Les sans Oscars

Coucou toi,

Suite à l’Oscar remporté par notre cocoricoco national Jean Dujardin (et félicitations aussi aux frenchies Michel Hazanavicius,Thomas Langmann et au compositeur de musique  Ludovic Bource), premier mâle acteur français à emporter la statuette pour le film « The Artist » (on commence à le savoir !) et rejoignant Simone Signoret, Juliette Binoche et Marion Cotillard, retour sur les nombreux oubliés des Oscars. Rappel que 5.765 membres étaient appelé à voter cette année (c’est peu !) et qu’Harvey Weinstein, distributeur et co-producteur américain de « The Artist », a mis 20 millions $ sur la table pour la promotion du film, demandant aux acteurs d’être à la disposition  totale de la production à partir de septembre 2011. Pour rester chez les comiques, Peter O’Toole, Richard Burton, Albert Finney, Jeff Bridges, Georges Clooney et Glenn Close (tous deux battus cette année) , Kevin Costner, Ed Harris, Julianne Moore, Brad Pitt, Natalie Wood, Johnny Deep, Michelle Pfeiffer, di Caprio, Robert Redford, et Tom Cruise sont marrons, certains ayant eu jusqu’à 8 nominations (O’Toole par exemple). Kirk Douglas a eu un Oscar d’Honneur en 1996 mais n’a jamais transformé une de ses 3 nominations. Henry Fonda lui l’a quand même reçu en 1982 pour un film assez médiocre, « La Maison du lac » au côté de sa fille, Jane  (2 fois oscarisée).

Chez les réalisateurs la liste est interminable , d’autant plus si l’on compte les réalisateurs étrangers: comme Antonioni, Bergman, Luis Bunuel, Renoir, Joseph Losey, Lubitsch, Fellini, Satajit Ray, Visconti, Godard, Mizoguchi, Kurosawa, Max Ophüls, Fritz Lang, Erich von Stroheim, Terry Gilliam ou Mike Leigh. S’ajoutent donc aussi leurs confrères américains ou anglos-saxons comme Robert Altman, Sir Alfred Hitchcock (hallucinant !), Kubrick (c’est fou !), Charlie Chaplin (on croit rêver !), Sidney Lumet, John Cassavetes (lui c’est un peu « normal » car il était la bête noire d’Hollywood !), De Palma, Stanley Donen, Howard Hawks (et ouais !), Georges Lucas, David Lynch, Sam Peckinpah, Michael Powell, Douglas Sirk, King Vidor, William Wellman, Terence Malick ou Orson Welles. Quand on voit les chefs d’oeuvres ou classiques alignés par certains, cela fait juste rigoler et donne du grain à moudre à tous ceux qui détestent ce genre de compétitions (Chabrol n’a pas voulu de César d’Honneur et Belmondo a refusé le sien pour son interprétation dans « Itinéraire d’un enfant gâté » de Claude lelouch  ). Surtout que les cérémonies des César et des Oscar sont chiantes à mourir malgré le talent de Billy Christal. Et pour finir, question: est-ce qu’Elvis a eu un oscar pour tous les navetons qu’il a tourné ?

en vrac 99

Hello les kikis,

Dernier opus avant d’entamer  la première centaine, « en vrac » continue sa route, fait attention à sa ligne, reste vigilant malgré les turpitudes et les affres de la vie (wouaaaahhhHHHH !!!!).

A la demande de mon Boss, (minuscule sous-petit) Tétard Volcanique, je me suis « fâné » la trente-septième cérémonie des César 2012. Je n’étais hélas pas sur place car Tétard n’a pas voulu dégagé un budget pour ce reportage (quel rat celui-là !!!). Bon bah que dire ???…c’était naze de chez naze !! …comme d’hab !! 3 heures d’ennui, de ronronnements et de propos convenus « très-politiquement correct ». La nouvelle génération d’acteurs et de techniciens n’ont pas ou peu grand chose à dire ! C’est consternant et désespérant !! « The Artist »  est le grand gagnant  (6 césars dont celui du meilleur film qui récompense l’archarnement et l’obstination du producteur Thomas Langmann)),« polisse » n’a quasi rien obtenu (2 Césars, Maïwenn doit faire la tronche mais cela lui fera un grand bien et lui permettra peut-être « d’atterir en douceur » et de revenir dans le monde réel), « La guerre est déclarée » est reparti bredouille, « L’Exercice de l’état » de Pierre Schoeller est la surprise de la soirée (3 césars), permettant à Michel Blanc (60 ans en avril prochain) d’obtenir celui du meilleur second rôle (ça me fait rire !). Les « professionnels de la profession » ont préféré bizarrement donner le césar du meilleur rôle à Omar Sy au détriment  d’Olivier Gourmet (mon préféré cette année) ou de Jean-« Omar m’a tuer »-Dujardin (« bizarre j’ai dis bizarre ??…comme c’est bizarre ! »). Antoine de Caunes fut très poussif et bien lourdeau mais reviendra l’année prochaine, sans rien changer, puisque la cérémonie a obtenu sa meilleur audience de tous les temps (4.000.000 de téléspectateurs). Bref cela ne s’arrange pas avec le temps même si cette année, c’est vrai, les films en compétition semblaient mieux refléter les gouts du public bien que l’Académie ne compte que  4199 membres (décembre 2011), chiffre peu représentatif malgré tout de l’ensemble de la profession. Pour finir, bravo à l’équipe du « Cochon de Gaza » qui a obtenu le césar du meilleur premier film.

Nouvelle vignette pour compléter votre collection (ça doit vous changer de celles des équipes européennes de football que vous amassez depuis votre tendre enfance).

Nouvelle qui va ravir le lilliputien des Carpates. Chuck Norris est en bonne place pour donner son nom à une passerelle piétonne qui   reliera la Slovaquie à l’Autriche. Déjà plus de 3545 votes sur la page facebook du conseil régional de Bratislava. Alléluia !

Allez Duduj !! On croise les doigts pour toi ! La cérémonie des Oscars (5.765 membres dont d’après le « Los Angeles Times », 94% de blancs. Et bah c’est guère mieux qu’en France !) aura lieu cette nuit en direct sur Canal, à 2 heures du matin, heure gauloise.

« Borgen » est une excellente série danoise de 10 épisodes (diffusée le jeudi soir sur Arte) où l’on suit le quotidien d’une femme Première Ministre, centriste, confrontée entre ses convictions sincères et parfois utopistes avec la réal-politik d’un état, « monstre froid » cynique et violent. Passionnant.

…à votre tour maintenant messieurs Sarkosy et Hollande

Yes he can !!!…bravo Jean !!! Je suis méga-super-HEUREUX pour TOI !!! ON T’AIME !!!!!!!!!!

…bonne semaine les loulous.

Héro(s)

Salut,

Que faire face à un fou sanguin et à un régime barbare et primate ?!!!? Qui n’hésitent pas à massacrer son peuple, à détruire une ville, Homs (en en rasant un de ses derniers quartiers insoumis, Bab Amr), à tuer, violer, déchiqueter des hommes, des femmes, des enfants. Bientôt un an que la contestation a éclaté en Syrie. Comment font les les syriennes et les syriens pour faire face quotidiennement à l’horreur ??!!?? Trouver à manger, se procurer du lait pour les nourrissons, boire de l’eau potable relèvent de l’héroisme pur et simple pour celles et ceux qui parviennent à en trouver…et à en donner et à en partager aux autres. Les médecins hurlent à la mort en voyant leurs blessés mourir fautes de soins et de médicaments qu’ils n’ont plus depuis des semaines (ils manquent de pansements, de seringues, d’antibiotiques, de compresses, de fil…).Les organisations  non gouvernementales demandent trois « corridors humanitaires » (du Liban, de la Jordanie et de la Turquie), sans l’aide militaire mais uniquement en respectant une trêve quotidienne de 2 heures des forces armées et des nombreuses milices syriennes. Refus de Bachar el Assed ainsi que de la Russie qui ne veut pas entendre parler d’un début d’ingérence dans quoi que ce soit.

Respect aussi aux rares journalistes, grands reporters et photographes occidentaux qui bravent l’interdit en venant sur place pour être le témoin d’une folie d’un régime totalitaire et solidaires avec les quelques journalistes syriens sur place qui tentent d’envoyer des images et du son (et des papiers coco !) vers l’occident. Déjà le grand reporter de France 2  Gilles Jacquier le 11 janvier, et avant hier le photographe français Rémi Ochlik et la journaliste américaine Marie Colvin (du « Sunday Times ») ont péri sous les tirs et les bombes, sans oublier la journaliste du « Figaro », Edith  Bouvier, blessée à la jambe qui demande sur You Tube  son rapatriement au Liban ainsi que le photographe britannique Paul Conroy, lui aussi blessé. Bravo à eux !!! Mais faut-il aimer son métier à ce point pour être prêt à laisser sa vie ??!!??

Sous la passivité « gênée et très timorée » (on croit rêver !!!!) des capitales occidentales, la Turquie accueille des milliers de réfugiés, s’active diplomatiquement en coulisses mais sans la France car ils sont en froid (because la loi sur la reconnaissance des génocides, dont celui de l’Arménie, a été voté par le parlement français). La France donc de son côté, sous l’impulsion d’Alain Juppé, va organiser aujourd’hui une conférence à Tunis avec une soixantaine de pays (dont la Ligue Arabe et les USA) pour tâcher de…de quoi ??!!!!? …tant que la Russie et la Chine maintiendront leur droit de véto au Conseil de Sécurité de l’ONU, cela relèvera de l’effet…d’un papillon ! Désolé Monsieur Juppé.

en vrac 98

Bonjour les baltringues,

Une grippe-autite-bronchite-bref-« je suis mala DE !!! » m’indispose depuis deux semaines et m’a empêché (poil au nez !) d’honorer ma rubrique dominicale. J’ai regretté, une nouvelle fois, la petitesse de Tétard Volcanique qui ne s’est pas gêné pour me le faire savoir de façon subliminale.

« Heureusement que je t’ai ma Carlita. Toi seule me comprend au milieu de ces nains et de ces ingrats !. »

Nouvelle livraison du jour (y’en a tous les jours par cageots entiers !)

75 ans après, « La Grande Illusion » de Jean Renoir, (re)sort en salle dans une version restaurée magnifique. Amis cinéphiles et exploitants indépendants de France et de Navarre !, tachez de programmer ce film afin que les gamins le découvrent en salle, quitte à ce qu’ils soit entrainés de force par leurs professeurs et/ou animateurs. Un vrai bonheur ! Merci Messieurs Gabin, Fresnay, Carette, Eric von Stroheim, Dalio, Jean Renoir, Charles Spaak….

Jean Dujardin va-t-il remporter, cette semaine, un César (je sais, on s’en fout !) mais surtout un Oscar ? Suspens…

Pour que Tétard arrête de me gonfler !

Le magazine « Nous deux » devraient travailler avec des journalistes un tant soit peu professionnels ! Pour info, les César c’est vendredi et non samedi. C’est un métier !

…bonne semaine.

Candidature(s)

Salut les kids,

Ouf ! Ca y’est, c’est fait. Nicolas Sarkosy est officiellement candidat à la Présidentielle. Fin du suspens. Il l’a dit, hier soir, à Lolo Ferrari sur Tfone. J’en dormais plus. La campagne va enfin pouvoir commencer. «Oui, je suis candidat à la présidence de la République» , a-t-il déclaré, « parce que la situation de la France, de l’Europe et du monde (…) qui connaissent une succession de crises sans précédent, fait que ne pas solliciter à nouveau la confiance des Français, ce serait comme un abandon de poste ». WouaaaAAAAhhh c’est trop BeauUU ce que tu dis Nico !…hYper foOOrt !!! Transcendental !! Avec le ralliement  de Christine Boutin et celui du (très) probable Hervé Morin (surnommé par ses amis « yaourt à 0% »), la campagne de Sarko va se transformer en un typhon qui risque d’emporter tout ce qui ce présente devant lui. Gare à celui (ou à celle) qui sera sur sa route ! « J’ai une niaque d’enfer…Je vais me battre comme un mort de faim…On a sous-estimé Hollande…Je vais pas le laisser respirer. Ce sera trois idées nouvelles par jour. Il ne va comprendre ce qu’il lui arrive., et je vais le mettre en charpis. Avec tout ce que je vais lui faire, dans un mois, si on se rencontre dans un dîner, comme l’autre soir au Crif, il sera tellement groggy qu’il n’osera plus venir me serrer la main…. » (cf « Le Canard enchainé » du 15 Févier 2012). Toujours aussi humble et modeste le Nico. Tout en finesse et en délicatesse. Langage de guerrier, ça promet du sang et des larmes ! J’en suis déjà lessivé à l’avance. Allez ! rendez-vous au soir du premier tour, le 22 avril.

en vrac 97

Salut les kids,

Alors ???!!??? Vous faîtes partie des millions de français bloqués par la neige ??? A la joie des n’enfants qui ne vont plus à l’école, du personnel d’EDf et de GDF qui font des miracles tous les jours en dépannant des milliers de foyers, aux bouchers qui ont jamais vendu autant de viande de boeuf pour mitonner un bon pot au feu ou une daube provencale.

La chanteuse américaine des années 80-90, Whitney Houston, n’est plus. Elle avait 48 ans. Ravissante et jolie poule à ses débuts, physique indescriptible à la fin. Trop de drogues et d’alcool (fais gaffe, Tétard !) . Peut-être ne sait-elle vraiment jamais remise de sa rencontre avec Gainsbourg, un soir de 1986, sur le plateau de Drudru à « Champs-Elysées », rappellez-vous:

SeurgGe venait de chanter « Vieille canaille » avec Eddy (qui se « reposait » en coulisse) et attendait tranquillement sur le canapé que Whitney Houston finisse de couiner sa daube (et oui…encore !). Seulement Gainsbourg, entre temps, était devenu Gainsbarre. Enorme tollé le lendemain en France et Outre-Atlantique, la chanteuse californienne en voulut « à mort » à Drucker qui fit « la tronche » à Gainsbourg qui se fit engueuler comme un petit garçon par le père Schmoll. Je voudrais pas dire mon cher Michel Drucker mais on s’en souvient encore tous, plus de 25 ans après. Allez pour clore cet tribute, souvenez-vous:

« Nous devons protéger notre civilisation ». « Contrairement aux socialistes, je pense que toutes les civilisations ne se valent pas ».

Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, samedi 4 février, lors d’une intervention devant l’UNI, association d’étudiants proche de l’UMP et connue pour ses prises de positions radicales.

Juste un coup de gueule pour dire qu’Eva Joly est une femme courageuse et va vraiment au casse-pipe dans cette campagne des Présidentielles 2012 car elle n’a aucune reconnaissance et guère de soutien de son parti. Enfin surtout de ses ténors Cohn-Bendit , Bové (désolé les gars mais c’est la vérité), Mamère ou le carnassier Jean-Vincent Plaçé, tous obnibulés par l’accord passé avec le PS sur les législatives 2012. Sans oublié la diva et redoutable Cécile Duflot (alter-ego de Rachida Dati ?) qui s’en tape comme « le coquillard » et qui n’a qu’un seul objectif, c’est celui de son parachutage dans une circonscription parisienne (elle a d’ailleurs fort discrétement rencontré cette semaine, Bertrand Delanoé très « remonté » contre les Verts et contre la Duflot) afin d’être élue députée (et puis après présidente du Groupe Vert au Parlement…et puis ministre de chez pas quoi dans le prochain gouvernement…STOP !!!). La direction du parti en a même été à faire une étude discrète sur les conséquences de l’accent d’Eva Joly sur le décrochage des auditeurs ou  des téléspectateurs lors d’interviews: il aurait lieu entre 5 à 20 mn. Affligeant et honteux. Même François Bayrou l’a aussi regretté et a souhaité dire son estime à l’ancienne juge d’instruction.

…à toute à l’heure.

en vrac 96

Hello les loulous,

Malgré un froid terrible qui s’installe dans de nombreux départements, rappelant quand même que nous sommes en hiver (et qu’en général, il y fait froid !…dingue, non ?!?), « en vrac » reste vigilant, a mis « ses chaines » mais ne dévie  pas de sa route (c’est vraiment beau ce que je dis).

L’acteur Ben Gazzara a donc rejoint ses potes John Cassavetes et Peter Falk. La bande du réalisateur trublion (et si indépendant) se réduit à Gena Rowlands et à Seymour Cassel (et probablement à d’autres acteurs et techniciens) et il sera jamais inutile de rappeler d’aller (re)découvrir « Faces »; « Meurtre d’un bookmaker chinois », « Husbands » ou « Gloria »: ce sont des histoires  de paumés, de marginaux qui s’aiment, s’engueulent, picolent, fument en écoutant du jazz, tous très attachants et quelque part réconfortants dans nos sociétés occidentales pleines de mesquineries et d’égoismes (bon les enfants, si avec ces bonnes paroles on me fait pas rentrer à l’Académie ! c’est à n’y plus rien comprendre !!!).

Une des affiches du film « Les Infidèles » de Jean Dujardin et de Gilles Lelouche  (sortie le 29 février) va être retirée sous les menaces et pressions de groupes (ultra)-féministes. Rappel que les affiches de « Paradis pour tous » d’Alain Jessua (1982) et de « Mauvaise passe » de Michel Blanc (1999) n’avaient connu aucun soucis à l’époque. La dictature du « politiquement correct » fait rage: Tati et Gainsbourg n’ont plus droit à leur cigarette; aucunes critiques, réserves ou caricatures ne peuvent être faîtes sur Dieu, Jésus ou Mahomet sans déclencher les foudres des extrémistes religieux. Il est toujours nécessaire de rappeler que nous vivons dans une république laïque où il est inscrit sur les frontons des mairies « Liberté, Egalite et Fraternité ».

Qu’est-ce qu’il va nous chanter pour sa prochaine campagne de candidat, le Sarko ? Je prends les paris: « J’ai changé… ».

C’est un nouveau genre, une expo d’art moderne en plein océan.

…bonne semaine.