Indigné(s)

Salut les loulous,

Les Indignés de Grèce, de Madrid, Barcelone ou Lisbonne, de Wall Street ou de La Défense (si si !) ont perdu une de leurs « mamans » protectrices, un soutien et une »conscience, Danielle Mitterrand. Une des Premières Dames de France s’est éteinte, hier matin, de souffrance respiratoire à 87 ans. Quelle combattante et ce jusqu’au bout: indignée par le sort des Kurdes irakiens, des Saharaouis du sud-marocain , de la privatisation de l’eau, par les sans-abris, portant « la cause perdue » du sous-commandant Marcos, du Dalaï-Lama, quitte à tomber parfois dans « babaisme aveugle » (le soutien et l’amitié pour Fidel Castro et son régime dictatorial). Entrée dans la Résistance à 17 ans, elle fit la rencontre de sa vie, « Morland », de son vrai nom François Mitterrand. « A la vie à la mort » mais pas question de laisser tomber ses combats au nom de la diplomatie française quand Mitterrand atteignit la fonction suprême. Le Président-mari a feint (?) l’indifférence pour les activités militantes de son épouse, quitte à frôler très souvent « des incidents diplomatiques » et probablement aussi amusé. Danielle Mitterrand a aimé son homme, l’a porté, l’a finançé avec sa famille et lui a aussi « pardonné » en acceptant Mazarine (la fille cachée). Oui, Danielle Mitterrand était une vraie indignée (une sacré bonne femme ! pourrait-on dire), révoltée par l’injustice. Tous ceux qui combattent et s’insurgent, dans le monde, contre les ravages de la finance, la montée des prix des denrées de première nécessité, la hausse des loyers mettant des gens à la rue, un chômage affolant chez les jeunes, sont orphelins aujourd’hui.

Publicités

12 réflexions sur “Indigné(s)

  1. Oh Daniela

    Oh Daniela la vie n’est qu’un jeu pour toi
    Oh Daniela pourtant ne croit pas
    Que tu peux oh Daniela jouer avec l’amour
    Sans risquer de te bruler un jour

    Oh Daniela tu prends des yeux d’innocent
    Oh Daniela pour faire un serment
    Et tu dis les mots les plus beaux du monde
    Sans jamais les penser un instant.

    Mais si tu n’as pas vingt ans
    Tu n’es plus une enfant,
    chaque nuit tu attends en rêvant
    Une image adoré qui viendra rêver
    En posant sur tes lèvres un baiser…

    Oh Daniela la vie n’est qu’un jeu pour toi
    Oh Daniela pourtant ne croit pas
    Que tu peux oh Daniela jouer avec l’amour
    Sans risquer de te bruler un jour

    Oh Daniela bientôt tu découvriras
    Oh Daniela celui qui saura
    Partager tes jours tes rêves et tes peines
    Pour en faire un univers de joie
    Ce jour là ta vie commencera.

    Eddy Mitchell

      • Je ne vois pas de quoi tu parles… Je suis zen… J’ai le moyen de ne plus craindre le verbe haineux de l’humain moyen… Je médite, je respire, je passe mon chemin, la route est longue et semée de pierres plus z’ou moins tranchantes… Je regarde le soleil lorsqu’il se couche et lui parle. La petite brise du levée de lune me met en joie transcendantale. Je reprends la route encore plus fort que la veille…

        Comme le disait si bien Alfonse Henchardasseaux
        et en guise de conclusion :

        « Le soleil me force à plier les yeux.
        La soif me brûle la gorge.
        La faim est sans fin.
        La chaleur m’écrabouille les couilles.
        Et pourtant, je marche encore… »

        Quel talent !!

        • …et le ruisseau qui coule, la poussière sur les poutres…la cabane au fond du jardin !
          …je parlais de l’adaptation de « Rocky » en comédie musicale.

  2. Bonjour

    J’aimerais utiliser la photo du Roi qui rigole (blog situ politique, en vrac 53 du 23/01/11). Pouvez vous me donner des informations ou me donner un contact pour en discuter ?

    Merci beaucoup,
    Reynald Le Grelle

    • Bonjour Reynald,

      C’est une photo du roi Albert II que j’ai du trouver sur Google Images ou sur le site du journal « Le Soir » (mais vous cliquez sur la photo d’ « en vrac 53 » et vous la faites glisser sur votre bureau sans soucis). Ai-je répondu votre question ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s