libre !

Salut les cakos !

Snif. Terminato. Fin de partie. « Siné hebdo » n’est plus. Dernier numéro en kiosque aujourd’hui. Le vieux Siné a promis de continuer, gratos, sa réjouissante chronique « Siné sème toujours sa zone » tous les mercredis sur le site. Jusqu’à quand ? En tout cas, on a bien rigolé. C’était souvent drôle, trash, pas toujours d’une grande finesse. Beaucoup d’insolence et de liberté.Les dessins frolêrent parfois le génie. Sarko a été à sa fête.

Merci à Papa et Manman Siné, Guy Bedos, Michel Onfray (pas toujours fin, aussi, dans son genre), Jackie Berroyer, Flavien, Christople Alévêque, Jiho, Benoit Delépine, Delfeil de Ton….et tant d’autres. Vous allez nous manquer !

Le gredin a même organisé son enterrement !…oh le coquin !

Voila. C’est fini. Allez!…salut vieille bique !

11 réflexions sur “libre !

  1. … En tout cas, on a bien rigolé. C’était souvent drôle, trash, pas toujours d’une grande finesse. Beaucoup d’insolence et de liberté…

    C’est toujours ce fameux don de divination qui te permet d’avancer ces choses ou juste la lecture des premiers numéros ?

    Ce journal était encore un bébé à l’heure où il a fermé ses portes.
    Certes, la bande d’enculés qui le composait avait fini par trouver un rythme de croisière.
    Mais pour avoir suivi hebdomadairement le joyeux bordel, je pense qu’il leur fallait encore du temps pour être au top !
    Et pour que cette alchimie fonctionne, les lecteurs devaient les soutenir… en achetant Siné Hebdo !
    Pas le choix et je dirai même plus, il est de notre devoir de lecteur d’acheter le journal (qui nous plaît) même si le machin n’est pas parfait, c’est là qu’on devient un lecteur actif justement…
    On peut donc regretter qu’il n’y ait pas plus d’amoureux de la liberté (c’est pour reprendre ton titre d’article) dans ce pays.
    Dire qu’ils avaient besoin de 5000 lecteurs supplémentaires…
    Pas de quoi fouetter un chat…
    Dans cette société où tout doit aller vite, tout doit marcher maintenant et plaire au plus grand nombre, sans bousculer personne, et bien au troisième numéro, l’effet de nouveauté disparaît et de moins en moins de gens achètent le truc… Alors ne parlons pas du vingtième numéro…

    Vont-ils nous manquer ?
    Si on se regarde l’affaire de loin, je dirai, NON !, vu que le canard n’a pas accroché suffisamment de gens pour être viable…

    En tout cas, on a bien rigolé.
    C’était drôle, trash, inaccessible pour la majorité bien pensante : beaucoup trop d’insolence et de liberté…

    http://zanybao.wordpress.com/2010/04/28/sine-derniere…/

    • Ce n’est pas parce que j’étais un lecteur très irrégulier de « Siné hebdo » que je ne reconnais pas pour autant le talent-la patte-la plume de Siné et de certains de ses dessinateurs. D’ailleurs, s’il y en avait eu autant que moi, les Siné n’auraient pas été obligés d’arrêter.
      Mon billet est aussi pour remercier tous ceux et celles qui se battent pour faire des titres de presse « indépendants » et sans publicités. A l’heure où beaucoup de monde considère la presse, la musique ou le cinéma « gratuit » parce « que tu comprends, c’est bon…j’ai payé un abonnement internet.Je vais pas encore re-payé pour…Basta !. ». Oui, la presse a un cout, nécessite des Homme et des Femmes…et il faut des COUILLES pour créer et editer les « Siné hebdo »; « Le Canard enchainé »; « Positif »; ton « Mad movie » de merde ! ou même « Libé » (qui a aussi de la pub) qui a failli disparaître, je rappelle, il y a 2 ans 1/2.
      Et puis oui, Tétard volcanique, je suis voyant. Et alors, ça te gêne ?…tu es jaloux de mon succès ? Tu me jalouse à ce point là ?
      Je te laisse à ta hargne (…et ton courou ?…coucou !), tes couteaux, ton Saint-Pourçain et ton Saint-Nectaire (et bah…tu vas pas maigrir avec ça !).

      • Justement, je crois que l’heure n’est plus à la presse papier… D’une c’est pas écolo (ouais ouais) et de 2 il y a de moins en moins de gens qui s’enquiquinent à acheter des journaux sauf quand ils partent en vacances (et après ça sert pour allumer le feu de cheminée… tiens v’la une valeur qui va se perdre aussi).

        Pourquoi les gens piratent les films, téléchargent des musiques, lisent les infos du web ? L’argent n’est pas la seule raison, il faut y voir aussi le côté flegmatique de la société et l’intérêt du web qui centralise tout. Quand t’es sur ton ordi pour travailler, c’est plus simple de pouvoir y consulter aussi la presse dans un nouvel onglet, voire même plusieurs type de presse dans plusieurs onglets, 10 Go de musique sur ton player (parce que changer de CD ça fait chier), et ta série en VONST dans une petite vignette (si t’es geek et que t’assume).

        On appelle ça l’évolution… Qu’elle régresse ou qu’elle progresse, le problème est tel que si tu ne la suit pas, t’es largué.

        • Largué… Largué… Notre modèle de société, avec lequel je vis très bien, n’est peut-être pas LE modèle à suivre.
          D’ailleurs, on ne pourra pas éternellement profiter de tout sans en payer le prix…
          Internet c’est bien, c’est pratique, c’est un fourre tout génial mais aussi un ramassis de conneries…
          Mais le jour où, pour « X » raison, on débranche « la prise », c’est fini, plus rien, nada !
          Par exemple, demain, wordpress ferme ses portes, plus d’étasœur, plus de ZanyBao… Et ce ne sera pas si grave que ça. Internet nous laisse croire, parce que nous le voulons bien, que nous avons de la valeur, du talent, une écoute… Mais au fond, cela reste VIRTUEL…

          • C’est très vrai ce que tu dis, néanmoins tout se délocalise vers le net quoi qu’on en dise : pour payer tes impôts, casser les pieds aux CAF, actualiser ton dossier au Pôle-j’sers-pas-d’Emploi, payer la cantine des gosses (j’ai découvert ça récemment) et j’en passe… Bon ça ne sert pas encore le café !

            Le net est un ramassis de conneries, il faut savoir en faire le tri. C’est comme dans la presse y a du à prendre et à laisser. Par contre je suis entièrement d’accord sur le fait qu’on en devient vulnérable : une coupure de courant et le monde s’écroule. Ce que j’essayai simplement de dire, c’est qu’internet – sans devenir une exclusivité – ne doit pas être un élément ignoré car il est trop présent au sein de tous les foyers. Pourquoi les grands journaux se sont-ils mis sur le net ? Beaucoup de gens trouvent plus le temps de lire les actualités et autres dossiers sur leurs ordinateurs qu’ils n’ont envie d’acheter le journal. Et le service est bien souvent payant (tout n’est pas gratuit, surtout en ce qui concerne la presse). Après il y aura toujours les irréductibles du papier, moi-même je ne peux m’en passer lorsque je travaille. Il faut simplement savoir jouer avec les deux supports et ne pas se résigner à un seul.

            • C’est beau ce que tu dis…

              « … Beaucoup de gens trouvent plus le temps de… »

              Et c’est aussi là qu’il est, le problème. Tu as raison…
              Et tu as tord aussi (mais nous avons tous tord, les vérités sont ailleurs…) car ce n’est pas qu’on n’a plus le temps, c’est qu’on le passe ailleurs, le temps…

              Mais, hélas, j’imagine que l’homme du 13ième siècle, lui aussi, trouvait qu’il n’avait plus le temps de rien et patati et patata…

              Et peut-être que je me trompe parce que je ne perçois pas l’évolution de tout ça dans le bon sens…

              Fera-t-il beau demain ?
              Internet me le dira…

              … ou pas…

              Bonjour chez vous !

      • C’est bien beau de remercier les indépendants mais si personne ne les achète… Je ne vais pas recommencer, voir plus haut…
        INCITONS DONC LES GENS A « LA CURIOSITé » !!

    • Ouais, Siné est bien. Gégé aussi. Tout le monde d’ailleurs mais je suis déçu. Y’a pas de scénar. Rien. Le vide. J’avais vraiment envie d’aimer et de soutenir ce film !

    • Personnellement j’ai pris ça pour un film « bizarre » un peu comme « London Night » que j’ai vu juste avant. On n’aime ni on ne déteste… Par contre j’ai vu que la gros Gégé enchainait dans les salles avec « La tête en friche »… A croire qu’il est retourné à la campagne le bonhomme !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s