rentrée 2014

LAURENCE BOONE, NOUVEAU CONSEILLER ÉCONOMIQUE À L'ÉLYSÉEC’est la guerre au PS…et celle des Roses est repartie de plus belle !!! Tempête dimanche dernier devant le show d’Arnaud Montebourg à Frangy-en-Bresse avec comme guest Benoit Hamon, tous deux « faisant les 1035455_hamon-et-montebourg-attaquent-lexecutif-mais-en-parfaite-loyaute-web-tete-0203720489948_660x446pcoqs » et narguant leurs boss devant les caméras de BFM et d’I.Télé. Résultat  ??…remaniement annonçé le lendemain matin, les deux zozos remerciés (enfin surtout pour le premier, le second préférant ne pas rester au gouvernement alors qu’il est ministre de l’Education Nationale et que la rentrée est dans 8 jours !!!). « C’est un choc pour clarifier et soutenir la poitique 10460576_718499084888367_749669870024607156_oécomomique fixée par le Président en janvier dernier ». dira Manuel Valls le mardi suivant au 20H dee France 2.Bref…celles et ceux qui ne sont pas d’accord avec cette ligne l’ont fait savoir à Matignon et n’ont donc pas récupéré leur maroquin ministériel. Auparavant, Aurélie Filippetti avait devançé l’appel par une lettre adressée au couple éxécutif en ne souhaitant pas continuer à la Culture. Tant mieux d’ailleurs car elle a été nulle-de-chez-nulle face au mouvement des intermittents du spectacle fuyant toute confrontation  201408261462-fulllors de ses (rares) déplacements cet été dans les festivals (ajoutez à cela sa gestion calamiteuse du musée Picasso,….). Bref Rain Man a tranché, Valls a valls-gattaz-1280-medeféxécuté, le gouvernement « est au taquet » pour mettre en application (et en musique !) dans des délais les plus rapides le Pacte de Compétittivité et de Responsabilité avec un Medef aux anges faisant « une satnding ovation » au discours-déclaration-d’amour du Premier Ministre (invité mercredi matin à l’université d’été du Medef à Jouy-en-Josas).Même si ça couine et ça jacte chez les frondeurs du PS, que Christiane Taubira (maintenue à la Justice alors qu’elle était à nouveau en partance) a assisté hier à La Rochelle sans y download_20140830_105654participer à l’un de leur débat, que le discours de Valls ce matin en clôture des universités socialistes risque d’être accueilli « fraichement », ce qui compte pour les électeurs (de gauche et droite confondus) c’est les remèdes apportés pour stopper le chômage et la désindustrialisation alarmante du pays. Avec ou sans frondeurs de la gauche-de-la-gauche, des centristes de gauche ou de 3520491_240114_545x341droite…tout le monde devrait prendre ses responsabilités et participer au redressement de la France: que l’on soit au gouvernement, député européen ou sénateur, maire, simple conseiller régional, militant à l’UMP, au PS, au Modem, chez les Verts, les cocos…Madames et Messieurs les
Vers-une-alliance-Bayrou-Juppe-en-2017-Je-le-remercie-mais-c-est-moi-qui-decide-repond-le-maire-de-Bordeaux

politiques,débatez entrre-vous, analysez ce qui a marché  autour de vous pour trouver des solutions communes sans penser à votre ré-election !!!…et tant pis si cela s’appelle la Social-Démocratie et que cela vous mal aux oreilles. Alain Juppé s’est déclaré sur son blog mercredi 20 août au matin à la candidture aux primaires de l’UMP pour la présidentielle de 2017 cueillant au passage les Sarko/Fillon/X.Bertrand/B.Le Maire (François Bayrou lui apportant quelques minutes plus tard son soutien ), cela aurait été « couillu » que Hollande fasse appel aux services des deux compères du Sud-Ouest (ainsi qu’à Jean-Louis Borloo, Corinne Lepage, Dany Cohn Bendit, Marianne de Sarnez, Chantal Jouanno, José Bové...) pour reconstruire les fondations et inventer le nouveau logiciel de la France des vingt prochaines années. Voilà un acte social-démocrate !!

benet306Le grand Tony Bennett continue à 88 ans sa fabuleuse carrière et a quelques dates en Europe dont celle du lundi 22 septembre au Cirque Royal de Bruxelles, c’est aussi le jour de la sortie de son album jazz qu’il a lady-gaga-tony-bennett-600x336enregistré avec Lady Gaga.

sanseverinobalC’est aussi le jour que sort le nouvel album de Sansévérino qui reprend des chansons « fRanNçaiIsES…MOnSieur !! » des années 30.

MAESTRO+2Beaucoup de films depuis mi-juillet: « Maestro » de Léa Fazer narre les souvenirs de feu Jocelyn Quivrin embauché avec Cécile Cassel sur le dernier film d’Eric maestro-michael-lonsdaleRohmer: c’est à mourir de rire, y’a un air de « La Nuit américaine » ou de « Ca tourne à Manhattan », les comédiens sont très drôles, la reconstitution d’un tournage « cheap » est bien faîte et Michael Lonsdasle amène son détachement amusé sur les gens et sa sagesse sur les maestro-pio-marmai-michael-lonsdale-alice-belaidichoses de la vie dans son interprétation du vieux maître de la Nouvelle Vague (malheureusement le film est en fin de carrière mais je vous le recommande en séance de rattrapage via un streaming légal ou en attendant le dvd).

la-dune-photo-53be986fc78f3« La dune » de l’israélien Yossi Aviram touche par son histoire de fils cherchant son père, certes déjà-vu mais porté par les comédiens: mention spéciale à Arestrup et Guy Marchand qui campent un vieux couple homosexuel à l’opposé des clichés habituels (« La cage aux folles »…).

Beaucoup d’autres films: « Un homme très recherché » et « Les combattants » sont les deux belles surprises de la rentrée. j’ajoute le documentaire d’Yves Jeuland sur les journalistes du service politique de la rédaction du journal Le Monde durant la campagne présidentielle de 2012 (« Les gens du Monde« ). 2 déceptions: « 3 coeurs » de Benoit Jacquot (mais Charlotte Gainsbourg tourmentée et Poelvorde en séducteur/destructeur sont formidables !!!) et le film sur James Brown co-produit par Mick Jagger..

Publicités

Momo Pialat la tendresse

Maurice Pialat, l'amour existe...10 piges. 10 ans que Maurice Pialat s’est cassé. Le 11 janvier 2003. L’emmerdeur n°1 du cinéma français. Un « casse-couilles de chez casse-couilles » !. Jamais content. Eternellement insatisfait. Aimé et détesté tant par les
Janine Pialatacteurs, les producteurs ou les techniciens. Momo s’est fâché avec « son beauf » Claude Berri (ils ne se parlaient plus depuis…25 ans ??…30 ans ???), Berri qui a tout de même continué à prendre, auprès de Sylvie Pialat, des nouvelles de la santé de son pote jusqu’au jour de 7ac05a027c85e34cb3_jjm6i6wawsa mort . Momo s’est brouillé avec Jean Yanne (qui ne s’est pas laissé faire sur le tournage de « Nous nous vieillirons pas ensemble »). Il a même été foutu de NOUS-NE-VIEILLIRONS-PAS-ENSEMBLEcasser les liens affectueux qu’il entretenait avec Daniel Toscan du Plantier (qui a laissé une partie de sa santé sur « Van Gogh » et qui décéda 1 mois après Pialat en février 2003). Combien de techniciens ont été choisi par lui, viré (mais jamais directement car pas toujours courageux le garenne) puis rappelé (« …j’ai eu la chance de faire un Pialat 1/2″). Un vrai fouteur de merde B1041qui mettait un boxon et une zizanie sur le plateau et dans les relations humaines. Il adorait créer du conflit, trouvait 100 prétextes pour ne pas lançer le moteur (le jeu « mécanique » d’un acteur; un mouvement de figuration figé ou pas naturel; un accessoire inaproprié…). Une anecdote ? Tournage de policePOLICE_MoC_011« Police » dans un bistro du 19 ème ou du 20 ème parisien d’une scène de « fin de déjeuner tardif » entre Gégé-Anconina-Marceau et Pascal Rocard. L’accessoiriste « a dressé » une table avec reliefs dans les assiettes (des restes avec sauce….), verres mi-remplis, miettes sur la nappe…etc. Pialat gueule (« …c’est quoi cette merde !!!…. »), il tire la nappe et tout valdingue par terre ordonnant à trois personnes de 39443401-85f5-4374-be44-000000000297bouffer avec lui. Tout le monde a attendu (payé evidemment) que le Maître mange avec ses « invités » et qu’il soit satisfait de « sa table »: uniquement pour faire chier son monde et probablement gagner du temps car il n’a pas envie ou a la trouille de tourner ce jour-là. Son obsession ???…le réalisme, « faire vrai »: dans les situations, dans les dialogues, le tout avec des vedettes au milieu de la vie et avec du confort (les budgets étaient plutôt conséquents). Le trio de « Police » navigue entre vrais policiers, acteurs venus du porno et d’authentiques truands (qui connaissaient of course très bien les flics-acteurs). Ce mélange mettait en lévitation couv_pialatMomo. le faisant atteindre le nirvana voir l’orgasme. Pervers, manipulateur, séducteur, généreux, drôle et cultivé, à l’aise avec les ouvriers comme avec les bourgeois,  fils (garçu) de paysans auvergnats du Puy-de-dôme, il était encensé par les Maurice Pialatintellos mais il le récusait. Ses succès réguliers en salle et ses prestations télévisuelles faisaient de lui « un bon client » et un cinéaste connu du grand public que l’on peut considérer comme tumblr_m2y8p8yNpt1qhbm6xo1_500populaire. Il adorait provoquer et « se faire passer pour une victime » comme le témoigne sa prestation lors de la remise de la Palme d’Or qu’il a obtenu en 1987 pour « Le Soleil de Satan » sous les sifflets (« …puisque vous ne m’aimez pas, et bien sachez que je ne vous aime pas ! »). Combien de conflits provoqués par sa mauvaise foi et son caractère de cochon ?!? Combien de personnes fachées inutilement à jamais avec Momo ?!? Daniel Auteuil raconte qu’il a travaillé 8 mois sur le rôle de Van Gogh et qu’au cours d’un déjeuner de travail, Pialat l’a poussé à « bout » afin qu’il explose de rage. Auteuil quitta effectivement le resto loulou-1980-tou-02-gfuribard. Sentence du cinéaste: « …Làtellurikwaves-vip-blog-1326046328, il a été bon. Pour une fois« . On connait la suite, c’est Dutronc qui a endossé le costume du célèbre peintre et a obtenu van_gogh_1990_portrait_w858un César pour ce rôle. Le seul acteur qui trouvait grâce à ses yeux, c’était son potos Depardieu. Ils s’adoraient et s’étaient bien trouvé. Gégé naviguait et se sentait très à l’aise sur le plateau, décriptant avant tout le monde ce que souhaitait Pialat et mettant une ambiance « de feu » afin de décontracter l’atmosphère. L’acteur pleure toujours lorsqu’il évoque la complicité qu’il avait avec son ami. Il faut reconnaître que les films « Loulou », « Police »; « Sous le soleil de Satan » et « Le Garçu » ont été important dans la filmographie de Gégé bien que garcu-1995-tou-01-gpour ce dernier film, Pialat très malade, le résultat donne un sentiment « d’inachevé ». Mais  Momo reste et restera un des rares cinéastes européens qui a su capter l’innocence et la sincérité  d’un enfant ou d’un adoslescent (avec 19243921.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLuigi Comencini; François Truffaut; Claude Miller, peut-être Claude Pinoteau ?…), que ce soit le gamin l_enfance_nue,1turbulent de « L’Enfance nue » (avec mémère et pépère), son fils Antoine  tout aussi pia2remuant et plein de vie dans « Le Garçu » ou la jeune fille solaire d‘ « A nos amours », Sandrine Bonnaire. Je n’oublie évidemment pas le imagesfeuilleton que Pialat a réalisé pour la télévision, « La affiche_Maison_des_bois_1971_1Maison des bois » où le réalisateur interprète l’instituteur. La-R-gle-du-jeu-still-001L’aisance des 4065-La-Belle-Equipeenfants, qu’a su mettre en confiance, Pialat est étonnante. C’est son secret et « sa marque de fabrique ».Le naturalisme ?….peut-être. Certains de ses films rappellent le ton libre de « La Grande Illusion » ou de « La Règle du jeu » de Jean Renoir. Celui aussi de « La Belle équipe » de Julien Duvivier. Il sait 0000215_gal_002_medfilmer les silences: la scène  dans « La Gueule ouverte »entre Philippe Léotard et sa mère en écoutant un disque de musique classique est extraordinaire. Il se passe de longues minutes où Léotard clope, sert du café la-gueule-ouverte-4624_L.jpgà sa mère, se gratte les cheveux,la fait rire, regarde le plafond, peu de dialogues mais il se passe quelque chose de magique. Fantastique.

passe-ton-bac-d-abord-aff-1-gSes films traversent les époques (excepté peut-être pour « Passe ton bac d’abord ») avec des dialogues incroyablement modernes et font de Pialat un cinéaste unique et un modèle pour de nombreux réalisateurs actuels et probablement futurs.

16352P.s.: une exposition sur Maurice Pialat a lieu à la Cinémathèque 16518Française jusqu’au 7 juillet 2013. Au menu: des toiles et des dessins peints par le cinéaste; des correspondances (dont une lettre adressée à Richard Anconina); affiches…

en vrac 135

Salut les biroutes,

« en vrac » ne craint ni le chaud et le froid, reste fidèle aux dimanches et n’a cure des critiques mesquines de mon Boss qui est un vrai nulard et ule toute minuscule personne.

L’ouragan « Sandy » a été ravageur aux USA. Les côtes du New-Hampshire sont dévastées. Son gouverneur, républicain, remercie sans arrêt le président Obama qui s’est démené pour que les secours et les moyens fédéraux soient le plus efficaces possible, prenant un malin plaisir à répète à son concurrent qu’un Etat Fédéral a son importance et que l’argent débloqué pour secourir des gens n’est pas gaspillé.Barak Obama devrait normalement gagner mais il va avoir chaud aux fesses jusqu’à mardi.

Quelques nouveautés musicales: Guy Marchand nous chante des chansons de sa jeunesse (sa voix a prix un coup de vieux…le p’tit gars des fortifs a tout de même 75 piges !); Macéo Parker est en pleine forme….en attendant dans quelques semaines Sansévérino et Jamie Cullum.

…à toute !

En revanche 03

Non mais moi, je ne peux pas tout faire !

M’occuper de mes petits et m’occuper de ceux d’Etasœur ! Je fatigue, j’ai des crampes, des sueurs froides, n’en dors plus la nuit. Du coup, je m’endors le jour, je « cauchemarde » en plein soleil et je chope des coups de même soleil, c’est normal, on n’en n’a qu’un de soleil… L’enfer est sur terre, je vous l’dis ma brave dame, l’enfer est sur terre. Tout fout l’camp ! Si seulement Etasœur n’avait pas pris son mac pour un évier ! On n’en serait pas là, ça, c’est clair !! Salaud Etasœur ! Je te hais ! je vous hais aussi lecteurs ! D’ailleurs, êtes-vous lecteurs ? Je me le demande…

VOUS NE MERITEZ PAS L’ATTENTION QUE L’ON VOUS PORTE !

QUE DIS-JE !?!

QUE JE VOUS PORTE !

Lire la suite