la belgitude

Hello les loulous,

Un pays petit. La Belgique. Divisé en 3 régions: la Wallonie (langue française), la Flandre (on y cause le flamand) et Bruxelles (capitale qui est en Flandre où on y parle les 2 langues). Pays actuellement en crise où il n’y a toujours pas de gouvernement national après plus de 400 jours. Cela devrait être une mauvaise histoire belge mais c’est de plus en plus tendu voir très crispé entre les politicards wallons et flamands: les uns accusant les autres d’être « des grosses fainéasses » (autrefois la Wallonie était riche et industrielle et la Flandre pauvre, aujourd’hui la tendance s’est inversée); les flamands ne voulant plus de signalétiques en français dans les écoles, administrations ou les écoles; une extreme droite flamande de plus en plus populaire, bête et arrogante, réclamant l’indépendance de leur région avec Bruxelles (où siège, je le rappelle, la Commission Européenne et celui de l’Otan); un roi, Albert 2, qui « s’arrache les cheveux », en tentant de maintenir une unité et une cohésion nationales….bref  « un truc à la con  » mais mais mais !… heureusement il y a les belges ! Aaaah les belges avec leur humour et leur sens de la dérision. Tranquille, peinard et rigolard, le belge. Pas stressé dis ! « On va s’boire une bonne bière et après, t’sais on ira luncher…« aux Armes de Bruxelles » !….y’a les meilleurs vol aux vents de la terre dis !!! ». Si vous n’avez plus le moral, foncez en Belgique et engouffrez vous dans le premier estaminet venu, vous rigolerez bien et croiserez peut-être un Benoit Poelvoorde, une Virginie Efira, un Bouli Lanners, une Marie Kremer, un François Damiens, une Annie Cordy (« Ta…ta…YOYO !!! »), un Olivier Gourmet (qui tient, entre 2 tournages, un hôtel-restaurant dans les Ardennes) ou une Yolande Moreau.  Mais non !…les loulous…j’oublie pas, évidemment , le père Jacques Brel (« Le plat pays qui est le mien… »). Y’aura de la bière en picon, de la moule et des frites. Plein. A foison…ça vous dit ?

P.s;: « BXL USA » réalisé par Gaetan Bevernaege  est une comédie produite par « La Fabrique des Images » (Bruno Gaccio) pour Canal +. C’est une comédie belge bien déjantée, loufoque et à hurler de rire, avec  Nicole Shirer, Patrick Ridremont et Marie Kremer. 1ère diffusion le 20 septembre…que du bonheur  !

en vrac 53

Salut les kids,

En route pour un nouvel opus dominical d’ « en vrac »:

Alors que les primaires au Parti Socialiste s’annoncent longues et saignantes (pourtant je pensais que c’était une grande famille !), Dominique Straus-Kahn, lui, plane au-dessus des sondages et bat, à plate couture et dans tous les cas, Sarkosy. Il n’est pas le seul puisque Martine Aubry et même François Hollande ( attention à la tortue de la fable de La Fontaine !) le battent aussi. DSK ne peut rien dire avant début juillet car « cadenassé » par ses fonctions au FMI, à Washington, mais cela ne l’a pas empêché de recevoir, en 2008, une décoration des mains de l’ex dictateur Ben Ali. Aïe !!! Premier accroc mais il n’est pas l’unique homme ou femme politique (de gauche comme de droite !), journaliste ou industriel à avoir soutenu ET défendu le système mafieux du clan Ben Ali au nom de la stabilité dans la région et d’un rempart contre les islamistes. C’est le début d’une longue liste qui risque de faire quelques dégâts collatéraux.

A commencer par Frédéric Mitterrand, franco-tunisien (double nationalités), qui a déclaré il y a pile deux semaines, à Direct + sur Canal, « …dire que la Tunisie est une dictature univoque, comme on le fait si souvent , me semble tout à fait exagéré. ». Depuis, plus rien. Plus un mot sur la révolution du Jasmin, en cours à l’heure où je vous parle. Ok, il a retiré  des commémorations de 2011, le nom de Louis-Ferdinand Céline (mort en juillet 1961) qui paye encore et toujours ses propos et écrits anti-sémites même si il est reconnu comme un des plus romanciers du vingtième siècle.On aurait voulu un méa-culpa de notre ministre de la Culture sur sa phrase (et je parle pas des propos AhUrRissants et AllUccinAnts de Michèle Alliot-Marie).

En attendant, vive la Tunise et nous sommes de tout coeur avec vous !

Plus de 30.000 Belges ont participé  à Bruxelles, aujourd’hui, à une marche de la « honte » inédite pour dénoncer la crise politique d’une durée
record qui menace l’unité du pays (bien au roi Albert II de rester zen et ferme), du fait des divergences sans fins entre flamands et wallons, et demander la formation d’un gouvernement. La Belgique n’en a plus depuis juin 2010 (244 jours). Le monde à l’envers ! On se plaint souvent, en France, et à juste raison, de notre personnel politique mais de l’autre côté de la frontière c’est pas mal non plus voir une grosse blague avec moules-frites, bière et chocolats belges à volonté. Allez dis !

…à plouche les loulous.