Ils « vibrent » sur scène ! Est-ce que tous les sosies vivent de leur métiers…j’en doute. Pour beaucoup, probablement, c’est un hobbie, une passion qui leur permettent « d’arrondir » leurs fins de mois. En tout cas, ils ont des sacrés tronches et n’ont pas peur du ridicule. Yann Moix en a fait deux personnages dans « Podium »: Benoit Poelvoede en Cloclo et Jean-Paul Rouve en Michel Polnareff. Il faut de tout pour faire un monde…c’est fort ce que je dis, non ?

en vrac 74

Salut les kids,

Peut-être que vous n’étes pas encore levé mais sachez qu’  » en vrac  » ne fait pas la grasse mat, lui ! Rapide coup d’oeil sur l’agenda cinématographique « spécial Tétard Volcanique » des prochaines semaines:

 Ouverture des festivités le mercredi 17 août avec « Conan », qui je le rappelle, n’a jamais été fait au cinéma.

 Vous imaginez le pognon qu’il fout en l’air, le Nain des Montagnes, alors qu’il peine, difficilement, à nourrir sa tribu ! C’est désespérant…un bébé si prometteur à sa naissance !

 Heureusement qu’il y a un John Landis dans le tas !

 

 

 

 

 Ca nous manquait tiens !

A propos de l’adaptation au cinéma de Tintin, je cite les pensées fumeuses de Tétard Volcanique sur son blog: « Tout petit, je trouvais les dessins statiques et les histoires ennuyeuses à mourir (à côté d’un Philémon, d’un Valérian, des superhéros genre Spiderman, Hulk et cie…). En grandissant, je découvrais le côté tous blanc, bien propre… ». Mais tu vas arrêter de te la « péter », non !?!…alors que tu sais très bien, au fond de toi, que tu vas foncer voir le film because ton dieu Peter Jackson est dans la combine (avec Spielberg) !

Ah les chacals ! Ils ont osé toucher à ce chef d’oeuvre de Sam Peckinpah avec Dustin Hoffman !

 Ai donc vu « Melancholia » de Lars von Trier…c’est absolument envoutant et fascinant. Sujet très fort qui vous tiens par la barbichette (et par les valseuses aussi !) malgré une caméra qui bouge et tremblote dans tous les sens (comme d’hab chez von Trier !). Le film nous reste dans la tronche (pas comme « The Tree of life » de Terence Malick) et les interprétations de Kirsten Dunst, ma p’tite Charlotte et John Hurt sont FOR-MI-DABLES !

Saluons une heureuse initiative: «La Septième Salle» est un projet qui devrait voir le jour dès 2012 dans huit salles indépendantes de cinéma en France. Son principe: faire du spectateur le programmateur du film qu’il souhaite voir dans sa salle de proximité. Le médium : Internet, avec un mode de sélection démocratique, le vote. Espérons que cela permettra de re-programmer des films retirés rapidement de l’affiche et permettre aux films du répertoire d’être projetés en salle.

Comme chaque année, le Journal Du Dimanche, publie le classement des 50 Français préférés par le public dont voici les 10 premiers (sachant que le trio de tete n’a pas changé par rapport à 2010), à part un ou deux arrivants, rien de neuf sous le soleil:

Les plus grosses chutes: Michel Drucker perd 20 places (40 ème) et Nicolas Hulot 18 (36 ème). Sophie Marceau est à la 15 ème place…injuste !…je sais, je suis amoureux !

A plouche les loulous.

en vrac 33

Hello !

Si c’est « en vrac », c’est donc que nous sommes dimanche.

Michel Sardou s’est dit choqué par les expulsions des Roms: «  »On ne me fera pas dire du mal des gitans, car je les aime énormément, a-t-il poursuivi. Je sais qu’il y a des voyous chez les gitans, ça c’est certain. Mais est-ce qu’il n’y en a pas chez les Français, chez les Italiens, chez les Russes, chez les Anglais, chez les Américains ? Il y en a partout. ».

Evoquant le souvenir de ses parents, Jackie et Fernand Sardou, « mariés aux Saintes-Maries-de-la-Mer », il a ajouté: « Cette ambiance va beaucoup nous manquer si on continue à les foutre à la lourde comme ça. C’est pas que des voyous, c’est aussi des grands musiciens. J’aimerais bien savoir ce qu’en pense Django Reinhardt, là-haut ».

Très critique et déçu par Nicolas Sarkosy depuis de nombreux mois, Sardou ne va-t’il pas être le prochain candidat aux primaires du Parti Socialiste ?

Divorce avec son producteur de spectacles depuis plus de vingt ans, Jean-Claude Camus, Johnny Hallyday annonce un nouvel album écrit par Mathieu Chedid et, pour 2012, une nouvelle tuUrnée (après le théâtre en septembre 2011). Je comprends pas: Johnny est donné pour mort en décembre, est contraint d’annuler sa tournée annonçée comme la dernière. Une bataille entre avocats et médecins des compagnies d’assurances plus tard, Jojo annonce son retour sur scène comme une fleur. N’aurait-t’il pas un besoin urgent d’argent, par hasard ?

Attaquée par Gérard Depardieu la semaine dernière, Juliette Binoche a répondu: « « Je ne me suis pas sentie visée… Est-ce de la jalousie de sa part eu égard au succès ? Est-ce le fruit du côté provocant de Copie conforme ? Je sais que certains hommes ont eu des problèmes en le voyant. Abbas Kiarostami, le réalisateur, a choisi d’y donner plus de place à une femme et dire qu’au final les femmes prennent le risque de l’ouverture aux autres. Alors peut-être est-ce parce qu’il n’a pas aimé le film. Il y a, je pense, quelque chose en lui, son côté masculin, qui s’est senti blessé. Je ne sais pas ! Il a le droit de ne pas m’aimer comme actrice, mais pourquoi le dire ?».

C’est tout, Juliette ? Vraiment ? C’est à cause de « Copie conforme » ?

Stallone a annonçé un second « Expendables » avec Bruce Willis dans le rôle du méchant. Y’a du tatouage dans l’air !

Bonne journée les loulous.

chanter, le retour

Salut les p’tits lups,

Face aux attaques et provocations menées par mon boss , je me dois de revenir, préciser, compléter, enrichir le billet « chanter » car il en va de la démocratie…euh, non, je déconne, plutôt de ma crédibilité …poil au nez. Il y a eu des oublis. c’est vrai, et quelques erreurs, je le reconnais.

Il est donc convenu de rappeler que l’exercice porte uniquement sur les acteurs et actrices qui sont devenus chanteurs et non l’inverse (c’est le cas pour Barbra Streisand et Bette Midler malgrè ce que raconte Tétard Volcanique sur ce blog). Jean Gabin, Bourvil et Fernandel n’auraient jamais du figurer sur le billet « chanter« . Ils ont d’abord commençé dans la chanson puis sont venus au cinéma pour y faire des immenses carrières. Mea culpa. Le Nain des Montagnes doit jubiler et déboucher une bouteille de sa production personnelle (je l’ai déjà gouté, faut vraiment être motivé).

On peut donc classer les « acteurs-chanteurs » par 2 catégories: les durables et les occasionnels/ »coups médiatiques ». Une troisième existe mais plus sournoise : ceux qui viennent du music-hall où l’on joue, chante, danse, claquette (d’où ma confusion hative pour les trois sus-nommés plus haut). C’est le cas pour Jean Carmet (déjà cité) et Fernand Raynaud (que j’avais oublié). Mais ils ont d’abord commençé au théâtre.

Jean-Pierre Cassel a fait le cour Simon puis s’est mis à la danse et chanter occasionnellement tout au long de sa carrière  (son élégant spectacle sur Gainsbourg par exemple). De même que son pote « …et tellement merveilleux… »  Jean-Claude Brialy faisait partie du casting de la comédie musicale « Anna » de Pierre Koralnik écrite par le même Gainsbourg pour la petite lucarne. Il chanta aussi avec Zizi Jeanmaire et accompagna Michel Sardou lors d’une émission de télé. Mais cela reste, tout compte fait, anecdotique.

Idem pour le comédien-animateur de radio, Maurice Biraud, qui chanta, entre autre,  « La Petite », en duo avec France Gall, en 1967.

Radio où se rencontront Jean Yanne (étude de journalisme puis écriture puis comédien) et Jacques Martin (cours de théâtre de Charles Dullin puis comédien puis chanteur (1ère partie de Jacques Brel à l’Olympia), notamment lyrique et animateur-producteur télé) pour y jouer des sketches et chanter.

En revanche, Philippe Léotard débuta une réelle carrière de chanteur en 1990. C’est un vrai oubli de ma part. Impardonnable même puisque j’ai assisté à son premier concert, à Lille, dans l’ancien théâtre du Collège Saint-Paul (mon collège) , en présence de « …quel bel homme ! » . Il enregistra trois albums en tout dont un sur Léo Férré qui est magnifique. Sur scène, il était drôle, généreux et bien déjanté.

Ou a oublié Richard Berry et sa jalousie.

Tout comme l’album d’Isabelle Huppert concocté par et avec Jean-Louis Murat.

Daniel Auteuil a du se dire que chanter était un vrai métier (Il l’avait aussi fait une fois, en direct, dans « Star 90 » de Michel Drucker) .

Alain Chabat, en chanteur ringard, assure et peut donner du fil à retordre à un Jean-Pierre François, dans le film « La personne aux deux personnes » de Nicolas & Bruno (2008) avec le même Auteuil qui y est excellent (le film beaucoup moins).

Dans le genre , » les comédiens d’un film sont réquisitionnés » pour la chanson de la bande originale, on pense bien sûr à Romy Schneider et Michel Piccoli pour leur duo, « La chanson d’ Hélène« , dans le film de Claude Sautet, « Les Choses de la vie » (1970).

Moins connu, Jean Rochefort et Jean-Pierre Marielle ont chanté « Paris jadis » pour le film « Des enfants gâtés » de Bertrand Tavernier (1977). Musique de Philippe Sarde sur un texte de Jean-Roger Caussimon. Jubilatoire ! Je n’arrive pas à la dénicher, si jamais vous y parvenez, faites moi signe. Moins bonne, par contre, est la version du journaliste Philippe Meyer utilisée pour vanter le MODEM.

Voilà. C’est une des idoles de mon boss. Tcheky Karyo a sorti, en 2006, son album « Ce lien qui nous unit ». Je vous l’avais dis que Tétard Volcanique avait des goûts bizarres !

Danielle Darrieux, dans son immense carrière de films, a régulièrement chanté. Récemment encore, dans l’album de reprises de PatriIIiIIck Bruel « entre-deux » (…Bonjour Madame !!), elle chanta « A Paris dans chaque faubourg ».

Pour conclure cette première partie franco-française, une information pas très connue.

Bernard Blier avait un jardin secret. Celui d’écrire des textes de chansons. Michel Sardou avait, par amitié, composé une musique pour l’une d’entre elles à l’occasion d’une émission de télévision.

Chez les anglo-saxons, on peut encore citer Nicolas Cage qui chanta, pour sa douce, « Love me » et « Love me tender » dans le film de David Lynch,« Sailor et Lula » (1990).

David Soul (le Hutch de Starsky) a fait une carrière honorable mais vite oubliée quand même.

Le Nain des Montagnes est vert de rage que j’ai omis de citer l’album de chansons-country enregistré par Clint Eastwood. Voilà, c’est réparé mon pépère.

De même qu’il m’a appris que Stallone (une autre idole) chantait et avait réalisé une comédie musicale, « Rhinestone« , avec (Hello!) Dolly Parton. Par ailleurs, il a aussi brillamment réussi son passage au « Muppet Show« . Et en bonus, parce que la maison ne se refuse rien, une douceur exotique que je vous offre.On en découvre tous les jours.

Autre info . Samuel L. Jackson chante. Je sais pas trop quoi, mais il chante. Et bah, j’en suis ravi pour lui.

Robert de Niro a interprété « Blue Moon », au côté de Mary Kay Place, dans « New York, New York » de Martin Scorsese (1977).

Harry Belafonte a vite été repéré, dan son cours dramatique, par un producteur de muisique sensible à sa voix. Il fut l’un des premiers artistes noirs (avec Ray Charles…) à signer un contrat de longue durée avec une compagnie discographique. Il mena de front ses 2 carrières.

Anthony Perkins venait, de temps en temps en France, tourner pour un André Cayatte ou un Claude « chacha » Chabrol et en profitait, du coup, pour enregistrer des very french songs (écrites par exemple par Pierre Delanoé)…oh! so lovely !

Sean Connery a récité « In my life » des Beatles

Quant à Peter Sellers, désolé Tétard Volcanique (je sais que dès que tu peux m’emmerder, tu ne t’en prives pas) mais il vient de la danse et du jazz et ne répond donc pas au cahier des charges de ces deux billets. La loi, c’est la loi. Non négociable, non mais !

Tchao.

P.s.: Renseignement pris grâce aux moyens rédactionnels démesurés que nous offre notre Direction, Samuel L. Jackson chante du blues.