en vrac 121

Salut les p’tits gars et les pisseuses,

« en vrac » revient imperturbablement tous les dimanches avec toujours le même plaisir et un bonheur intact à l’idée de vous retrouver (quel démagogue !).

A quoi sert vraiment Arnaud Montebourg ? On est en droit de se poser la question, d’être extrêmement sceptique sur la réussite de sa mission. Je rappelle que l’élu de Saône et Loire est ministre du Redressement Productif (sic !). Qu’est-ce que c’est que ce machin ??!!?! Un « truc qui sert à rien mais qui coute beaucoup d’argent » comme dirait Coluche. C’est un poste voulu et crée par François Hollande pour remercier Arnaud Montebourg de son soutien au second tour des Primaires Socialistes et donner raison à son discours patriotique et anti-délocaliste. Certes le gouvernement ne peut pas faire autrement que de se montrer exemplaire et ferme face aux destructions d’emplois et aux fermetures de sites industriels. Comme Sarko le faisait auparavant, Montebourg tonne, menace, convoque les pdg des grandes entreprises (genre Philippe Varin, taulier de Peugeot), les sommant de revenir sur leurs choix de licencier, quitte à ulcérer le Medef et les chefs d’entreprises. Mais pour obtenir quoi ? Est-ce que la famille Peugeot (qui vit en Suisse pour certains de ses membres) va revenir sur leurs décisions de fermer les usines d’Aulnay-sous-Bois et Rennes. Les hauts fourneaux de Florange vont-ils redémarrer ? Montebourg fait du vent et de la com. Je suis désolé de le dire mais il est malheureusement impuissant. L’Etat a déjà beaucoup de mal à infléchir une politique managériale d’une entreprise dont il est actionnaire (genre Air France ou Renault) alors Arsenal Mittal, Bouygues, SFR ou Peugeot, malgré des subventions obtenus par certains,…c’est pipeau et chocolat, du flan et une bataille perdu face à des moulins !

…bonne semaine.

Publicités

en vrac 120

Salut les mickeys,

120ème « en vrac » qui ne s’arrête jamais durant l’été, en espérant vous divertir (un tout petit peu) ou vous donner quelques news.

« Pain, Amour et Fantaisie » de Luigi Comencini es ressorti en salles. Datant de 1953, ce film est un des tout premiers (voir le premier ?) de ce que l’on va appeler plus tard « la comédie italienne ». Un maréchal est nommé dans un village dont une paysanne « affole » les hommes par sa beauté et son physique de feu, le militaire ne va pas y échapper. Voir Vittorio de Sica chaviré par la poitrine de Gina Lollo(et oui !)brigida est délicieux. C’est plein de charme et d’humour. Gina est à tomber et De Sica en « vieux beau » hilarant. Y’a rien à faire mais la comédie italienne d’après-guerre…y’a rien de mieux !

Hollande ne rate pas une occasion pour retourner dans sa chère Corrèze. Officiellement c’était pour aller sur le Tour de France mais surtout un prétexte pour serrer des paluches et faire des mamours aux dames (tant pis Valérie…) et tester sa popularité (déjà inquiet Président ?). Il en a profité pour rendre une visite à Jacques Chirac dans son chateau de Bity, du côté de Sarran (enfin c’est surtout celui de Bernadette). L’entretien a duré, selon les médias, de 30 mn à une heure. Au menu: la Corrèze; François Mitterrand; l’Europe….mouais on saura pas quoi.

Il est vraiment trop fort ce Hitchcock.

Etonnant non ?

…bonne semaine.

En panne 120

Bonjour à vous, mes trois fidèles lecteûrs… Moi, Etasoeur, je vous z’aime mais z’aujourd’hui (come tous les z’autre jours d’ailleur), je n’ai rien à vous dire… Rien de très intéréssant en tout cas…

Si, je peux vous dire que Vanessa Paradis ne veut pas de moi; que ce connard d’Highlander m’a casser la gueule alors que j’essayé juste de toucher les nichons de Sophie… Quel con ! Pas une once d’humour !

En plus et juste pour me faire chier, mon petit Nicolas à moi que j’aime tendrement est fermé !! Salope !!

Où est-ce que je vais trouvé ma dose ?!?

Enculé !!

Lire la suite

Tony(no) Bennett

Hello les kids,

Le célèbre crooner de jazz, Tony Bennett (de son vrai nom Anthony Dominick Benedetto), est en tournée européenne jusqu’à la mi-août. Il était de passage à Paris, le 6 juillet, pour un récital unique à l’Olympia (pas venu chanter en France depuis l’année 2000 ) . J’y étais et ce fut magique. 85 minutes de pur bonheur ! A bientôt 86 ans (le 3 août prochain), sa voix n’a quasiment pas changé. Tout en velours, grâce, swing et élégance. Quelle carrière ! Depuis 60 ans ? 65 ans ? Etudes à la prestigieuse  High School of Industrial Art à New York où il étudie à la fois la musique et la peinture (il la pratique entre deux tournées, style dont je ne raffole pas). 1er album-studio officiellement en 1952. Indémodable, infatigable et irremplaçable. Encore dans les premières places, il y a quelques semaines, dans les charts américains avec son second album de duos, « Duets II », sorti à l’automne dernier, 
avec par bonheur, un
somptueux « Body and soul » en compagnie d’ Amy Winehouse et d’ 
un « The lady is a tramp » aux « petits oignons » with Lady Gaga. Il a chanté du Cole Porter, Georges GershwinJohnny Mercer, Irving Berlin, Michel Legrand, « The Good Life » (adaptation de la chanson « Toute la pluie tombe sur moi » chantés par Sacha Distel et Eddy Mitchell) et cotoyé ou travaillé avec Billie Holiday, Ella Fitzgerald,  ou Franck Sinatra, Stevie Wonder, Elton John, Ray Charles, Diana Krall ou B.B King, accompagné par les meilleurs musiciens « de la ville » (Count Basie, Bill Evans ou Ralph Sharon par exemple). Il arpente, chaque année, les routes américaines et canadiennes, chantant dans de nombreuses villes. Charmeur au sourire carnassier, Tony semble sorti tout droit d’un film de Scorsese où tous les macaronis, après « un bon repas préparé par la mAmma !! », lui ordonnent de pousser la chansonnette (et plutôt sicilienne tant qu’à faire !). C’est un monstre sacré encore et toujours en activité et qui ne se lasse pas de son métier. Il nous impose juste sa fille en première partie qui chante comme « une casserole ». Bon ok Mr Bennett, c’est promis, on ne vous en veut pas. Longue vie à vous !

en vrac 119

Citoyen, citoyenne…mes respects,

« en vrac » reste fidèle au dimanche malgré la pluie, le froid, la bourrasque ou la chaleur (aucun risque de ce côté là !).

1er défilé du 14 juillet pour François Hollande sans la pluie
finalement. Tout fut parfait, règle au millimètre jusqu’à l’atterrissage manqué de l’un des 4 parachutistes devant la tribune présidentielle. Saut sublime effectué d’un avion au-dessus de Paris avec quelques figures malgré un vent qui n’a pas facilité la manoeuvre et puis…patatra. Il fallait voir le valeureux militaire s’excuser auprès de François Hollande qui est allé le voir pour le réconforter . Le parachutiste semblait navré et honteux de sa chute. Sinon serrage de louches à gogo pour Flamby et interview télévisuel, autour de 13h15 à l’Hôtel de la Marine et non à l’Elysée, sur TF1 et France 2. Pas d’annonces fracassantes et de propositions magiques pour obliger Peugeot à renoncer aux licenciements de plus de 8000 emplois (sans compter les emplois de sous-traitance) sur ses sites d’Aulnay-sous-Bois et de Rennes, vaguement un plan de relance de l’automobile en attendant l’audit d’un expert concernant les comptes de Peugeot. Concernant la dette, notre Président nous demande « un effort mais qui sera juste » (???….euheuheuh…) mais refuse, lui aussi, de prononcer les mots « rigueur et austérité ». Il a demandé à ses proches de régler les conflits en privé et n’est pas favorable à un statut « de compagne de Président »: « …Valérie souhaite continuer de travailler…je le comprends « . Voilà, on va voir, à l’avenir, si Valèrie va continuer à tweeter et foutre le bordel dans les familles Royal & Hollande. En tout cas, les enfants ne souhaitent plus voir la compagne de leur père. Saignant !

Premier bilan cinématographique au vu du semestre écoulé. Mon coup de coeur: « La Petite Venise » de Andrean Segre (qui vient du documentaire). Viennent ensuite 3 bons films: « Les Femmes du bus 678 », film égyptien de Mohamed Diab, « The Descendants » d’Alexander Payne avec Clooney et « La part des Anges » de Ken Loach qui est un bon cru. Une tendresse pour « Le Grand Soir » des 2 gugusses Gustave Kenvern et Benoit Delépine (pour l’iMMenSe Poelvoorde !!) et « Journal de France » de Raymond Depardon et surtout de sa femme Claudine Nougaret.

Tétard Volcanique est en deuil: Sage Stallone, le fils, a été retrouvé mort d’une overdose. Tétard faisant partie de la famille…

…bonne semaine.

en vrac 118

Hello les loulous,

« en vrac » profite d’un moment de soleil pour revenir et vous accompagner tout au long de ce premier dimanche de juillet.

Ai vu, vendredi soir, le fabuleux et irrésistible crooner, Tony Bennett, qui s’est arrêté un soir, à l’Olymia, durant sa très longue tournée européenne. C’était fabuleux et je reviendrai prochainement « causer » de cette étonnante longévité.

Le Musée Carnavalet est celui de l’histoire de Paris. Pardon des histoires de Paris avec ses différentes époques et séquences de l’Histoire de France: Lutéce; la  Révolution; la transformation de la ville par le Baron Haussmann; le métropolitain; la Belle Epoque…Niché dans le quartier du Marais, le musée est géré par la Ville de Paris qui n’a manifestement pas envie de s’enquiquiner avec l’un de ses joyaux culturels et le laisse un peu « à l’abandon », négligeant son éclairage, la mise en perpective des différentes époques, un éclairage déplorable et des fermetures par tranches horaires de certaines pièces afin que le personnel puisse aller manger. C’est bien dommage car il y a des objets (maquettes; enseignes de commerçants; véhicules réduits; tableaux des quartiers de Paris…) magnifiques et il suffirait d’un peu de volonté et d’argent pour en faire un musée attractif et accueillant de la capitale.

Vu dans une serre du Jardin des Plantes…torride non ?

…bonne semaine..