Rentrée 2013

  1. article_JulienLutt-8492sottoComme d’hab, elle se pointe  gentiment fin août.  Pour les grilles des radios généralistes par exemple, avec un nouveau mercato très attendu pour certaines:  Europe 1 avec au commande du 6H-9H, Thomas BENDIT7760595068_alain-duhamelSotto et un billet d’humeur (souvent décapant) de Dany Cohn-Bendit à 7H55 (« L’humeur ») ; Alain Duhamel, sur RTL, déplace à sa demande son édito politique de 7H40 pour 18H30 dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel. En téloche aussi ça bouge (quoique): avec l’arrivée du père De Caunes au commande du « Grand Journal » de Canal (pour ceux qui n’étaient pas au courant depuis 2 mois). Alors vous l’avez regardé ? Pas pris un coup de 6277759-le-grand-journal-de-caunes-reprend-les-chaussons-de-denisotvieux le ch’Toine ?!? Toujours drôle et insolent ??!??…pas vu et pas envie en ce qui me concerne. Je trouve la recette déjà usée (et puis De Caunes j’en suis revenu depuis que j’ai bossé avec lui sur un film…vraiment pas sympa !!), je préférais Denisot même si la formule s’essoufflait. Reste le toujours réjouissant et rigolard mylene-farmer_tv_le-petit-journal-people_canal-plus_15-09-2009_001« Petit Journal » de Yann Barthes désormais diffusé à 20H25. Une touche de « belgitude » est apportée respectivement par 5229a37835702bc05f0bfb58Charline Vanhoenacker pour « le 5h-7h » de France Inter (aux côtés d’Eric Delvaux) et par Myriam Leroy tous les vendredis dans « La nouvelle édition »d’Ali Baddou sur Canal.

rentree_2Rentrée of course pour les petits et grands n’enfants demain et aujourd’hui pour les instituteurs et les professeurs. Va-t-elle être 1091771-418747-jpg_968095_434x276catastrophique, comme le laissent entendre certains syndicats, avec l’application de la semaine à 4 jours 1/2 imagesdans beaucoup de villes ??!?? J’avoue ne pas comprendre les critiques contre cette réforme 196627tant réclamée et demandée par le personnel éducatif et une grande majorité de echanges_franco-allemands_lecture_seule_mode_de_compatibilite_-_microsoft_wo_2012-06-23_16-55-13parents. « C’est mieux pour l’enfant… »;  » En Allemagne, un enfant a 208 jours de cours par an, 144 pour un français… ». Pays décidément extrêmement difficile à bouger et à changer.Cela risque de n’être pas de tout repos pour le ministre de l’Education Nationale, Vincent Peillon, car il lance en même temps et coup sur coup, trois autres chantiers importants: celui de la refonte des programmes (sic), celui de la formation du manif-educationmétier d’enseignant (on lui fait quoi ?? on le change ?? on lui rase les nouilles ???) et celui nécessaire de l’évolution  des ZEP (Zone d’Education Prioritaire). Il a de quoi mettre 1 ou 2 millions de personnes dans la rue. Ca nous changera car cela commençait à manquer en France, une bonne grève !

2013-07-24T151615Z_411248963_PM1E97O1BP401_RTRMADP_3_FRANCE-SYRIA_0Rentrée chaude aussi pour Pépère (mais elles le sont toutes pour les présidents de la République) car il vient de recevoir un camouflet avec la décision d’Obama de faire voter le Congrès (d’ici 9 jours) pour une intervention 2308-SyrieObamaen Syrie alors qu’ils s’étaient mis d’accord quelques heures avant. Les opinions américaines et européennes sont contre cette intervention la jugeant incertaine (« En Syrie, on sait identifier notre ennemi mais pas nos alliés !… »), dangereuse et couteuse,. 2445433Obama l’a senti, David Cameron s’est fait humilier lors d’un vote négatif de la Chambre des communes, d’ici aussi à ce 698948que cela se produise en France, il n’y a qu’un pas. Hollande pourra toujours se réconforter en regardant les chiffres (en hausse) du chômage en juillet et ceux des ventes automobiles des constructeurs français (- 10,9 %).

L-un-des-couples-les-plus-convoites-Johnny-Depp-et-Vanessa-Paradis1_exact810x609_lJ’aurais du commencer ce billet par ces infos capitales (Tétard me l’a  déjà reproché): après Vanessa et Johnny, suivis par Catherine Zeta-STM_SM3213_Cover_Newsstand_0_073_1201936.pdfJones et Michael Douglas, et bin c’est la Monica qui lâche le Cassel (ou inversement, peu importe !!!). Itou pour Clint Eastwood à 83 printemps. Mais Unknownoù va le monde ma p’tite dame ??!!??? A quand un largage de Nico par Carlita ? Flamby christophe-lambert-et-sophie-marceau-cabourg-2010-4724572rsnaw_1713par Cruella ?…et mieux encore: Greystoke par Sophia ????…j’en tremble.

VANESSA-PARADIS-2013_2579868057238570377Concernant le volet « cultureux » de cette rentrée, citons en vrac: Vanessa Paradis est en tournée avec son excellent double-album, « Love Songs », concocté par Benjamin Biolay. Cécile de redim_proportionnel_photo.phpFrance joue et chante (euh….) « Anna », la comédie musicale mis en musique par Serge Gainsbourg pour Anna Karina et filmée par Pierre Koralnik en 1967 pour l’ORTF. C’est « toiletté et mis à jour » par Jean-Loup Dabadie, joué au Rond-Point à Paris en septembre puis en tournée. J’y vais en décembre au Colisée de Roubaix et j’avoue ma curiosité et mes doutes sur les capacités vocales PETER-GABRIEL-CD_1243691422029190947de la comédienne belge. Si vous avez jamais vu Peter Gabriel en concert, foncez-y !!!…c’est de la bombe !!! D’autant plus qu’il reprend en intégralité son album culte « So ».

la-fin-du-monde-est-pour-dimanche-affiche« La fin du monde est pour dimanche » nous prédit François Morel. c’est le titre de son nouveau spectacle. C’est un petit joyau de la-fin-du-monde-argenteuilfantaisie, de poésie et de loufoquerie. Il est en tournée à partir de janvier 2014. Quand on peut goûter au bonheur…faut pas hésiter !!!

dessay-webLa castafiore Nathalie Dessay en compagnie du maestro Michel Legrand continuent d’arpenter les scènes mondiales et gauloises (Tours; Montpellier; l’Olympia; Toulouse; Lille…) avec leur tour de chant très jazzy, cinématographique (« Comme une pierre que l´on jette Dans l´eau vive d´un ruisseau… ») et festif avec un hommage, entre autres, à Nougaro.

robin-revient-tsoin-tsoin-afficheMuriel Robin revient avec un nouveau one woman-show (beurrrrkkk Evelyne-Buyle-et-Pierre-Arditi!!!!!!). Pierre Arditi avec « Comme si il en pleuvait », Gérard Jugnot dans la nouvelle Cher-Tresorpièce de Francis Veber « Cher Trésor », seront sur les scènes des théâtres francophones tout au long de la saison.

guy_bedos_rideauDe même que vous pouvez voir encore et plurielles-ok-laurentgerras-10761840qsblatoujours d’ici Noël à Paname ou en province, les spectacles de Guy Bedos (der des der le 23 décembre à l’Olympia !) ou de Laurent Gerra accompagné par le big-band de Fred Manoukian..

Le biopic est un genre cinématograhique (plutôt anglo-saxon) qui a (de nouveau) la côte depuis une dizaine d’année: vous pouvez éviter « Le article_TheButlerMajordome » qui narre 40 ans de services d’un domestique auprès des Présidents américains (de Kennedy à Ronald Reagan en passant par Richard Nixon). C’est un flot de « bons sentiments » le tout-mélangé en THE BUTLERacte(s) patriotique(s) nappé de militantisme noir. Désolé mais c’est vraiment mauvais Forest Withaker est bon (mais il l’est toujours !!) et Oprah Winfrey ferait mieux de continuer ses activités de talk-showoman à la télévision et d’arrêter de vouloir « faire la comédienne ». Mention spéciale pour Jane Fonda qui campe une Nancy Reagan « aux petits oignons ».

Performances d’ acteurs ?…en liberace_2572685bvoilà deux comme celles de Michael Douglas et Matt Damon pour le biopic Unknown« Ma vie avec Liberace », pianiste gay, déluré, genre un Richard Clayderman habillé en Elvis de Las Végas !! C’est à la base un téléfilm pour la chaine HBO mais les acteurs se ap_gty_liberace_douglas_kb_130523_wmaintaillent un franc succès dans les festivals. C’est sensé être l’ultime film de Steven Soderberg. Les maquillages sont tout simplement prodigieux. A la fin  du film, Kirk Douglas a été « littéralement secoué » de voir son fils au bord de la mort ravagé par le virus du sida.

elle-s-en-vaDeneuve, la reine Catherine fête le mois prochain ses 70 printemps mais continue « à oeuvrer » et faire son « bonhomme de chemin » dans la galaxie du cinéma. Son denier opus, « Elle s’en va » écrit pour elle par elle-va-cuisine-@fideeliteeEmmanuelle Bercot (aussi la réalisatrice) et Jérôme Tonnerre est un petit bijou.  Betty, ancienne Miss Bretagne, suite à un chagrin d’amour, abandonne son restaurant de elle-s-en-va-1Concarneau et sa mère (la délicieuse Claude Gensac). Va s’en suivre un périple « iniatiatique » à travers la France des champs, des autouroutes et et des zônes commerciales où « tout est possible » dans l’imprévu et les rencontres!!! Drôle et touchant. Mentions spéciales au gamin, Nemo Schiffman et à la chanteuse Camille. E-PA-TANT !!!…viva Catherine Deneuve !!

Publicités

Symphonie de Funès

6248128030 ans pile aujourd’hui que nous quittait Louis de Funès. Le 27 janvier 1983. Toujours aussi populaire. Une énième rediffusion du « Corniaud », de « La Gande Vadrouille » de Gérard Oury ou « L’Aile ou la Cuisse »
defunes_i_bourvil
de Claude Zidi génère encore des millions de téléspectateurs. Il l’est l’une des rares vedettes (peut-être la seule ?) d’après-guerre à l’être toujours aujourd’hui. Et ce de générations en générations. La reconnaissance  pour de Funès fut très tardive (à l’aube de ses 50 ans). Comme on dit, il a bouffé »de la vache enragée ». Pianiste de bar, il a participé à plus de 200 films (souvent une image descriptionpanouille) où petit à petit il s’est fait remarquer par  des metteurs en scène (Sacha Guitry) ou des acteurs (Jean Gabin; Bourvil…) et s’est fait connaître auprès du public par ses mimiques et ses grimaces. C’est sa mère qui l’a beaucoup inspiré parait-il, (elle était disons, remuante, extravagante et très porté sur le zygomatique ) pour notamment se  defaultconstruire un personnage d’homme colérique, égoiste, lâche, faux-jeton et de mauvaise foi. Mais pas seulement. Il a aussi un sens inouïe de la répartie et du rythme. Ce n’est pas un hasard s’il vient de la musique (comme Gabin; Bourvil; Darry Cowl…). Louis de Funès a une musicalité, est une 18808386.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxmusique tel un concertiste. Le voir dans « Oscar » ou « Joe » est toujours étonnant. Certains ont cherché à l’imiter gentleman-d-epsom-1962-01-g(Christian Clavier…) mais il est vraiment unique et singulier, se rapprochant plus de la famille des aba18772fc70c8cbf79a79f413ef102bclowns (toujours émouvant de le (re)voir, dans « L’Aile ou la Cuisse », face à Coluche sur la piste d’un chapiteau quand un père découvre que son fils fait le pitre). Très très inquiet dans la vie, perfectionniste, on le disait très exigeant avec ses partenaires mais pouvait leur être d’une fidélité rare dans le métier (Claude Gensac, Michel Galabru, Jacqueline Maillan…). Il se sentait rassuré quand les techniciens rigolaient à ses gags sur le 18450538.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxplateau. Edouard Molinaro qui a Edouard-Molinaro-realisateur-de-La-cage-aux-folles_portrait_w858réalisé « Oscar » et « Hibernatus » a vécu 120 - 1967 - OSCARun enfer car il  riait ‘intérieurement » aux conneries-de-funèstiennes. Il faut dire que le Doudou n’est pas connu pour son humour et son sens de la rigolade. Résultat, de soupe-aux-choux-1981-05-gFunès le punissait en exigeant qu’il quitte le plateau durant les prises. Jacques Villeret a raconté qu’il a été convoqué quelques jours avant le tournage de « La Soupe aux choux » par de Funès qui lui a mis « une pression de dingue ! ». On imagine le tout timide et soupe3gentil Villeret pétrifié devant le maître. Gaff939226016De-Funes-et-Bourvil-350« Pris en main et épaulé » par Bourvil exigeant qu’il soit à la même taille que lui sur l’affiche du « Corniaud », de Funès fit de christian_fechner_referencemême quelques années plus tard pour Coluche sur « L’aile ou la cuisse ». On sent bien que ça colle entre eux et ils avaient 18808385.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxle désir de retourner ensemble. Le film tient du miracle car les assurances refusaient de « couvrir » la star qui venait de faire une crise cardiaque. C’est grâce à l’opiniatreté du producteur Christian Fechner que le film vit le jour (quelques heures de tournage pour de Funès, un quasi hôpital au complet en coulisse…). Il y eu ensuite « La Zizanie » 4173712wyiwv(excellent duo avec Annie Girardot), « La Soupe aux choux », un dernier et bien piètre épisode de la série des « Gendarmes… » et avare4« L’Avare », un des rêves de l’acteur. La facture du film est très laide mais l’interprétation d’Arpagon par de Funès est fabuleuse, digne de celle de Michel Serrault ou de Michel Bouquet.