en vrac 124

Salut les baltringues,

« en vrac » se maintient et garde le cap malgré les crises, les guerres ou les attaques de requins.

The King est mort il y a 35 ans (le 16 août 1977). Que dire sur Elvis ? Qu’il continue à enchanter des générations de tous pays et de toutes origines. Quelques chiffres ?? Un milliard de disques vendus (dont 700 millions de son vivant ). Plus 1 156 concerts donnés aux États-Unis et seulement trois au Canada (VancouverTorontoOttawa en 1957), jamais en Europe (seulement une apparition au Moulin Rouge lors d’une permission). Il était quasi résident à l’année à Las Vegas où il y a donné 525 spectacles. Il a tourné dans 31 films en 8 ans (c’est pas ce qui restera de son oeuvre) et a été le premier chanteur à donner un concert à HawaÏ (le 14 janvier 1973) resransmis par satellite. Da maison, Graceland, à Memphis se visite comme on va en pélerinage à Saint-Jacques de Compostelle. Bourreau de travail (il s’y est usé), des compilations entières d’inédits continuent à sortir régulièrement. Keith Richards le considère « comme le premier chanteur blanc à chanter comme un noir », Elvis a en tout cas, à défaut d’éradiquer la ségrégation aux Etats-Unis, probablement contribué à l’atténuer. Il reste avec Michael Jackson et Marilyn le plus gros vendeur post-mortem. Amen !

2 ans de travaux forcés pour avoir « osé » chanter une chanson se moquant de Vladimir Poutine, On croit rêver !!!! En 2012 ??? Ce Poutine est décidement un sale type qui mériterait de finir dans un camp en Sibérie avec son pote Bachar el Assad. UNE HONTE.

Tétard est en deuil. Le réalisateur Tony Scott (frère de Ridley) s’est suicidé hier en se jetant d’un pont, à l’âge de 68 ans. Rappel que sa filmographie comporte Top Gun» (1986); «Jours de tonnerre» (1990),«Ennemi d’Etat» (1998) et «Spy Game – Jeu d’espions» (2001), avec Robert Redford…quelques chefs d’oeuvres inoubliables !

…à toute !

Publicités

Héro(s)

Salut,

Que faire face à un fou sanguin et à un régime barbare et primate ?!!!? Qui n’hésitent pas à massacrer son peuple, à détruire une ville, Homs (en en rasant un de ses derniers quartiers insoumis, Bab Amr), à tuer, violer, déchiqueter des hommes, des femmes, des enfants. Bientôt un an que la contestation a éclaté en Syrie. Comment font les les syriennes et les syriens pour faire face quotidiennement à l’horreur ??!!?? Trouver à manger, se procurer du lait pour les nourrissons, boire de l’eau potable relèvent de l’héroisme pur et simple pour celles et ceux qui parviennent à en trouver…et à en donner et à en partager aux autres. Les médecins hurlent à la mort en voyant leurs blessés mourir fautes de soins et de médicaments qu’ils n’ont plus depuis des semaines (ils manquent de pansements, de seringues, d’antibiotiques, de compresses, de fil…).Les organisations  non gouvernementales demandent trois « corridors humanitaires » (du Liban, de la Jordanie et de la Turquie), sans l’aide militaire mais uniquement en respectant une trêve quotidienne de 2 heures des forces armées et des nombreuses milices syriennes. Refus de Bachar el Assed ainsi que de la Russie qui ne veut pas entendre parler d’un début d’ingérence dans quoi que ce soit.

Respect aussi aux rares journalistes, grands reporters et photographes occidentaux qui bravent l’interdit en venant sur place pour être le témoin d’une folie d’un régime totalitaire et solidaires avec les quelques journalistes syriens sur place qui tentent d’envoyer des images et du son (et des papiers coco !) vers l’occident. Déjà le grand reporter de France 2  Gilles Jacquier le 11 janvier, et avant hier le photographe français Rémi Ochlik et la journaliste américaine Marie Colvin (du « Sunday Times ») ont péri sous les tirs et les bombes, sans oublier la journaliste du « Figaro », Edith  Bouvier, blessée à la jambe qui demande sur You Tube  son rapatriement au Liban ainsi que le photographe britannique Paul Conroy, lui aussi blessé. Bravo à eux !!! Mais faut-il aimer son métier à ce point pour être prêt à laisser sa vie ??!!??

Sous la passivité « gênée et très timorée » (on croit rêver !!!!) des capitales occidentales, la Turquie accueille des milliers de réfugiés, s’active diplomatiquement en coulisses mais sans la France car ils sont en froid (because la loi sur la reconnaissance des génocides, dont celui de l’Arménie, a été voté par le parlement français). La France donc de son côté, sous l’impulsion d’Alain Juppé, va organiser aujourd’hui une conférence à Tunis avec une soixantaine de pays (dont la Ligue Arabe et les USA) pour tâcher de…de quoi ??!!!!? …tant que la Russie et la Chine maintiendront leur droit de véto au Conseil de Sécurité de l’ONU, cela relèvera de l’effet…d’un papillon ! Désolé Monsieur Juppé.

Bilan 2011

Salut les kids,

Riche en événements que cette année 2011. Je dirais même riche… en révolutions ! Qui l’eut cru ?!? Au revoir Ben Ali, dégage Moubarak ! Casse toi Kadhafi ! On aimerait le voir se casser aussi, le tyran Bachar El Assad, qui massacre le peuple syrien dans la quasi-indifférence de la diplomatie mondiale (exceptions faîtes à la Turquie et à la très consensuelle et « trouble » Ligue Arabe). Le président yéménite, Ali Abdallah Saleh, s’accroche au pouvoir malgrè ses nombreuses promesses de démission. Le roi du Maroc, Mohamed VI, a promis à son peuple qu’il amènerait le pays à une véritable monarchie parlementaire (on aimerait le croire !). Rien en Algérie. Etonnamment rien. Ou le peuple est verouillé et tétanisé par cet état policier et militaire ou alors il est complètement « amnésié ». Le mouvement des « Indignés » gronde, manifeste, se propage  et campe à Madrid, Athènes, Wall Street, La Défonse (si si !), Tel Aviv,Bogota ou à Tokyo. Les Russes s’y mettent en manifestant en masse, à Moscou et à Saint-Pétersbourg, pour réclamer les démissions de Poutine (1er ministre et futur président pendant je-ne-sais-pas-combien d’années !!!!) et de Medvedev (président en exercice et probable 1er ministre en mars prochain) et de nouvelles élections législatives entâchées d’irrigularités il y a 2 semaines. Mettons un cierge ou ce que vous voulez pour que les autorités russes n’envoient pas l’armée tirer sur ses compatriotes.

Pendant ce temps là, la CIA et le Pentagone ont eu la peau de Ben Laden (et oui, on l’avait oublié celui-là). Un homme politique français de premier plan et d’envergure internationale, DSK, a chuté pour causes de violences sexuelles sur une employée d’un grand hôtel new-yorkais, polluant et monopolisant l’actualité, son passé de queutard et de partouzard sans scrupules remontant à la surface. On a pu en tout cas faire la connaissance de « Dodo La Saumure », patron de bars à hôtesses et maisons closes à Tournai en Belgique, qui aurait pu sortir tout droit de l’imagination de Michel Audiard ou d’Auguste Le Breton

Nadine Moréno (la poissarde de l’UMP) et Eric Besson ( le traitre-félon, ex-socialiste, débauché par Sarko) ont découvert Tweeter. Jacques Chirac a été condamné à 2 ans de prison avec sursis et Hervé Morin, (sous)-président du (sous)-parti, « Le Nouveau Centre », se présente à l’élection présidentielle (ouf !…j’ai eu peur qu’il renonce !).

Amy Winehouse nous a quitté si jeune (rejoignant le club des 27), Eddy a fait ses adieux définitifs à la scène, le lundi 5 septembre à l’Olympia, et Guy Bedos les fait actuellement et ce pendant 1 an (snif…mais j’y crois moyen).

Danièlle Mitterrand et Vaclav Havel ont poussé leurs derniers soupirs et rejoints Annie Girardot, Elisabeth Taylor et Peter Falk.

Merkosy ont bien sauvé le monde une demi-douzaine de fois cette année. La crise, la dette, les déficits, les plans d’austérité ferment des usines et mettent des gens dans la rue.

Gros Gégé a pissé sur la moquette d’un avion et a déclaré, qu’à priori, il voterait Sarko l’année prochaine.

Dieu est mort une seconde fois, en la personne de Steve Jobs (co-fondateur d’Apple).

Les Primaires Socialistes ont passionné de nombreux français et ont mobilisé les médias durant 6 semaines, mettant en rage les dirigeants de l’UMP. Le gagnant, François Hollande, a promis 60.000 créations de postes dans l’Education Nationale ainsi que des effectifs supplémentaires dans la Police, le tout financé par une refonte totale de la politique fiscale en Françe. Il s’est engagé à diminuer la part du nucléaire de 75 à 50% d’ici 2025, aux grands dames de « Europe Ecologie- Les Verts » qui l’ont finalement accepté aisément ,au vu de l’excellent accord qu’il ont obtenu avec le Parti Socialiste pour les législatives de juin 2012 (jusqu’à 60-65 circonscriptions gagnables !). Les 2 dindons de la farce dans cette histoire sont Eva Joly (qui a failli renonçé à la candidature présidentielle) et François Hollande qui trouve la « douloureuse » très sévère, mais bon, comme il le répète à longueur de journée, « je veux rassembler ! ». Rappelons que cette année a eu lieu la tragédie de Fukushima et que les Allemands se sont entendus, tous partis politiques confondus, sur l’arrêt définitif du nucléaire (entre 2025 et 2030 je crois)

Voici le top ten de mes films préférés pour 2011:

N°1( ex-aequo): « Mélancholia » de Lars von Trier; « L’Exercice de l’Etat » de Pierre Schoeller

N°2: « Une Séparation » de Asghar Farhadi

N°3: « Midnight in Paris » de Woody Allen

N°4: « The Artist » de Michel Hazanavicius

N°5: « Les neiges du Kilimandjaro » de Robert Guédigian

N°6: « Drive » de Nicolas Winding Refn

N°7: « Présumé coupable » de Vincent Garenq

N°8: « Le cochon de Gaza » de Sylvain Estibal

N°9: « Tous au Larzac » de Christian Rouaud

N°10 (ex-aequo): « Les Marches du Pouvoir » de Georges Clooney; « Pater » d’Alain Cavalier

 

« Diplomatie » est une des meilleures pièces que j’ai vu…depuis toujours ! Jean Becker en fait un film l’année prochaine.

« Frankenstein Junior », le musical dans son adaptation française du livret de Mel Brooks, fut réjouissant et Brian Setzer s’en est donné à coeur joie…comme toujours !

Voilà je vous souhaite à toutes et à tous un excellent réveillon. J’espère que vous saurez aussi nombreux à lire ce blog en 2012 comme vous l’avez été cette année. A très vite…et mollo sur le champ !…pas comme Tétard Volcanique l’année dernière qui en a foutu  tout partout…comme toujours ! La bise.

sanguinaire !

Salut,

Le Président syrien (ahahah !!!…arrêtez je pouffe !!!!), Bachar el-Assad, massacre, torture, viole, tue, mutile son peuple (y compris des militaires) qui a faim et qui veut connaître: la liberté, pardon les libertés…de parler, d’exprimer ses opinions, de se déplacer et de pouvoir évidemment, avant tout, vivre dignement et faire vivre sa famille. Les manifestations ont débutées il y a déjà plus de trois mois. A part une vague promesse d’abroger l’état d’urgence datant de plus de 40 ans (sic !), le clan Assad proclame que  » c’est un coup monté de l’occident orchestré par la CIA…et blablablaetblablabla ! ». Je dis clan car Bachar el-Assad n’est que l’iceberg d’une « entreprise familiale et mafieuse » où les frères,soeurs, gendres et épouses respectives se partagent le pouvoir, pardon le gâteau, au profit des alouites (branche dissidente des chiïtes) dont est issue les Assad. En gros, ou t’es de leur côté (et de leur caste c’est encore mieux !) et tu pourras vivre à peu près normalement, ou bien tu commences à vouloir réclamer un début de quelque chose…et là; aïe !!!!…groSSe problème…prison, torture…mort. Ca fait froid dans le dos, on ne peut que penser au régime libyen de Muammar al-Kadhafi et se demander pourquoi la communauté internationale n’a pas envoyé des militaires sur place. Pas de résolution en perpective à l’ONU, Sarko et Juppé « se sentent seuls » pour le coup.

De toute façon nous dit-on, La Russie et la Chine ne veulent pas en entendre parler et voteront contre au Conseil de Sécurité. Super ! Bravo ! Seule la Turquie, via son premier ministre réélu, Recep Tayyip Erdoğan, est en colère et appelle à la raison Bachar el Assad et demande de l’aide pour faire face aux milliers de syriens qui passent la frontière. Encore heureux que la Turquie ait dit qu’elle ferait tout pour accueillir les réfugiés dans les meilleures conditions possibles. Merci la Turquie.