Jojo Hallyday

Johnny-Hallyday-MiossecJohnny a donc 70 piges aujourd’hui. Il les fête comme d’hab sur scène ce soir à Bercy (en direct aussi sur Tf One). Que dire de notrre Jojo national…qui ne l’ai plus depuis 2006 où il a préféré choisir le charme et la douceur fiscale des alpages suisses. Des 0dizaines d’albums parus et une centaine de millions de disques vendus, bête de scène (quasi 200 tuUURnées au compteur), il a arpenté toutes les salles de spectacles de France et de m_196898948_0Navarre ( l’Olympia, le Palais des Sports, le Dôme de Marseille, le Colisée de Roubaix...). Oui Hallyday bande encore malgré ses accidents de motos et de voitures, ses excès en tous genres tenue-scene-johnny-hallyday-02(de l’alcool à la coke en passant par le nutella, la colle à glu et de nombreuses opérations de chirurgie-esthétiques pas toujours très heureuses), les poulettes et les prolongations en boites de nuit. Il a tout chanté,du johnny-hallyday-sur-scene-en-1961-2826174imaxj_2041(souvent) n’importe quoi avec (parfois) n’importe qui mais toujours avec talent et quelque fois avec génie: le twist, le madison, la daube, le disco, les cooleries-genre-johnnyhallyday2826173hwldy13501guimauves (parfois en allemand ou en japonais) et dieu merci le rock’n’ roll, la country et le hallyday204blues (cela reste toujours aujourd’hui ses meilleures moments de 313734-eddy-mitchell-et-johnny-hallyday-a-la-637x0-3concerts) où il taquine et flirte avec ses SIPA-_Johnny_Hallyday_et_Sylvie_Vartan_en_1968_1305226618idoles, Eddy Cochran, Johnny Clash et Elvis Presley. Il a voulu être Johnny-Hallyday-reprend-la-route-et-fetera-ses-70-ans-sur-scene_slidertour à tour The King incarné, 1530919942Méphisto, le gendre idéal, johnnydu51121303844528_grosMad Max, Terminator, le sauveur d’Argenteuil ou le maire de Las Végas. Le ridicule ne lui fait pas peur, il s’en tape et assume ses conneries ou ses choix artistiques hasardeux ou foireux (ils sont nombreux: l’album que Mathieu Chédid lui a composé par exemple…). Il est 00044007718124ys21l’homme des rencontres et de l’amitié. Solitaire, il a besoin des autres pour nourrir son énergie débordante ,sa soif de vivre et sa voix exceptionnelle, quitte à s’épuiser et à lasser son entourage et ses fans. Il a une capacité incroyable  » à rebondir et à aller de 1475031_mai-2015l’avant » qui est fascinante (je l’ai vu se rouler 2145890_1par terre il y a tout juste un an sur la scène du Stade de France alors qu’il était donné 3662767752.2« pour mort » en décembre 2009 !). Bourreau de travail, il a eu la chance de rencontrer les compositeurs 012_sylvie_vartan_johnny_halliday_theredlistMichel Mallory (« Toute la musique que j’aime ») et surtout Michel Berger (« Tennessee » 3103915553_1_3_SKeiEuKz20404756son meilleur album ?) et Jean-Jacques Goldman, la plume de Philippe Labro à qui il terminus-johnny-hallyday-filmdoit ses plus belles adaptations de standards américains. On Johnny-Hallyday-années-80-godardregrette l’album jamais-venu que Gainsbourg rêvait de lui composer et si l’on la_gamine,0devait ne choisir parmi les 18456510.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxnombreux nanards-de-chez-nanards dans lesquels à joué Johnny (malgré des collaborations avec des réalisateurs de renoms comme Conseil+de+famille-16762imagesGodard, Costa-Gavras ou Johnnie To…)…) , je retiendrai non pas la nuit mais…j’hésite: « Terminus » ou « La Gamine » ??…à vous de choisir.

En revanche… Ou « Moment de cinéma »

la voix du nord

Alors, petit Etasœur des steppes… Ça fait quoi de redécouvrir « la voix du nord » ?

Pour voir plus de « Moments de cinéma », cliquez sur cette subtile phrase qui, sournoisement, me permet de voler les nombreux lecteurs d’Etasœur…

En revanche 58 ou « en attendant en vrac 129… »

Etasœur, complètement bourré !!

Vu qu’Etasœur dort encore…

Passons le temps…

En vrac ??

En … n’oubliant pas de remercier youtube…

Etasœur, bourré, se prend pour un cheval…

En attendant les prochaines vacances…

Aimez-vous l’herbe ?

Et si on jouait à la barbie en attendant ?

 Etasœur en mauvaise posture…

Etasœur en mauvaise posture…

Instructif…

Un jour…

Pour ne jamais z’oublier…

en vrac 97

Salut les kids,

Alors ???!!??? Vous faîtes partie des millions de français bloqués par la neige ??? A la joie des n’enfants qui ne vont plus à l’école, du personnel d’EDf et de GDF qui font des miracles tous les jours en dépannant des milliers de foyers, aux bouchers qui ont jamais vendu autant de viande de boeuf pour mitonner un bon pot au feu ou une daube provencale.

La chanteuse américaine des années 80-90, Whitney Houston, n’est plus. Elle avait 48 ans. Ravissante et jolie poule à ses débuts, physique indescriptible à la fin. Trop de drogues et d’alcool (fais gaffe, Tétard !) . Peut-être ne sait-elle vraiment jamais remise de sa rencontre avec Gainsbourg, un soir de 1986, sur le plateau de Drudru à « Champs-Elysées », rappellez-vous:

SeurgGe venait de chanter « Vieille canaille » avec Eddy (qui se « reposait » en coulisse) et attendait tranquillement sur le canapé que Whitney Houston finisse de couiner sa daube (et oui…encore !). Seulement Gainsbourg, entre temps, était devenu Gainsbarre. Enorme tollé le lendemain en France et Outre-Atlantique, la chanteuse californienne en voulut « à mort » à Drucker qui fit « la tronche » à Gainsbourg qui se fit engueuler comme un petit garçon par le père Schmoll. Je voudrais pas dire mon cher Michel Drucker mais on s’en souvient encore tous, plus de 25 ans après. Allez pour clore cet tribute, souvenez-vous:

« Nous devons protéger notre civilisation ». « Contrairement aux socialistes, je pense que toutes les civilisations ne se valent pas ».

Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, samedi 4 février, lors d’une intervention devant l’UNI, association d’étudiants proche de l’UMP et connue pour ses prises de positions radicales.

Juste un coup de gueule pour dire qu’Eva Joly est une femme courageuse et va vraiment au casse-pipe dans cette campagne des Présidentielles 2012 car elle n’a aucune reconnaissance et guère de soutien de son parti. Enfin surtout de ses ténors Cohn-Bendit , Bové (désolé les gars mais c’est la vérité), Mamère ou le carnassier Jean-Vincent Plaçé, tous obnibulés par l’accord passé avec le PS sur les législatives 2012. Sans oublié la diva et redoutable Cécile Duflot (alter-ego de Rachida Dati ?) qui s’en tape comme « le coquillard » et qui n’a qu’un seul objectif, c’est celui de son parachutage dans une circonscription parisienne (elle a d’ailleurs fort discrétement rencontré cette semaine, Bertrand Delanoé très « remonté » contre les Verts et contre la Duflot) afin d’être élue députée (et puis après présidente du Groupe Vert au Parlement…et puis ministre de chez pas quoi dans le prochain gouvernement…STOP !!!). La direction du parti en a même été à faire une étude discrète sur les conséquences de l’accent d’Eva Joly sur le décrochage des auditeurs ou  des téléspectateurs lors d’interviews: il aurait lieu entre 5 à 20 mn. Affligeant et honteux. Même François Bayrou l’a aussi regretté et a souhaité dire son estime à l’ancienne juge d’instruction.

…à toute à l’heure.

En revanche 34, en attendant en vrac 92…

Vous z’allez voir qu’Etasœur va encore nous faire le coup de la panne…

Pire que ça !

J’apprends, de la bouche même d’Etasœur, que MONsieur est dans le train direction les sports d’hiver !

Je vois que l’on ne se refuse rien… Au détriment même de ton blog ! Bravo !

Quelle professionnalisme…

Alors la poudreuse, cette année, elle est bonne ?

Lire la suite

Les 80 ans de Guy Bedos

Salut les loulous,

Guy Bedos a  80 printemps aujourd’hui (15 juin 2014). Retour sur la carrière du comédien-humoriste/show-man qui a fait ses adieux au music-hall le 23 décembre dernier sur la scène de l’Olympia (après deux ans de tournée avec son spectacle « Rideau ! »). On n’y croyez pas quand il l’a annonçé: « Je ne veux pas faire le spectacle de trop… ». Je n’ai pas souhaité y aller. M’imaginer que je ne le reverrai plus me rend triste et « tout chose ». Ma première à moi fut en janvier 1987 sur la scène lilloise du théâtre Sébastopol lors de sa tournée triomphale du

1471215_10152052761657299_1660661643_n7768209491_guy-bedos-devant-l-olympia-avant-sa-derniere-representation-le-23-decembre-2013Cirque d’Hiver. Un choc et un vrai panard !! Adieu l’artiste donc, bien qu’il soit en pleine forme . Guy Bedos n’arrête pas pour autant la scène (« j’ai un projet de pièce ») ni le cinéma (« y’a des films qui clignotent…dont un en Algérie avec mon copain Fellag. « )  mais le one-man-show, la revue de presse, les sketches au débit de mitraillette…basta. Terminato. Rideau !

Durant 90 minutes, Guy Bedos sautille, bondit, s’excite, s’énerve, prenant un malin plaisir « à jouer avec son public « . Et puis, et puis…le revue de presse !!…ahaha la fameuse, l’incontournable sortie de fiches de la poche de sa veste ! C’est vrai qu’en cette année de campagne présidentielle, Guy Bedos, rentré à nouveau en Résistance le soir du 6 mai 2007 (après le septennat de Giscard), a une revanche à prendre sur Tom Pouce et compte bien, à sa modeste façon, faire chuter le nabot de l’Elysée. On frise parfois, durant le spectacle, le meeting politique ! Rassurez-vous, Martine Aubry, Fabius, Chevénement et DSK (juste ce qu’il faut) en ont pour leurs grades (plus le gouvernement au grand complet !).

Commençée au théâtre, en 1951, au côté de son « frère » Bébel, la carrière de Guy Bedos bifurquera vers le music-hall en 1965, en co-vedette aux côtés  de Barbara à Bobino, avec sa compagne et partenaire de l’époque, la belle et rigolote Sophie Daumier. Après leur séparation, Bedos va mettre au point un style de spectacle mêlant sketches et commentaires sur l’actualité politique et sociétale. Pour Jamel Debbouze, Gad Elmaleh, il est le premier « performer » français , en quelque sorte l’importateur officiel du « stand-up » en France. Stéphane Guillon et Christophe Alévêque  le considèrent comme leur « Godfather »  (amen !). Dire que celui qui a « écouté » les premiers sketches de Bedos en lui suggérant des commentaires et suggestions s’appelait Raymond Devos et que certains critiques ont cherché à les opposer alors qu’ils ont un style pour le coup on ne peut différent !! Bedos a connu de nombreux chagrins en perdant son autre « frère », Pierre Desproges ainsi que ses potes Coluche et Thierry Le Luron et dernièrement Sophie Daumier. Très entouré par ses enfants (Leslie, Victoria et Nicolas), l’homme a des l’humanité et de la générosité envers son public (qui le lui rend bien) et se considère de « la gauche couscous ».

Bref, j’aime Guy Bedos. L’ai vu huit fois en spectacle et 2 fois au théâtre (dont l’excellente pièce de Bertolt Brecht, « L’irrésistible ascension d’Arturo Ui », montée par Jérôme Savary en 1993 à Chaillot). C’est annonçé comme ses adieux au music-hall mais comme le dit si justement son vieux complice Jean-Loup Dabadie, « tu sais Guy, après le rideau, il y a les rappels ! ». Je vous embrasse Monsieur Bedos et Joyeux Anniversaire.

En revanche 31 et pas d’en vrac 91 !

Et oui, la nouvelle vient de tomber.

L’Etasœur ne reprendra pas son service dominical… Il est comme ça, aucune parole !

Donc pas d’en vrac… Pas d’en vrac 91…

Il ne vous dira pas « Oh combien Guy Bedos était magnifique… Il ne vous dira pas non plus ce qu’il a mangé… Etasœur ne vous dira rien sur le petit Nico et ses turqueries… Rien non plus sur la cour intérieur de la bourse… Il ne dira rien sur sa mère… Il ne se montrera pas à poils, son slip sur la tête…

Passons le temps avec des photos de Guy Bedos…

C’est une idée comme une autre…

J’aurai pu faire une spéciale Michel Drucker…

Mais cela ne fait plaisir qu’à Etasœur…

Donc…

Lire la suite

En revanche 27 (de table…)

Le vide vous z’a envahie…

Vous z’avez perdu le goût de vivre…

Vous n’arrivez pas z’à attendre son retour sereinement…

Vous devenez paranoïaque…

Et en plus c’est bientôt Noël…

CET ARTICLE EST POUR VOUS !

Laissez-vous porter par les z’images qui suivent…

Oubliez…

Ne pensez plus…

Laissez-vous faire…

Cela ne fait pas mal…

Lire la suite

en vrac 74

Salut les kids,

Peut-être que vous n’étes pas encore levé mais sachez qu’  » en vrac  » ne fait pas la grasse mat, lui ! Rapide coup d’oeil sur l’agenda cinématographique « spécial Tétard Volcanique » des prochaines semaines:

 Ouverture des festivités le mercredi 17 août avec « Conan », qui je le rappelle, n’a jamais été fait au cinéma.

 Vous imaginez le pognon qu’il fout en l’air, le Nain des Montagnes, alors qu’il peine, difficilement, à nourrir sa tribu ! C’est désespérant…un bébé si prometteur à sa naissance !

 Heureusement qu’il y a un John Landis dans le tas !

 

 

 

 

 Ca nous manquait tiens !

A propos de l’adaptation au cinéma de Tintin, je cite les pensées fumeuses de Tétard Volcanique sur son blog: « Tout petit, je trouvais les dessins statiques et les histoires ennuyeuses à mourir (à côté d’un Philémon, d’un Valérian, des superhéros genre Spiderman, Hulk et cie…). En grandissant, je découvrais le côté tous blanc, bien propre… ». Mais tu vas arrêter de te la « péter », non !?!…alors que tu sais très bien, au fond de toi, que tu vas foncer voir le film because ton dieu Peter Jackson est dans la combine (avec Spielberg) !

Ah les chacals ! Ils ont osé toucher à ce chef d’oeuvre de Sam Peckinpah avec Dustin Hoffman !

 Ai donc vu « Melancholia » de Lars von Trier…c’est absolument envoutant et fascinant. Sujet très fort qui vous tiens par la barbichette (et par les valseuses aussi !) malgré une caméra qui bouge et tremblote dans tous les sens (comme d’hab chez von Trier !). Le film nous reste dans la tronche (pas comme « The Tree of life » de Terence Malick) et les interprétations de Kirsten Dunst, ma p’tite Charlotte et John Hurt sont FOR-MI-DABLES !

Saluons une heureuse initiative: «La Septième Salle» est un projet qui devrait voir le jour dès 2012 dans huit salles indépendantes de cinéma en France. Son principe: faire du spectateur le programmateur du film qu’il souhaite voir dans sa salle de proximité. Le médium : Internet, avec un mode de sélection démocratique, le vote. Espérons que cela permettra de re-programmer des films retirés rapidement de l’affiche et permettre aux films du répertoire d’être projetés en salle.

Comme chaque année, le Journal Du Dimanche, publie le classement des 50 Français préférés par le public dont voici les 10 premiers (sachant que le trio de tete n’a pas changé par rapport à 2010), à part un ou deux arrivants, rien de neuf sous le soleil:

Les plus grosses chutes: Michel Drucker perd 20 places (40 ème) et Nicolas Hulot 18 (36 ème). Sophie Marceau est à la 15 ème place…injuste !…je sais, je suis amoureux !

A plouche les loulous.

En revanche 09

ou

Etasœur a-t-il encore cassé son ordi ?

ou

Pourquoi Etasœur n’a-t-il pas publié son « en vrac 72 » avant 13h02 ?




Et pourtant la publication de cet article a été effectué qu’à 12h20… On se demande vraiment ce qu’il fout l’étasœur de mer…

Lire la suite

Come Back !

Salut les baltringues !

Ca y’est. Enfin. C’est fait…je suis de retour ! Bien déterminé et ravi à l’idée « de faire chier » Tétard Volcanique, mon Boss (et ma joie de vivre !). Il s’est pas privé de me railler et de m’humilier, durant de nombreuses semaines, pour que je me venge.Une absence pour cause de tournage en Aquitaine et surtout un ordi qui m’a lâché, ont fait que le blog s’est « légérement arrêté » bien que ma direction ait souhaité rendre un hommage à DSK et à Michel Drucker.

Enfin bref, c’est reparti. Y’en aura, j’espère, pour tout le monde: le dominical « en vrac« , of course !, et des surprises au grès de l’actualité. Bedos annonce son ultime one-man-show (« Rideau ! » en tournée à partir d’octobre) moi c’est le contraire. Débuter , redémarrer…tout recommencer ? En tout cas, content de vous retrouver.

La bise.

En revanche 03

Non mais moi, je ne peux pas tout faire !

M’occuper de mes petits et m’occuper de ceux d’Etasœur ! Je fatigue, j’ai des crampes, des sueurs froides, n’en dors plus la nuit. Du coup, je m’endors le jour, je « cauchemarde » en plein soleil et je chope des coups de même soleil, c’est normal, on n’en n’a qu’un de soleil… L’enfer est sur terre, je vous l’dis ma brave dame, l’enfer est sur terre. Tout fout l’camp ! Si seulement Etasœur n’avait pas pris son mac pour un évier ! On n’en serait pas là, ça, c’est clair !! Salaud Etasœur ! Je te hais ! je vous hais aussi lecteurs ! D’ailleurs, êtes-vous lecteurs ? Je me le demande…

VOUS NE MERITEZ PAS L’ATTENTION QUE L’ON VOUS PORTE !

QUE DIS-JE !?!

QUE JE VOUS PORTE !

Lire la suite

en revanche

Profitant, lâchement, de l’absence répétée d’Etasœur, tel le félon, tel le traître, je lance, que dis-je, je balance une nouvelle rubrique  sur Etasœur vous dit tout !

(sans l’accord d’Etasœur, c’est plus rigolo…)

Pourquoi ?!
Et bien parce que Etasœur ne vous dit pas tout… Bien au contraire… (là, je sens qu’il a peur…)
On peut même dire qu’en ce moment, il ne vous dit plus rien du tout…

13h00, lundi 25 avril 2011,

MISE A JOUR

A 12h12, Etasœur a tenté de me joindre sur mon magnifique téléphone portable… Pas de chance pour elle, j’étais en train de me faire tondre la couenne, comme en 40, pour tout ce que je fais de mal sur

ETASOEURVOUSDITTOUT.WORDPRESS.COM

Que voulait-il ? Je n’en sais rien, je ne l’ai pas z’encore rappelé…

02h08, mardi 26 avril 2011,

MISE A JOUR n°2

J’espère que les cloches vous z’ont apporté trop de chocolat… Et je ne sais toujours pas ce qu’il me voulait, je n’ai point eu le temps de lui téléphoner et il ne m’a pas z’encore rappelé… Le suspens reste entier… Demain cela fera un mois qu’Etasœur, jour pour jour, n’aura pas donné signe de vie sur cet espace bien entendu, je vous rappelle qu’il a tenté de me joindre hier… C’est qu’il est donc encore en vie ! Vivant ! Il est vivant !

Reprenons le cours du truc…

Etasœur laisse Michel Drucker faire tout le boulot comme si le dimanche n’appartenait qu’un seul homme, comme si, tout d’un coup, il n’y avait plus de place pour deux… Quelle tristesse… Le dimanche n’est pas la propriété exclusive du seigneur et de Mimi ! Le dimanche est a Etasœur aussi… Mais qu’est-ce que tu branles !?! Tu fais une cure de désintox ou quoi !?!

Je hais le silence qui accompagne les questions que je te pose, Etasœur… Je prends ça comme de l’insolence… Du mépris…

Bref !

Faisons z’un point sur ce qui vous z’attend…
Cette rubrique ne sera pas régulière (ça vous rassure, n’est-ce pas ?), faut pas déconner, je ne suis pas payé; cette rubrique ne fera pas dans la dentelle, simplement parce que je ne sais pas tricoter (par contre, là, cela ne vous rassure pas, n’est-ce pas ?)…

Etasœur, tu veux un conseil ?

(Je vais faire comme si le petit Etasœur m’avait dit « oui » d’une voix fébrile et chevrotante, la larme à l’œil et la goutte au nez…)

Tu as intérêt à revenir vite sinon…

Lire la suite

en attendant en vrac 64 (4)

23h12, le silence qui pèse actuellement sans z’Etasœur devient de plus z’en plus insupportable…

Quand on pense que Michel Drucker est là, le dimanche… Tous les dimanches…

On a une soudaine envie de mourir, ne plus souffrir, pouvoir dormir…

Etasœur !

On se meurt !

Pour rien, bat notre cœur

Nos z’âmes ont peur

Etasœur !

On se meurt !

Lire la suite

en attendant en vrac 64…

10 h 51, Etasœur n’est pas là…

« Etasoeur vous dit tout » sans Etasœur; un Japon sans radiation; un vélo sans roue; un Alfred sans Hitchcock; une maison sans toit; un cavalier qui surgit hors de la nuit sans cheval; un voyage sans pose pipi; un aveugle, champion de tir; une guillotine sans bourreau; une jolie fille sans moi; un chien sans queue à remuer; un psychokiller sans victime; un film de cul sans sexe; un feu sans fumé; un dimanche sans z’en vrac…

SIMPLEMENT

IMPOSSIBLE


Lire la suite

en vrac 63


15 h 48

Salut à vous, amis fidèles d’Etafrangine…

Un dimanche sans z’en vrac serait comme un taliban sans z’opium; une église sans grenouilles; un François Hollande sans fromage; un Sarko sans rolex; un Etasœur sans z’ordi… Bref, ce serait un dimanche de MERDE !

Lire la suite