en vrac 119

Citoyen, citoyenne…mes respects,

« en vrac » reste fidèle au dimanche malgré la pluie, le froid, la bourrasque ou la chaleur (aucun risque de ce côté là !).

1er défilé du 14 juillet pour François Hollande sans la pluie
finalement. Tout fut parfait, règle au millimètre jusqu’à l’atterrissage manqué de l’un des 4 parachutistes devant la tribune présidentielle. Saut sublime effectué d’un avion au-dessus de Paris avec quelques figures malgré un vent qui n’a pas facilité la manoeuvre et puis…patatra. Il fallait voir le valeureux militaire s’excuser auprès de François Hollande qui est allé le voir pour le réconforter . Le parachutiste semblait navré et honteux de sa chute. Sinon serrage de louches à gogo pour Flamby et interview télévisuel, autour de 13h15 à l’Hôtel de la Marine et non à l’Elysée, sur TF1 et France 2. Pas d’annonces fracassantes et de propositions magiques pour obliger Peugeot à renoncer aux licenciements de plus de 8000 emplois (sans compter les emplois de sous-traitance) sur ses sites d’Aulnay-sous-Bois et de Rennes, vaguement un plan de relance de l’automobile en attendant l’audit d’un expert concernant les comptes de Peugeot. Concernant la dette, notre Président nous demande « un effort mais qui sera juste » (???….euheuheuh…) mais refuse, lui aussi, de prononcer les mots « rigueur et austérité ». Il a demandé à ses proches de régler les conflits en privé et n’est pas favorable à un statut « de compagne de Président »: « …Valérie souhaite continuer de travailler…je le comprends « . Voilà, on va voir, à l’avenir, si Valèrie va continuer à tweeter et foutre le bordel dans les familles Royal & Hollande. En tout cas, les enfants ne souhaitent plus voir la compagne de leur père. Saignant !

Premier bilan cinématographique au vu du semestre écoulé. Mon coup de coeur: « La Petite Venise » de Andrean Segre (qui vient du documentaire). Viennent ensuite 3 bons films: « Les Femmes du bus 678 », film égyptien de Mohamed Diab, « The Descendants » d’Alexander Payne avec Clooney et « La part des Anges » de Ken Loach qui est un bon cru. Une tendresse pour « Le Grand Soir » des 2 gugusses Gustave Kenvern et Benoit Delépine (pour l’iMMenSe Poelvoorde !!) et « Journal de France » de Raymond Depardon et surtout de sa femme Claudine Nougaret.

Tétard Volcanique est en deuil: Sage Stallone, le fils, a été retrouvé mort d’une overdose. Tétard faisant partie de la famille…

…bonne semaine.

Publicités

Biopic


Hello les p’tits loups,

Le film biographique, dit biopic, est un genre cinématographique qui a vu le jour dés le muet (D.W. Griffith; Abel Gance…). Il concerne aussi bien un roi, une reine, un empereur (« Cléopâtre »; « Napoléon »; « The Queen »ou « Marie-Antoinette »), qu’un homme politique (« Taleyrand: le diable boiteux »« ; « Gandhi »; « JFK »;  « Malcom X »; « Le Promeneur du Champs de Mars »; « La Conquête ») un joueur de jazz (« Bird »), un chanteur ( « The Rose »; »Ray »; « Walk the Line« ; « La Môme »; « Gainsbourg, une vie héroïque »…), un artiste de music-hall (« Man over the Moon »); un acteur-metteur en scène méga célèbre (« Charlie Chaplin »), un peintre (« Vang Gogh »); un industriel qui devient producteur-metteur en scène mégalomaniaque (« Aviator ») ou un lieu célèbre (« Si Versailles m’était conté »; « French Cancan »; « Cotton Club ») , une ville (« Si Paris m’était conté »…), un bandit /gangster ( « Butch Cassidy et the Kid »; « Al Capone »; « Mesrine »…); un militaire ( le général Custer dans « La Charge Fantastique » ); un boxeur (Jake LaMotta dans « Ragging Bull »), une résistante (« Lucie Aubrac ») ou un barjot  ( « Landru »;  » Lacenaire »; « Docteur Petiot », « La dernier Roi d’Ecosse »).

Prnicipalement américain et français, le genre fait florès depuis les années 80, probablement parce qu’il donne « de la matière » aux scénaris, qu’il motive les comédiens (les Ricains en sont « très friands » et nombreux d’entre eux obtiennent un oscar pour leur performance: Helen Mirren; Will Smith, le môme française Marion Cotillard pour son interprétation de Piaf…) et que les effets spéciaux ont fait des progrès spectaculaires. Moi je vous le dis, le genre est pas prêt de s’arrêter et l’on va s’en manger pendant des années…du bio !