en vrac 108

Salut les kids,

Oui mon p’tit Tétard je ne suis pas à tes ordres et il va falloir t’y faire, même si cela te fait mal aux pieds ! Je fais « en vrac » quand je veux et où je veux. Non mais !!!!…c’est pas un petit minus à trois pattes et à deux têtes qui va me dire ce que je dois faire !!!! Je vous le dis tout de suite, je n’ai pas passé ma journée à coller des affiches pour le petit énervé ou pour le captain de pédalo, non je suis en reportage en louzdé en Andalousie pour un magazine culinaire où je suis payé pour trouver les meilleurs calamars de la Costa del Sol. C’est pas facile, j’ai connu mieux comme boulot. Tétard va encore me faire une crise de jalousie et va probablement noyer son chagrin dans du Saint-Pourcain. J’ai enfin vu Gibraltar…ça vaut pas un cacahouète…euh pardon un caillou !!!! De toute façon, cette côte est d’une laideur effrayante !!! On se plaint de certaines contrées de notre littoral français (type la côte d’Azur ou celle de l’Hérault) mais on a tord car « massacrer » à ce point des paysages pour accueillir des touristes relève de la sauvagerie. Heureusement qu’il y a la montagne aride, paisible et reposante.Les oranges sont juteuses à souhait et les amandes sont fondantes. Ah oui, j’oubliais, mes amis hôtes me rappellent que nous avons fait un excellent dîner dans un restaurant typiques peuplés d’autochtones très gentils et accueillants (oui je sais ça fait « très images d’Epinal » !) où la soupe fut délicieuse.

Stone a perdu son Charden ce week-end.

Sarkoléon est fébrile et ne sait plus quoi dire et faire pour convaincre l’électorat de Marine Le Pen de voter pour lui au second tour.

Encore un film que j’irai pas voir…cela doit être l’affiche…ou comment il s’appelle déjà ?…ah oui: PatrickkKKKK !

…bonne semaine.

En revanche 47 ou Etasœur n’en branle pas une !!

Encore un dimanche sans z’en vrac

Merci Etasœur

J’imagine que, à cause de la campagne qui bat son plein, tu es très z’occupé à coller des z’affiches pour une France forte et qu’avec tes petits camarades, vous z’arrachez même les z’affiches du candidat François Grollande…

Je te vois très bien…

J’imagine aussi que la bière coule à flot et que ton rendez-vous dominical sur internet a été mis z’aux oubliettes…

Je te vois…