bis repetita

2203-cahuzacMarre, vraiment marre de voir que les choses se répètent année après année. Un ministre du Budget , Jérôme Cahuzac,qui ment devant ses pairs alors qu’il demandait aux français « de se serrer la ceinture », un hollanderebsamenPrésident élu il y a un peu plus d’un an pour (entre autre) appliquer le non-cumul des mandats des élus et qui n’a pas le courage d’affronter ses amis plus que récalcitrants (François Rebsamen, 3346sénateur et maire de Dijon ou Gérard Collomb officiant dans les mêmes fonctions à Lyon) à l’idée de gagner moins de pognon. Marre  de voir que Bernard Tapie, bonimenteur et voyou notoire, s’est gavé sur nos impôts grâce à Sarko et son grand orchestre et qu’il veut passer (à nouveau) pour une victime. Assez aussi de constater que cela fait le nid encore et toujours de Marine Le Pen et de Jean-Luc 73228101Mélenchon alors qu’ils n’ont rien alors vraiment rien de crédible à proposer si ce n’est des propositions irresponsables et farfelues du genre  sortir de la zone euro alain-duhamel-s-en-va-de-rtlet revenir au franc.Même le journaliste-analyste-mémoraliste Alain Duhamel « jette l’éponge » et arrête après 39 ans d’éditorial politique quotidien (25 sur Europe 1 et 14 sur RTL), se disant consterné et dégoûté par le personnel politique et la petitesse et bassesse des idées et des débats.Les années 80 de Mitterrand ont été celles des affaires de financements politiques corruption(« Urba »…) en tous genre, celles de l’argent-roi, des débuts de Nanard en politique, du cynisme et de la cupidité. Et bien celles des années 2000 sont quif-quif bourricot: affaires Karachi et Liliane Bettencourt; vente bradée de l’Hippodrome de Compiègne par Eric Woerth; soupçons de financement de la campagne de Sarkosy de 2007 par Kadhafi; enveloppes h-4-1729782-1300378020en cash remises mensuellement à Claude Guéant. Sauf qu »en 30 ans, on est passé de 1 million à  7 millions de personnes au chômage ou en très grande pauvreté, ett ques des pans entiers industriels disparaissent chaque jour devant l’impuissance des politiques !!! C’est tout simplement révoltant et dégoutant, d’autant plus que certains d’entre eux continuent « à se gaver » en toute liberté et en toute impunité. A se désespérer de l’humanité et des…hommes.

Publicités

en vrac 116

Hello les loulous,

Un dimanche sans élections, les prochaines étant les Municipales en 2014, « en vrac » reprend son rythme de croisière avec un menu bio, équilibré, respectant les saisons et la parité.

Gouvernement « Ayrault 2« , issu du second tour des législatives, avec quelques ministres supplémentaires et
quelques « corrections »: Delphine Batho est nommée à l’Ecologie, à la place de Nicole Bricq, because elle ne s’entendait pas du tout avec son ministre de tutelle, la Garde des Sceaux Christine Taubira. Nicole Bricq donc qui avait, apparemment fait « bonne impression » auprès des associations et ONG  militantes et écologiques mais a eu le grand tord de refuser à Shell le permis de forage dans les eaux guyanaises. Gros pataquès chez les élus socialistes locaux et chez la compagnie pétrolière qui ont obtenus la tête de la ministre…qui a été nommé au Commerce Extérieur. La couleur politique change au sommet de l’exécutif…mais pas les habitudes.

La parité a bien été encore respectée dans ce second gouvernement…aussi l’a-t-elle été à la tête du groupe parlementaire de EELV à l’Assemblée Nationale (une présidence bicéphale) mais pas à la succession de Cécile Duflot dont Pascal Durand en devient le commandant en chef. Mouvement qui ne va pas très bien, aux dires de Cohn-Bendit, très sévère vendredi dans « Libé », sur son parti et sur ses dirigeants: direction sectaire et pyramidale, une course « effrénée aux ministères » pour la Duflot, Jean-Vincent Placé; une défection de la moitié de ses adhérents, pas de discussions et de confrontations sur les idées, sans l’accord avec le Parti Socialiste, il n’y aurait pas eu de députés verts (17 car Cécile Duflot demeure ministre) lui permettant de créer un groupe parlementaire à l’Assemblée…bref Dany « le rouge » a repris son rôle préféré: celui de l’emmerdeur…pardon de l’emVerdeur !

…je signe !

Une troupe d’acteurs ringarde de chez ringarde répète une pièce « de boulevard » annonçant une première représentation catastrophique…ce qui va être le cas. « Thé à la menthe ou t’es citron » est une pièce hilarante et fort bien construite de Patrick Haudecoeur (qui avait déjà sévi avec « Frou-Frou les bains »). Elle se joue depuis 2 ans à guichet fermé au théâtre Fontaine in Paris et rempile pour une troisième à la rentrée. Attention !…les zygomatiques ont fort à faire durant 90 minutes.

Je re-signe !!

…bonne semaine.