en vrac 119

Citoyen, citoyenne…mes respects,

« en vrac » reste fidèle au dimanche malgré la pluie, le froid, la bourrasque ou la chaleur (aucun risque de ce côté là !).

1er défilé du 14 juillet pour François Hollande sans la pluie
finalement. Tout fut parfait, règle au millimètre jusqu’à l’atterrissage manqué de l’un des 4 parachutistes devant la tribune présidentielle. Saut sublime effectué d’un avion au-dessus de Paris avec quelques figures malgré un vent qui n’a pas facilité la manoeuvre et puis…patatra. Il fallait voir le valeureux militaire s’excuser auprès de François Hollande qui est allé le voir pour le réconforter . Le parachutiste semblait navré et honteux de sa chute. Sinon serrage de louches à gogo pour Flamby et interview télévisuel, autour de 13h15 à l’Hôtel de la Marine et non à l’Elysée, sur TF1 et France 2. Pas d’annonces fracassantes et de propositions magiques pour obliger Peugeot à renoncer aux licenciements de plus de 8000 emplois (sans compter les emplois de sous-traitance) sur ses sites d’Aulnay-sous-Bois et de Rennes, vaguement un plan de relance de l’automobile en attendant l’audit d’un expert concernant les comptes de Peugeot. Concernant la dette, notre Président nous demande « un effort mais qui sera juste » (???….euheuheuh…) mais refuse, lui aussi, de prononcer les mots « rigueur et austérité ». Il a demandé à ses proches de régler les conflits en privé et n’est pas favorable à un statut « de compagne de Président »: « …Valérie souhaite continuer de travailler…je le comprends « . Voilà, on va voir, à l’avenir, si Valèrie va continuer à tweeter et foutre le bordel dans les familles Royal & Hollande. En tout cas, les enfants ne souhaitent plus voir la compagne de leur père. Saignant !

Premier bilan cinématographique au vu du semestre écoulé. Mon coup de coeur: « La Petite Venise » de Andrean Segre (qui vient du documentaire). Viennent ensuite 3 bons films: « Les Femmes du bus 678 », film égyptien de Mohamed Diab, « The Descendants » d’Alexander Payne avec Clooney et « La part des Anges » de Ken Loach qui est un bon cru. Une tendresse pour « Le Grand Soir » des 2 gugusses Gustave Kenvern et Benoit Delépine (pour l’iMMenSe Poelvoorde !!) et « Journal de France » de Raymond Depardon et surtout de sa femme Claudine Nougaret.

Tétard Volcanique est en deuil: Sage Stallone, le fils, a été retrouvé mort d’une overdose. Tétard faisant partie de la famille…

…bonne semaine.

la belgitude

Hello les loulous,

Un pays petit. La Belgique. Divisé en 3 régions: la Wallonie (langue française), la Flandre (on y cause le flamand) et Bruxelles (capitale qui est en Flandre où on y parle les 2 langues). Pays actuellement en crise où il n’y a toujours pas de gouvernement national après plus de 400 jours. Cela devrait être une mauvaise histoire belge mais c’est de plus en plus tendu voir très crispé entre les politicards wallons et flamands: les uns accusant les autres d’être « des grosses fainéasses » (autrefois la Wallonie était riche et industrielle et la Flandre pauvre, aujourd’hui la tendance s’est inversée); les flamands ne voulant plus de signalétiques en français dans les écoles, administrations ou les écoles; une extreme droite flamande de plus en plus populaire, bête et arrogante, réclamant l’indépendance de leur région avec Bruxelles (où siège, je le rappelle, la Commission Européenne et celui de l’Otan); un roi, Albert 2, qui « s’arrache les cheveux », en tentant de maintenir une unité et une cohésion nationales….bref  « un truc à la con  » mais mais mais !… heureusement il y a les belges ! Aaaah les belges avec leur humour et leur sens de la dérision. Tranquille, peinard et rigolard, le belge. Pas stressé dis ! « On va s’boire une bonne bière et après, t’sais on ira luncher…« aux Armes de Bruxelles » !….y’a les meilleurs vol aux vents de la terre dis !!! ». Si vous n’avez plus le moral, foncez en Belgique et engouffrez vous dans le premier estaminet venu, vous rigolerez bien et croiserez peut-être un Benoit Poelvoorde, une Virginie Efira, un Bouli Lanners, une Marie Kremer, un François Damiens, une Annie Cordy (« Ta…ta…YOYO !!! »), un Olivier Gourmet (qui tient, entre 2 tournages, un hôtel-restaurant dans les Ardennes) ou une Yolande Moreau.  Mais non !…les loulous…j’oublie pas, évidemment , le père Jacques Brel (« Le plat pays qui est le mien… »). Y’aura de la bière en picon, de la moule et des frites. Plein. A foison…ça vous dit ?

P.s;: « BXL USA » réalisé par Gaetan Bevernaege  est une comédie produite par « La Fabrique des Images » (Bruno Gaccio) pour Canal +. C’est une comédie belge bien déjantée, loufoque et à hurler de rire, avec  Nicole Shirer, Patrick Ridremont et Marie Kremer. 1ère diffusion le 20 septembre…que du bonheur  !

barjot

Salut les baltringues,

On se dit parfois que tel artiste qui a une  capacité à se « transformer,  un don d’improvisation inouïe,  un grain de folie et qui ,en interview, peut vite partir « en vrille », nous permet de penser qu’il est dans la vie comme dans ses films ou sur scène.

C’est le  cas, je pense, pour le belge Benoit Poelvoorde ou le français Albert Dupontel. On peut le dire aussi pour Valérie Lemercier. A voir les interviews, films ou les nombreuses vidéos de Jim Carrey, les Etats-Unis n’ont en rien à nous envier.

Un film comme « Hellzapoppin »de Henry C. Potter (1941) ou tout ceux des Marx Brothers sont des hommages aux barrés en tout genres. Un concert de 4h-5h de Jacques Higelin est « hors normes » et « anormal ».

Qui a vu, sur scène ou dans l’émission« Nulle part ailleurs », le loufdingue Django Edwards peut affirmer qu’il est complétement siphonné. Il fait parfois penser à un héros d’un dessin animé de Tex Avery.

Voir ou revoir un film avec Michel Serrault, comme « Garde à vue » de Claude Miller ; « Docteur Petiot » de Christian de Chalonge ; « Nelly et Mr Arnaud » de Claude Sautet; « Les Fantômes du chapelier «  de Claude Chabrol ou « Le Miraculé » de Jean-Pierre Mocky, laisse à penser (et je confirme pour avoir eu la chance de bosser sur un de ces films) qu’il est « légèrement » atteint.

Regardez, posément, la filmographie de notre ami Dustin Hoffman, et l’on peut assurément adhérer, chez les « Dingos Anonymes ».

Si vous voyez le reportage, dans l’émission « Strip-tease », sur un tournage de Jean-Pierre Mocky, vous vous rendez bien compte que le garçon est complétement gelé.

Enfin, pour conclure, une pensée pour le génial et irremplaçable Jerry Lewis.

…attention !, cela peut-être contagieux.