Bilan 2016

978888-diaporetro-laure-01Sondages ??…vous avez dit sondages ?!?…terminé et définitivement enterré en ce qui concerne !!! Le Brexit ?…« la majorité des britanniques n’en veut pas… ». Donald Trump, élu Président des United Sates ? « Vous plaisantez mon ami ?…les américains 2016-11-03t215623z_1338331922_lr1ecb31oxopv_rtrmadp_3_france-election-debate_0ne sont pas aussi cons pour élire un barjot pareil !! ». François Fillon, gagnant des primaires organisées par le parti « Les Républicains » ?…« allons, allons, vous savez très bien que ce sera Juppé au final « . Ouais, ouais…on a vu. Terminé je vous dis. Ras-la-casquette de ces putains de
rillettes-tourssondages !!! On l’ a vraiment pas vu venir…l’Abbé Rillette !! Enfin quand même, vers les deux dernières semaines de la campagne, on sentait tout de même un intérêt pour sa pomme (moins pour son programme que quasi personne n’a lu ), du surtout à ses bonnes prestations aux trois débats télévisés et au public nombreux dans ses meetings. Ca aura au moins eu le mérite d’envoyer définitivement le nabot- à-talonnettes au Quatar et chez maman. Pour le reste, à gauche, c’est
le-president-francois-hollande-au-bourget-le-1er-decembre-2015_5481156la bérézina et l’incertitude totale pour les primaires de la gauche qui auront lieu, je vous le rappelle, les 22 et 29 janvier prochains. Pour s’éviter une humiliation et le ridicule, Flamby a pris courageusement la décision, le 1er décembre dernier, d’y renoncer, ne pouvant rassembler son camp dont une partie lui vaut une haine. Accentuée plus encore, quand on apprend que le président Hollande s’est entretenu plus de 60 fois avec deux journalistes d’investigations du journal « Le Monde » qui a donné lieu à la parution d’un bouquin qui a fait trembler le camp socialiste, provoquant des rancoeurs et de l’amertume chez ses propres anis et chez les militants. Du coup, il remonte (un peu) dans les sondages…va comprendre Charles ! Le quinquennat et les primaires ont accéléré et bouleversé la pratique du pouvoir mettant en pression continue le personnel politique, rudoyé aussi par les réseaux sociaux et les chaines d’info. L’opinion publique veut du résultat et vite ! A peine une information digérée qu’une autre est annoncée. L’exécutif a « le nez dans le guidon », gouverne « à la petite semaine » et a beaucoup de mal à anticiper certains événements et donner une perpective sur les 10-15-20 prochaines années. Bref les primaires à gauche ne vont manifestement pas avoir le même succès de celles de 2011 (jusqu’à 3 millions de votants) et ni le triomphe de celles des Républicains de novembre dernier (4,5 millions au second tour). Jean-Luc Mélenchon engrange des intentions de votes et ce félon de Macron s’envole dans les sondages, affolant l’état major de François Fillon et rendant Manuel Valls, impuissant et « désarmé » (très énervé aussi), face à celui qu’il a aidé à devenir ministre de l’Economie sous son gouvernement. Le monde de la politique est décidément impitoyable et sans morale !!

Mon Top Ten cinématographique pour 2016 :

images1°) « Carol » de Tod Haynes (Usa – Fiction)

2°) « Nocturama » de Bertrand Bonello (France – Fiction)

3°) « La Tortue rouge » (France / Japon – Animation)

4°) « Fuocoammare, par-delà Lampedusa » de Gianfranco Rosi (Italie – Documentaire)

5°) « Irréprochable » de Sébastien Marnier (France – Fiction)

6°) « Voyage à travers le cinéma français » de Bertrand Tavernier (France – Documentaire)

7°) « Moi, Daniel Blake » de Ken Loach (Royaume-Uni / France – Fiction)

8°) « Le bois dont les rêves sont faits » de Claire Simon (France – Documentaire)

9°) « Fais de beaux rêves » de Marco Bellocchio (Italie/France – Fiction)

10°) « The Revenant » d’Alejandro Inamitu (Usa – Fiction)

Valls s’est dit prêt à la fonction de président fin novembre 2016 dan sun interview au « JDD ». On constate que sa campagne patine, bricolant un programme de « dernière minute », attirant peu de monde dans les meetings et n’assumant pas complètement le bilan de Hollande (et donc du sien). Bref il est prêt comme je suis Pape !

Le seul candidat issu du Parti Socialiste qui a projet, un idéal, un début de programme avec de vraies propositions, c’est Benoit Hamon. Elles sont sociales comme son fameux revenu universel pour tous (au départ, il augmente le RSA puis il étend 750 € pour tous les Français…y compris Liliane de Bétencourt et Bernard Arnault) ou ses propositions concernant « le burn out » au travail, l’encadrement de la déconnexion du salarié hors de son lieu de travail et sur l’handicap. C’est généreux, sympathique,utopiste et horriblement cher concernant son revenu universel pour tous. Mais il est sympa, attire des jeunes et remplit les salles. Il n’a pas la stature et le physique de chef d’état mais il monte !…monte !…monte !… le little Benoit.

2017-01-20t170959z_933909486_ht1ed1k1bo54q_rtrmadp_3_usa-trump-inauguration_0En attendant, Trump tweete et retweete depuis son investiture de vendredi dernier. Obama « a fait le job » durant la cérémonie, les Clinton faisaient la gueule et la cravate rouge du Dingo de la Maison Blanche s’est envolé. Je sais pas où Trump va nous amener mais il a déjà signé le décret pour démanteler le système de santé élargi à 21 millions d’américiains qui n’avaient pas de mutuelle dit « l’Obamacare », veut construire le mur le long de la frontière mexicaine (et se faire rembourser par le Mexique ensuite), a provoqué la Chine en félicitant la Présidente de la république de Taïwan et trouve son pote Poutine formidable.

2017 s’annonce inquiétante, incertaine et exaltante. Bonne année a tutti !!

 

 

Les émigrants

807735-lesbos.jpg« Comment crois-tu qu’ils sont venus?
Ils sont venus, les poches vides et les mains nues
Pour travailler à  tours de bras
Et défricher un sol ingrat

Comment crois-tu qu’ils ont tenu?
Ils ont tenu, en étant croyants et têtus
Déterminés pour leurs enfants
À faire un monde différent
Les émigrants « 

806008-syrieC’est une chanson de Charles Aznavour qu’il chante actuellement en ouverture de son nouveau tour de chant. Chanson écrite en 1986. Prémonitoire ? Oui et non car la famille d’Aznavour avait fui sa chère Arménie suite au génocide de 1915 perpétré par les Turcs. La France a du faire face, en 1936-1938, à une arrivée massive d’espagnols fuyant la dictature du général Franco (et plus tard les portugais fuyant celle de Antonio de Oliveira Salazar). Suite à la déclaration de guerre mondiale en 1939 déclarée par l’Allemagne ordonnée et conçue par Adolf Hitler, des exodes se sont déclenchées obligeant des millions de personnes à 806003-000_ts-nic6483318quitter leurs pays, leurs régions, leurs villages pour se protéger et survivre.

Ce que la Grèce et l’Italie vivent (ainsi que le Liban, la Jordanie et la Turquie) et subissent depuis des mois, en accueillant des milliers de syriens, erythréens, irakiens, soudanais, afghans, libyens ( et autres nationalités) avec générosité, humanité et dignité, le tout « sans trompettes », devraient remettre à leur place tous les discours populistes baignés de haine et de bêtise entendus depuis trois semaines (et encore trois semaines…je suis gentil). Rappelons que l’Italie et la Grèce ne sont pas économiquement dans une forme olympique, à-même « d’absorber » 100.000 ?, 200.000 ? voir plus ? de réfugiés. Les chiffres officiels parlent de 430.000 migrants et réfugiés ayant quitté leurs pays depuis janvier de cette année, et près de 2.800 d’entre 804317-000_ts-par8261499eux ont péri en mer Méditerranée. Terrifiant et glaçant. Il aura fallu une photo, celle du petit Eylan échoué sans vie sur une plage turque, pour déclencher une indignation dans les opinions occidentales (merci en passant aux unes de la presse britannique !). C’est alors que les états européens ont commençé à bouger et « à se secouer ». Quelle 11986936_918698291535111_4666439515133864135_nchenille !!! Pauvre et lamentable union européenne que vous êtes devenue !!! Et pourtant Jean-Claude Junker, le président de la Commission Européenne, avait alarmé les états membres en mai dernier en leur demandant d’accueillir un quota de réfugiés/migrants sur une base de 160.000 personnes pour les deux prochaines années, et en leur Jean-Claude-Juncker-10-mars-2015-OK-620x310soumettant « une grille » par pays (variable en fonction du PIB, de la taille, du taux démographique…). C’est la seule solution qu’il voyait « à court-terme » et dans la peu de marge de propositions et 1153836_accueil-des-refugies-juncker-appelle-les-europeens-a-se-mettre-daccord-des-la-semaine-prochaine-web-tete-021314506670_660x693pd’actions que lui laisse sa fonction. Mal lui en a pris le bougre !!! A commencer par la France qui lui a « volé dans les plumes » par la voix de Manuel Valls déclarant le 16 mai dernier: « La solidarité, c’est de mettre en place une répartition équitable dans l’accueil des réfugiés. Nous souhaitons être particulièrement clair sur ce point: je suis contre l’instauration de quotas de migrants; ceci n’a jamais correspondu aux propositions françaises ». Et puis Flamby en a décidé autrement, poussé non pas par les sondages majoritairement hostiles à l’accueil »massif » mais par la chancelière allemande Angela Merkel. La France accueillera donc 24.000 réfugiés sur les deux prochaines années. C’est bien et mieux que rien, mais c’est peu et ridicule par rapport aux flux annonçés.

804086-des-migrants-manifestent-a-la-gare-de-budapest-le-2-septembre-2015-en-hongrieEt rien surtout face à la décision courageuse et généreuse de l’Allemagne de s’apprêter à en accueillir 800.000 rien que pour cette année. Bon, ok…Angela s’est un peu emballée et a du faire depuis « machine arrière ». Elle a décidé « provisoirement » de refermer ses frontières et suspendre l’espace Shengen, le temps de ‘désengorger » Munich et la Bavière qui ont 805626-mc-hl-manifsoutientmigrants-12accueilli depuis le 31 août plus de 70.000 réfugiés. C’est aussi une façon de mettre la pression sur les pays qui ne veulent « pas jouer » la solidatité et répondre aux devoirs qu’imposent d’être membre de l’union européenne : le Danemark (non membre), la Finlande, les Etats Baltes pour le nord et pour la mittle europa: dans une moindre mesure la Roumanie et la Bulgarie,  mais surtout la Pologne, la République Tchèque, la Slovaquie et et et…la Hongrie !!!

6819257Sur ordre de cet empaffé de Viktor Orban (Premier Ministre), la Hongrie a érigé un mur tranchant et avec barbelés tout le long de sa 20a83c410d06a44299a9e4a425e22frontière commune avec la Serbie (elle l’envisagerait avec celle de la Roumanie), n’hésistant pas à réquisitionner pour sa construction l’armée et des matons. Au mépris  de ses partenaires et des règlesviktor et devoirs de tout membre de l’union européenne.Libérée du joug communiste, la Hongrie a tout fait pour y entrer et elle a bénéficié de nombreux financements communautaires (les Fonds Structurels) pour construire de multitudes infrastructures. On a été solidaire auprès des hongrois, à eux aussi maintenant de l’être avec ces populations déplacées du au fanatisme et au 150530_5t5qr_palmyre-prison-ei_sn635barbarisme religieux, aux guerres tribales ou à la famine. Tant que l’on aura pas éradiquer les dingos et salopards de Daesh, d’Al Quaida, de l’Acqmi, du clan Assad, de Boko Haram et autres (et c’est pas pour demain !!), les déplacements de population voulant aller en Allemagne, en Suède et au Royaume-Uni ne tariront pas. Murs ou pas murs, avec ou sans barbelés. Et je ne parle pas des futurs déplacements de populations du au réchauffement climatique. Mais ça…c’est une autre histoire.