en vrac 82

Coucou toi,

Ca y’est, l’automne est arrivé. Il fait crachin et grisouille, rangez pelles à sable, crème solaire et magazines « people » en tous genre, et sortez plutôt moon-boots, gants et chaussures de montagne. En tout cas, sachez qu’ « en vrac » sera toujours là auprès de vous.

Nicole Croisille fête  ses 75 ans, depuis vendredi soir, sur scène à l’Alhambra in Paris. Accompagné d’un trio « très jazzy » sous la houlette d’ Aldo Franck (grand pianiste), tantine (à ne pas confondre avec Martine Aubry !) enchaine, quasi sans arrêt, tubes de son répertoire, (« Femme…femme…une femme…avec toiIIII !!!! »; « La Garonne »; « Téléphone-moi »; « Tout recommencer »; « Parlez-moi de lui » ) et reprises (de Nougaro, »son frère » , « OhooOOOhhh TOU…lOuSE !!!! », à Starmania,« T’as du succès dans tes affaires… », en passant par l’adaptation française de Julien Clerc du « Requiem pour un fou »,  composition, excusez du peu, de l’argentin Astor Piazzolla), rendant ce  tour de chant très classe, plein de peps et de vitalité. N’oublions pas que la Croisille est une grande danseuse qui s’est formée, à la fin des années 50, avec les ballets de la Comédie Française, le mime Marceau, Joséphine Baker et Jacques Tati avec qui elle fut assistante chorégraphe sur son spectacle « Jour de fête à l’Olympia ». C’est une artiste « complète » de music-hall, formée aux clubs de Saint-Germain des Près, de New-York ou de Buenos Aires, chantant, dansant et jouant, qui a travaillé, par exemple, en 1992, avec les ricains  sur la comédie « Hello Dolly » au théâtre du Chatelet. Nicole Croisille a son public, chante aussi bien, les adaptations jazzy des standards américains que  le répertoire de la variété française ( ah le duo avec Eddy Mitchell, « Le Coup de foudre » chez Maritie et Gilbert Carpentier) mais n’a pas, je trouve, la place qu’elle mérite dans le paysage musical français (peut-être qu’elle ne soit que « interprète » la pénalise  auprès de la profession). En tout cas, elle est en tournée pendant un long moment, allez la voir, ça « dépote », vous chanterez « chabadabada » (composé par Francis Lai pour Lelouch) avec elle et vous vous direz
« putain que j’aimerai être comme ça à 75 piges ! ». Un seul regret pour son nouveau spectacle: Annie Cordy était dans la salle vendredi soir, j’ai longtemps cru qu’elles allaient chanter ensemble « Tata Yoyo » en version jazzy. Et non, en vain, ça n’a pas eu lieu. Dommage…

Steve Jobs, le cofondateur d’Apple, est mort (pour ceux et celles qui n’étaient pas au courant!). Pour certains c’était Dieu, Jésus, Gandhi,Elvis, Michael Jackson, Mandela tout à la fois. Génial concepteur (le Mac, l’iMac, l’iPod, l’iPhone et dernièrement l’iPad), il a imposé les gestes, les images l’esthétique, les objets et une bonne partie des usages de la civilisation informatique. C’était aussi un génie de la communication (que Dsk aurait du consulter pour son intervention télévisée chez Claire Chazal) fédérant un véritable culte de sa personne autour de lui ( Jeff Jarvis, gourou du journalisme en ligne: « Nous avons perdu notre Gutenberg »; Steve Wozniak, cofondateur d’Apple: « C’est un peu quand John Lennon est mort, ou JFK. Je ne peux penser à personne d’autre, peut-être à Matin Luther King »; Barack Obama: « L’un des plus grands inventeurs américains, assez courageux pour penser différemment, assez audacieux pour croire qu’il pouvait changer le monde, et assez talentueux pour le faire… »). Amen !


 2.665.013 personnes se sont déplacées pour voter au 1er tour des Primaires Socialistes: en tête, F. Hollande (39,2 %) suivi de Tantine Aubry (30,4 %), A. Montebourg (17,2 %), Manman Royal (6,9 %), M. Valls (5,6 %) et notre « pépère à tous » J.M. Baylet (0,6 %). Royal fait la gueule et pleure (sur BFM TV), Hollande doit être déçu et tendu, Tantine va devoir « négocier sec » pour espérer l’emporter au second tour, Valls vient d’annonçer qu’il se ralliait à Hollande, Baylet doit être au resto entrain de savourer un bon cassoulet et A. Montebourg est LE roi de la soirée, rôtissant de bonheur, se sachant INdispensable pour faire gagner la gauche aux présidentielles de 2012 (il vient d’annoncer qu’il réserve « sa réponse » au second tour d’ici quelques jours). Avec probablement quelques « ratés dans quelques bureaux de vote, oui ces primaires (une nouveauté en France) sont une réussite, voir même un véritable progrès démocratique qui ringardise l’UMP. L’Italie l’avait fait avant nous (plus de 4 millions de votants qui n’ont pas suffit d’ailleurs de faire gagner la gauche face à Berlusconi), itou pour la Grèce, mais jamais dans notre pays, les partisans de quelques valeurs et idées (et non d’un parti) avaient été sollicité. C’est un succès et le fait de demander 1€ de participation ne me choque pas car ce n’est pas une élection « officielle » où tous les partis, de tous bords, se présentent, sachant que les « frais de campagne » (selon les scores) sont remboursés, en partie, par l’Etat.

Bah qu’est-ce tu fous là, toi ?!?

…bonne semaine, les loulous.

Publicités

42 réflexions sur “en vrac 82

  1. Concernant tante Nicole, je ne dirai qu’une chose : Bravo !

    Consternant les primaires socialos (dont tu ne causes pas z’encore…) et bien qu’étant sympa et sympathisant de gauche, je n’irai pas voter aujourd’hui !

    POURQUOI ?

    Je refuse de payer 1 euro ! Et je n’irai pas non plus s’il fallait payer 1 centime !

    Payer pour aller voter ! Et puis quoi encore ! On aura tout vu ! Je trouve cela limite scandaleux !

    Et maintenant, une petite histoire vécu :

    Dans ma petite bourgade de province dont l’unique cinoche de trois salles devait passer le western Blackthorn en VO, que dis-je, en VO !!, je motivais le petit groupe de jeunes sans cerveaux (que j’essaye de remplir tant bien que mal) pour aller voir un western et en VO !! Ce ne fut pas simple mais tel le conquistador, j’arrivais z’à mes fins… Ils z’étaient même contents d’y aller. Du coup, une crainte m’envahit, je n’avais pas vu le film et j’espérais qu’il soit bon, histoire de ne pas perdre trop de crédibilité auprès de mes djeuns…
    Nous voilà donc tous devant le cinéma prêt à prendre nos places lorsque le projectionniste, un sympathique fonctionnaire de mairie sans passion pour le cinéma en général mais ceci n’est pas le sujet, sortit de sa cage de verre pour nous dire :
    – Vous venez voir le western ?
    – oui…
    – Et bien non, je n’ai pas reçu la copie… Désolé, c’est pas de ma faute… Etc, etc, etc.
    Je constate, à ma grande surprise, que les jeunots sont déçus et que Putain ! Ça fait chier et patati et pastata… J’avoue que, après cette projection de cowboys, je voulais en profiter pour leur montrer quelques classiques du genre…
    Bref ! Que faisons-nous ?
    Et bien, vu qu’on avait prévu d’aller au cinoche, je leur dis qu’ils pouvaient choisir l’un des deux films qui restait… La (soit-disante) nouvelle guerre des boutons de Christophe Barratier ou RIF réalisé par un Franck Mancuso avec Yvan A table… Au fond de mon moi le plus profond, je n’avais z’envie ni de l’un, ni de l’autre…
    Leur choix se porta donc sur RIF
    Une belle merde sans z’âme, sans cœur, sans scénar, sans rien… Avec une caméra qui bouge pour faire plus vrai… Juste une pâle copie de Frantic
    En sortant de la séance, certains ont trouvé ça pas mal. Je leur promet de leur montrer Frantic, la même chose mais en chef-d’œuvre… Hier, ils z’ont donc vu le Polanski (de descente) et ont, sauf un, adoré et préféré à RIF… Et comme ils m’ont dit, « Là, y a du suspens au moins ! »
    Juste pour dire qu’un film magistral le reste même pour des minots de 14/15 ans sans culture et qu’une croûte ne fait pas le poids z’à côté… Mais z’encore faut-il que ces petits cons puissent voir et comparer avec la merde du moment qui sort…
    Ceci est une autre histoire…
    VIVE LA GUERRE DES BOUTONS de Yves Robert !!
    THE END
    ——-

    Sinon, à part ça, le monde va mal, il n’y a plus de Jobs…

    • 1°) Je parlerai des Primaires dans la soirée.

      2°) Ca ne m’étonne pas pour « RIF » !…ça sentait la belle croûte française !

      3°) Dommage que ton cinoche de merde (très drôle le « …je n’ai pas reçu la copie… « ) ne prof-gramme (pas encore !) « Drive » qui « modernise » le genre « films de poursuites de bagnoles » (Prix de la Mise en scène à Cannes 2011).

  2. Steve Jobs n’est pas mort. Il s’est installé à côté de chez Elvis et Michael…

    D’ailleurs, tu aurais pu citer les mots de notre chef à nous qui, comme tout le monde et pour être dans le coup, alors qu’on se fout de son avis sur le sujet, a dit pleins de choses bien sur iSteve…

  3. «Déménage !«
    «Un jour viendra…«

    Pourquoi ne pas écouter les films sur internet?
    Et si jamais tu veux déménager, vient au Québec. Y’a pas de Sarco ici de plus les Québécoises sont bien plus belle que les Françaises. 😉

  4. La gauche est en forme et la droite est à côté de la plaque !
    Et ÇA, ça fait plaisir…

    Et quelle mobilisation ! (malgré le fait qu’il faille payer… pour voter… J’y tiens…)

    Un fantasme, une évolution, un souhait : Une femme présidente…

    Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente ! Titine présidente !

    • On vote pour une primaire des partis de gauche…pas, encore une fois, dans le cadre d’une élection officielle où une partie du financement des partis politiques de tous bords » est pris en charge » par l’Etat. Donc, pas de soucis, à mon sens, pour participer aux « fonctionnements » de ces primaires (le PS estime le cout à 3,5 M.£).

      • Certes ! Mais quand même…

        Alors que l’abstention est une réalité pesante et que l’argent ne coule pas z’à flot dans les ménages, demander 1 euro de participation même si les intentions sont bonnes, je n’arrive pas à trouver ça… bien. Car pour certains sympathisants, 1 euro, cela compte… Même s’ils crèvent d’envie d’aller poser un bulletin dans l’urne. Cela compte pour la vie de tous les jours mais pas suffisamment pour choisir qui pourrait être le futur roi… Et en plus y a un deuxième tour ! 2 z’euros !

      • Ils z’ont qu’à vendre des z’armes ou avoir des potes super friqués comme les z’autres !

        Et tu te trompes de bouton : ce n’est pas celui-ci : £ mais celui juste au dessus : … T’inquiète, un jour, tu y arriveras, tu verras…

      • Il n’a plus de femme de ménage… Il n’a plus le temps de s’occuper de lui. IL faut qu’il passe l’aspirateur, qu’il fasse la vaisselle, qu’il repasse les culottes de sa femme… Qui, elle, ne fait plus rien dans la maison : une petite vengeance…

        Et puis ça fait le mec qui n’est pas bien, qui se sent coupable, qu’est malheureux…

  5. Titine VS François, hier, à la télé sur Antenne 2…

    J’ai trouvé, malgré le fait qu’ils z’ont été plutôt d’accords et gentils l’un envers l’autre (l’exercice n’étant pas facile…), que Titine était plus convaincante, plus rentre dedans, plus fine, bref, plus mieux que François qui nous la joue « je suis votre père , faites-moi confiance, bordel à cul !! »…

    C’était juste comme ça, histoire d’alimenter les conversations de couloirs…

        • Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !! Sarkozy président !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s