Spécial Européennes 2014

Samedi 31 mai 2014:

Mini zone du 26 mai 2014 (après les élections européennes)

par 

Siné sème sa mini-zone

Le verre est à moitié plein ? Eh bien, dégustons-le comme il le mérite au lieu de râler de le voir toujours à moitié vide selon notre détestable habitude.

Le premier parti de France n’est pas le “Front national“ comme tout le monde le prétend mensongèrement, mais celui des abstentionnistes, ce qui est très satisfaisant.

43% seulement de votants contre 57% d’écœurés, c’est loin d’être négligeable !

Et parmi ces 43%, seulement 25% sont nostalgiques du IIIème Reich !

Cette vague putride, loin d’être un tsunami, se réduit comme une peau de chagrin à 10,75% quand on compte correctement !   … autant dire des clopinettes !

Ce n’est donc pas à 1 Français sur 4, dixit les médias alarmistes, à qui on doit cracher à la gueule dorénavant, mais seulement à 1 sur 9, à peine, ce qui est quand même bien plus raisonnable.

À 9 contre 1, pas de quoi avoir les jetons !

Même sans être très costauds ni bagarreurs, on peut les écraser aisément comme des étrons, les laminer, les réduire en bouillie, les tailler en pièces, leur mettre la pâtée…

Et puis, il y a encore un autre motif de satisfaction : alors que la vraie gauche atteint 20%, le PS moribond, lui, n’arrive même pas à 15%.

Les mous sont défaits !

Ça s’arrose !

Buvons à ce résultat loin d’être aussi catastrophique qu’il en a l’air !

Banzaï !

Vendredi 30 mai 2014…

daughter of  Jean-Marie Le PenLOVE IS IN THE AIR !!

 

Marine Le Pen et Louis Aliot

Jeudi 29 Mai:                                                                                                                                                              BILAN

647917-lepenBien triste record !!! 57 % d’abstention font de Marine Le Pen la gagnante de cette élection (avec l’AKP anglais, le PD italien mené par le fougueux président du Conseil Matteo Renzi, et la gauche radicale grecque SYRIZA d’Alexis Tsipras). Elle réussit son pari: s’installer durablement dans le paysage politique français. en arrivant en tête avec 25 %, 24 députés du FN font leur entrée dans 7772262382_la-une-du-figaro-du-26-mai-2014les hémicycles européens. Ils vomissent l’Europe, n’y connaissent strictement rien, n’ont aucune(s) idée(s) à défendre sauf la sortie de l’Euro, la fermeture des frontières (because les Arabes !!! les Immigrés !!!), mais aussi la fin de la baguette à 12 francs et du plombier polonais qui vient piquer le boulot des artisans en France !!!).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

UnknownLe PS est « à terre », l’UMP est « carbonisée » depuis la confirmation par les associés de la société d’évenenentiels Bygmalion de sur-factures (pour financer au delà du seuil autorisé, par la commission des comptes de campagne, la ruineuse campagne présidentielle de Sarko en 2012), poussant avant hier Jean-François Copé à la démission  (ses potes sont à la tête de Bygmalion et engraissent 647906-le-marche-obligataire-ignore-le-26-mai-2014-la-poussee-de-l-extreme-droite-et-des-eurosceptiques-aux depuis 2005 ? 2007 ? nombres de prestations à coup de conventions, de réunions, de campagnes législatives de députés, imposées par la direction du parti). Sarko a du soucis à se faire et peut « tirer un trait » sur ses envies (et devoirs) de retour en sauveur de la France (et du Monde). Les écolos ont fait 2 fois moins q’en 2009 et ont pâti de la retraite de Cohn-Bendit qui LUI a été un moteur pour une Europe de l’emploi, de la solidarité et d’avenir pour les futures générations. Seuls les centristes ont « sauvé les meubles » avec une entrée de 7 députés (quasi 10%) confirmant leur choix du rassemblement, de leurs convictions européennes et de leur alternative à l’UMP et au PS.

L’électorat de gauche a globalement boudé cette élection, voir s’en est foutu complètement,laissant le champs libre aux sirènes du populisme, de l’europhobie, du racisme ordinaire et du repli sur soi. Le FN n’aura aucun pouvoir à Bruxelles, ni à Strasbourg (si ce n’est celui de « nuisance » et d’esclandres dans les hémicycles) car ils seront « noyés » dans la masse, d’autant plus qu’ils auront beaucoup de mal à créer un groupe parlementaire (25 députés de 7 pays différents) faute d’ententes entre le différentss partis d’extrême droite (le FN fait peur à l’AKP qui est terrifiée par L’Aube Dorée qui exècre…).

Lire la suite

Publicités

en vrac 126 // Rentrée 2012 (suite)

Hello les kids,

« en vrac » sera aujourd’hui principalement le prolongement de mon article précédent concernant la rentrée 2012 au sens large et dans de nombreux domaines.

Clint Eastwood a été lamentable et ridicule en se rendant à la soirée d’investiture de Mitt Romney à la Convention des Républicains à Lapra (fForide). Républicain depuis toujours (c’est son droit), maire de Carmel en Californie durant de nombreux mandats, le comédien a cru bon de faire un sketch en s’adressant à Obama représentée par une chaise vide. Il y eu bien sûr des applaudissements  chez les 4000 délégués mais rapidement de la gêne se fit sentir au sein de l’équipe du candidat car ce fut long, laborieux, poussif et « un peu » pathétique. Eastwood a 82 ans, vieillit et devrait peut-être s’arrêter avant de finir comme Charlon Heston.

« Les Enfants loups, Ame & Yuki”, de Mamoru Hosoda est un petit bijou et le voilà enfin le digne successeur de Hayao Miyazaki ! Ce dessin animé est plein de poésie, très émouvant et un hymme à la nature et aux animaux et rappelle fortement « La Princesse Mononoké ». Allez…si on veut chipoter, on peut dire qu’il y a 10 minutes de trop. J’espère qu’ « un bouche à oreille » va fonctionner et qu’il va rencontrer du succès.

François Hollande vient à peine d’achever ses 100 premiers jours de présidence que déjà fusent les critiques venant de droite (mais ça, c’est normal et habituel pour toute opposition qui se respecte !), genre Nathalie Kosiusko-Morizet (« Francois Hollande a passé des 3 premiers mois à détricoter ce qu’avait mis en place Nicolas Sarkosy ») mais aussi et c’est plus surprenant (quoique) beaucoup de la gauche: de, of course !, Jean-Luc Mélenchon (« 100 jours pour presque rien ! »); des syndicalistes Bernard Thibault (la CGT appelle à manifester le 6 octobre) et Jean-Claude Mailly (FO); des éditorialistes (« Hollande doit reprendre la main »; « l’hyper-présidence de Sarkosy a changé la donne et a habitué les Français à de l’hyper-activité »; « Finis la présidence normale, chère à François Hollande »…). Le chômage ne fait qu’augmenter depuis 1 an (presque 50.000 chomeurs par mois); la saison touristique s’est principalement concentrée sur le mois d’août et les hôteliers connaissent un recul de leurs fréquentations (exceptés ceux de Paris), des plans de licenciements sont annoncés chez, par exemple, Bouygues, Alcatel, SFR ou dans l’immobilier Le gouvernement doit trouver 33 milliards d’économies dans son budget 2013 (et encore, il table sur une croissance de 1,2% qui est, on le sait, déjà trop élevée). Bref Flamby (secondé par son Premier Ministre) a repris la main et a bien compris que ses 60 propositions de candidat doivent être toutes appliquées (même si certaines sont contestables…comme le taux d’imposition à 75% sur le revenu…) et qu’il doit enrayer un début d’impopularité. Les marchés financiers malmènent les dettes de l’Espagne et de la Grèce et une majorité d’allemands souhaitent le retrait de la zone euro de cette dernière Le changement, c’est maintenant…et surtout tout de suite !!!