Libé

Libe_UNE« Libération » va mal, très mal même. Il est pas impossible qu’il disparaisse le prochain mois... »c’est une plaisanterie ?!?! »; « t’as fumé la moquette ou quoi? étasoeur !!??? ». Et non,« Libé » se 3156287_5_8a94_la-une-de-liberation-mardi-9-avril_51496b87cc742deedaf785f6dec52a58meurt et frôle le dépôt de bilan. Ce n’est pas la première crise que traverse le quotidien de gauche mais celle là est vraiment sérieuse !!! Un non dialogue s’est installé entre la libe-une-800rédaction et ses dirigeants depuis la nomination  en mars 2011, par les actionnaires (De Rotchild; Bruno Ledoux…) du journaliste Nicolas Demorand à la tête et de une_liberation_450la rédaction et de la publication. Dés le début, celui-çi essuie motion de défiance sur motion de défiance !! On a beau avoir été avec succès la tête 9891500_PhoDoc1_Clipboard013_jpg_0LUPFX2Xde gondole des matinées de France Culture et de France Inter durant 10 ans, diriger un canard « fragile économiquement » et m_216490668_0« bancal éditorialement » c’est une autre affaire de manche !! Etre le boss d’une rédaction connue pour ses casse-une_libecouilles, ses électrons libres « parigot-bobo-branchouille », sûrs d’eux, souvent exaspérant (mais liberation-liberate-your-english-too-badavec de l’ humour), n’est pas donné à tout le NICOLAS DEMORAND (LIBERATION), INTERVIEWmonde. Parti il y a 10 jours (ou contraint), Demorand n’aura tenu qu’à peine trois ans Obama-Une-Liberation-YES(sachant qu’il avait été « obligé de lâcher » la direction de la rédaction il y a quelques mois). 2013 a été terrible pour le imagesjournal de la rue Béranger avec plus de 20% de ventes en moins (en dessous m_213942327_0des 100.000 exemplaires). Les actionnaires ne veulent plus mettre « la main au pot », les journalistes m_213940497_0réclament des Liberation-se-raconte-en-Unes_scalewidth_630moyens supplémentaires (avec embauches de journaliste) pour faire de « Libération » un journal bi-média digne de ce nom avec une vraie offre supplémentaire sur le mur-payant de une-libc3a9-bd« Libé.fr ». Mais voilà Bruno Ledoux a révélé les intentions du directoire: décliner « Libé » en une marque avec un restaurant, un bar, une radio, une télé, un salon de causerie, je m_228262328_0cite « le Café Flore du XXI ème siècle »…et eventuellement un journal mais plus dans l’immeuble de la rue Béranger !!! Et les comités d’entreprises qui se sont 13-11-2006-siege-Liberation-redaction-journal-2006-MAXPPP-930x620_scalewidth_630succédés cette semaine et le refus de l’Etat (du moins pour l’instant) de ne pas donner une aide exceptionnelle au journal n’ont rien mais alors rien du tout m_213940975_0arrangé. A moins d’un sauveur de dernière minute (mais qui ??!!??…Tapie ??), je crains le pire !! Ce serait un séisme terrible pour l’histoire de la presse en France et un coup de canif dans la diversité et dans la pluralité du débat hexagonal.

26086-conference-de-redaction-libe-des-ecrivainsFondé en 1973, j’en suis lecteur depuis 30 ans avec souvent des infidélités, il faut reconnaître que depuis le départ de Laurent Joffrin (reparti au « Nouvel Obs ») en 2011, « Libé » a (re)perdu de sa niaque, de son irrévérence et de sa curiosité. Il reste souvent à la pointe sur le sociétal, l’éducation et l’environnemental, il y a eu de belles couvertures des révolutions en Tunisie, en Egypte, la chute de Kadhafi en Libye et la guerre en Syrie ont donné lieu à des papiers sérieux, les billets d’Alain Duhamel, de Bernard Guetta ou de Daniel Schneidermann la_cuisine_politiquesont souvent intéressants et pertinents, les chroniques culinaires de Jacky Durand sont réjouissantes, il y a de bons journalistes (François Sergent, Véronique Soulé, Jean Quatremer, Gérard Lefort…) mais on reste trop souvent sur sa faim pour un prix qui est passé en janvier à 1 € 70.

M0135« Libé » (en version papier ou web) doit se secouer la pulpe sérieux !!!…continuer à être à la pointe sur la société française et l’environnement dans le monde, faire du grand reportage dans l’héxagone et à l’étranger, conserver son ton rigolo et insolent mais  arrêter de se regarder le nombril et de « nous gonfler avec ses pages cultures bobo-chiantes-et-parisiennes » qui intéressent…3 personnes !!! Sinon je crains une réelle lassitude et un abandon total de celles et ceux qui vous aiment (encore) et qui vous lisent (un peu).

P.S.: Cette semaine, Bruno Ledoux a déclaré, lors d’une invitation à une école de journalisme, l’arrivée de 4 à 5 nouveaux actionnaires dans le capital du journal et l’inévitable suppressions de postes. A suivre.

.

Publicités

Rentrée 2013

  1. article_JulienLutt-8492sottoComme d’hab, elle se pointe  gentiment fin août.  Pour les grilles des radios généralistes par exemple, avec un nouveau mercato très attendu pour certaines:  Europe 1 avec au commande du 6H-9H, Thomas BENDIT7760595068_alain-duhamelSotto et un billet d’humeur (souvent décapant) de Dany Cohn-Bendit à 7H55 (« L’humeur ») ; Alain Duhamel, sur RTL, déplace à sa demande son édito politique de 7H40 pour 18H30 dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel. En téloche aussi ça bouge (quoique): avec l’arrivée du père De Caunes au commande du « Grand Journal » de Canal (pour ceux qui n’étaient pas au courant depuis 2 mois). Alors vous l’avez regardé ? Pas pris un coup de 6277759-le-grand-journal-de-caunes-reprend-les-chaussons-de-denisotvieux le ch’Toine ?!? Toujours drôle et insolent ??!??…pas vu et pas envie en ce qui me concerne. Je trouve la recette déjà usée (et puis De Caunes j’en suis revenu depuis que j’ai bossé avec lui sur un film…vraiment pas sympa !!), je préférais Denisot même si la formule s’essoufflait. Reste le toujours réjouissant et rigolard mylene-farmer_tv_le-petit-journal-people_canal-plus_15-09-2009_001« Petit Journal » de Yann Barthes désormais diffusé à 20H25. Une touche de « belgitude » est apportée respectivement par 5229a37835702bc05f0bfb58Charline Vanhoenacker pour « le 5h-7h » de France Inter (aux côtés d’Eric Delvaux) et par Myriam Leroy tous les vendredis dans « La nouvelle édition »d’Ali Baddou sur Canal.

rentree_2Rentrée of course pour les petits et grands n’enfants demain et aujourd’hui pour les instituteurs et les professeurs. Va-t-elle être 1091771-418747-jpg_968095_434x276catastrophique, comme le laissent entendre certains syndicats, avec l’application de la semaine à 4 jours 1/2 imagesdans beaucoup de villes ??!?? J’avoue ne pas comprendre les critiques contre cette réforme 196627tant réclamée et demandée par le personnel éducatif et une grande majorité de echanges_franco-allemands_lecture_seule_mode_de_compatibilite_-_microsoft_wo_2012-06-23_16-55-13parents. « C’est mieux pour l’enfant… »;  » En Allemagne, un enfant a 208 jours de cours par an, 144 pour un français… ». Pays décidément extrêmement difficile à bouger et à changer.Cela risque de n’être pas de tout repos pour le ministre de l’Education Nationale, Vincent Peillon, car il lance en même temps et coup sur coup, trois autres chantiers importants: celui de la refonte des programmes (sic), celui de la formation du manif-educationmétier d’enseignant (on lui fait quoi ?? on le change ?? on lui rase les nouilles ???) et celui nécessaire de l’évolution  des ZEP (Zone d’Education Prioritaire). Il a de quoi mettre 1 ou 2 millions de personnes dans la rue. Ca nous changera car cela commençait à manquer en France, une bonne grève !

2013-07-24T151615Z_411248963_PM1E97O1BP401_RTRMADP_3_FRANCE-SYRIA_0Rentrée chaude aussi pour Pépère (mais elles le sont toutes pour les présidents de la République) car il vient de recevoir un camouflet avec la décision d’Obama de faire voter le Congrès (d’ici 9 jours) pour une intervention 2308-SyrieObamaen Syrie alors qu’ils s’étaient mis d’accord quelques heures avant. Les opinions américaines et européennes sont contre cette intervention la jugeant incertaine (« En Syrie, on sait identifier notre ennemi mais pas nos alliés !… »), dangereuse et couteuse,. 2445433Obama l’a senti, David Cameron s’est fait humilier lors d’un vote négatif de la Chambre des communes, d’ici aussi à ce 698948que cela se produise en France, il n’y a qu’un pas. Hollande pourra toujours se réconforter en regardant les chiffres (en hausse) du chômage en juillet et ceux des ventes automobiles des constructeurs français (- 10,9 %).

L-un-des-couples-les-plus-convoites-Johnny-Depp-et-Vanessa-Paradis1_exact810x609_lJ’aurais du commencer ce billet par ces infos capitales (Tétard me l’a  déjà reproché): après Vanessa et Johnny, suivis par Catherine Zeta-STM_SM3213_Cover_Newsstand_0_073_1201936.pdfJones et Michael Douglas, et bin c’est la Monica qui lâche le Cassel (ou inversement, peu importe !!!). Itou pour Clint Eastwood à 83 printemps. Mais Unknownoù va le monde ma p’tite dame ??!!??? A quand un largage de Nico par Carlita ? Flamby christophe-lambert-et-sophie-marceau-cabourg-2010-4724572rsnaw_1713par Cruella ?…et mieux encore: Greystoke par Sophia ????…j’en tremble.

VANESSA-PARADIS-2013_2579868057238570377Concernant le volet « cultureux » de cette rentrée, citons en vrac: Vanessa Paradis est en tournée avec son excellent double-album, « Love Songs », concocté par Benjamin Biolay. Cécile de redim_proportionnel_photo.phpFrance joue et chante (euh….) « Anna », la comédie musicale mis en musique par Serge Gainsbourg pour Anna Karina et filmée par Pierre Koralnik en 1967 pour l’ORTF. C’est « toiletté et mis à jour » par Jean-Loup Dabadie, joué au Rond-Point à Paris en septembre puis en tournée. J’y vais en décembre au Colisée de Roubaix et j’avoue ma curiosité et mes doutes sur les capacités vocales PETER-GABRIEL-CD_1243691422029190947de la comédienne belge. Si vous avez jamais vu Peter Gabriel en concert, foncez-y !!!…c’est de la bombe !!! D’autant plus qu’il reprend en intégralité son album culte « So ».

la-fin-du-monde-est-pour-dimanche-affiche« La fin du monde est pour dimanche » nous prédit François Morel. c’est le titre de son nouveau spectacle. C’est un petit joyau de la-fin-du-monde-argenteuilfantaisie, de poésie et de loufoquerie. Il est en tournée à partir de janvier 2014. Quand on peut goûter au bonheur…faut pas hésiter !!!

dessay-webLa castafiore Nathalie Dessay en compagnie du maestro Michel Legrand continuent d’arpenter les scènes mondiales et gauloises (Tours; Montpellier; l’Olympia; Toulouse; Lille…) avec leur tour de chant très jazzy, cinématographique (« Comme une pierre que l´on jette Dans l´eau vive d´un ruisseau… ») et festif avec un hommage, entre autres, à Nougaro.

robin-revient-tsoin-tsoin-afficheMuriel Robin revient avec un nouveau one woman-show (beurrrrkkk Evelyne-Buyle-et-Pierre-Arditi!!!!!!). Pierre Arditi avec « Comme si il en pleuvait », Gérard Jugnot dans la nouvelle Cher-Tresorpièce de Francis Veber « Cher Trésor », seront sur les scènes des théâtres francophones tout au long de la saison.

guy_bedos_rideauDe même que vous pouvez voir encore et plurielles-ok-laurentgerras-10761840qsblatoujours d’ici Noël à Paname ou en province, les spectacles de Guy Bedos (der des der le 23 décembre à l’Olympia !) ou de Laurent Gerra accompagné par le big-band de Fred Manoukian..

Le biopic est un genre cinématograhique (plutôt anglo-saxon) qui a (de nouveau) la côte depuis une dizaine d’année: vous pouvez éviter « Le article_TheButlerMajordome » qui narre 40 ans de services d’un domestique auprès des Présidents américains (de Kennedy à Ronald Reagan en passant par Richard Nixon). C’est un flot de « bons sentiments » le tout-mélangé en THE BUTLERacte(s) patriotique(s) nappé de militantisme noir. Désolé mais c’est vraiment mauvais Forest Withaker est bon (mais il l’est toujours !!) et Oprah Winfrey ferait mieux de continuer ses activités de talk-showoman à la télévision et d’arrêter de vouloir « faire la comédienne ». Mention spéciale pour Jane Fonda qui campe une Nancy Reagan « aux petits oignons ».

Performances d’ acteurs ?…en liberace_2572685bvoilà deux comme celles de Michael Douglas et Matt Damon pour le biopic Unknown« Ma vie avec Liberace », pianiste gay, déluré, genre un Richard Clayderman habillé en Elvis de Las Végas !! C’est à la base un téléfilm pour la chaine HBO mais les acteurs se ap_gty_liberace_douglas_kb_130523_wmaintaillent un franc succès dans les festivals. C’est sensé être l’ultime film de Steven Soderberg. Les maquillages sont tout simplement prodigieux. A la fin  du film, Kirk Douglas a été « littéralement secoué » de voir son fils au bord de la mort ravagé par le virus du sida.

elle-s-en-vaDeneuve, la reine Catherine fête le mois prochain ses 70 printemps mais continue « à oeuvrer » et faire son « bonhomme de chemin » dans la galaxie du cinéma. Son denier opus, « Elle s’en va » écrit pour elle par elle-va-cuisine-@fideeliteeEmmanuelle Bercot (aussi la réalisatrice) et Jérôme Tonnerre est un petit bijou.  Betty, ancienne Miss Bretagne, suite à un chagrin d’amour, abandonne son restaurant de elle-s-en-va-1Concarneau et sa mère (la délicieuse Claude Gensac). Va s’en suivre un périple « iniatiatique » à travers la France des champs, des autouroutes et et des zônes commerciales où « tout est possible » dans l’imprévu et les rencontres!!! Drôle et touchant. Mentions spéciales au gamin, Nemo Schiffman et à la chanteuse Camille. E-PA-TANT !!!…viva Catherine Deneuve !!

bis repetita

2203-cahuzacMarre, vraiment marre de voir que les choses se répètent année après année. Un ministre du Budget , Jérôme Cahuzac,qui ment devant ses pairs alors qu’il demandait aux français « de se serrer la ceinture », un hollanderebsamenPrésident élu il y a un peu plus d’un an pour (entre autre) appliquer le non-cumul des mandats des élus et qui n’a pas le courage d’affronter ses amis plus que récalcitrants (François Rebsamen, 3346sénateur et maire de Dijon ou Gérard Collomb officiant dans les mêmes fonctions à Lyon) à l’idée de gagner moins de pognon. Marre  de voir que Bernard Tapie, bonimenteur et voyou notoire, s’est gavé sur nos impôts grâce à Sarko et son grand orchestre et qu’il veut passer (à nouveau) pour une victime. Assez aussi de constater que cela fait le nid encore et toujours de Marine Le Pen et de Jean-Luc 73228101Mélenchon alors qu’ils n’ont rien alors vraiment rien de crédible à proposer si ce n’est des propositions irresponsables et farfelues du genre  sortir de la zone euro alain-duhamel-s-en-va-de-rtlet revenir au franc.Même le journaliste-analyste-mémoraliste Alain Duhamel « jette l’éponge » et arrête après 39 ans d’éditorial politique quotidien (25 sur Europe 1 et 14 sur RTL), se disant consterné et dégoûté par le personnel politique et la petitesse et bassesse des idées et des débats.Les années 80 de Mitterrand ont été celles des affaires de financements politiques corruption(« Urba »…) en tous genre, celles de l’argent-roi, des débuts de Nanard en politique, du cynisme et de la cupidité. Et bien celles des années 2000 sont quif-quif bourricot: affaires Karachi et Liliane Bettencourt; vente bradée de l’Hippodrome de Compiègne par Eric Woerth; soupçons de financement de la campagne de Sarkosy de 2007 par Kadhafi; enveloppes h-4-1729782-1300378020en cash remises mensuellement à Claude Guéant. Sauf qu »en 30 ans, on est passé de 1 million à  7 millions de personnes au chômage ou en très grande pauvreté, ett ques des pans entiers industriels disparaissent chaque jour devant l’impuissance des politiques !!! C’est tout simplement révoltant et dégoutant, d’autant plus que certains d’entre eux continuent « à se gaver » en toute liberté et en toute impunité. A se désespérer de l’humanité et des…hommes.

« Avoir la carte ou ne pas…


monde6042-tt-width-604-height-335-attachment_id-20849 l’avoir, telle est la question ! « . L’expression est de Philippe Noiret qui l’aurait empruntée à son ami Jean-Pierre Marielle au sujet des connivences d’un certain milieu 6a00d83451b56c69e20176167529c6970c-300wiparisien : « Il y a un petit comité, un jury clandestin, composé de gens influents des médias, du Monde, de Télérama, de Libération et deux ou trois outsiders, qui distribuent des cartes, 8412893dorées ou pas, assurant aux porteurs que quoi qu’ils fassent, pour leur plus petit pet, il y aurait de l’écho. Le coup de 6908690,property=imageData,CmPage=70.2151234.6281642,CmStyle=6543526,v=1,CmPart=com.arte-tv.wwwprojecteur sera là.  ». Je rajoute à cette liste: les InrocK(uptibles); Radio-Nova, la journaliste-critique-présentatrice d’Arte extrêmement sûre d’elle (et très beigbeder-galeries-lafayettesdésagréable),Elisabeth Quin, ou dans un autre genre Frédéric Beigbeider (éditeur, écrivain, chroniqueur, 20100828_franz-olivier-giesbert5animateur qui a réalisé aussi un film) ou le cumulard Franz- Olivier Giesbert capture-le-point(directeur de l’hebdomadaire « Le Point », animateur d’émissions multiples, intervieweur politique, romancier, scénariste…je le supporte plus !). Ils ont un avis sur tout, se « sentent investi » d’un sens du jugement et de l’analyse infaillibles, sont persuadés d’avoir une influence sur le public et ne se (re)mettent JAMAIS en cause.

chouchou_logoLeurs chouchous ?  Arnaud Desplechin; Michael Haneke; Resnais…ou encore Mathieu Almaric; Patrice Chéreau ou 582557-patrice-chereauBenjamin Biolay. On peut continuer avec Léos Carax ou les romanciers 521313650Michel Houellebecq-Catherine photo_1351596401Angot 3623745pour ne rester que dans un domaine strictement gaulois (je pourrais rajouter des noms belges, sud-coréens ou iraniens). Le principe ? Quoique réalise, dise, écrive ou chante un artiste, c’est toujours couvert d’éloges par ce cartel médiatique cité en début d’article. Haneke pete ?…ça sent bon. Houellebecq écrit que la merde c’est 1533772_3_4aa2_de-son-cote-liberation-est-a-la-recherche_4ee3e7f4d1788eed0fcab1ba390697a6délicieux à manger et bien tel journaliste de Libé va crier qu’il a raison et que c’est géniAL !!! Je caricature « un chouille » avec un zest de mauvaise foi mais il y a un peu de ça quand même. Regarder comment est traitée chaque nouvelle sortie d’un film d’Alain Resnais (personne estimable et respectable au demeurant) où on le présente comme un maître et un gourou auprès d’une bande récurrente d’acteurs (talentueux et très sympathiques pour certains)  et de ses fidèles 3388334508995collaborateurs. Mais Resnais fait de moins en moins d’entrées (cela n’enlève en rien des films réussis du cinéaste) et ne parait pas non plus se dire « tiens ??…et si je n’avais pas été aussi bon que je le pensais ??? ». Désolé de le dire ici mais son film « Pas sur la bouche » (2003) n’a aucun intérêt à part une scène hilarante entre Darry Cowl (en femme) et Pierre Arditi qui a du mal à rester de marbre. Et bien ??…critiques dithyrambiques, élogieuses (« Resnais joue avec ses acteurs, son public… ») alors que l’on peine à regarder cette adaptation carton-pâte d’une opérette tombée dans l’oubli. Pas de recul, de distance, l’artiste est pris tel un roc et a été décrété « génie ! «  dés sa première oeuvre. Il y a beaucoup de connivence-racourci-malhonnêteté dans le procédé et il devient vraiment difficile de trouver un vrai sens de l’analyse filmographique et Laure-Adler-s-empare-du-mythe-Francoise-Giroud_mode_unehistorique chez les journalistes-critiques culturels ou politiques. 2591576Sans regretter Françoise Giroud (scripte de Jean Renoir puis devenue journaliste et romancière, inventeuse de la formule « la nouvelle vague » pour un dossier paru dans « L’Express » sur la jeunesse montante dans la société civile, sous l’ère de Gaulle, au début des années 60) ou le duo génial et comique portraitsdes critiques Jean-Louis Bory-Georges Charensol de l’émission radiophonique « Le Masque et la Plume« , ils sont de plus en plus rares: Michel Ciment ? Alain Duhamel ? « Positif » ? « Mad Movie » (pour faire plaisir à Tétard) ?…j’exagère evidemment. De grands journalistes (et bons) travaillent au « Monde »; à « Libé » ou au « Point ». Mais c’est une espèce en voie d’extinction.