Présidentielle 2012

Salut les pioupious,

3 semaines. Nous sommes à 3 semaines du premier tour de la Présidentielle 2012 qui aura lieu le 22 avril. Alors qu’il serait intéressant d’ouvrir des débats thématiques avec 2 ou 3 candidats à la télé ou à la radio (pas plus car leur faculté d’écoute est très limitée), une règle imposée par le CSA l’interdit au nom de l’équité. Résultat on se fane 10 minutes de Jacques Cheminade au « Grand Journal » de Canal, barjot intégral qui veut aller sur la planète Mars et réouvrir une ligne de train à pneumatique conçue sous De Gaulle mais chantier arrêté en pleine campagne orléanaise (et n’est pas clair sur son anti-sémitisme supposé). Règle absolument débile qui n’est pas digne d’une démocratie. On a déjà assez de mal à s’intéresser à cette campagne et il a fallu que le CSA s’emmêle (déjà qu’il ne sert à rien celui-là !…il a voulu , en plus « faire son malin » !). A part ça, les dirigeants écologistes malmènent leur candidate (j’aurai été vous, Eva, il y a longtemps que je les aurais envoyé paitre !), de véritables gougnafiés qui ne pensent qu’à leurs petites carrières minables et à leurs éventuelles circonscriptions gagnables en juin. Sarko nous fait le coup qu’il n’a jamais existé avant, qu’il est nouveau et tout frais. Il y a eu, hier matin, une vague d’arrestations de personnes soupçonnées d’islamisme non modéré mais il jure que c’est une décision judiciaire et que cela n’a rien à voir avec la campagne. Non seulement, le président sortant ne manque pas de toupet (c’est son habitude) mais en plus il nous prend vraiment pour des truffes ! Hollande s’ésssoufle et feint de ne « pas voir » la Méluche qui s’y croit, se voyant « revivre » la campagne de Mitterrand de 1981. Poutou, représentant le NPA, quant à lui, est toujours content de passer à la téloche et parait « nager dans le bonheur » (comme dit de lui son pote Olivier Besancenot hilare: « Si Philippe est élu, et bah…on est pas dans la merde ! »).Heureusement qu’il y a la presse et que « Le Petit Journal » de Yann Barthès est là pour nous rendre le sourire. Il a même réussi à faire marrer Nathalie Arthaud, la candidate de LO. Cela relève de l’exploit…chapeau Monsieur !

en vrac 103

Hello les kids,

« De l’info coco !…de l’info !! », toutes les chaines d’info en continu se sont surpassées cette semaine avec les triples tueries de Toulouse et de Montauban. Directs non-stop, des correspondants en veux-tu-en voilà postés derrière des barricades et une multitude de forces de l’ordre. Rien à dire, se contredisant souvent (y’en a même une, BFM, qui a annoncé la reddition du meurtrier avant de rétro-pédaler dans la semoule !), c’est pas grave…allez hop !…« on peut remettre l’image au ralenti, s’il vous plait ? ». La dizaine de spécialistes en criminologie, en terrorisme, en psychologie et/ou en psychiatrie,  en profilage en tous genres se sont baladés de BFM TV à LCI en passant par i.télé et France 24 et n’ont pas du beaucoup dormir durant 3 jours. Les actes perpétrés par Mohamed Merah sont particulièrement violents et odieux, relevant de la barbarie, de la maladie, de la folie et de la bêtise, et auraient mérité, une fois de plus, un peu de décence et de discrétion de la part des médias et des hommes politiques malgré une suspension de campagne « de pacotille » des principaux candidats..mission impossible ?

Tétard se prépare, ne doit plus tenir en cage et mène, probablement la vie dure à sa femme et à ses huit enfants (si si). Allez tiens bon chef !…plus que 3 jours !…et en plus c’est en 3D !

Le journaliste et commentateur politique Jean-Michel Aphatie s’est  fait piéger par Pierre Carles, via un interview d’un confrère »prête-nom » Julien Brygo, dans le cadre d’un film réalisé sur la campagne intitulé « Hollande, évidemment… » diffusé sur le Net à partir du 15 avril. Aphatie n’est donc pas content et menace le trublion-tintin-reporter de l’attaquer en justice (l’échange éspistolaire sur le blog du célèbre journaliste d’RTL et de Canal avec Carles est intéressant). Le procédé est douteux et malhonnête. Je soutiens tonton Jean-Michel même s’il n’y a pas eu de détournements de fonds, d’escroqueries financières sur des personnes ou creusement du déficit français (obsession de JMA, pour cette dernière, comme chacun sait).

Bonne semaine.

En vrac 102

Salut les kids,

Les années passent, les présidents changent (parfois) et des hommes et des femmes qui se disaient de gauche basculent à droite…et lycée de Versailles ! (c’est une
expression pour dire: et inversement). C’est le cas de Gros (très très très gros et de plus en plus lourd aussi dans ses propos) Gégé qui soutenait en 1988, avec son amie Barbara, la campagne de François Mitterrand en ouvrant un meeting à Rennes et qui, depuis quelques années s’affiche ouvertement au côté de Nicolas Sarkosy. C’est vrai que suivre les amitiés et soutiens nombreux chez Depardieu relève du grand écart: de Fidel Castro (pour du pétrole) à Vladimir Poutine en passant par feu Georges Frèche (empereur socialiste du Languedoc-Roussillon). D’après « Le Canard enchaîné » de cette semaine, l’acteur a raconté à des proches que sans l’intervention de Sarko, ‘il aurait pu perdre beaucoup d’argent dans des investissements vaseux et foireux à l’étranger.              Pas d’idées à défendre, pas un programme à soutenir n’intéresse Obélix, seulement son intérêt personnel et immédiat. C’est bien sûr son droit (et il est pas le seul !) mais cela révèle, une fois de plus, que chaque président français se constitue « une cour » autour de lui qu’il essaye de satisfaire et de remercier tout au long de son mandat. Seulement chez Sarkosy, cela a été revendiqué, affiché et assumé dès le départ.

Pierre Schœndœrffer, cinéaste de 83 ans, est décédé cette semaine. Peu de films (12 dont 2 documentaires et 1 court-métrage), le premier fut réalisé en 1958, « La Passe du Diable ». Alsacien, fou de cinoche, ne connaissant ni eve ni d’adam dans « le métier », il rentre dans le service cinématographique des armées. Il connaitra l’Indochine où il sera blessé durant la bataille de Dien Bien Phu et l’Algérie. Homme de caractère, aimant l’ordre et les militaires, il racontera des histoires d’hommes engagés, au service de la patrie et pouvant se perdre dans leurs désillusions (« Le Crabe Tambour »). Ses compagnons d’armes cinématographiques furent Jacques Perrin, Bruno Crémer, Claude Rich, Jean Rochefort, Balmer ou Donald Pleasance.

…bonne semaine.

en vrac 101

Bonjour toi…créature des Dieux, de ta mère et (un peu) aussi de ton père,

« en vrac » attaque sa seconde centaine avec une candeur d’enfant, une énergie à revendre et une haleine fraiche et parfurmée.

Je n’en croyais pas mes yeux quand j’ai vu l’affiche sur un boulevard parisien jeudi soir dernier. Tony Bennett viendra chanter le 6 juillet à l’Olympia ! ENFIN !!!!! Pas venu en France depuis l’an 2000. J’y croyais plus ! Tonyno La Branlette, Tonio Tortellinett, « The Voice » (tant pis pour Sinatra !) va venir avec sa voix de velours et sa tronche bronzée et souriante de vieux mafioso.. Je suis fou de joie !!! Inutile de vous dire que j’ai déjà ma place et que vous aurez droit à un compte-rendu (n’en déplaise au ((sous-minuscule)) Tétard Volcanique !). J’ai hâte !

Finalement Jean-Louis Borloo ne sera pas présent, ce midi, au (méga-super-ca va tout péter !) meeting (de la dernière chance ?!?) de Sarko à Villepinte (Seine Saint-Denis).. Son mouvement, le Parti Radical, réuni hier en congrès, a voté pour le soutien de Sarkosy « mais un soutien vigilant » a déclaré Borloo. Sacré Jean-Louis, tu nous fais bien marrer. Ministre quasi-permanent de la Ville puis de l’Ecologie de mai 2002 (sous Chirac) à octobre 2010 (sous Sarkosy),après avoir été maire et député (qu’il est redevenu depuis son départ du gouvernement) de Valenciennes depuis 1989, il nous fait le coup de « je sais pas, j’hésite…j’ai renoncé en octobre dernier à me présenter à l’élection présidentielle parce que Nicolas m’a mis une pression folle mais je sais pas si je suis de droite ou…si je vais aller m’en jetter un à la buvette de l’Asssemblée Nationale ». Rama Yade qui est devenu ta grande fan et t’a rejoint dans ton (sous) micro parti politique s’est abstenue hier et souhaite retrouver « le Nicolas Sarkosy de 2007 ». Sarko lui peut toujours se consoler du soutien et de la présence, aujourd’hui, de Gérard Depardieu (et oui !) qui sera aux côtés de Bernadette Chirac, Christian Clavier et de Didier Barbelivien (il en a de la chance !) mais sans Sardou (il est fâché), Johnny (il a dîné avec François Hollande avant les fêtes) ou Jean-Marie Bigard (il est à la messe) . Tout cela doit mettre en joie le (toujours) centriste François Bayrou, dernier représentant de ce courant politique avec sa philosophie mouvante et son programme pas toujours clair, dans la course élyséenne de 2012.

La déferlante « Cloclo » de  Florent Emilio Siri va se répandre dans tous le pays, mercredi prochain. Rappel que le biopic est un genre qui existe depuis la naissance du cinéma. Il refait florès depuis quelques années, les ricains en étant très friands. Sont annoncés (en attendant le film sur Marilyn qui sort en avril), toutes nationalités confondues, moult projets sur Lady Di, trois sur Picasso, autant sur Marvin Gaye, deux sur Steve McQueen, Janis Joplin et Salvador Dali, un sur Montand (avec Thierry Neuvic…oups !?!) et Romy Schneider, sans oublier un Abraham Lincoln par Spielberg et un Sinatra par Scorsese…rien ne leur fait peur aux producteurs, scénaristes et réalisateurs ! Certains acteurs touchent le bingo (comme Jamie Fox ou Marion Cotillard), d’autres ont eu du mal à s’en remettre (Val Kilmer, par exemple, pour « The Doors »). On verra pour Jérémie Renier qui endosse les costumes tout en strass et paillettes de notre célèbre chanteur de disco. et de variétoche.

L’infatigable Guy Bedos, actuellement en tournée dans toute la France, s’est arrêté aujourd’hui lundi, sur le site métallurgique d’ArcelorMittal en Moselle, pour soutenir et encourager le
combat des ouvriers afin que les hauts-fourneaux de l’aciérie redémarrent. Sans casque de chantier sur la tête « pour ne pas faire candidat en campagne ».

Bonne semaine.

en vrac 100

Salut les p’tits LuuUUUps,

« en vrac » fête sa centième un peu comme une troupe de comédiens avec une pièce ou un humoriste avec son one-man show (qu’est-ce que je me la pète grave !).

Original non ?

Le candidat-président Sarkosy s’est fait sérieusement bousculer par des militants indépendantistes basques et par, il semblerait aussi, des militants socialistes  dans le quartier appelé « le petit Bayonne », contraint de se réfugier durant une heure dans un café (protégé par une nuée de CRS quand même !). Fallait voir la tronche du candidat, il n’en menait pas large et ne faisait pas le coq. C’était drôle !

On l’a oublié mais les quatres fantaisistes « Les Charlots » ont été des éNORmes vedettes dans les années 70, faisant des millions d’entrées en France et à l’étranger (très très populaires en Inde) et les fortunes des producteurs Claude Berri et Christian Fechner ainsi que le réalisateur Claude Zidi. Le leader Gérard Rinaldi est décédé d’un crabe, vendredi, à l’âge de 69 ans.

 

 

 

 

 

Mais ???…je rêve !??!! C’était le petit Tétard ??!!!???

Les russes sont appelés aujourd’hui à voter au premier tour des élections présidentielles. Malgré une forte contestation des classes moyennes dans les grandes villes et un militantisme offensif sur Internet (qui déstabilise le Kremlin), Vladimir Poutine est assuré de gagner et n’imagine même pas se déplacer pour un second tour. Après avoir été Président de 2000 à 2008, 1er ministre de 2008 à 2012, il brigue un mandat pour 6 ans et envisage déjà de se re-présenter en 2018. Et bah…la Russie n’est pas prête de devenir une démocratie, c’est moi qui vous le dis !

Jean Dujardin est THE actor bankable !

Bonne semaine.