Spécial Européennes 2014

Samedi 31 mai 2014:

Mini zone du 26 mai 2014 (après les élections européennes)

par 

Siné sème sa mini-zone

Le verre est à moitié plein ? Eh bien, dégustons-le comme il le mérite au lieu de râler de le voir toujours à moitié vide selon notre détestable habitude.

Le premier parti de France n’est pas le “Front national“ comme tout le monde le prétend mensongèrement, mais celui des abstentionnistes, ce qui est très satisfaisant.

43% seulement de votants contre 57% d’écœurés, c’est loin d’être négligeable !

Et parmi ces 43%, seulement 25% sont nostalgiques du IIIème Reich !

Cette vague putride, loin d’être un tsunami, se réduit comme une peau de chagrin à 10,75% quand on compte correctement !   … autant dire des clopinettes !

Ce n’est donc pas à 1 Français sur 4, dixit les médias alarmistes, à qui on doit cracher à la gueule dorénavant, mais seulement à 1 sur 9, à peine, ce qui est quand même bien plus raisonnable.

À 9 contre 1, pas de quoi avoir les jetons !

Même sans être très costauds ni bagarreurs, on peut les écraser aisément comme des étrons, les laminer, les réduire en bouillie, les tailler en pièces, leur mettre la pâtée…

Et puis, il y a encore un autre motif de satisfaction : alors que la vraie gauche atteint 20%, le PS moribond, lui, n’arrive même pas à 15%.

Les mous sont défaits !

Ça s’arrose !

Buvons à ce résultat loin d’être aussi catastrophique qu’il en a l’air !

Banzaï !

Vendredi 30 mai 2014…

daughter of  Jean-Marie Le PenLOVE IS IN THE AIR !!

 

Marine Le Pen et Louis Aliot

Jeudi 29 Mai:                                                                                                                                                              BILAN

647917-lepenBien triste record !!! 57 % d’abstention font de Marine Le Pen la gagnante de cette élection (avec l’AKP anglais, le PD italien mené par le fougueux président du Conseil Matteo Renzi, et la gauche radicale grecque SYRIZA d’Alexis Tsipras). Elle réussit son pari: s’installer durablement dans le paysage politique français. en arrivant en tête avec 25 %, 24 députés du FN font leur entrée dans 7772262382_la-une-du-figaro-du-26-mai-2014les hémicycles européens. Ils vomissent l’Europe, n’y connaissent strictement rien, n’ont aucune(s) idée(s) à défendre sauf la sortie de l’Euro, la fermeture des frontières (because les Arabes !!! les Immigrés !!!), mais aussi la fin de la baguette à 12 francs et du plombier polonais qui vient piquer le boulot des artisans en France !!!).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

UnknownLe PS est « à terre », l’UMP est « carbonisée » depuis la confirmation par les associés de la société d’évenenentiels Bygmalion de sur-factures (pour financer au delà du seuil autorisé, par la commission des comptes de campagne, la ruineuse campagne présidentielle de Sarko en 2012), poussant avant hier Jean-François Copé à la démission  (ses potes sont à la tête de Bygmalion et engraissent 647906-le-marche-obligataire-ignore-le-26-mai-2014-la-poussee-de-l-extreme-droite-et-des-eurosceptiques-aux depuis 2005 ? 2007 ? nombres de prestations à coup de conventions, de réunions, de campagnes législatives de députés, imposées par la direction du parti). Sarko a du soucis à se faire et peut « tirer un trait » sur ses envies (et devoirs) de retour en sauveur de la France (et du Monde). Les écolos ont fait 2 fois moins q’en 2009 et ont pâti de la retraite de Cohn-Bendit qui LUI a été un moteur pour une Europe de l’emploi, de la solidarité et d’avenir pour les futures générations. Seuls les centristes ont « sauvé les meubles » avec une entrée de 7 députés (quasi 10%) confirmant leur choix du rassemblement, de leurs convictions européennes et de leur alternative à l’UMP et au PS.

L’électorat de gauche a globalement boudé cette élection, voir s’en est foutu complètement,laissant le champs libre aux sirènes du populisme, de l’europhobie, du racisme ordinaire et du repli sur soi. Le FN n’aura aucun pouvoir à Bruxelles, ni à Strasbourg (si ce n’est celui de « nuisance » et d’esclandres dans les hémicycles) car ils seront « noyés » dans la masse, d’autant plus qu’ils auront beaucoup de mal à créer un groupe parlementaire (25 députés de 7 pays différents) faute d’ententes entre le différentss partis d’extrême droite (le FN fait peur à l’AKP qui est terrifiée par L’Aube Dorée qui exècre…).

Lire la suite

Publicités

Ich am uno europeo !


untitled

644078-5candidatsL’élection européenne de dimanche prochain est capitale avec des enjeux fondamentaux: sur la transition écologique (créatrice de dizaines de milliers d’emplois), sur une politique de la Défense véritablement européenne, sur le réchauffement climatique, sur la circulation des biens et des personnes, sur la préservation des données numériques, sur l’encadrement du système bancaire, sur les conséquences des négociations sur le futur traité des échanges 5321919-7941714entre l’Europe et les Etats-Unis (TAFTA), sur l’exception culturelle française, sur l’adoption d’un salaire minimal européen, sur une harmonisation des politiques fiscales…la liste est longue et « ouverte » !!

Malheureusement, ce que j’entends de la plupart des principaux leaders politiques français ces derniers temps est désespérant: à se demander même si le PS et l’UMP sont en campagne !! A part « en faire un vote de désaveu de la politique de François Hollande te de Manuel Valls » pour Jean-François Copé, ou « l’Europe est garante des valeurs des Droits de l’Homme et de la Paix » pour Jean-Christophe Cambadélis  (et je ne parlerai pas du vomis sur l’Europe proféré par Marine Le Pen eet Jean-Luc
Mélenchon…
réunis comme souvent dans la rhétorique populiste et du Café du Commerce !!!), rares sont ceux dans l’opposition qui donnent du sens et de l’explication à cette élection. Les  645423--centristes et les verts le sont (quoique…Jean-Louis Borloo est malade et diminué; François Bayrou est en mode minimal et le fougueux Daniel Cohn-Bendit prend « sa retraite politique »…), leurs députés respectifs sont présents et bossent en commissions à Bruxelles et siègent au Parlement à Strasbourg (ce qui n’est pas le cas des Le Pen, Mélenchon, la plupart des députés PS et UMP sauf quelques exceptions…Alain LamassourePervenche Berès…).

BntB0mnCYAArPTe-1Pourtant pour la première fois cette année, les électeurs des 28 pays membres de l’Union Européenne vont « élire » le prochain président de la Commission Européenne, et ce grâce à l’application du Traité de Lisbonne qui donne au candidat arrivé en tête, sauf « coup de théâtre de dernière minute ! » des chefs d’états,  les clefs  pour diriger la prochaine Commission. C’est manifestement un pas en avant dans la démocratie, une avancée dans le fonctionnement des institutions. Finis les arrangements (en théorie) entre les 28 exécutifs pour se mettre rtr2u36rd’accord sur un homme pour le prochain mandat de 5 ans. Cette fois-çi, 6 candidats (dont un binôme) représentent les familles et courants politiques du prochain Parlement européen 1973934_664572053614404_328228494221859860_o(exceptées l’extrème-droite et les droites nationalistes qui n’ont pas réussi à s’entendre sur un nom): le conservateur Jean-Claude Juncker (PPE), le socialiste Martin Schulz (PSE), le libéral Guy Verhofstadt (l’Alliance-les Européens),les écolos Ska Keller et José Bové  et enfin le candidat pour la Gauche européenne Alexis Tsipras.

ITALY-FRANCE2012-ELECTIONS-VOTE-FEATURELes sondages en France annoncent une Marine Le Pen en tête autour de 22 à 23 % (suivi par l’UMP et le PS) avec un taux d’abstention dépassant les 60 %. C’est inquiétant. Manquent d’intérêt, de curiosité et de civisme des électeurs français sans aucun doute mais la faute faut-rendre-vote-obligatoire-L-1aussi aux partis politiques incapables de rendre l’Europe attractive  et protectrice pour les prochaines décennies. Je suis de plus en plus convaincu qu’il faut rendre le vote obligatoire comme en Belgique mais avec une reconnaissance et une représentativité du vote blanc dans les parlements nationaux et celui de Strasbourg.

P.s.: on se retrouve dimanche pour commenter la soirée électorale (seul ou avec Tétard…si il est pas bourré !!).

Quand monte la mer et gronde la révolte…

594567_francois-hollande-le-8-mai-2013-a-parisfixer un cap n’est pas seulement un objectif mais une obligation et un devoir !!! François Hollande et son premier ministre de Jean-Marc Ayrault sont dans la tourmente, vacillent, flageolent, flambysent, 3173448_3_1880_pour-en-finir-avec-les-grincheux-contre-le_9f8c2248a89f67ce7d2b8950d3a805eas’effondrant dans les profondeurs de l’impopularité (23%, 20%, 17%  même dans un récent sondage pour le Président). Rien n’y fait malgré l’optimisme officiel affiché du gouvernement confirmant la baisse du chômage d’ici la fin de l’année (en tout cas chez les jeunes). On veut bien écouter, faire confiance, se dire que l’on a pas les clefs et la machine à outils pour France's President Hollande and Prime Minister Ayrault review troops as they attend a ceremony to commemorate the end of the World War One at the Arc de Triomphe in Pariscomprendre toutes les subtilités de l’économie, ses rouages et ses mécanismes, on voit bien quand même qu’ils nous prennent soit pour des fadas et des perdreaux de l’année ou alors que hollande-aubry-premier-ministre-1l’on ne sait pas tout et que comme l’a dit Martine Aubry lors des Primaires Socialistes à François Hollande « quand c’est flou c’est qu’il y a un loup ! ». Unknown

Malheureusement, on ne peut que constater la fermeture de nombreux sites industriels sur tout le territoire (et pas seulement dans l’activité agro-Unknown-1alimentaire en Bretagne), approuver le déterminisme et l’énergie guerrière d’Arnaud Montebourg sur les plateaux de télé pour combattre le déclinisme de la France mais regretter son inefficacité. Décidément, rien n’arrête mais alors vraiment rien la désindustrialisation du pays, commençée il y a plus de trente ans maintenant. Chaque semaine, des centaines de personnes perdent leur favela-morumbi-sao-pauloboulot, tombant rapidement dans la précarité, ne survivant souvent que grâce à la solidarité de leurs familles ou de leurs amis, d’une association caritative, d’une mairie ou d’une collectivité territoriale. Ce sont des milliers de familles qui tombent dans la détresse et la misère, entrainant la fermeture de nombreux  commerces ou d’une école. Ces ravages humains et sociaux font le nid des populismes et surtout celui du Front National alors que si l’on prend dix Meeting de Marine Le Pen a Chateaurouxminutes pour regarder son programme économique, c’est juste une grosse blague si on veut en rire, mais surtout le chaos assuré du pays entrainant sa faillite et celles de ses institutions (et ne parlons pas de la gouvernance européenne !).

Marine Le Pen va augmenter les scores de son parti aux prochaines élections municipales pouvant faire et/ou défaire une ré-election d’un maire via une triangulaire,  et surtout aux élections européennes gonflées en partie par une abstention probable. Mais le problème c’est qu’elle n’apporte aucunes solutions crédibles suceptible de résoudre les maux de notre pays !!! Son discours est national-socialiste, flatte le sentiment de la patrie amalgamant le droit du sol et le droit du sang, jouant sur la peur de l’étranger (au sens large) et accusant l’Europe d’être responsable du déclin de la France. C’est simpliste, limité, réducteur, mensonger et malhonnête. Des électeurs déçus, désemparés et en colère la suivent pensant créer un électro-choc dans la société, ce ne sont plus seulement des gens issus des milieux d’extrême-droite habituels mais des ouvriers, des employés voir des cadres de la middle-class, tous déçus des mandats de Jacques Chirac, de Lionel Jospin ou de celui de Sarkosy.

537813-francois-hollande-en-visite-le-23-juillet-2013-a-la-cmp-dunkerqueLe Front National ne gagnera quasiment pas de villes en mars prochain mais sera incontestablement le Faiseur de Roi. Des triangulaires au second tour seront nombreuses. La Gauche y flamby-au-mali-1laissera quelques plumes mais pas tant que ça, la Droite ne fera pas un raz-de-maréee. En revanche, les Européennes de juin 2014 seront apocalyptiques pour les deux grands partis politiques de France et profitera assurément à Marine Le Pen

Flamby !!!…réveilles-toi…ils sont devenus FOUS !!!!