en vrac 99

Hello les kikis,

Dernier opus avant d’entamer  la première centaine, « en vrac » continue sa route, fait attention à sa ligne, reste vigilant malgré les turpitudes et les affres de la vie (wouaaaahhhHHHH !!!!).

A la demande de mon Boss, (minuscule sous-petit) Tétard Volcanique, je me suis « fâné » la trente-septième cérémonie des César 2012. Je n’étais hélas pas sur place car Tétard n’a pas voulu dégagé un budget pour ce reportage (quel rat celui-là !!!). Bon bah que dire ???…c’était naze de chez naze !! …comme d’hab !! 3 heures d’ennui, de ronronnements et de propos convenus « très-politiquement correct ». La nouvelle génération d’acteurs et de techniciens n’ont pas ou peu grand chose à dire ! C’est consternant et désespérant !! « The Artist »  est le grand gagnant  (6 césars dont celui du meilleur film qui récompense l’archarnement et l’obstination du producteur Thomas Langmann)),« polisse » n’a quasi rien obtenu (2 Césars, Maïwenn doit faire la tronche mais cela lui fera un grand bien et lui permettra peut-être « d’atterir en douceur » et de revenir dans le monde réel), « La guerre est déclarée » est reparti bredouille, « L’Exercice de l’état » de Pierre Schoeller est la surprise de la soirée (3 césars), permettant à Michel Blanc (60 ans en avril prochain) d’obtenir celui du meilleur second rôle (ça me fait rire !). Les « professionnels de la profession » ont préféré bizarrement donner le césar du meilleur rôle à Omar Sy au détriment  d’Olivier Gourmet (mon préféré cette année) ou de Jean-« Omar m’a tuer »-Dujardin (« bizarre j’ai dis bizarre ??…comme c’est bizarre ! »). Antoine de Caunes fut très poussif et bien lourdeau mais reviendra l’année prochaine, sans rien changer, puisque la cérémonie a obtenu sa meilleur audience de tous les temps (4.000.000 de téléspectateurs). Bref cela ne s’arrange pas avec le temps même si cette année, c’est vrai, les films en compétition semblaient mieux refléter les gouts du public bien que l’Académie ne compte que  4199 membres (décembre 2011), chiffre peu représentatif malgré tout de l’ensemble de la profession. Pour finir, bravo à l’équipe du « Cochon de Gaza » qui a obtenu le césar du meilleur premier film.

Nouvelle vignette pour compléter votre collection (ça doit vous changer de celles des équipes européennes de football que vous amassez depuis votre tendre enfance).

Nouvelle qui va ravir le lilliputien des Carpates. Chuck Norris est en bonne place pour donner son nom à une passerelle piétonne qui   reliera la Slovaquie à l’Autriche. Déjà plus de 3545 votes sur la page facebook du conseil régional de Bratislava. Alléluia !

Allez Duduj !! On croise les doigts pour toi ! La cérémonie des Oscars (5.765 membres dont d’après le « Los Angeles Times », 94% de blancs. Et bah c’est guère mieux qu’en France !) aura lieu cette nuit en direct sur Canal, à 2 heures du matin, heure gauloise.

« Borgen » est une excellente série danoise de 10 épisodes (diffusée le jeudi soir sur Arte) où l’on suit le quotidien d’une femme Première Ministre, centriste, confrontée entre ses convictions sincères et parfois utopistes avec la réal-politik d’un état, « monstre froid » cynique et violent. Passionnant.

…à votre tour maintenant messieurs Sarkosy et Hollande

Yes he can !!!…bravo Jean !!! Je suis méga-super-HEUREUX pour TOI !!! ON T’AIME !!!!!!!!!!

…bonne semaine les loulous.

en vrac 93

Bonjour toi,

Espérons que ce nouvel « en vrac » va pouvoir « s’exprimer » calmement…et sereinement.

« Intouchables » d’Eric Tolédano et Olivier Nakache est sorti en Allemagne, le 5 janvier,2012, et a déjà rassemblé plus de 500.000 spectateurs. Force est de constater que ce film, certes sympathique et touchant par son histoire, n’est pas un grand film et déjoue, une nouvelle fois, toute tentative d’explication « rationnelle » sur ce qu’est un succès, un « bouche à oreille » ou dit « un phénomène de société« . Je rappelle que le film a dépassé en France, les 18 millions de spectateurs. Daniel Auteuil s’en mord-t-il les doigts alors que le film a été écrit pour lui et qu’il l’a finalement refusé ? Tant mieux,en tout cas, pour François Cluzet.

L’AAAAA, l’Association Amicale des Amateurs d’Andouillette Authentique, créé par 5 chroniqueurs gastronomiques peu avant 1970, décerne un diplôme à tout producteur qui respecte une tradition, un savoir-faire et un terroir (ex: l’andouillette de Troyes).

A ne pas confondre avec la note « AAA », attribuée par une agence de notation (ex: Standard & Poor’s), à la gestion de la dette d’un pays et à ses remèdes, note que la France a perdu vendredi soir, rétrogradant à celle de « AA+ ».

Qu’est-ce qu’il est cooOOOool !!! Obama ne serait-il pas en campagne, par hasard ?

Snif. Maguy nous a quitté. En effet, la comédienne, Rosy Varte est décédée à l’âge de 88 ans. Triste nouvelle, le monde de la télé et du sitcom va-t-il s’en remettre ? 

Après avoir reçu, jeudi dernier, le prix du meilleur film lors de la cérémonie des Critics’ Choice Awards à Los Angeles, « The Artist » a raflé cette nuit 3 Golden Globes:

celui de la Meilleure Comédie, du Meilleur Comédien (bravo DuDujJJJ !!!) et de la Meilleure Bande Originale. Mois je dis: en route pour les Oscars !

Bonne semaine, les loulous.

en vrac 71

Salut les p’tits loups,

Nouvelle livraison d’ « en vrac »,  endeuillé par le décès de la chanteuse-barjot-alcoolo et toxico (un peu comme mon Boss !), Amy Winehouse. Retrouvée morte, hier à son domicile, la soul-woman n’aura en fait enregistré que 2 albums: « Frank »  en 2003 et surtout « Back to Black » sorti en 2006 qui la fera connaître dans le monde entier. Voix exceptionnelle et talent prometteur, Amy Winehouse a visiblement choisi, dés le départ, de suivre le destin de Janis Joplin. Dommage….quel gachis. On l’écoutera en duo sur le prochain album de Tony Bennett qui sortira à la rentrée.

10 nouveaux épisodes de la série « Dallas » vont être tournés cette année avec la fine équipe: Larry Hagman (79 ans), Linda Gray (70 ans), Patrick Duffy (62 ans)…vive la jeunesse !

6 états américains, dont celui de New-York depuis dimanche minuit, reconnaissent le mariage homosexuel. Michael Bloomberg, le maire de New-York, n’a pas chômé aujourd’hui, enchainant unions sur unions. Il serait temps que la France s’y mette ! Ca commence à bouger mais c’est pas fait.

…à toute !

en vrac 67

 Salut les p’tits loups,

C’est donc accompagné d’un soleil écrasant que la rubrique « en vrac » se présente à vous, aujourd’hui:

 Attention Majesté, mettez-vous plutôt au poisson sinon vous risquez d’exploser dans votre costard !

 Film de fiction ? Documentaire ?…les deux mon général ! En tout cas un portrait plein d’humanité sur Vincent Lindon en Premier Ministre, sans maquillage et sous la houlette du cinéaste Alain Cavalier en Président de la République. A voir comme un ovni égaré dans le paysage cinématographique français. Déroutant mais réjouissant.

Je vous présente en exclusivité mondiale….mon Boss ! Vous savez Tétard Volcanique ?!? Il fait peine à voir, vous ne trouvez pas ?

 Peter Falk nous a quitté jeudi soir. Non, il n’a pas fait QUE 13 saisons de l’inspecteur Colombo. Il a tourné aussi, entre autres, dans de nombreux films dont « La Forêt Interdite » de Nicholas Ray, « Un Château en enfer » de Sydney Pollack  ou avec son ami, John Cassavetes, « Husbands » et « Une Femme sous influence« . Voilà, c’est dit.

…à toute !

en revanche

Profitant, lâchement, de l’absence répétée d’Etasœur, tel le félon, tel le traître, je lance, que dis-je, je balance une nouvelle rubrique  sur Etasœur vous dit tout !

(sans l’accord d’Etasœur, c’est plus rigolo…)

Pourquoi ?!
Et bien parce que Etasœur ne vous dit pas tout… Bien au contraire… (là, je sens qu’il a peur…)
On peut même dire qu’en ce moment, il ne vous dit plus rien du tout…

13h00, lundi 25 avril 2011,

MISE A JOUR

A 12h12, Etasœur a tenté de me joindre sur mon magnifique téléphone portable… Pas de chance pour elle, j’étais en train de me faire tondre la couenne, comme en 40, pour tout ce que je fais de mal sur

ETASOEURVOUSDITTOUT.WORDPRESS.COM

Que voulait-il ? Je n’en sais rien, je ne l’ai pas z’encore rappelé…

02h08, mardi 26 avril 2011,

MISE A JOUR n°2

J’espère que les cloches vous z’ont apporté trop de chocolat… Et je ne sais toujours pas ce qu’il me voulait, je n’ai point eu le temps de lui téléphoner et il ne m’a pas z’encore rappelé… Le suspens reste entier… Demain cela fera un mois qu’Etasœur, jour pour jour, n’aura pas donné signe de vie sur cet espace bien entendu, je vous rappelle qu’il a tenté de me joindre hier… C’est qu’il est donc encore en vie ! Vivant ! Il est vivant !

Reprenons le cours du truc…

Etasœur laisse Michel Drucker faire tout le boulot comme si le dimanche n’appartenait qu’un seul homme, comme si, tout d’un coup, il n’y avait plus de place pour deux… Quelle tristesse… Le dimanche n’est pas la propriété exclusive du seigneur et de Mimi ! Le dimanche est a Etasœur aussi… Mais qu’est-ce que tu branles !?! Tu fais une cure de désintox ou quoi !?!

Je hais le silence qui accompagne les questions que je te pose, Etasœur… Je prends ça comme de l’insolence… Du mépris…

Bref !

Faisons z’un point sur ce qui vous z’attend…
Cette rubrique ne sera pas régulière (ça vous rassure, n’est-ce pas ?), faut pas déconner, je ne suis pas payé; cette rubrique ne fera pas dans la dentelle, simplement parce que je ne sais pas tricoter (par contre, là, cela ne vous rassure pas, n’est-ce pas ?)…

Etasœur, tu veux un conseil ?

(Je vais faire comme si le petit Etasœur m’avait dit « oui » d’une voix fébrile et chevrotante, la larme à l’œil et la goutte au nez…)

Tu as intérêt à revenir vite sinon…

Lire la suite

en vrac 48 // Spécial Blake Edwards

He..llo !!!!

« Quoi !!! déjà dimanche !??! mais alors !…ca veut dire…qu’étasoeur va encore nous gonfler avec sa rubrique à la con !…comment c’est déjà…en pack ?!,!…euh non… dans les bacs ?!? »…non, non, petit canaillou insolent, c’est « en vrac ». Voilou.

Papa Schmoll a du annuler, vendredi soir, l’avant-dernier concert de la première partie de sa très longue tournée d’adieu, prévu au zénith de Strasbourg (le plus grand de France). Les camions de son spectacle ont été bloqué sur l’autoroute de l’est à cause de la neige. Mais dans quel monde on vit…mille sabords de tonnerre de Brest  ! Du froid et de la neige en décembre !!!…décidément la terre tourne vraiment pas bien !

Il est encore temps de passer commande au Père Noël. Par contre, la livraison s’effectuera entre le 3 et le 8 janvier 2011. Voici l’adresse:Père Noël – 33500 Libourne (France)

L’arrêt des commandes est clos au mardi 21 décembre. Le cachet de La poste faisant foi.

 

Le réalisateur Blake Edwards nous a quitté cette semaine. MONsieur Blake Edwards, prince de la comédie. Que dis-je prince, un as, un orfèvre, un horloger du burlesque. Qui aurait comme maîtres Buster Keaton et Billy Wilder. Qui n’a pas rit aux larme en regardant « The Party » (1968) avec Peter
Sellers (qui demeurèrent fâchés à jamais après le tournage) ? Film culte (celui qui n’a pas encore vu ce film est prié de ne pas se faire connaître !). C’était un touche-à-tout et un vrai enfant de la balle (son grand father était réalisateur et son père assistant réalisateur puis directeur de production). Commencée comme figurant puis scénariste (notamment pour Richard Quine), la carrière de Blake Edwards est riche et éclectique: de la comédie musicale, un western, du théâtre, de la radio mais mais sa marque de fabrique,sa « touch », reste l’humour burlesque. Il a connu d’immenses succès grâce notamment à la série des « Panthères Roses » (il en a signé 7), à « Elle » (1979) avec Bo Dereck ou, en 1982, ou à« Victor, Victoria » (avec son épouse Julie Andrews) et aussi de véritables échecs qu’il relativisait grâce à son humour et à son détachement. Voyez ses films à commencer donc par  « The Party » (j’insiste exprès au cas où vous auriez pas pigé !)et et et… « Diamants sur canapé » (1961) avec la délicieuse et mythique Audrey Hepburn, d’après le roman de Truman Capote.

Bonne journée les loulous.

13ème degré

Salut les baltringues,

A l’occasion de la mort du comédien canadien Leslie Nielsen, petit coup de chapeau à des saltimbanques qui ont le goût de la déconnade et du second degré voir plus.

Pas toujours dans la finesse, il faut le reconnaitre, mais avec un réel sens du détour et de la parodie (rappellons-nous les films « Y’a-t-il un pilote dans l’avion » )  , les frères Zucker (David et Jerry), avec l’aide de Jim Abrahams (« Hot Shots ») ont trouvé en Leslie Nielsen leur pygmalion, leur « moi », leur chose, leur créature, leur frère de sang, un peu comme Scorsese avec De Niro (c’est beau ce que je dis, non ?) ou Sautet avec Romy (n’ayons pas peur des comparaisons !).

Leur trio a créé la série géniale, « Police Squad ! » mais malheureusement seuls 6 épisodes de 22 mn ont été tournés. Ils ont été diffusés en France à l’initiative des « Nuls » et si vous les dénicher en dvd, n’hésitez pas. Vous pouvez aussi passer commande à Papa Noël (demander à La Poste pour l’adresse).

Cet esprit de potache et de dérisions rappelle celui de Mel Brooks qui engagea Leslie Nielsen dans « Dracula », film raté et pas drôle au demeurant.

Mieux vaut voir ou revoir de Mel Brooks, son cultissime « Frankenstein Junior » (1974) avec Gene Wilder, « La Folle Histoire du monde » (1981) ou  » Chienne de vie » (1991). Y’a souvent dans ses films, des gros lolos, un numéro de comédie musicale, une réécriture de l’Histoire toute personnelle et volontairement anachronique mais on se bidonne bien.

Mel Brooks a été un maitre pour beaucoup de monde à commencer par « Les Nuls » ou « les Inconnus ».

Lui-même a du voir et revoir « Hellzapoppin« , film déjanté de Henry C. Potter datant de 1941.