Bilan 2016

978888-diaporetro-laure-01Sondages ??…vous avez dit sondages ?!?…terminé et définitivement enterré en ce qui concerne !!! Le Brexit ?…« la majorité des britanniques n’en veut pas… ». Donald Trump, élu Président des United Sates ? « Vous plaisantez mon ami ?…les américains 2016-11-03t215623z_1338331922_lr1ecb31oxopv_rtrmadp_3_france-election-debate_0ne sont pas aussi cons pour élire un barjot pareil !! ». François Fillon, gagnant des primaires organisées par le parti « Les Républicains » ?…« allons, allons, vous savez très bien que ce sera Juppé au final « . Ouais, ouais…on a vu. Terminé je vous dis. Ras-la-casquette de ces putains de
rillettes-tourssondages !!! On l’ a vraiment pas vu venir…l’Abbé Rillette !! Enfin quand même, vers les deux dernières semaines de la campagne, on sentait tout de même un intérêt pour sa pomme (moins pour son programme que quasi personne n’a lu ), du surtout à ses bonnes prestations aux trois débats télévisés et au public nombreux dans ses meetings. Ca aura au moins eu le mérite d’envoyer définitivement le nabot- à-talonnettes au Quatar et chez maman. Pour le reste, à gauche, c’est
le-president-francois-hollande-au-bourget-le-1er-decembre-2015_5481156la bérézina et l’incertitude totale pour les primaires de la gauche qui auront lieu, je vous le rappelle, les 22 et 29 janvier prochains. Pour s’éviter une humiliation et le ridicule, Flamby a pris courageusement la décision, le 1er décembre dernier, d’y renoncer, ne pouvant rassembler son camp dont une partie lui vaut une haine. Accentuée plus encore, quand on apprend que le président Hollande s’est entretenu plus de 60 fois avec deux journalistes d’investigations du journal « Le Monde » qui a donné lieu à la parution d’un bouquin qui a fait trembler le camp socialiste, provoquant des rancoeurs et de l’amertume chez ses propres anis et chez les militants. Du coup, il remonte (un peu) dans les sondages…va comprendre Charles ! Le quinquennat et les primaires ont accéléré et bouleversé la pratique du pouvoir mettant en pression continue le personnel politique, rudoyé aussi par les réseaux sociaux et les chaines d’info. L’opinion publique veut du résultat et vite ! A peine une information digérée qu’une autre est annoncée. L’exécutif a « le nez dans le guidon », gouverne « à la petite semaine » et a beaucoup de mal à anticiper certains événements et donner une perpective sur les 10-15-20 prochaines années. Bref les primaires à gauche ne vont manifestement pas avoir le même succès de celles de 2011 (jusqu’à 3 millions de votants) et ni le triomphe de celles des Républicains de novembre dernier (4,5 millions au second tour). Jean-Luc Mélenchon engrange des intentions de votes et ce félon de Macron s’envole dans les sondages, affolant l’état major de François Fillon et rendant Manuel Valls, impuissant et « désarmé » (très énervé aussi), face à celui qu’il a aidé à devenir ministre de l’Economie sous son gouvernement. Le monde de la politique est décidément impitoyable et sans morale !!

Mon Top Ten cinématographique pour 2016 :

images1°) « Carol » de Tod Haynes (Usa – Fiction)

2°) « Nocturama » de Bertrand Bonello (France – Fiction)

3°) « La Tortue rouge » (France / Japon – Animation)

4°) « Fuocoammare, par-delà Lampedusa » de Gianfranco Rosi (Italie – Documentaire)

5°) « Irréprochable » de Sébastien Marnier (France – Fiction)

6°) « Voyage à travers le cinéma français » de Bertrand Tavernier (France – Documentaire)

7°) « Moi, Daniel Blake » de Ken Loach (Royaume-Uni / France – Fiction)

8°) « Le bois dont les rêves sont faits » de Claire Simon (France – Documentaire)

9°) « Fais de beaux rêves » de Marco Bellocchio (Italie/France – Fiction)

10°) « The Revenant » d’Alejandro Inamitu (Usa – Fiction)

Valls s’est dit prêt à la fonction de président fin novembre 2016 dan sun interview au « JDD ». On constate que sa campagne patine, bricolant un programme de « dernière minute », attirant peu de monde dans les meetings et n’assumant pas complètement le bilan de Hollande (et donc du sien). Bref il est prêt comme je suis Pape !

Le seul candidat issu du Parti Socialiste qui a projet, un idéal, un début de programme avec de vraies propositions, c’est Benoit Hamon. Elles sont sociales comme son fameux revenu universel pour tous (au départ, il augmente le RSA puis il étend 750 € pour tous les Français…y compris Liliane de Bétencourt et Bernard Arnault) ou ses propositions concernant « le burn out » au travail, l’encadrement de la déconnexion du salarié hors de son lieu de travail et sur l’handicap. C’est généreux, sympathique,utopiste et horriblement cher concernant son revenu universel pour tous. Mais il est sympa, attire des jeunes et remplit les salles. Il n’a pas la stature et le physique de chef d’état mais il monte !…monte !…monte !… le little Benoit.

2017-01-20t170959z_933909486_ht1ed1k1bo54q_rtrmadp_3_usa-trump-inauguration_0En attendant, Trump tweete et retweete depuis son investiture de vendredi dernier. Obama « a fait le job » durant la cérémonie, les Clinton faisaient la gueule et la cravate rouge du Dingo de la Maison Blanche s’est envolé. Je sais pas où Trump va nous amener mais il a déjà signé le décret pour démanteler le système de santé élargi à 21 millions d’américiains qui n’avaient pas de mutuelle dit « l’Obamacare », veut construire le mur le long de la frontière mexicaine (et se faire rembourser par le Mexique ensuite), a provoqué la Chine en félicitant la Présidente de la république de Taïwan et trouve son pote Poutine formidable.

2017 s’annonce inquiétante, incertaine et exaltante. Bonne année a tutti !!

 

 

Alain et François : le fil de la soirée du second tour des Primaires des Républicains.

969114-prodlibe-vote-de-francois-fillon-second-tour18H45 : Les chaines d’infos tournent à flot depuis ce matin : des correspondants dans des bureaux de votes à Paris (plutôt dans les quartiers chics et familiaux), à Bordeaux, dans la Sarthe, à Cannes ou Strasbourg. François Fillon est donné quasi-gagnant à cette heure alors que les bureaux de voter ferment dans un quart-d’heure. La campagne d’entre les deux tours a été terne. Alain Juppé a paru courir derrière une victoire difficile à gagner. Les quatre débats télévisés ont été regardé jusqu’à 8,5 millions de téléspectateurs (jeudi dernier). Rappelons, au grand dame de certains, que tout le monde pouvait voter, y compris les gauchos irresponsables, les bobos parisiens, les écolos pragmatiques et « ouverts » (si si, ils existent) ou les radicaux de Corrèze ou du Tarn-Garonne !!! Il y aurait eu environ 600.000 personnes se disant de gauche et/ou de centre gauche qui se serait rendus aux urnes dimanche 20 novembre 2016. L’objectif principal ; dégommer Sarko !!!…mais au vu de la mobilisation forte et du faible score de l’ancien président (20% et quelques…), ce sont des centaines de milliers d’électeurs de droite qui ont aussi dit « stop ! » à Tom Pouce.

969108-prodlibe-vote-de-francois-fillon-second-tour19 H : Les bureaux sont fermés à l’instant. La progression de la participation serait de 4,6 millions (+ 300.000 bulletins). François Fillon a avancé d’une heure son arrivée à la Maison de la Chimie réservée par son staff de campagne. Les 2 € du 1er tour ont déjà permis de rembourser l’organisation de ces primaires. Les deux autres serviront à financer, en partie, la campagne présidentielle du candidat des Républicains… c’est bonnard Léonard !! « Rigolo » aussi que des électeurs de gauche qui ont voté la semaine dernière participe au redressement des caisses du parti LR.

19H30 : participation en hausse de 4,5%.

D’après un sondage pour BFM :795678jos

 

 

 

 

 

19H40 : Fillon donné à 61% sur twitter.

19H45 : Arte info annonce plus de 60% pour Fillon.

2582315_267_fillonjuppe_1200x60019H50 : aucun soutien de Juppé ne veut prendre la parole à l’instant pour soutenir son champion…ça sent pas bon mon p’tit Alain…

19H57 : les remontées des votes de la région PACA confirme la nette avancée de François Fillon.

20H00 : Juppé sort de son domicile les dents serrées et pas un mot aux journalistes. Fillon lui, dans sa voiture, tout sourire et sous les applaudissements des riverains.

250px-rillettes20H07 : BFM évoque les 65% pour le sarthois et député de Paris.

20H12 : Bernard Accoyer « nage DANS LE BONHEUR !

20H13 : Mais qui est Bernard Accoyer ???

a-chaque-echeance-son-temps-comme-disait-mon-ami-guy-drut-une-haie-apres-l-autre-assene-bernard-accoyer-des-lors-que-l-on-evoque-des-echeances-plus-lointaines-que-les-senatoriales-141115289620H15 : c’est lui !!

20H16 : je sens que l’on va manger des rillettes ce soir…

20H17 : mon boucher les fait avec 30% de porc et 70% de lapin…topissime !

20H20 : Thierry Solère (président de l’organisation des Primaires) en direct :…premiers résultats partiels sur 2.121 bureaux de vote dépouillés : 69,5% pour Fillon et 30,% pour Juppé.

615

20H27 : C’est une taule pour Juppé !!! Les sarkosystes ont massivement voté pour Fillon.

20H31 : une photo des 2 candidats doit être organisée au QG de l’organisation des primaires. Photoshop va-t-il faire des miracles ce soir pour Juppé ?

20H34 : dire qu’il y a 2 mois, Fillon était donné à 10-11% dans les sondages…

20H40 : sur 4156 bureaux dépouillés : Fillon 68,6 % contre 31,4 % pour Juppé.

manuel-valls_pics_590« Je prendrai ma décision en conscience »-JDD d’aujourd’hui

969197-prodlibe-meeting-de-francois-fillon21 H : sur quasi 60% des bulletins dépouillés : 68,2 % pour Fillon et 31,2% pour Juppé.

21H02 : Juppé fait « bella figura » en félicitant et en apportant son soutien à Fillon. Il prend sa retraite en politique nationale mais se consacre encore et toujours à Bordeaux.

21H11 : Fillon nous annonce « du sang et des larmes » pour redresser la FrAnCE !!!, remercie Sarko et témoigne de son amitié et de son respect pour Juppé.

15230836_1371018192922131_8419681920191764855_n

21H43 : sur 9000 bureaux, 67,3 % pour Fillon et 32,7% pour Juppé.

21H45 : séance photos en cours entre Fillon et Juppé.

22H28 :
une_pliee_2016-11-28-22-17

 

 

 

6382995_vallsok_1000x62522H33 : Valls démissionne cette semaine ? Voici l’agenda du Président Hollande pour demain :6382956_agenda-hollande

J’aimerai assister en petite souris au déjeuner entre Hollande et Valls. A noter que le Président rencontre à 10H Cazeneuve…pour lui proposer d’être Premier Ministre ?

 

 

 

00H07 : On peut le dire à cette heure, on va en bouffer des rillettes durant les prochains mois de la campagne présidentielle…personnellement, je les aime sur de la baguette fraiche, accompagné de cornichons, mais attention à l’indigestion !

20161127phowww00605

Michel Rocard

890262-michel-rocard-psuDécédé hier soir à 85 ans « bien tassé », Michel Rocard a traversé 60 ans ? 65 ans ? de vie politique française. Curieux, rigoureux, intellectuel, honnête homme, moraliste, exigeant, protestant, anti-colonialiste, mendésiste, européen convaincu, ancien scout (son surnom : « L’hamster érudit »), au phrasé légendaire et 648x415_michel-rocard-jacques-chirac-2005tarabiscoté, grand pote de Chirac rencontré sur les bancs de Sciences-Po, Rocard a « façonné et donné corps » à de nombreux militants ou compagnons de routes de la SFIO puis du PSU avant de rejoindre le Parti Socialiste où il développera sa fameuse « deuxième gauche ». Manuel Valls l’a vu pour la première fois en 1978 et en parle dans les médias depuis hier soir avec beaucoup de respect et de tristesse. C’était son mentor et son menhir. Grand fumeur devant l’éternel, Rocard en tant 13575876_1102998103105128_3319181891423878031_oque Premier Ministre de François Mitterrand de 1988 à 1991, met fin à la guerre civile en Nouvelle-Calédonie ré-enclenchant un dialogue entre les caldoches et les « blancs » de l’île (son « fait de guerre », sa fierté !!), crée le RMI et la CSG, rédige un Livre Blanc pour réformer les régimes de retraites, est vigilant dans sa relation avec les corps intermédiaires dont les syndicats avec qui il privilégie les discussions pour arriver à un compromis. Sa méthode ? Négocier discrètement avec un calendrier et des objectifs définis en amont, et surtout, ne pas faire d’annonces et de fanfaronnades dans les médias au préalable (en gros…pas de communication qui « pollue » la politique depuis 10 ans). Son réformisme social inspire même la ligne politique de la CFDT qui se retrouve en cet homme de dialogues qui a le souci de la vérité, de la justice et de l’équité.

congres-metz-1979Bien sûr, ses trois années passées « dans l’enfer » de Matignon n’ont pas été de tout repos car ses relations avec François Mitterrand étaient difficiles, voire hostiles depuis son entrée au Parti Socialiste en 1974 mais les deux hommes avaient l’intelligence de savoir travailler ensemble même si la méfiance n’était jamais loin.« Nous rocard-mitterrandétions di-ffé-rents… » disait-il pudiquement du Président de la République. Plusieurs fois ministre, maire de la commune des Yvelines, Conflant Saint-Honorine, de 13567105_1103158219755783_1606085360358870385_n1977 à 1994, premier secrétaire du Parti Socialiste en 1993-1994, élu député européen de 1994 jusqu’en 2009 et sénateur de 1995 à 1997, Rocard « le cumulard » a jusqu’à la fin donné son avis et ses conseils (« Le 9782709635776-TPoint » d’il y a quinze jours), fait des propositions, débat dans un livre avec Alain Juppé, avec qui ils vont « piloter » le grand Emprunt de 2010 initié par le président Nicolas Sarkosy, est ambassadeur de France chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique depuis 2009 …bref Rocard a tout fait…sauf Président !! Merci qui ?? Merci Tonton.

 

 

Séisme(s)

PHOf7daa6f4-c63a-11e4-884d-ac5196e6d394-805x453Annoncé comme tel depuis des semaines : le FN serait en tête au premier tour des élections Départementales (ex cantonales) du 22 mars prochain : 28 ? 29 ? 30 % ?. Manuel Valls a même peur que Marine Le Pen soit la première présidente de la République élue en mai 2017 prochain. Il l’ a dit hier matin sur Europe1. La gauche part ultra-divisée, irresponsable comme souvent et immature chez beaucoup de leurs leaders, députés-frondeurs ou militants, et nombreux chez ces derniers sont bien partis pour rester « chez maman »  et gonfler 59962592« mécaniquement » le score de l’extrême-droite, faisant élire de nombreux candidats UMP-UDI (avec ou sans le MODEM) au second tour. Car ne l’oublions pas, le réflexe de « Front Républicain » fonctionne encore à gauche mais de moins en moins à droite, beaucoup de sympathisants de l’UMP déclarant « être en accord avec les idées du FN » et prêts à voter pour son candidat en cas de second tour « gauche//FN ». Il est surtout là le danger (avec l’abstention) : la « pénétration » des idées du FN et « la porosité » chez de nombreux électeurs de droite (« àprès tout, Marine me 4515665_legislative-doubs-illustr-afp-sebastien-bozon_545x460_autocropdérange moins que son père !… ») : voir la prise de position lamentable de l’UMP et de Sarko lors du second tour de la législative partielle dans le Doubs le mois dernier : ni pour le Ps et ni pour le FN…quelle bande d’hypocrites (à part Alain Juppé, NKM, Benoit Apparu et quelques autres !!!).

C’est bien cela le problème ! Que les droites fassent le ménage chez elles et qu’elles se reconstruisent : les modérés, gaullistes et centristes dans un nouveau parti et le reste au FN…au moins c’est clair et ça a le mérite de la franchise !!! Cela fait plus de 30 ans que le FN est un sparadrap philippotpour les républicains de tous poils (merci Tonton d’avoir introduit de la proportionnelle en 1986 permettant à plus de 30 députés du Front National de se faire élire !!). Que les médias arrêtent sans arrêt d’inviter Marine Le Pen, Florian Philippot et consorts, que chaque citoyen regarde 15 minutes (je dis bien 15 mn !) son programme et son organigramme pour voir et comprendre qu’ils nous mèneraient au chaos (avec le départ de l’Europe), provoquant une crise monétaire (avec le retour du franc), une crise institutionnelle (la nationalité par le droit du sang rejeté par exemple par le Conseil Constitunionel) et des administrations bloquées par des ministres et conseillers incompétents issus des cadres du Front National (Bercy, le Trésor, l’Education Nationale, la Défense…). C’est beau de dire que le FN pose de bonnes questions (d’abord il n’est pas le seul !!!) mais n’apporte pas de bonnes solutions, encore faut-il énoncer les premières et les confronter aux secondes !!! Il faut aussi scruter, observer, noter, analyser la première année de mandature des maires FN/BLEU MARINE élus en mars 2014 : Béziers, Fréjus, Marseille (7ème arrondissement)…les subventions supprimées chez les associations caritatives, sportives ou sociales, les familles à qui on retire la linge_fafsgratuité de la cantine pour les enfants, les travaux d’une mosquée arrêtés ou en tout cas freinés (alors que votés sous la municipalité précédente), l’interdiction de faire sécher son linge sur les balcons ou la volonté de (re)mettre tous les enfants PHO5b76b67e-d995-11e2-b7a1-e6ad931d246a-805x453scolarisés  en blouse (avé Robert Ménard !!!)…la liste est longue. Je n’oublie pas non plus le financement d’un prêt de 9 milliards d’euros accordé par une banque russe (sur ordre de Poutine) au FN ou le système mis en place en 2012 par des proches de Marine Le Pen pour vendre des kits clés en main pour tout candidat se présentant aux couleurs du parti (voir le dossier de Libé).

Contre-le-FN-le-Front-republicain-ne-prend-plus_article_mainBien sûr la faute est d’abord celle des partis politiques républicains qui n’arrivent pas depuis 40 ans  à stopper et baisser le chômage, à enrayer la désindustrialisation du pays. Incapable d’équilibrer la présence des services publics entre zones rurales, péri-urbaines et grandes villes. Incapable de garantir un salaire digne à tous les acteurs de la petite et moyenne agriculture, à ceux du secteur de la pêche ou à de nombreux artisans. L’esprit « du 11 janvier-Nous sommes tous Charlie » dernier ayant volé en éclats depuis déjà plusieurs semaines, la machine de politique-politienne-au-quotidien a repris de plus belle, chaque leader politique se renvoyant la balle (de Duflot à Valls en passant par Mélenchon, Xavier Bertrand, Sarkosy, Laurent Wauquiez, Bruno Le 5403665Maire….) dans la responsabilité de l’état de notre nation. Les attaques et attentas des moudjahidines-djihadistes à travers le monde et en France donnent « du grain à moudre » au discours raciste et anti-émigré de Marine Le Pen mais nos responsables politiques devraient « faire bloc et front » sur des dossiers comme la sécurité intérieure, la cyber-criminalité, le renseignements et sur l’économie avant d’attendre la prochaine élection présidentielle qui risque de s’annoncer désastreuse pour la république française.

 

Bilan 2014

 

Francois-Hollande-arrive-au-festival-Solidays-a-l-hippodrome-de-Longchamp-a-Paris-le-29-juin-2014_exact1024x768_l2014…déjà derrière nous ! Une année noire pour le chômage (3.488.300 en novembre 2014 soit quasi 190.000 chômeurs de plus en un an),  et la fermeture de nombreuses entreprises en France qui n’entament manifestement pas le moral d’acier et l’optimisme rigolard de Flamby Président (en tout cas apparemment pas). Après des mois incessants de « bashing » contre sa pomme, de vie conjugale tourmentée et « déballée » sur la place publique, des couacs à répétitions au sein de la majorité avec des députés-frondeurs qui « font beaucoup de bruit » pour vraiment pas grand chose, de deux remaniements (dont les départs de Cécile Duflot, de Montebourg, de Hamon et d’Aurélie Filippetti du gouvernement) et un changement de Premier Ministre au compteur, François Hollande voit sa côte de popularité remonter « un chouille » (autour de 20-22% selon les sondages), boosté et « mis en joie » à l’annonce du retour de Sarkoléon !! Le Nabot premier-meeting-de-nicolas-sarkozy-en-campagne_500b763d26df58a25412e241faeac6f2croyait écraser ses concurrents au sein de l’élection interne pour la présidence de l’UMP (bientôt rebaptisée « Le Rassemblement » ??) mais il ne l’a emporté que par un score médiocre de 64,5% (100.000 voix sur 155.000 NKMwauquiezvotants sachant que 268.000 adhérents à jour de cotisation pouvaient voter). C’est peu. Aucun début d’auto-critique de sa part sur son bilan à la tête du pays durant cinq ans  (la réforme de Valérie Pécresse sur l’autonomie des universités; la nouvelle carte judiciaire, la Libye, les déficits de plus de 600 milliards…) . Rien. Nada. Bruno Le Maire fut le vrai gagnant de cette élection (29%-45.000 voix)) et le boxon va continuer à règner au sein de la première formation d’opposition (« la guéguerre pour avoir le plus grand 987049-1170759bureau » entre NKM et Laurent Wauquiez fut ridicule et hilarante). Juppé lui reste en retrait, savoure ses scores « soviétiques » de popularité balayant les centristes, les rebus de Sarko, les bobos de gauche (voir la une des « Inrocks » !) et peaufine son image d’homme de Sagesse, de Raison, qui a connu « des grands moments de solitude » mais ne lâchera rien concernant les primaires internes qu’il souhaite la plus ouverte possible (centre droit, UDI et MODEM compris) pour désigner le prochain candidat (ex) UMP pour 2017. Juppé aura quasi 72 ans si il est élu mais les français en l’air de s’en foutre comme d’une guigne (en tout cas pour le manuel_vallsmoment). Le match avec Sarkosy risque d’être sanglant et laissera des traces à droite. A gauche, Hollande espère pouvoir se représenter, Manuel Valls feignant de n’y être pas interéssé pour cette fois-çi, préférant jouer la carte de la loyauté et de l’intérêt général.Quant à Martine Aubry, elle aurait signifier à François Hollande lors d’un déjeuner lillois (chez « Meert ») fin novembre qu’elle ne souhaitait pas se présenter aux élections présidentielles. En revanche, ce qu’ils ont tous en tête: la conviction et l’obsession d’être au second tour face à Marine Le Pen annoncée selon les enquêtes entre 24 à 28%. C’est la Queen de 2014 : 11 villes remportées aux municipales de mars dernier, la première position aux élections européennes de juin et deux fauteuils remportés aux Accident-de-piscine-et-fracture-pour-Marine-Le-Pen_article_landscape_pm_v8sénatoriales de septembre. Elle proclame son mouvement, le Rassemblement Bleu Marine associé au FN, le premier parti de France. Y’a des casseroles pourtant, une condamnation d’un an d’inéligibilité pour le maire de la commune de Hayange (Moselle) pour invalidation des comptes de campagne et un prêt  de 9 millions d’euros consenti par une banque russe au FN sur pression de Poutine. Rajoutez à cela des décisions controversées prises par les municipalités (Fréjus; Béziers, carte_rsultats_municipales_2014_FNHénin-Beaumont…) concernant la diminutions d’aides sociales et de cantine aux populations défavorisées (surtout d’origine africaine tant qu’à faire !), d’interdictions diverses et variées (le linge 2014-05-24_001723_linge_fafsqui pend aux fenêtres, la venue d’une équipe du « Petit Journal » à un conseil municipal…) mais rien n’y fait. Son programme a beau être impraticable menant le pays au chaos (retour au franc, quitter les instances européennes, fermer les frontières…), incapable de former un gouvernement techniquement crédible, un manque de cadres formés et compétents  pour se présenter aux élections dans tout le territoire ou diriger les administrations, bref la blonde caracole en tête dans les sondages et monopolise la parole dans les trop nombreux interviews que les médias lui accordent. C’est navrant et désespérant.

1-rester-vivant-JH-wComme les Stones, c’est l’âge (72) qu’aura notre Jojo national en juin prochain repartant sur les routes avec une centaine de dates (après s’être goinfré cinq soirs durant à Bercy avec les vieilles canailles de Dutronc et Schmoll  en novembre dernier…prix des places pouvant monter jusqu’à 240 €…une honte !!!), tout comme 1739213618750501224les ACDC, Madonna (sans sa culotte j’espère !!), Voulzon/Souchy, U2 souchon-voulzyet…Pierre Perret (qui fête ses 50 ans de carrière, ses 80 balais et chantera à Thiers ((la sous-ville où vit Tétard !!)) début février).

4bd542b7aa_Rechauff-250209a_04L’écologie a du mal « à faire son trou » en France chez les politiques, c’est peu de le dire. Nicolas Hulot, Cohn-Bendit, Corinne Lepage, Bové, les ONG, le 5ème rapport du GIEC (groupe d’experts oursbanquise2intergouvernemental sur l’évolution du climat créé par l’ONU en 1988) et quelques autres rechauffement_climatique_usinesle crient, perdant leurs voix à le répêter haut et fort: ON VA A LA CATASTROPHE SI RIEN N’EST FAIT POUR BAISSER LE RECHAUFFEMENT DE LA PLANETE !!!!!

Capture-d’écran-2013-09-09-à-20.54.44L’échec de la Conférence sur le Climat à Lima l’a une nouvelle fois démontré: tant que les égoismes et les intêrets économiques des USA, de la Chine, de la Russie, de l’Inde, du Brésil, de n-GLOBAL-WARMING-large570l’Australie, du Méxique, d’une grande partie de l’Afrique et de l’Europe (même si  les diagnostics sont communs et que des progrès sont votés, actés et mis en place notamment depuis des années dans les pays scandinaves) l’emporteront, le réchauffement climatique perdura (pour rappel, 2014 est une année les plus chaudes que la planète ait connu depuis…). Hollande en fait une priorité pour 2015 (répeté hier lors de ses voeux télévisés) avec l’accueil à Paris en décembre prochain de la 21ème Conférence sur le Climat (COP21), il en attend beaucoup et espère un 1614626-laurent-fabius-nicolas-hulot-950x0-1accord réel et durable sur la baisse des gaz à effets de serre et devenir le Monsieur Ecolo de la Planète !!…c’est bien d’y croire mais encore faut-il s-royal-veut-faire-de-ce-rendez-vous-une-etape-cle-de-la-preparation-de-la-conference-de-paris-sur-le-climat-de-2015-afpl’obtenir malgré l’énergie de Ségolène Royal et Laurent Fabius convaincus eux aussi de l’enjeu. Il leur en faudra car faut pas compter sur les écolos français toujours aussi bêtes et sectaires, incapables d’avoir un minimum de cohérence et d’entente dans leur parti ou dans leurs groupes parlementaires au Sénat ou à l’Assemblée cecile-duflot-et-pascal-canfin-a-la-sortie-du-conseil-des-ministres-le-26-mars-2014-a-l-elysee-a-paris_4866753Nationale. Ca critique beaucoup, ça prend des postures, ça esquisse des plans de carrière sur 10 ans mais dès « qu’il faut mettre la main dans le cambouis » (cf Duflot, Pascal Canfin…) et avoir un minimum de solidarité avec le gouvernement, on le quitte !! Lamentable.

Mon top Ten cinématographique 2014:

grand-budapest-hotel-poster1°) « The Grand Butapest Hotel » de Wes Anderson (USA)

white-god-poster-12°) « White God » de Kornèl Mundruczo (Hongrie)

MAESTRO+23°) « Maestro » de Léa Fazer (France)

490001.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx4°) « 2 jours, 1 nuit » de Jean-Pierre et Luc Dardenne (Belgique)

the_drop_2014_poster5°) « The drop » de Michaël R. Roskam (USA)

affiche-Les-Combattants-2014-16°) « Les combattants » de Thomas Cailley (France)

122863.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx7°) « Un homme très recherché » d’Anton Corbjin (USA)

NATIONAL+GALLERY8°) « National Gallery » de Frederick Wiseman (RU)

148674.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx9°) « Jimmy’s hall » de Ken Loach (RU)

21058784_20131118171801678.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx10°) « Philomena » de Stephen Frears (RU)

…et vous ??…c’est quoi pour cette année ??!??

 

411135.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe prix du Meilleur Nanar 2014 est décerné à l’unanimité à Abel Ferrara et Gégé Depardiou pour « Welcome to New-York », une daube sortie en VOD et qui a « fait pschitt » quasi aussitôt mis en ligne malgré une présence médiatique remarquée (« Télérama »; soirée à Cannes…).

En vrac et en guise de conclusion:

le djihadisme étale sa barbarie, sa sanguinolité, son esclavagisme en Irak, en Syrie, au Sahel, en Libye, en Mauritanie, en Afganistan, au Pakistan avec des rares témoignages de femmes qui ont réussi à s’échapper de la pieuvre de Daech (EI) absolument terrifiants et glacants à lire ou à écouter; c’est de la boucherie version 3.0. Les pays occidentaux sont condamnés à mener cette Troisième Guerre mondiale qui ne sera pas gagnée seulement par des frappes aériennes (drones et avions).

couv850213292Nabilla s’est vue « Star-de-chez-Star-des-Pipoles » et finit dans la rubrique « Faits Divers » des journaux. Aux dernières nouvelles elle ne se s’est pas encore « dégonflée ».

600_295866_vignette_clavier-istockLa compagnie hollywoodienne Colombia Sony Pictures a été victime d’un hacking géant, probablement commandé par le dictateur nord-corréen (en tout cas la CIA en est convaincue), mettant sur la place publique des mails de ses dirigeants (pas toujours très jolis pour le petit village d’Hollywood !), le kim-jong-un-8_5174325scénario du prochain 24ème James Bond 422985.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx(« Spectre »sortie en France le 23 octobre 2015), obligeant ses dirigeants à washington-accuse-la-coree-du-nord-d-etre-responsable-de-l-attaque-contre-sony-picture-afpcensurer la sortie d’un film potache, « The Interview » ridiculisant Kim Jong-un, avant de se rétracter et de le distribuer finalement suite à la colère de Barack Obama (si si, cela peut lui arriver).

 

…enfin BONNE ANNEE 2015 A TUTTI !!

le Meilleur d’entre nous

0206-alain-juppe-1Ca y’est ! Enfin !! C’est son heure !!! Alain Juppé est, à ce jour, le favori pour l’élection présidentielle de 2017. S’il est élu, il aura 71 ans bien tassés. Les français s’en foutent comme d’une guigne misant sur son alain-juppe-et-michel-denisot-sur-les-quais-de-bordeaux-le_2093203_800x400expérience acquise par ses nombreux mandats dont celui de maire de Bordeaux: c’est son étendard, « son fait de guerre », « l’oeuvre de sa vie« , « sa trace dans l’Histoire », son refuge, sa fierté, le tout au service de tous les Bordelais (gauche comprise) qui le plébiscitent d’élections en élections depuis 1995.Ca rend dingue et affolent Naboléon et ses sbires mais rien n’arrêtera la
JUSTICE-RPR-JUPPE-CHIRACdétermination, l’assurance et la foi d’Alain Juppé. A commencer par l’organisation des primaires ouvertes à toute les familles et courants de droite qui sont actés dans les statuts de l’UMP mais que ne veut surtout pas Tom Pouce (malgré ses démentis jeudi soir dernier en meeting du côté de Troyes) car donné perdant dans Juppé-1-500x336tous les sondages actuellement.Par contre, Sarko aurait ses chances de remporter les primaires dans le cas unique où seuls les militants UMP (à jour de cotisation ?) seraient consultés. D’où les grandes manoeuvres et déclarations solennelles de l’écurie sarkosyste. Juppé quant nicolas-sarkozy-et-alain-juppe-a-cannes-le-3-novembre-2011_4875801à lui reste « droit dans ses bottes » , répondant « au tac au tac » sur son supposé (grand) âge et mettant la pression sur l’organisation rapide de ces primaires, Alain_Juppé_in_Washington_DCplutôt courant printemps 2016, dans la transparence la plus totale, en prenant comme références les primaires du Parti Socialiste d’octobre 2011 considéré par les formations politiques de tous bords comme avoir été un succès (quasi 4 millions de votants). Bref « le meilleur d’entre nous » comme le surnomme Jacques Chirac est « au taquet », a la niaque et n’a pas du tout (mais alors vraiment pas) l’intention de laisser passer sa chance à acceder à la fonction suprême. Comme quoi, on a beau avoir été un Premier Ministre le plus détesté de France et avoir bloqué le pays durant 3 semaines durant l’hiver 1995, avoir été condamné par la justice et connaître une traversée du désert, avoir été tenté « par la tentation de Venise », le roue tourne pour les hommes et les femmes politiques qui ont le droit aussi à l’erreur et à une seconde chance. Une petite raffarinade pour conclure ??…« la route est droite mais la pente est forte ».

asSez…NCF !!!

334525-bac-2014-la-scnf-poursuit-la-greve-620x0-1Ras le bol (avec la casquette !) de cette entreprise de service public qui ne l’est que quand ça arrange ses syndicats, ses cheminots, son régime de retraite spécifique et qui méprise et malmène régulièrement des milliers de français lors de jours de grèves pas toujours expliqués et souvent inutiles. Marre de payer « un bras » un billet Lille -Paris (de 25 à 81 €selon les jours et les heures pour un aller !!!) ou un Cosne-sur-Loire/Paris-3920249_dbddfb47ef03500513858555a97c6c9f0c13a0fcBercy, en 1ère classe à 46 €, dans un train de 5 wagons (au lieu de 10) dont la première classe a été supprimée sans prévenir les chefs de gare (on croit rêver !!!). Je vais faire « mon Eric Brunet« , journaliste-editorialiste-polémiste (et sarkosyste !) de BFM TV et de RMC ou de son intervieweur-star-« les yeux dans les yeux », Jean-Jacques Bourdin.

20140610PHOWWW01606La Commission européenne demande depuis des années à la France de se préparer à la concurrence ferroviaire, la SNCF négocie depuis 18 mois avec les syndicats maison un nouveau statut de l »entreprise (3 entités) en absorbant le Réseau Ferré de France (propriétaire et gestionnaire du réseau ferroviaire français). La grève se déclenche, le gouvernement fait des propositions (via son Secrétaire d’Etat aux Transports, Frederic Cuvillier), qui ne satisfont pas une partie de la base de CGT Transports et de SUD-Rails qui se font « une guéguerre » de chefs et d’égos face aux caméras !! Résultat un boxon phénoménal depuis une semaine dans les gares, des usagers exaspérés et épuisés et un stress supplémentaire pour les bacheliers se rendant en train lundi dernier à leurs épreuves de philosophie. On sait ce pays difficile à réformer, on constate et subit « depuis Mathusalem » l’intransigeance d’une partie des cheminots se dressant et s’arc-boutant « comme des coqs » à la moindre demande de changement ou de modification de leurs statuts, donnant le sentiment de vivre comme Jean Gabin dans « La Bête Humaine » et refusant tout modernisme et nouveauté.

sncf_33_1la-greve-a-continue-de-s-effriter-lundi-avec-un-taux-de_1881466_480x30017411622

Ils n’ont pas c’est vrai un patron le plus à l’écoute, Guillaume Pépy, très fort par contre pour affronter 1837927_3_b317_guillaume-pepy-dans-les-tout-nouveaux-tgv_c2d55f077f0c13bd604c0c22c54be0a6les médias lors du déraillement du train en juillet 2013 à Brétigny-sur-Orge, faisant preuve de sang-froid et de retenue auprès des familles endeuillées. Cela rappelle décembre 1995 où le le pays avait été bloqué par les cheminots (et les chauffeurs routiers) malmenant le gouvernement Juppé avant sa chute.

…bref ils commencent à vraiment nous faire chier les cheminots, ceux (ultras) minoritaires (et psycho-rigides).